Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mgr Viganò publie une nouvelle lettre
par Françoise Hier à 20:03

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:38

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Philippe Hier à 19:27

» Le livre de l'Amour Miséricordieux.
par Philippe Hier à 9:32

» « On nous a changé la religion ! » : le grand effondrement de 1965
par Philippe Hier à 7:41

» 19 octobre : Saint Joël
par ami de la Miséricorde Hier à 0:58

» 19 octobre : Saint Zorobabel
par ami de la Miséricorde Hier à 0:48

» 19 oct Saint Néhémie
par ami de la Miséricorde Hier à 0:42

» 19 octobre : Saint Paul de la Croix
par ami de la Miséricorde Hier à 0:32

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 0:16

» Je sais que Tu es là Saint-Esprit.
par Françoise Jeu 18 Oct - 22:09

» Père James Manjackal
par Françoise Jeu 18 Oct - 21:53

» Louis XVI, roi de France, martyr...
par Panetier Jeu 18 Oct - 21:53

» Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)
par Panetier Jeu 18 Oct - 20:26

» François Bergoglio
par Panetier Jeu 18 Oct - 16:33

» Synode pour les jeunes : Paolo Ruffini parle et Vatican news camoufle
par Panetier Jeu 18 Oct - 14:56

» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
par azais Jeu 18 Oct - 14:46

» FAUT IL COUVRIR LA NUDITÉ DU PAPE ?
par Philippe Jeu 18 Oct - 7:41

» 18 octobre : Saint Pierre d'Alcantara
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct - 23:26

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct - 23:17

» La pensée du jour
par Panetier Mer 17 Oct - 10:03

» 17 octobre : Saint Osée
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 23:26

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 23:16

» A propos du Mouvement Sacerdotal Marial :
par Panetier Mar 16 Oct - 22:24

» La nuit qu'il fut livré - Chant Catholique
par Panetier Mar 16 Oct - 17:44

» 16 octobre Dédicace de la basilique du Mont Saint Michel
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:41

» 16 octobre : Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:11

» 16 octobre : Sainte Hedwige de Silésie
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:01

» Luz de Maria
par Philippe Mar 16 Oct - 9:40

» 16 octobre : Sainte Marguerite-Marie Alacoque
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 8:41

» Chapelet Cassé
par Philippe Mar 16 Oct - 0:59

» 15 OCTOBRE - ANNIVERSAIRE ACTE D'ABANDON MARTHE ROBIN
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 0:28

» Maria Valtorta
par Philippe Lun 15 Oct - 12:04

» L'Islam
par Philippe Lun 15 Oct - 9:38

» Défendez-nous Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct - 22:28


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Ven 12 Jan - 9:35

http://www.lemonde.fr/religions/article/2018/01/11/mgr-aupetit-archeveque-de-paris-aujourd-hui-on-n-a-pas-le-droit-de-parler-de-dieu-sinon-on-gene_5240111_1653130.html


Il a dit avec raison : "Aujourd'hui, le tabou n'est plus le sexe, mais Dieu"... Mais comment ne pas mettre Dieu dans nos conversations alors qu'Il a changé nos vies et qu'on L'aime plus que tout ?

Bel et saint Vendredi, jour de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, à tous. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Sam 13 Jan - 7:56

Ce que Mgr. Aupetit a dit au journal "Le Monde" lors de sa première interview !

https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/Migrants-bioethique-ecole-ce-que-MgrAupetit-a-dit-au-Monde-2018-01-11-1200905090?utm_source=Newsletter&utm_medium=email&utm_content=20180113&utm_campaign=NEWSLETTER__CRX_PERSONNALISEE&PMID=eb5d4e4fdc2efcf6199512ba29fec09a&_ope=eyJndWlkIjoiZWI1ZDRlNGZkYzJlZmNmNjE5OTUxMmJhMjlmZWMwOWEifQ==


Nous attendons bien sûr son positionnement plus précis sur la question de la bioéthique et du clonage humain notamment. Mgr. P. d'Ornellas, lors de l'émission KTO hier soir, n'a pas abordé le sujet. 

Bon et saint Samedi 13 janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Lun 15 Jan - 23:25

Voici l'homélie prononcée par Mgr. Michel Aupetit à Notre Dame de Paris ce deuxième dimanche du temps ordinaire - 14 janvier 2018 -

https://www.paris.catholique.fr/homelie-de-mgr-michel-aupetit-44825.html
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Mar 16 Jan - 8:58

Homélie de Mgr. Aupetit lors de la Messe d'installation comme 141 ème archevêque de Paris.
Samedi 6 janvier 2018 - Notre Dame de Paris - Jour de L'EPIPHANIE du SEIGNEUR.


https://www.paris.catholique.fr/homelie-de-mgr-michel-aupetit.html
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Mar 6 Fév - 6:49

En partage, remarquable homélie du dimanche 4 février 2018 par Mgr. Michel Aupetit, archevêque de Paris.

La Parole Job 7,1-7 - Mc 1,29-39



A écouter à partir de 22:10... jusquà 32:20. Prendre le temps d'écouter attentivement, de méditer les paroles de Mgr.

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Jeu 22 Fév - 9:41

... Lu sur "Le Salon Beige" ce matin ...Mgr. Michel Aupetit, que nous découvrons, a dit :

21 février 2018

Mgr Aupetit : "Je veux bien être conservateur, comme celui du Louvre, qui ne garde que les belles choses et les partage avec tous"

Extrait de l'entretien donné par Mgr Aupetit, archevêque de Paris, dans La Vie :
Citation :
"[...] Comment définir le progrès ? Est-il technique, humain ? Quand on a trouvé la fission nucléaire, c’était un progrès technique. Mais deux bombes ont fait plus de 200.000 morts au Japon. La technique doit toujours être évaluée par l’éthique. « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », écrivait Rabelais. Un marteau est un progrès, mais s’il sert à défoncer le crâne de son voisin, ce n’en est plus un. Un autre exemple : le diagnostic préimplantatoire ou prénatal. Il permet à des bébés d’être opérés in utero ou à la naissance pour leur permettre de vivre. Mais si ce diagnostic sert à détecter une anomalie qui va conduire à une interruption médicale de ­grossesse, il y a bien une différence éthique.
...] Aujourd’hui, réveiller la conscience, c’est le rôle de l’Église. Il y a un enjeu de civilisation, la nécessité d’ouvrir les cœurs à l’attention aux plus faibles. Or, on revient peu à peu à la loi de la jungle, à cet homme en bonne santé, riche, bien portant, qui pourra se payer tout ce qu’il veut, faire du « trans­humanisme » pour lui-même, mettre une puce dans sa tête, mais aux dépens de qui ? De la majorité des gens qui crèveront de faim. [...]
L’Église est convaincue de parler et d’agir pour le bien commun, mais elle est souvent perçue comme un lobby ou un groupe de pression qui défendrait sa propre vision du monde. Comment y remédier ?
Le « bien commun » est une expression de la doctrine sociale de l’Église. Le monde politique parle surtout de « l’intérêt général », ce qui est différent. Le bien commun est le bien de chacun pour se mettre au service de tous. L’intérêt général est celui de la majorité. Mais qu’est-ce que cela rapporte à l’Église de défendre ses convictions, sinon de se faire mépriser, de se faire insulter et de se faire mettre de côté ? Nous ne sommes pas un lobby qui cherche quoi que ce soit. Nous ne gagnons ni argent ni considération. Nous pensons qu’il faut parler, car c’est un devoir de conscience, quitte à être à contretemps. Si nous étions un lobby, nous serions beaucoup plus efficaces.
N’y a-t-il pas de la part de l’Église une prudence sur ces sujets bioéthiques pour ne pas paraître ringarde ?
Quand on est ringard à une époque, on devient moderne à une autre. Ce que nous disons est-il juste, oui ou non ? Nous abordons ces questions en raison, et pas seulement sous l’éclairage de la foi. C’est ainsi que nous travaillons sur les questions bioéthiques. La Bible peut nous donner un éclairage supplémentaire, car il n’y a pas de contradiction entre la raison et la foi. Je ne pense pas que l’Église soit prudente au sens de timorée, puisqu’elle s’exprime librement et que cela lui vaut d’être traitée de ringarde. On m’a traité de conservateur, pourquoi pas ? Je veux bien être conservateur, comme celui du Louvre, qui ne garde que les belles choses et les partage avec tous. « Progressiste » veut dire que l’on suit un progrès. Qu’est-ce qui nous fait progresser en humanité ? C’est le regard que l’on pose sur les plus faibles. J’ai appris cela quand j’étais médecin et que des handicapés sont venus s’installer à côté de mon cabinet. Je les soignais. Ils m’ont appris bien plus sur l’humanité de l’homme que n’importe quel manuel.
Comment mobiliser les catholiques, qui ont eu le sentiment au moment du débat bioéthique en 2009-2010 de ne pas être écoutés par les politiques ?
Mobiliser, c’est éclairer la conscience. La plupart des gens se disent : « Pourquoi pas, qu’est-ce que ça change ? » Nous voulons qu’ils se disent : « Oui, il y a un problème. » Nous avons établi des fiches sur chacun des sujets bioéthiques traités, y compris l’intelligence artificielle et la question du transhumanisme. Est-ce intéressant de courir plus vite qu’Usain Bolt grâce à des puces fichées dans nos muscles ? À quoi bon ? Cela va nous permettre d’augmenter nos performances. Mais l’homme doit-il avoir un seuil de performance ? Le biologiste britannique Francis Crick (1916-2004) – qui a découvert la structure en double hélice de l’ADN – a dit que tout enfant à la naissance devrait subir des tests en deçà desquels il n’aurait pas le droit de vivre. Va-t-on créer des seuils d’humanité ? C’est exactement ce qu’ont fait les nazis, qui reprenaient les idées de certains scientifiques américains, comme l’a décrit Jean-Claude Guillebaud en 2001 dans son livre le Principe d’humanité (Seuil).
Vous redoutez une pente vers l’eugénisme ?
C’est déjà fait ! On ne laisse pas naître les enfants trisomiques.Le week-end dernier, je fêtais les 29 ans de ma filleule qui est trisomique. Je peux vous dire qu’elle a plus de joie de vivre que bien des gens que je côtoie tous les jours. Pourquoi n’aurait-elle pas le droit de vivre sous prétexte qu’elle ne va pas faire du calcul intégral ? Moi, je l’ai appris, cela ne m’a servi à rien ! Dans les relations interpersonnelles, cette jeune fille m’a appris beaucoup de choses : ne pas porter un masque, ne pas faire semblant.
Vous évoquez souvent votre exercice de la médecine. Avez-vous été confronté à des dilemmes éthiques ?
Bien sûr. Je me souviens d’une jeune femme de 30 ans qui souffrait d’un cancer du sein avec des métastases osseuses extrêmement douloureuses. On la soulageait avec un dérivé de la morphine, mais cela restait dur. J’étais impressionné de voir qu’elle m’accueillait toujours avec le sourire, avec gentillesse, en me demandant de mes nouvelles. Un proche me disait : « Mais qu’attendez-vous pour la faire passer ? » Au début, j’étais choqué, car ma patiente, elle, ne me demandait rien. En réfléchissant, j’ai compris pourquoi un membre de la famille proche peut demander cela : c’est insupportable de voir les gens que l’on aime souffrir en étant dans l’impuissance. Avec les soins palliatifs à domicile, on apprend à la famille à déposer une pipette de morphine sous la langue ou à actionner une pompe à morphine, ou encore à désobstruer le malade quand il étouffe, cela change tout. Il n’y a presque plus de demandes d’euthanasie. Le proche peut faire un geste qui soulage et qui exprime son affection. Être dans l’impuissance, c’est insupportable. Donner la mort est une mauvaise réponse. [...]
L’anthropologie chrétienne s’oppose à une autre anthropologie plus courante dans la société. Peuvent-elles encore se comprendre ?
Je crois qu’en face il n’y a pas d’anthropologie cohérente. S’il y a des conceptions différentes de l’homme, on ne sait pas trop sur quoi elles reposent. Quelles sont les bases de la dignité de l’homme ? Pourquoi quelqu’un de jeune, riche et beau serait-il plus digne qu’un vieillard cacochyme qui bave ? Celui-ci peut gêner, il ne sert à rien. On prend prétexte qu’il ne faut pas qu’il souffre pour lui donner la mort. Un peu comme les chevaux qu’on achevait autrefois quand ils se cassaient une patte sur un obstacle. Une personne très âgée, une personne handicapée, ce n’est pas rentable ! Mais ils nous apprennent l’humanité. [...]"

Posté le 21 février 2018 à 18h44 par Michel Janva | Catégorie(s): Bioéthique , L'Eglise : L'Eglise en France 
  
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Ven 23 Fév - 10:01

vieillard cacochyme. 

Oui on se souvient de saint Jean Paul II dans ses dernier instants. La tête penchés un filet de bave coulant de ses lèvres et, osons le dire car on le devine, sans doute avait-il une couche-culotte.
Mais dans ce corps qui s'effondrait de toute part et dans son regard, on voyait un esprit qui ne cédait RIEN, pas un pouce, pas un ongle. 
Mon Dieu quel témoignage admirable, et c'est peut-être là le plus beau témoignage et la plus belle homélie silencieuse, que ce pape hors-pair nous ait donné. 
Certain pape n'ont pas voulu vivre cela. Je ne juge pas, je respecte ce choix qui reste un mystère, mais on connait la suite.
Mais il n'en reste pas moins que dans ses derniers instants, Jean Paul II nous a donné son plus grand témoignage :


L'homme dans sa misère est grand s'il s'abandonne avec confiance à la volonté du Père.  

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Lun 12 Mar - 17:36

Messe du  11 mars 2018 - 4 ème Dimanche de Carême (Laetare) - Notre Dame de Paris présidée par Mgr. Aupetit, Archevêque de Paris.

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Mer 28 Mar - 7:03

Mgr. Michel Aupetit, archevêque de Paris, dans l'émission du Mardi 27 mars 2018, "Le grand Témoin", en partage :

https://radionotredame.net/player/153561/?wmode=transparent/
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Jeu 29 Mar - 15:32

Mgr. Michel Aupetit... toujours sur le sujet "Bioéthique" : "Attention aux dérives" dit-il. 

BIOETIQUE DIOCESE DE PARIS - Bioéthique : « Attention aux dérives ! », prévient Mgr Michel Aupetit ...

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/Bioethique-Attention-derives-previent-Mgr-Michel-Aupetit-2018-03-27-1200927071

Loup Besmond de Senneville , le 27/03/2018 à 13h49

L’archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit a été entendu, lundi 26 mars, par le Conseil d’État, dans le cadre des auditions menées en prévision de la révision de la loi de bioéthique.

« J’avais 45 minutes pour m’exprimer, ils m’ont gardé une heure et demie, c’est que la conversation devait les intéresser. » Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a détaillé, mardi 27 mars au micro de Radio Notre-Dame, quelques éléments de son audition de la veille au Conseil d’État. Cet ancien médecin a en effet été entendu par les sages du Palais Royal lundi 26 mars.

L’archevêque de Paris dit avoir particulièrement insisté sur les aspects juridiques de la révision de la loi, notamment dans les domaines de la procréation et de la fin de vie. Il s’est ainsi appuyé sur les règles internationales concernant les droits de l’enfant, affirmant qu’une ouverture de la PMA aux couples de femmes ou une légalisation de la GPA contrediraient des points du droit international.

« Il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour faire la différence entre le bien et le mal »

Par ailleurs, interrogé par Radio Notre-Dame sur sa conception de la bioéthique, l’archevêque de Paris n’a pas caché ses critiques à l’encontre du président du Conseil consultatif national d’éthique (CCNE), Jean-François Delfraissy, qui avait estimé dans une interview publiée début mars par Valeurs Actuelles que le CCNE n’avait pas pour rôle de distinguer le bien et le mal. « Je ne sais pas ce que sont le bien et le mal, et vous avez de la chance si vous le savez vous-même ! En tout cas, le CCNE n’est pas là pour indiquer où se trouvent le bien et le mal. Nous avons tous des doutes », avait affirmé le président du CCNE.

« Il dit qu’il ne sait pas discerner entre le bien et le mal, ce qui est quand même assez grave pour quelqu’un qui s’occupe d’éthique. C’est son rôle de distinguer ce qui est le bien et le mal », a commenté Mgr Aupetit. « Il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour faire la différence entre le bien et le mal », a-t-il ajouté.

« Attention aux dérives »

L’archevêque de Paris a aussi insisté sur la différence entre une technique médicale et l’usage qui en est fait. « Ce qui compte est la façon dont on s’en sert », a-t-il insisté. Il a par exemple mentionné Crispsr-Cas9, ces « ciseaux moléculaires » mis au point en 2012 et qui permettent de modifier de corriger une portion très précise d’un gène.

Cet outil « peut être extraordinaire s’il nous permet de guérir des maladies génomiques. Mais il peut être terrible s’il est utilisé pour modifier les cellules germinales, c’est-à-dire pour modifier l’humanité », a ajouté Mgr Aupetit, qui a aussi mentionné l’importance des enjeux économiques dans le secteur des innovations biomédicales. « Il y a un fric fou à faire avec la recherche sur les embryons, a-t-il mis en garde. C’est cela que l’on ne dit pas, au-delà de l’éthique. Attention aux dérives ! »

Des représentants de l’Église catholique devraient être auditionnés à plusieurs reprises au cours des états généraux de la bioéthique. Le CCNE a par exemple prévu de recevoir le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, à une date non encore fixée.

Loup Besmond de Senneville
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Lun 2 Avr - 9:29

Ah, on aime ! Voilà un archevêque qui parle vrai, pas le parler "religieusement correct" que l'on entend trop souvent.

Mgr. Michel Aupetit : L'imam, l'évêque, le maire du "vivre ensemble" ? c'est de la foutaise.

https://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/photo-avec-limam-leveque-le-maire-du-vivre-ensemble-cest-de-la-foutaise?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Mer 4 Avr - 9:53

Mgr Michel Aupetit : Entretien exceptionnel de Pâques. 

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   Mer 18 Avr - 9:30

Cette info, en partage, lue sur le site "Aletéia" : Mgr. Aupetit attendu ce mercredi 18 avril 2018 par E. Philippe, premier ministre :

https://fr.aleteia.org/2018/04/17/mgr-aupetit-attendu-ce-mercredi-par-edouard-philippe/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OFFICIEL : L'évêque de Nanterre, Michel Aupetit, nommé archevêque de Paris, le 7 décembre 2017
» Monseigneur Darboy (1813-1871) Archevêque de Paris...
» Secrets alchimiques et énergétiques de Paris avec Jean Michel Raoux
» Catacombes de Paris 05/02/2010
» L’abbé Guy Pagès gêne l’évêché de Paris

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: NOS PRÊTRES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: