Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Dimanche de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 8:22

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 8:15

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:36

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Hier à 6:57

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Hier à 6:49

» Le secret de l'âme par Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Hier à 6:27

» meutre du Père Popieluszko
par violaine Ven 15 Fév - 22:13

» Abbé Guy Pagès.
par Philippe Ven 15 Fév - 9:45

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:21

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:15

» Edson Glauber (Itapiranga-Brésil)
par Philippe Jeu 14 Fév - 15:06

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 22:03

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 21:55

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 12 Fév - 22:02

» Profanation
par violaine Mar 12 Fév - 21:37

» Vivre d'amour chanté par les Carmélites de France.
par Françoise Mar 12 Fév - 20:47

» Cardinal Sarah
par Françoise Mar 12 Fév - 17:20

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Mar 12 Fév - 15:08

» Notre volonté et celle du Père.
par Philippe Mar 12 Fév - 13:43

» Anima christi (Marco Frisina)
par Françoise Mar 12 Fév - 7:09

» Vassula
par Philippe Mar 12 Fév - 6:57

» 12 février Saint Saturnin d'Abitène et ses compagnons
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:49

» 12 février Sainte Eulalie de Barcelone
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:36

» Du 3 au 11 février 2019 : Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes
par Françoise Lun 11 Fév - 20:33

» 11 février Vénérable Francesco Convertini
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:27

» 11 Février Saint Pierre de Jésus Maldonado Lucero
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:22

» 11 février Notre-Dame de Lourdes
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:13

» 10 février Saint Guillaume de Malavalle
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:48

» « Manifeste pour la foi » du cardinal Müller.
par Philippe Dim 10 Fév - 7:43

» 10 février Bienheureux Arnaud Cataneo (de Padoue)
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:37

» 10 février Sainte Scholastique
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:25

» 9 février Saint Maron
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:29

» 9 février : Sainte Apolline d'Alexandrie
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:20

» 9 février Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:14

» Roberto de Mattei rejette le principe de "fraternité"
par Philippe Ven 8 Fév - 10:06


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Père René-Luc.

Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2343
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Père René-Luc.   Lun 18 Déc - 15:57

Auteur de "Dieu en plein coeur", le témoignage du  Père René-Luc Giran est vrai, authentique, poignant. Sa façon d'évangéliser - surtout les enfants - est simple, décomplexée, actuelle.

Ici, en ce temps de l'Avent, le Père René-Luc nous rappelle d'où viennent la crèche et le sapin de Noël.  

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 949
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Père René-Luc.   Mar 19 Déc - 21:36

Le bœuf et l'âne ne sont pas de trop dans la crèche. 
Parce que c'est nous  geek

Parfois on prie, mais on a mal dormi, on s'est levé du pied gauche, on assiste à la messe mais dans le coma. 
Alors le bœuf c'est nous.

Parfois on ne comprend plus rien.
Alors l'âne c'est nous. 

Mais le Seigneur veut aussi ce genre de piété. 

Sans le bœuf et l'âne gris,
Il y aurait beaucoup moins de bonheur dans la crèche

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2343
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Père René-Luc.   Mer 20 Déc - 7:03

Comme tu as raison, Philippe ! L'âne et le boeuf et les moutons sont indissociable de la crèche, depuis TOUJOURS... Et que voit-on aujourd'hui ? 

* Une crèche sans boeuf ni âne installée sur la place St Pierre au Vatican !  Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

* Un gros débat depuis quelques années dicté par la laïcisme ambiant afin de faire "dégager" les crèches, symbole de la Joie de Noël, dans les lieux publics.

C'est le cas à Béziers, notamment où une décision de justice a contraint le maire de déplacer la crèche.

Réaction de l'Abbé Guy Pagès...

 ABBE Guy Pagès ‏:


Bravo et merci M. Ménard ! Que Dieu nous donne beaucoup de gens courageux et de bon sens comme vous !

LA CRÈCHE DE NOËL NE PRIVE PERSONNE DE RIEN, ELLE N’EXCLUT PERSONNE

Discours de Robert Ménard, maire de Béziers pour l'inauguration de la crèche dans sa mairie lundi 4 décembre :
Citation :
« Merci infiniment d’être là, tous ensemble.
De n’être là contre personne, bien sûr, mais simplement, ensemble, tous ensemble.

Cette crèche de Noël, c’est un hommage à une famille, à la famille.

À une famille brinquebalée.
À une famille pauvre.
À une famille qui s’aime.
À une famille qui attend un enfant, le plus bel événement qu’on puisse espérer quand on est une famille.
Cette famille va transformer le monde.

Qu’on la croit marquée du doigt de Dieu ou qu’on n’y croit pas, elle a façonné notre culture, notre civilisation, notre morale.

Elle a fait ce que nous sommes.
Elle a inspiré nos artistes, modelé nos villes, nos paysages. Elle est au cœur aujourd’hui de plus d’un milliard d’hommes et de femmes.
Et les autres me direz-vous. Ceux qui ont choisi d’autres croyances, ou ceux qui ne croient en rien. Mais ils sont là. Vous êtes tous là : chrétiens, musulmans, juifs, agnostiques !

Parce que, nous le savons tous, notre pays est le produit de cette histoire, le produit, au fond, de cette famille.

Parce qu’elle est notre héritage commun. Parce que nous l’avons reçue en héritage.
C’est bien pourquoi sa place est ici, au cœur de cet hôtel de ville, notre maison commune.

Elle nous rassemble. Elle nous réunit. Elle nous donne l’occasion – si rare – de nous interroger sur ce que nous sommes, sur ce qui nous fait vivre.

J’ai encore en tête un message lu dans un des livres d’or signés par certains des 23.000 personnes qui, l’an dernier, se sont déplacées pour voir, pour admirer la crèche.

C’était celui, je cite, « d’une musulmane qui a choisi la France et sa culture, avec sa crèche ». Et elle ajoutait : « La France est un pays judéo-chrétien et il faut qu’il le reste. »

Tout est dit. Tout est bien dit.
Alors pourquoi vouloir l’interdire ?
Peut-être parce que, orphelins de toute espérance, certains se vengent du bonheur des autres.
Peut-être parce que, privés de transcendance, ils ne s’intéressent qu’à eux, ne se penchent jamais sur le sort réservé aux autres.

La laïcité, c’est le respect des religions, de toutes les religions.

Ce n’est pas la mise à l’index des religions.

Ce n’est pas la guerre faite aux religions.

C’est un espace public apaisé mais ciselé par les siècles.

Non, ce n’est pas un espace public épuré, retouché, reconstruit.

La crèche ne prive personne de rien. Encore une fois, elle n’exclut personne.

Aussi, nous la défendrons.

On ne touchera pas à notre crèche.

Elle fait partie de nos traditions.

Elle est indissociable de ce temps de Noël, de ce temps de paix, de ce goût d’enfance si précieux alors que le monde est si dur pour certains, si dangereux pour tous.

Vous le savez, il manque encore quelqu’un dans cette crèche.

Il s’appelle Jésus.

Et pour beaucoup ici, pas seulement les catholiques, pas seulement les chrétiens, il est un prophète, il incarne la promesse d’un avenir, d’un lendemain d’amour et de paix.

Cet avenir, il ne peut être que partagé. Le rappeler dans notre mairie, c’est un message adressé à tous.

Nous sommes ici, tous ensemble, chez nous. Et ce vin chaud, ces gâteaux que nous allons partager sont une communion.
Pas une communion religieuse, bien sûr. Mais un partage entre citoyens qui se respectent et respectent les croyances ou les non croyances des uns et des autres.


Avec, un peu d’avance, joyeux Noël ! Et que vive notre crèche ! »



... Et juste pour le fun, re-partage d'une chanson un peu osée de nos chères "Brigandes" mais qui en dit long sur l'ambiance actuelle. Allez, c'est Noël, soyons JOYEUX :

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 949
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Père René-Luc.   Mer 20 Déc - 9:34

La laïcité, c’est le respect des religions, de toutes les religions.



Ce n’est pas la mise à l’index des religions.



Ce n’est pas la guerre faite aux religions.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Père René-Luc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Père René-Luc.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Capables de Dieu par le Père René-Luc (vidéo KTO)
» Vidéo-prédication : "La porte du coeur - Je suis là et je frappe" -Père René-Luc Giran !
» Présentation de l'oeuvre de Vassula par le Père René Laurentin !
» Le Père René-Luc les 25 Février à Vendeville et 26 Février 2016 à Lille
» Livre « Dieu en plein coeur » de René-Luc (témoignage conversion )

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: NOS PRÊTRES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: