Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 21 février Saint Pierre Damien
par ami de la Miséricorde Hier à 23:08

» 21 février Saint Robert Southwell
par ami de la Miséricorde Hier à 22:36

» Bx Cardinal Schuster pour le Mercredi des Quatre Temps
par ami de la Miséricorde Hier à 22:24

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 22:17

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:05

» De tout et de rien !
par Françoise Hier à 11:05

» Le comble de la bêtise !
par Françoise Hier à 10:21

» Aéroport / Mosquée... Cela se passe en France !
par Françoise Hier à 7:32

» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév - 22:46

» 20 février : Saint Eucher d'Orléans
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév - 22:34

» 20 février Saint Judas Maccabée
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév - 22:25

» Don Guéranger pour le Samedi après les Cendres
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév - 22:03

» J’ai besoin de tes souffrances pour sauver les âmes
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév - 21:34

» Lourdes ridiculisé ====) signer la pétition.
par Françoise Lun 19 Fév - 10:26

» Chrétiens Magazine publie...
par Françoise Lun 19 Fév - 7:32

» Changez vos coeurs, croyez en la bonne nouvelle (chant de Carême)
par Françoise Lun 19 Fév - 7:21

» DIEU Notre ROI !
par Françoise Lun 19 Fév - 7:12

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév - 23:05

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév - 22:46

» 19 février 1937 : Sainte Faustine s'unie aux agonisants :
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév - 22:17

» L'ESCORIAL ... Luz Amparo nous enseigne sur les faux prophètes.
par Françoise Dim 18 Fév - 7:54

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév - 23:33

» 18 février Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév - 23:22

» 17/02/ 1937 Les âmes périssent malgré Mon amère Passion
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév - 23:04

» 17/02 St Alexis et les Fondateurs des Servites de Marie
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév - 0:26

» 17 février Bienheureuse Elisabetta Sanna
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév - 0:11

» CLONAGE - Sur KTO le Vendredi 12 JANVIER 2018, à 20h40 - Mgr P. d'Ornellas, resp
par Françoise Ven 16 Fév - 19:45

» CHEMIN DE CROIX VENDREDIS DE CAREME
par Françoise Ven 16 Fév - 16:04

» La Rébellion cachée : un film qui fait parler de lui dans les petites salles.
par Françoise Ven 16 Fév - 15:02

» Reconnaissance du 70ème miracle à Lourdes
par Françoise Ven 16 Fév - 11:49

» L'Apparition (avec Vincent Lindon)
par Françoise Ven 16 Fév - 8:51

» Spécial Carême dans la Divine Volonté.
par Françoise Ven 16 Fév - 8:15

» Venez au jour ! (Hymne du Jour)
par Françoise Ven 16 Fév - 8:05

» Vivons en enfants de Lumière (chant de Carême).
par Françoise Ven 16 Fév - 6:27

» Bioéthique et Ehpad... A tort et à raison.
par Françoise Ven 16 Fév - 6:23


Partagez | 
 

 Les enfants morts sans baptême

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
avatar

Messages : 1066
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 59
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Les enfants morts sans baptême    Mer 24 Jan - 22:36



Les enfants morts sans baptême  :

Dom Jean Pateau, abbé de Fontgombault, vient de publier Le salut des enfants morts sans baptême (Artège, 2017, 312p.) dans lequel il s’interroge sur l’hypothèse des limbes et sur les suppléances possible au sacrement du baptême. Il a bien voulu répondre aux questions du Rouge & le Noir.

Une telle extension de la Miséricorde Divine n’ouvre-t-elle pas la porte à d’autres extensions, voir à une extension sans limite de celle-ci et à une relativisation du péché originel et de ses conséquences ?

Dom Jean Pateau : Je pense qu’il n’y a pas là une extension de la Miséricorde Divine, ce sont plutôt les solutions antécédentes (le feu, la peine très douce, les limbes) qui en étaient un rétrécissement. Certes, l’infinité de la Miséricorde Divine est aujourd’hui mieux reconnue, grâce à tout un mouvement favorisé par les révélations faites à Sœur Faustine, l’institution de la fête de la Miséricorde Divine, le pontificat de S Jean-Paul II et de ses successeurs. Mais il reste que la Miséricorde Divine s’exerce de façon privilégiée sur les plus petits et les plus pauvres, ce qui est le cas de ces enfants à qui tout a été refusé (la vie et le développement humain, la grâce), et qui ont souvent souffert de la violence des adultes à leur égard (le drame de l’avortement). Je pense que c’est en considération de cette misère que Dieu peut leur accorder avec tant de Miséricorde la béatitude ; mais en dehors de ce cas limite, son dessein reste de nous faire participer à l’obtention de la béatitude, en nous permettant de grandir humainement et dans la grâce : Dieu montre au plus haut point sa bonté en communiquant la dignité de cause, ce qui implique pour nous une vie tendant vers la sainteté.

Par ailleurs, le dogme du péché originel est aujourd’hui nié ou ignoré pratiquement par la plupart des chrétiens, et l’abandon de l’hypothèse des limbes ne changera pas grand chose sur ce point. La croyance en l’innocence de l’homme est viscéralement enracinée chez nos contemporains (cf. la bonté de l’homme dans l’état de nature selon Rousseau…), et c’est plutôt Dieu qui souvent est mis en accusation ; en même temps est ignorée l’inclination native de l’homme vers le mal du fait du péché originel, ce qui a des conséquences dramatiques dans le domaine de l’éducation. L’individualisme régnant depuis les temps modernes rend difficile à concevoir la solidarité très profonde de l’humanité, tant horizontale (les péchés des uns retentissent sur les autres) que verticale (en descendant les générations depuis nos premiers parents). Face à ce constat, il est bon de revenir au ch. 5 de Lumen gentium sur l’appel universel à la sainteté, ainsi qu’à un effort de formation catéchétique plus doctrinal, permettant à nos contemporains d’agir en meilleure connaissance de cause, relativement aux réalités surnaturelles en particulier. C’est dans ce contexte que la considération de la bonté divine, de sa Miséricorde telle qu’elle nous parvient normalement dans le baptême pourra être mieux reconnue ; en même temps que le développement de la prière pour les enfants qui n’ont pu bénéficier de ce sacrement pourra contribuer à leur salut. 

Lire
https://www.lerougeetlenoir.org/opinions/les-inquisitoriales/quel-sort-pour-les-enfants-morts-sans-bapteme-entretien-avec-dom-jean-pateau

Source : Le Rouge et le Noir

Avec l'aimable autorisation du webmestre du site

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
Les enfants morts sans baptême
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière pour le salut des enfants morts sans Baptême ou avortés
» Sainte Thérèse de Lisieux, source de l'abolition des Limbes?
» Marcel Van (livre colloques) : Au sujet des enfants morts sans baptême d'eau
» Vers un statut juridique pour les enfants morts-nés
» 22 enfants morts dans un accident de car

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LE MONASTÈRE INTÉRIEUR ::  FORMATION-
Sauter vers: