Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 19:17

» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
par Panetier Aujourd'hui à 16:47

» Une nouvelle Constitut° apostolique précisant le rôle du synode des Evêques.
par Panetier Aujourd'hui à 16:20

» La pensée du jour
par Philippe Aujourd'hui à 11:32

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Panetier Aujourd'hui à 11:05

» La prière
par Philippe Aujourd'hui à 10:10

» Le Pape Dictateur - Auteur Henry Sire.
par Françoise Aujourd'hui à 3:29

» Prions pour toute l'Eglise et pour nos deux Pontifes à Rome ...
par Philippe Hier à 23:36

» 21 septembre : Sainte Déborah
par ami de la Miséricorde Hier à 22:45

» 21 septembre Saint Matthieu Apôtre et Evangéliste
par ami de la Miséricorde Hier à 22:33

» Neuvaine à St Michel Archange et aux neuf choeurs des Anges.
par ami de la Miséricorde Hier à 22:12

» Mois de Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 21:57

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 21:49

» Comment les communistes ont infiltré l'Eglise pour la détruire de l'intérieur.
par Philippe Hier à 20:03

» Père Linus Clovis
par Philippe Hier à 18:28

» Notre Dame de la Salette (J.C. Gianadda)
par Françoise Hier à 15:42

» Ce que l'on peut attendre des musulmans.
par Philippe Hier à 12:56

» Un Evêque courageux - Voici une belle homélie de Mgr Cattenoz, pour la messe du
par Hercule Hier à 12:37

» L'Eglise est-elle entrée en errance ?
par Philippe Hier à 11:07

» 20 septembre Vigile de Saint Matthieu apôtre
par ami de la Miséricorde Mer 19 Sep - 23:51

» Le dr Bertrand de Rochambeau -Pourquoi je ne pratique plus d'IVG
par Philippe Mer 19 Sep - 20:11

» Que Notre Dame de Garabandal nous bénisse tous !
par Françoise Mer 19 Sep - 17:15

» François Bergoglio
par Philippe Mer 19 Sep - 14:26

» 19 septembre : Saint Janvier de Bénévent
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep - 23:31

» 19 septembre : Sainte Marie-Emilie de Rodat
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep - 23:11

» 19 /09/1846 : 1ère appartion de Notre-Dame de la Salette
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep - 22:47

» Blogs catholiques (où trouver encore de l'info catho...)
par Panetier Lun 17 Sep - 23:55

» APPARITIONS DE SAN DAMIANO
par Panetier Lun 17 Sep - 23:39

» 18 septembre : Saint Joseph de Cupertino
par ami de la Miséricorde Lun 17 Sep - 23:05

» 17 septembre : Sainte Hildegarde de Bingen
par Panetier Lun 17 Sep - 12:05

» 17 septembre L'impression des stigmates de St François
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep - 23:50

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep - 23:41

» la conception: une communion substantielle ?
par Philippe Dim 16 Sep - 22:00

» Miserere (Allegri)
par Panetier Dim 16 Sep - 19:43

» Arnaud arnaud arnaud !.......
par Panetier Dim 16 Sep - 12:27


Partagez | 
 

 Oh! si l’âme souffrante savait combien Dieu l’aime

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
avatar

Messages : 1893
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Oh! si l’âme souffrante savait combien Dieu l’aime    Jeu 15 Fév - 23:16



16 février 1937 : Oh ! si l’âme souffrante savait combien Dieu l’aime :

959. 16. II. 1937. Aujourd’hui par erreur, je suis entrée dans la chambre voisine et j’ai parlé avec la personne qui y était. Lorsque je suis revenue chez moi, j’ai encore pensé à elle pendant un moment, quand soudain Jésus se tint debout près de moi et Il m’a dit : « Ma fille à quoi penses-tu maintenant ? » Spontanément je me suis serrée contre son Cœur, reconnaissant que j’avais trop longtemps pensé à une créature. 

960. Le matin, ayant fini mes exercices spirituels, je me suis mise à travailler au crochet. Je sentais que Jésus reposait dans mon cœur silencieux. Et cette profonde et douce conscience de la présence divine m’a porté à dire au Seigneur : Ô Sainte Trinité qui demeurez dans mon cœur, accordez, je Vous en prie, la grâce de la conversion à autant d’âmes que je crochèterai de points aujourd’hui. Alors j’ai entendu dans mon âme ces mots : « Ma fille, tes exigences sont trop grandes. » -« Jésus, il Vous est cependant plus facile de donner plus que de donner peu. Mais chaque conversion d’une âme pécheresse exige un sacrifice. Je Vous offre, doux Jésus, mon travail consciencieux ; il ne me semble pas que cette offrande soit trop petite pour un si grand nombre d’âmes. Jésus, comme Vous avez Vous-même sauvé les âmes par trente ans de travail, et puisque la sainte obéissance me défend les pénitences et les grandes mortifications, je Vous prie donc d’accepter, Seigneur, ces petites choses, marquées de sceau de l’obéissance comme si c’était de grandes choses. » J’ai alors entendu une voix dans l’âme : « Ma douce fille, Je vais satisfaire ta demande. » 

961. Je vois souvent une certaine personne, agréable à Dieu. Le Seigneur a une grande prédilection pour elle, non seulement parce qu’elle tâche de faire connaître la gloire de la Miséricorde Divine mais aussi pour l’amour qu’elle a envers Dieu, quoique cette âme ne ressente pas toujours cet amour dans son cœur d’une manière sensible. Elle demeure presque continuellement au jardin des Oliviers, et pourtant elle est toujours agréable à Dieu. Et sa grande patience remportera la victoire dans toutes les adversités. 

962. Oh ! si l’âme souffrante savait combien Dieu l’aime, elle mourrait de joie par excès de bonheur ! Un jour, nous découvrirons ce qu’est la souffrance, mais alors nous ne serons plus capable de souffrir. Le moment présent nous appartient. 

"Petit Journal" de Ste Faustine

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
Oh! si l’âme souffrante savait combien Dieu l’aime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouvrez le portillon du jardin !!!
» Un petit bout d'chou qui cherche un peu d'espoir =)
» Bénédiction du 15 Mars : "Qui regarde vers lui resplendira"
» Michel blogue avec Valérie Carrier/sujet la sainteté/
» Jésus à Luisa Piccarreta: "Vois combien je t'aime! Par pitié, fais-moi un peu de place dans ton coeur"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LE MONASTÈRE INTÉRIEUR ::  FORMATION-
Sauter vers: