Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Du blog de Jeanne Smits...
par Panetier Hier à 22:00

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 18:20

» Le Credo chanté : La Sainte Eglise - Jean Yves Marie Tourbin
par Panetier Hier à 0:00

» 17 novembre : Saint Grégoire de Tours
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:59

» 17 novembre Saint Grégoire le Thaumaturge (De Néocésarée)
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:53

» Des religieuses victimes d'un cléricalisme méprisant et sans vergogne
par Panetier Ven 16 Nov - 23:51

» 17 novembre : Sainte Elisabeth de Hongrie
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:06

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 22:44

» Forum difficile à consulter
par Panetier Ven 16 Nov - 20:32

» Exorcisme
par Philippe Ven 16 Nov - 16:47

» Maria Valtorta
par Panetier Ven 16 Nov - 12:18

» FAUT IL COUVRIR LA NUDITÉ DU PAPE ?
par Panetier Ven 16 Nov - 11:51

» 16 novembre : Sainte Marguerite d'Ecosse
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 8:00

» 16 novembre Sainte Gertrude d'Helfta ou la Grande
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 7:54

» La purge commence (Mgr Schneider, soeurs de la m- du rédempteur...)
par Philippe Jeu 15 Nov - 10:55

» 15 novembre : Saint Eugène 1er de Tolède
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Nov - 0:09

» 15 novembre Bienheureuse Marie de la Passion Chappotin
par ami de la Miséricorde Mer 14 Nov - 23:59

» 15 novembre Saint Albert le Grand
par ami de la Miséricorde Mer 14 Nov - 23:51

» Flash Mob, Hallelujah
par Philippe Mer 14 Nov - 17:18

» Père Amorth: Padre Pio a déclaré que le troisième secret de Fatima était une «fa
par Philippe Mer 14 Nov - 12:22

» Le Purgatoire, une Miséricorde de Dieu
par Panetier Mer 14 Nov - 10:48

» La pensée du jour
par Panetier Mer 14 Nov - 10:01

» Mgr Fulton Sheen sur le Faux Prophète et l'Antéchrist
par Philippe Mer 14 Nov - 0:55

» 14 novembre : Toussaint de l'Ordre du Carmel
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:58

» 14 novembre : Saint Sérapion d'Alger
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:51

» Messages du Ciel à Robert Brasseur.
par Panetier Mar 13 Nov - 22:41

» Arche d'Alliance - Le chant de la miséricorde
par Panetier Mar 13 Nov - 22:12

» L'Islam
par Philippe Mar 13 Nov - 12:31

» honorer ceux de 14/18
par jardin des oliviers Mar 13 Nov - 10:11

» Saint Stanislas Kostka rencontre une âme du Purgatoire
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 8:00

» 13 novembre : Saint Stanislas Kostka
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:54

» 13 novembre Saint Eugène de Tolède
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:44

» 12 novembre : Saint Didace (Diego)d'Alcala
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:30

» 12 novembre : Saint Jean le Miséricordieux ou (l'Aumônier)
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:23

» 11 novembre Saint Martin de Tours
par Panetier Dim 11 Nov - 23:05


Partagez | 
 

 Pédophilie dans l’Eglise : le pape François mis en cause en Argentine

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 868
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Pédophilie dans l’Eglise : le pape François mis en cause en Argentine   Mar 28 Mar - 7:15

Pédophilie dans l’Eglise : le pape François mis en cause en Argentine
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2017/03/23/pedophilie-dans-l-eglise-le-pape-francois-mis-en-cause-en-argentine_5099512_3210.html#BdHLtLWAehiW8LUb.99

Huit ans après la première condamnation du Père Julio César Grassi à 15 ans de prison et après la confirmation de la sentence par la Cour suprême, l’Eglise argentine est sommée d’expulser le prêtre pédophile.

LE MONDE | 23.03.2017 à 11h52 • Mis à jour le 23.03.2017 à 16h35 | Par Christine Legrand (Buenos Aires, correspondante)


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2017/03/23/pedophilie-dans-l-eglise-le-pape-francois-mis-en-cause-en-argentine_5099512_3210.html#BdHLtLWAehiW8LUb.99


La Cour suprême d’Argentine a confirmé à l’unanimité, mardi 21 mars, la condamnation du prêtre pédophile Julio César Grassi à 15 ans de prison, faisant rebondir la polémique sur le rôle du pape François dans une affaire très médiatique depuis plusieurs années dans le pays, à l’époque où Jorge Bergoglio était archevêque de Buenos Aires.
Quarante-huit heures après le verdict, l’Eglise catholique n’a toujours pas annoncé si elle allait expulser le Père Grassi. L’évêché de Moron, près de Buenos Aires, dont il dépend, a publié mercredi 22 mars un communiqué expliquant que le prêtre a l’interdiction d’exercer ses fonctions religieuses en public et qu’une enquête interne est en cours, dont l’issue dépend du Vatican. « La justice ecclésiastique – qui a son propre système d’accusation et de défense – doit évidemment d’abord le déclarer coupable avant de l’expulser », a précisé Sergio Rubin, spécialiste des sujets religieux, dans le quotidien Clarin.
En 2014, le pontife argentin avait dénoncé la « complicité inexplicable » d’une partie de la hiérarchie de l’Eglise dans les scandales de pédophilie. Mais malgré la condamnation du Père Grassi à 15 ans de prison en première instance en 2009, Mgr Bergoglio, alors président de la conférence épiscopale argentine avant d’être élu pape en 2013, l’avait maintenu dans ses fonctions.
Une contre-enquête de 2600 pages
Pire encore : cette même conférence aurait tenté de faire innocenter le Père Grassi en transmettant à la justice une contre-enquête à décharge avant un procès en appel en 2010. Le document de 2 600 pages, rédigé par une vingtaine d’avocats réputés, visait à démontrer que les plaignants avaient menti. Fraîchement élu pontife, en septembre 2013, Jorge Bergoglio avait invité à Rome le président de la Cour suprême de Buenos Aires, et cela à la veille d’un réexamen du cas Grassi.
La directrice exécutive du Comité argentin de suivi et de l’application de la Convention internationale sur les droits des enfants, Nora Schulman, a rappelé mardi dans la presse que le pape François, malgré leurs demandes, « n’a jamais reçu les victimes du Père Julio César Grassi », et que l’Eglise argentine « avait mené un lobbying infernal » pour défendre le curé pédophile.
« Espérons que l’Eglise prenne maintenant la décision qu’elle aurait dû prendre il y a longtemps, et qu’elle expulse Grassi », revendique Fortunato Mallimaci, spécialiste en sociologie...

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2017/03/23/pedophilie-dans-l-eglise-le-pape-francois-mis-en-cause-en-argentine_5099512_3210.html#BdHLtLWAehiW8LUb.99
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
 
Pédophilie dans l’Eglise : le pape François mis en cause en Argentine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pédophilie dans l'Eglise: le pape François mis en cause en Argentine
» Première mondiale : Le 2 juin 2013 Adoration Eucharistique dans le monde entier, en union avec le pape François.
» Crise de pédophilie dans l'Eglise : un tournant
» Le pape François, tout un programme !..
» Que serait l’Eglise sans vous(religieuses) ? (pape François)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: L’ÉTERNELLE VÉRITÉ-
Sauter vers: