Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mgr Viganò publie une nouvelle lettre
par Françoise Hier à 20:03

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:38

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Philippe Hier à 19:27

» Le livre de l'Amour Miséricordieux.
par Philippe Hier à 9:32

» « On nous a changé la religion ! » : le grand effondrement de 1965
par Philippe Hier à 7:41

» 19 octobre : Saint Joël
par ami de la Miséricorde Hier à 0:58

» 19 octobre : Saint Zorobabel
par ami de la Miséricorde Hier à 0:48

» 19 oct Saint Néhémie
par ami de la Miséricorde Hier à 0:42

» 19 octobre : Saint Paul de la Croix
par ami de la Miséricorde Hier à 0:32

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 0:16

» Je sais que Tu es là Saint-Esprit.
par Françoise Jeu 18 Oct - 22:09

» Père James Manjackal
par Françoise Jeu 18 Oct - 21:53

» Louis XVI, roi de France, martyr...
par Panetier Jeu 18 Oct - 21:53

» Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)
par Panetier Jeu 18 Oct - 20:26

» François Bergoglio
par Panetier Jeu 18 Oct - 16:33

» Synode pour les jeunes : Paolo Ruffini parle et Vatican news camoufle
par Panetier Jeu 18 Oct - 14:56

» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
par azais Jeu 18 Oct - 14:46

» FAUT IL COUVRIR LA NUDITÉ DU PAPE ?
par Philippe Jeu 18 Oct - 7:41

» 18 octobre : Saint Pierre d'Alcantara
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct - 23:26

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct - 23:17

» La pensée du jour
par Panetier Mer 17 Oct - 10:03

» 17 octobre : Saint Osée
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 23:26

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 23:16

» A propos du Mouvement Sacerdotal Marial :
par Panetier Mar 16 Oct - 22:24

» La nuit qu'il fut livré - Chant Catholique
par Panetier Mar 16 Oct - 17:44

» 16 octobre Dédicace de la basilique du Mont Saint Michel
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:41

» 16 octobre : Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:11

» 16 octobre : Sainte Hedwige de Silésie
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:01

» Luz de Maria
par Philippe Mar 16 Oct - 9:40

» 16 octobre : Sainte Marguerite-Marie Alacoque
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 8:41

» Chapelet Cassé
par Philippe Mar 16 Oct - 0:59

» 15 OCTOBRE - ANNIVERSAIRE ACTE D'ABANDON MARTHE ROBIN
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 0:28

» Maria Valtorta
par Philippe Lun 15 Oct - 12:04

» L'Islam
par Philippe Lun 15 Oct - 9:38

» Défendez-nous Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct - 22:28


Partagez | 
 

 Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mer 28 Fév - 10:14

Rappel du premier message :

Afin que chacun réponde (ou pas) à ce très important sujet sur la bioéthique, parce que c'est de notre responsabilité de catholiques conscients des enjeux... et même s'il nous semble que les dés sont pipés d'avance, je remets en avant le blog créé par Bruno de Vergeron, dans un langage que nous comprenons.

Merci Bruno, nous nous comprenons. Smile

http://bioethiquecatholique.blogspot.fr/2018/02/des-catholiques-repondent-lappel-du-cef.html

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mer 9 Mai - 8:02

il peut même dire qu'ils en font dejà et depuis longtemps : les androides  et les hybrides les nazis et les labos chinois ou staliniens en faisaient déjà ... et en secret défense. des labos americains anglais ou ...français : des monstruosités abominables ....  Mais m^me ainsi ces êtres ont une âme , mais  pas humaine ( pas d'ame spirituelle  mais  animale) 

L'instituer  en faisant  délibérément  et en connaissance de cause, à des fins de "pro"création humaine sans père ni mère ,  des etres humains  avec une âme , voila la nouveauté ... eschatologiquement  et théologiquement abominatoire
 
Cela n'exclue pas que au niveau zygote,  il ne soit pas possible de faire des hybrides  aussi : auront ils une âme humaine ou non ? là c'est difficile à dire . D'ailleurs la traduction monosyllabique de daniel 9, 27  n'affirme rien mais dit  " sauront ils créer une âme " ? 
C'est pourquoi nous avions encouragé avec succès MTH Hermange à poser un amendemant qui interdise dans la loi bioethique  d'interdire la création de chimères et d'hybride . L'article de loi  interdisant le clonage humain  a integré cette interdiction  qui est bien presente depuis 2011 dans la loi française
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré


Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mer 9 Mai - 11:42

La bioéthique peut créer des monstres. 
Un monstre est monstre par excès, par défaut ou par nature. 
Toi tu vois les monstres par excès ou par défaut avec une âme immortelle, mais il y a surtout les monstres par nature : sans âme immortelle. 

Excluons juste un moment l'hypothèse d'un démon incarné dans un androïde sans âme immortelle humaine.
Dans le meilleurs des cas, nous obtenons un gentil animal humain avec une âme naturelle. Et avec la sélection génétique on finirait même par avoir comme des gentils toutous très affectueux ne faisant jamais de mal. La misère sexuelle disparaîtrait parce que ces gentils animaux très affectueux serait tout à notre service (accouplement avec un animal...). 

Bien entendu ces androïdes auraient un succès foudroyant, et je ne donne pas 150 ans pour qu'ils remplacent notre pauvre humanité perverse, d'autant plus que les verts s'y mettraient pour défendre leur suprématie. Et pire encore, le démon leur foutrait la paix puisqu'il n'y aurait plus l'enjeu de la perte de l'âme. et donc il serait comme en position de supériorité par rapport à nous.

Alors, allons-nous vendre notre âme au diable ?


Désormais se pose la question : avons-nous une âme spirituelle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré


Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 10 Mai - 10:02

@Azais a écrit:
Cela n'exclue pas que au niveau zygote,  il ne soit pas possible de faire des hybrides

Mon ami Philippe Poindron professeur de biologie à l'université Louis Pasteur et maître de recherche dans un labo s'est renseigné, et oui les zygotes peuvent fusionner. 

le cas d'une femme parfaitement normale a qui on a déclaré que son enfant n'était pas d'elle!..... En fait elle avait en elle deux hérédités, deux zygotes qui avaient fusionné. 

Et ça change la donne, parce que selon la sagesse populaire, le Père des Cieux ne peut pas encore donner une âme immortelle à un sacré zygoto.

Dans le cas de cette femme, si Dieu donnait une âme immortelle dés la formation du zygote, alors il faudrait envisager qu'il y aurait deux âme immortelle dans un seul corps ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 10 Mai - 12:20

Je n'ai pas dit le contraire et j'ai déjà exposé les cas de fusion de zygote ci-dessus ( nota bene un zygote  est un embryon fécondé et se developpe jusqu'au stade foetal ) 

Pour les 150 ans ça ne cadre pas avec les 3,5 ans de l'Abomination de la Désolation de  Dn 9, 27

Pour la question "avons nous une âme immortelle ?"  N'est il pas étonnant  que (dans) ce forum catholique (se) pose cette question, et, Philippe, par toi !!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré


Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 10 Mai - 12:48

@azais a écrit:
Je n'ai pas dit le contraire et j'ai déjà exposé les cas de fusion de zygote ci-dessus ( nota bene un zygote  est un embryon fécondé et se developpe jusqu'au stade foetal ) 

Pour les 150 ans ça ne cadre pas avec les 3,5 ans de l'Abomination de la Désolation de  Dn 9, 27
Dieu ne laissera pas le temps au diable de réaliser son projet.

Pour la question "avons nous une âme immortelle ?"  N'est il pas étonnant  que (dans) ce forum catholique (se) pose cette question, et, Philippe, par toi !!
Cette question ne se pose pas pour nous évidemment, mais elle se pose désormais à l'humanité par le biais de la bioéthique. 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré


Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mer 16 Mai - 9:43

Smile Après cette "histoire de zygotage"  entre Philippe et Azaïs, revenons à nos moutons.

Revenons à cette visite du président Macron sur l'invitation des Evêques de France au Collège des Bernardins le 9 avril dernier ... et son implication.

En partage cette vidéo : Macron aux Bernardins / un enfumage maçonnique.

Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 17 Mai - 19:54

Philippe (Arino ) a manifestement du mal  du coté de la complémentarité (pas seulement des sexes) et une facheuse tendance à tout ramener à son shéma de lecture des choses à travers le filtre de l'hétérosexualité 

 Personnellement je ne le suis pas du tout sur l'AUTRE  quand il dit que ce  mot represente de démon . Non ne dit on pas que Dieu est le "Tout Autre":,  pour ajouter aussitot : il est aimable (et aimant)  ?
Si je peux aimer quelqu'un de si "AUTRE"  que Dieu ( paradoxalement d'ailleurs car il est aussi  essentiellement UN : ce faisant on ne peut le contempler qu'en le voyant plus Intime à soi même que .. soi même Smile , c'est pourquoi le mot commUNion est si central dans la foi et la vie catholique) , c'est pour montrer que je dois aimer,  à sa suite ,  " les autres " d'autres que "moi" 
Certes il serait préférable de parler du prochain  qui est un mot plus vrai et plus juste du regard que je porte sur celui qui m'entoure : celui dont je me fais proche ( comme le Bon samaritain le fait )

 Sinon , bien sûr,  on a assisté aux Bernardins à une liturgie ressemblant à un Pacte de séduction et de sédition à la fois qui a bien fonctionné mais ne fait aucune illusion . Ce Pacte proposé par Macron, qui savait que l'humaniste chrétien peut être confondu avec l'humaniste athée (et maçonnique), montre aussi clairement qu' il ne fera aucune concession aux catholiques qui ne tolèrent pas la franc-maçonnerie qui rejette,  comme lui, toute " injonction", autrement dit les commandements de Dieu et de l'Eglise qui ne font qu'UN dans le Christ Jésus qui les a magnifiés dans Son Offrande Eternelle et Perpétuelle pour tous les pécheurs qui se repentent ( tel n'est pas le cas de Macron qui repousse ces injonctions) ... Pire que Pilate  celui-là  pourrions-nous dire car Pilate  au moins s'interrogeait encore 

La leçon qu'ont retenue  les catholiques et les pasteurs (l'évocation de Beltram à ce propos est effectivement parlante  et donne une grille de lecture de tout le discours, en résumé voyez son sort,  gare au franc-macons qui deviendront vraiment catholiques , à l'inverse les catholiques  sont bienvenus car nous le savons dès lors....  ils ne seront plus catholiques ) : si tu es franc-maçon et catholique ou mieux catholique ET franc maçon :  coool ,pas de problème pour toi , les premiers feront leur travail  d'inviscérisation librement et auront des alliés dans la place , les seconds  seront "promus" et épargnés . Et si tu es catholique , alors là reste dans le shéma que je t'ai fixé selon le PLan que je sers ( les Trois Points d'appels de Macron aux catholiques pour servir ce grand dessein) : 

 L'Eglise ? poursuis notre grand Maitre : "comme je la veux ":  "Eglise , occupe toi des dépouilles que je fais produire en grande quantité et systématiquement  et sans pitié (La pitié leur sera donnée je la concèderai, elle est dans la mission de l'Eglise catholique qui me sera utile : tous  " au feu" ils ne s'occuperont pas des incendiaires) "
"Qu'ils soient embryons,  nés ou non,  jeune  ou vieux, en fin de vie ou pas.... là je vous l'annonce d'emblée des dépouillés il y en aura et vous aurez du boulot. La Machine et la Bête ne s'arrêteront pas "

 Du coté de l'eglise assservie et soumise  les fidèles devront entendre le discours : "Heureux les dépouillés de Macron ils seront accueillis dans le Royaume de Dieu ! "ça c'est de l'humanisme chrétien, qui remercie presque ceux qui fabriquent de quoi faire la charité ( et "malheur à ceux qui ne la font pas, hein !" )  celle ci en restera au discours horizontal laissant les brebis être menées à l'abattoir sans dénoncer, ou condamner les causes coupables (IVG, euthanasie, eugenisme, clonage humain, destruction de la création et de l'écologie, primauté de la force des armes  et de l'argent, idolatrie du plaisir et de la liberté individuelle,etc. les unes  causes induisant et engraissant les autres causes et reciproquement) 

Un vrai message eschatologique, finalement  ! mais le chrétien spirituel et saint preferera rentrer dans les béatitudes  " quand vous verrez ces choses réjouissez et redressez la tête car votre Rédemption est proche " 

Heureux aussi ceux qui, dans l'Eglise prendront et serviront la Parole de verité , apres avoir bien compris le  message du grand Maitre et de ses asservis , et qui s'autoriseront à ne plus obéir à la toute puissance des ténèbres et des affidés du Chaos institué en moyen d'obtenir le Nouvel Ordre  imposé à tous les peuples de la conception à la fin de vie 
Je prendrai volontiers au nombre de ceux ci :Mgr Au Petit et Mgr d'Ornellas  qui ont ENFIN  soutenu ce qu'il était "entendu" de ne pas soutenir (depuis plusieurs décennies, une vraie honte dont ce faisant ils appellent à ce que les catholiques vrais enfin ouvrent aussi leur conscience et  donnent leurs voix  et leur coeur !)  : la personne humaine a un corps et une âme et cette âme est immortelle  et donnée dès le debut de l'existence embryonnaire  qui fait de cette personne  "un diamant aux Milles demeures plus brillante que le soleil" , ce qu'il ne cessera plus jamais d'être , y compris dans l'éternité 
ça ça change tout , plus d'allégence possible à la Bête : il fallait aussi le noter 

Du temps de Jésus il y avait Judas mais les 11 sont revenus : c'est Marie qui les gardait sous ses ailes comme une poule garde ses poussins à l'approche de l'Aigle . Refugions nous  en elle , elle nous fait entrer dans l'Ocean d'Amour  qui seul nous donne la vie la paix et le salut : "chez nous soyez Reine nous sommes à vous "

Psaume 90 (91)
 
Dieu, protecteur des justes 
 
Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut 
et repose à l’ombre du Puissant, 
je dis au Seigneur : « Mon refuge, 
mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »
 
C’est lui qui te sauve des filets du chasseur 
et de la peste maléfique ; *
il te couvre et te protège. 
Tu trouves sous son aile un refuge :
sa fidélité est une armure, un bouclier.
 
Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, 
ni la flèche qui vole au grand jour, 
ni la peste qui rôde dans le noir, 
ni le fléau qui frappe à midi.
 
Qu’il en tombe mille à tes côtés, +
    qu’il en tombe dix mille à ta droite, * 
    toi, tu restes hors d’atteinte.
 
Il suffit que tu ouvres les yeux,
tu verras le salaire du méchant. 
Oui, le Seigneur est ton refuge ; 
tu as fait du Très-Haut ta forteresse.
 
Le malheur ne pourra te toucher, 
ni le danger, approcher de ta demeure :
il donne mission à ses anges 
de te garder sur tous tes chemins.
 
Ils te porteront sur leurs mains 
pour que ton pied ne heurte les pierres ; 
tu marcheras sur la vipère et le scorpion, 
tu écraseras le lion et le Dragon.
 
« Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ; 
je le défends, car il connaît mon nom.
Il m’appelle, et moi, je lui réponds ; 
je suis avec lui dans son épreuve. 
 
« Je veux le libérer, le glorifier ; +
    de longs jours, je veux le rassasier, * 
    et je ferai qu’il voie mon salut. »
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit 
pour les siècles des siècles.  Amen !


Dernière édition par azais le Sam 19 Mai - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré


Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 17 Mai - 22:57

@azais a écrit:
Je n'ai pas dit le contraire et j'ai déjà exposé les cas de fusion de zygote ci-dessus ( nota bene un zygote  est un embryon fécondé et se developpe jusqu'au stade foetal ) 
Il y a des étapes qui sont:
Génome (tout de suite après la méiose)
zygote
embryon
foetus

Au stade du génome il n'y a pas d'âme immortelle car ce n'est encore qu'un livre, et, contradiction avec la fusion des zygotes encore possible.

Au stade zygote, deux zygotes peuvent fusionner à égalité sans la destruction de l'un ou l'autre (mort prématuré) et la personnes est normale, mais avec deux hérédités. Donc impossibilité de l'animation à ce stade, car cela impliquerait deux âmes dans un seul corps.

Au stade embryon (ou fœtus), deux embryons peuvent se souder, ce qui donne des frères siamois ou un "monstre" absorbant la corps de son frère en le tuant, mais il peut y avoir deux âmes immortelles. Au stade embryon ou fœtus ? difficile à dire. 

Mais il reste encore à définir ce qui est l'abomination, et, l'abomination de la désolation : 
créer des monstres hommes-porcs ou hommes-singes mais avec encore une âme immortelle, (abomination)
ou bien des androïdes sans âme immortelle avec juste une âme naturelle (désolation) ? 

Et si faute de gagner le diable cherchait à supprimer notre immortalité, en aveuglant toute la chrétienté en nous faisant croire à l'animation immédiate ? Car si c'est le cas l'androïde sans âme immortelle est impossible. Et si on croit cela on lui laisse donc le terrain libre.

Et si donc l'enjeu de la bioéthique n'était pas le corps, mais l'âme ?


Dernière édition par Philippe le Ven 18 Mai - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré


Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 8:26

@ Azaïs


Sincèrement, je préfère quand tu emploies un langage plus clair et concis. Je ne comprends pas trop tes deux derniers posts  ! 


 Bonne et sainte journée.
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 12:16

oui l'enjeu du combat spirituel  n'est pas celui des idées mais de l ' âme indissociable du corps 

 et le corps  individué commence au genome ( telle est la position des plus hautes autorités de l'Eglise  des papes et aussi en France qui se sont exprimés ,  de l'Académie Pontificale pour la vie  chargée par la Magistère d'éclaicir la question, en concordance avec les textes encycliques qui sont article de foi catholique "qui ne sont pas négociables" ) 

 Pour être plus clair Françoise, dans mon propos je disais clairement ceci : le pape Jean Paul II dit la verite sur le genome (ce que Philippe nie malgré l'évidence et mes reponses à ses "cas d'espèce" , contrairement à lui qui ne sait faire autre chose que repeter les mêmes "idées toutes faites qu'il traine depuis plus de 10 ans sur le net ,  au mépris de mes réponses justement auxquels il ne peut trouver rien à redire sauf erreur , que chacun en juge en relisant nos échanges: comme si de rien n'était : est ce faire preuve d'intelligence et d'esprit (chrétien) ), lors de deux debats diocésains bioéthique, deux eveques français  - ( ayant "compris " le sens du "message " des Bernardins et fait leur choix )  et qui sont les plus  representatifs de l'Eglise devant les autorités françaises  et pour les catholiques en matière de bioéthique- viennent de confirmer ce que disait et affirmait Jean Paul II : l'animation immediate dès le génome 

 Dans  la liberté souveraine laissée par Dieu de le choisir , que chacun reste dans les chaines  des poncifs du Prince de ce monde,  ou suive ceux que Jésus a placé pour éclairer la route , l'intelligence et la vérité : celles ci permettront de ne pas glisser dans la boues qui est crachée par la gueule du Dragon comme il est expliqué tout aussi clairement dans les Evangiles et l'Apocalypse à ce propos 

 Comprenne qui pourra , sachant que L'Esprit vient toijours au secours de notre faiblesse
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 13:03

soyons plutot fascinés par ce que nous voyons en levant les yeux vers le ciel 




Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 13:09

@Azais je ne comprends pas bien. 

Tu viens ici en maître pour délivrer la bonne parole,
ou bien en frère pour partager ?
Parce que la Vérité, on la fera tous ensemble. 

Désolé mais pour l'heure, l'animation immédiate dés le génome n'est pas un dogme ; auquel cas bien entendu je me rangerais immédiatement du coté de l'Eglise infaillible. 
je n'avance pas un argument d'autorité mais je pose une question, à savoir :

Si un zygote a déjà une âme immortelle, est-ce qu'il y a deux âmes dans un seul corps quand ces deux zygotes fusionnent ?
Mais pour ce qui est du corps individué dés le génome, oui bien sûr. Ne mélange pas tout en cherchant à faire croire ceci par cela.

Et s'il te plaît évite de sous-entendre que je suis un Franc-Maçon dans la gueule du dragon, simplement parce que je ne suis pas d'accord avec toi, parce que ça va finir par faire un peu désordre. 
Si tu penses que je suis un enfoiré et que tu as des preuves, dis-le franchement mais ne tourne pas autours du pot.

Tu parts dans tous les sens et ta prose est franchement Gothique.
Un peu de rigueur mon petit Azais, un peu de rigueur, bon sang de bon soir.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 13:36

@Philippe a écrit:
@Azais je ne comprends pas bien. 

Tu viens ici en maître pour délivrer la bonne parole,
ou bien en frère pour partager ?
Parce que la Vérité, on la fera tous ensemble. 

Désolé mais pour l'heure, l'animation immédiate dés le génome n'est pas un dogme ; auquel cas bien entendu je me rangerais immédiatement du coté de l'Eglise infaillible. 
je n'avance pas un argument d'autorité mais je pose une question, à savoir :

Si un zygote a déjà une âme immortelle, est-ce qu'il y a deux âmes dans un seul corps quand ces deux zygotes fusionnent ?
Mais pour ce qui est du corps individué dés le génome, oui bien sûr. Ne mélange pas tout en cherchant à faire croire ceci par cela.

Et s'il te plaît évite de sous-entendre que je suis un Franc-Maçon dans la gueule du dragon, simplement parce que je ne suis pas d'accord avec toi, parce que ça va finir par faire un peu désordre. 
Si tu penses que je suis un enfoiré et que tu as des preuves, dis-le franchement mais ne tourne pas autours du pot.

Tu parts dans tous les sens et ta prose est franchement Gothique.
Un peu de rigueur mon petit Azais, un peu de rigueur, bon sang de bon soir.
j'ai dejà repondu point par point à tous ces lignes  sur ce FIL : reporte-toi aux reponses auxquelles tu n'as pu apporter contradiction surtout la principale (en rouge )

il ne s'agit pas "d'accord avec moi" mais avec la parole du Magistère, de deux  papes ,  d'innombrables eveques , recemment de deux eveques français, de la theologie, de la metaphysique  etc etc  en unité avec les dogmes qui sont de foi ... et puis il y a le bon sens et l'Esprit Saint 

  Je ne rentrerai donc pas dans tes provocations vaines et inutiles : plutot, comme je le dis, ouvrons plutot  les yeux vers le ciel c'est LUi qui IN - SPIRE nos pasteurs et les Paroles infaillibles de l'Eglise, confortées par la raison
Revenir en haut Aller en bas
Hercule



Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2017

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 16:36

@Philippe a écrit:
@Azais je ne comprends pas bien. 

Tu viens ici en maître pour délivrer la bonne parole,
ou bien en frère pour partager ?
Parce que la Vérité, on la fera tous ensemble. 

Désolé mais pour l'heure, l'animation immédiate dés le génome n'est pas un dogme ; auquel cas bien entendu je me rangerais immédiatement du coté de l'Eglise infaillible. 
je n'avance pas un argument d'autorité mais je pose une question ...

Bonjour Philippe,

Je crois que tu te trompes dans l'attitude et la position à avoir selon tes doutes sur le moment de l'animation dans le nouvel être humain créé ...

Par mesure de sagesse et de prudence, en temps que catholiques, nous sommes obligés devant Dieu de proclamer être partisan de l'animation immédiate, sinon nous nous faisons les complices de ce génocide national et mondial, c'est à dire des 9 MILLIONS D'ENFANTS VICTIMES DE LA LOI en France, depuis ce funeste 17 janvier 1975 ... sans compter les stérilets et les pilules abortives du lendemain ... et des 2 MILLIARDS D'ENFANTS VICTIMES de l'avortement, selon les chiffres de l'O.M.S. qui reconnait actuellement 55,7 MILLIONS D'ENFANTS PAR AN AVORTES, soit 2 MILLIARDS DEPUIS 40 ANS ... soit, 20 à 25 % de la population mondiale ... soit chaque année, presque autant de morts par l'avortement que de victimes de la seconde guerre mondiale 39-45, en CINQ ANNEES DE CONFLIT ... 

Maintenant, pour notre génération manipulé par les slogans de 68, suite au rapport Kinsley "Faites l'amour et pas la la guerre", pour celle ou celui qui a eu une forte addiction aux relations sexuelles désordonnées, qui ont généré, par un grand nombre de rapports, beaucoup de conceptions dont la presque totalité ont conduit à des avortements, il doit y avoir une certaine culpabilité qui, inconsciemment nous pousse à rejeter l'animation immédiate ... mais le bon choix est de se reconnaître pécheur et de faire des adoptions spirituelles de ces petites victimes en leur donnant un prénom pour leur salut éternel ...

Voir le site d'Helen G. sur les enfants non-nés :  https://non-nes.com/

C'est ce que je viens de faire, il y a peu de temps en adoptant sipirituellement 9 enfants de plus ...

Ce ne sont pas les miens, mais ceux de deux femmes en difficulté dont je me suis occupé pour l'une d'elle ...

Ces enfants ont pour prénom : Joseph, Anne, Joachim, Mikael, Gabriel, Raphael, Jean, Madeleine, Jeanne-Marie ... 

Il nous faut ré-accueillir et adopter spirituellement ces enfants qui ont été rejettés dès leurs premiers instants de vie ... car dans l'invisible, ils continuent à grandir, à faire du bruit et même du tapage, tant qu'ils ne se sentiront pas accueillis et aimés ... 

Meilleures pensées
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 17:02

Position très sympathique. On pourra parler des enfants avortés car j'ai eu une expérience perso sur ce sujet. 
 
Pour revenir à nos moutons : 
Soutenir l'animation immédiate afin de lutter contre l'avortement.
Oui, mais on risque aussi l'avortement de l'humanité avec des androïdes sans âme immortelle. 
Et s'il y a animation immédiate, les androïdes sans âme immortelle ne peuvent pas exister. 
Alors peut-être que le diable nous aveugle afin qu'on lui laisse le champs libre ?


Attention, car qui trop embrasse mal étreint.
Le diable veut entrer, on retient la porte de toutes nos forces, deux bras puissants viennent nous aider à la retenir, et ce sont ceux du diable. Prenons garde à ne pas soutenir la Vérité par un mensonge.


Toute la question est autour du zygote: Fusion, possibilité ou non d'un zygote absorbé ou tué par l'autre, création ou non d'un méga-génome viable formé de deux zygotes, des malformations ou des frères siamois possibles ou non dés le zygote  etc...Mais sur ces questions le Magistère et le théologien sont hors de leur compétence. C'est à l'académie de médecine et de biologie de répondre. Et seulement alors, le Magistère pourra se prononcer.


Mais Azais c'est pas très gentil de me fiche un coup-de-pied  en insinuant que je suis FM ou dans la gueule du dragon. Et ça, c'est pas un argument valable.
Un peu de sérénité que diable!

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Hercule



Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2017

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 18 Mai - 19:42

Bonjour Philippe,


Relis et médite saint Luc :


Heureux Êtes-Vous Quand Les Hommes Vous Haïssent Et Vous Repoussent, Quand Ils Insultent Et Rejettent Votre Nom Comme Méprisable, À Cause Du Fils De L'homme. 
Ce Jour-Là, Soyez Heureux Et Sautez De Joie, Car Votre Récompense Est Grande Dans Le Ciel : C'est Ainsi Que Leurs Pères Traitaient Les Prophètes




+ + + + +


Malheureux Êtes-Vous Quand Tous Les Hommes Disent Du Bien De Vous : C'est Ainsi Que Leurs Pères Traitaient Les Faux Prophètes.

©️ AELF




Et là je sens que tu te retrouves envahi d'une joie profonde ! ...


UdP en JMJ
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Sam 19 Mai - 6:36

Là, il ne s'agit pas de mariage royal, fort d'actualité, mais d'une réalité plus sournoise : la culture de mort. Quelle honte !

Vu sur "M.P.I." : La Grande Bretagne assassine encore les bébés irlandais. 


http://www.medias-presse.info/la-grande-bretagne-assassine-encore-les-bebes-irlandais/91969/
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Sam 26 Mai - 8:16

@Hercule a écrit:
Bonjour Philippe,


Relis et médite saint Luc :


Heureux Êtes-Vous Quand Les Hommes Vous Haïssent Et Vous Repoussent, Quand Ils Insultent Et Rejettent Votre Nom Comme Méprisable, À Cause Du Fils De L'homme. 
Ce Jour-Là, Soyez Heureux Et Sautez De Joie, Car Votre Récompense Est Grande Dans Le Ciel : C'est Ainsi Que Leurs Pères Traitaient Les Prophètes




+ + + + +


Malheureux Êtes-Vous Quand Tous Les Hommes Disent Du Bien De Vous : C'est Ainsi Que Leurs Pères Traitaient Les Faux Prophètes.

©️ AELF




Et là je sens que tu te retrouves envahi d'une joie profonde ! ...


UdP en JMJ
Merci Hercule et ça me réconforte. 
Mais ce n'est pas moi le prophète. C'est La Salette quand Marie dit aux deux enfants qu'on en viendra à ressusciter des morts, et ces ressuscités n'auront pas d'âme immortelle mais seront habités à la place de l'âme immortelle par un démon. 
Puisque Marie le dit ça va malheureusement arriver, mais je pense que c'est là qu'il faut concentrer nos efforts pour empêcher coûte que coûte que ça arrive. Sinon, Marie n'aurait pas pris la peine de nous prévenir si ce n'était très grave. Ce qui implique beaucoup de remises-en-cause et de réflexions. Et je suis sans doute très maladroits ans mes propos, mais m'accuser de FM dans la gueule du dragon parce que je soutiens la parole de Marie Immaculée à La Salette, c'est un peu fort de café......

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Lun 28 Mai - 18:53

L'IRLANDE a voté OUI à l'avortement ... Culture de mort toujours. Sad

http://www.medias-presse.info/lirlande-a-vote-oui-a-lavortement/92387/
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Lun 28 Mai - 23:09

Triste.
Triste.
Triste.
Triste.
Triste.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 29 Mai - 2:26

L'avant dernier barrage saute  du coté de la mer : bienvenue aux tsumanis 

en France , n'oublions pas de balayer devant notre propre relation genitale Basketball
 92% des femmes en age d'engendrer utilisent la contraception 
 dont :
 3,5 ( à 4 )millions de sterilets  
60% de femmes utilisant les  contraceptions progestatives (efficaces en matière de fecondation à 84%: taux de fausses couches =1 pour 6)
le reste:  patch, implant, pilule abortive, ivg, img , rendement de 4-5% de PMA ( embryons nes vivants/embryons obtenus) 
 il y a 13  fecondations par an et par femme en age d'engendrer ... et un embryon viable pour deux fecondations  (taux de un pour 5,5  en PMA)
total annuel : (20 à) 60 millions d'enfants non nés affraid
autrement dit moyenne : 6 fois 6,6 millions/an : un beau chiffre non ? Twisted Evil   ... 

Vive les français , vive les françaises ! 

Ajoutez les enfants concus en labo sans PMA: clones humains, embryons de fecondation de gametes artificielles ( un chercheur disait a france culture le 13 juillet 2013 à 18:30 , avec un embryon disponible merci la loi du 6/8/2013, on arrive à en creer 50 ....   et il y a  là une source infinie de creations humaines  "scientifiques" ) 
 
VIVE LA FRANCE !
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 29 Mai - 6:55

Même si ce post n'a pas trop de lien avec le sujet "Bioéthique", pardonnez-moi de le poser là... Cela montre l'évolution de pensée d'une certaine "lignée" de l'Eglise en France. Le sujet abordé par le journal "La Croix" est : les catholiques ont-ils un problème avec le corps ?

Ici, en pdf, le "regard" de Mgr. Emmanuel Gobilliard, ancien prêtre au Puy-en-Velay, nommé Evêque auxiliaire de Lyon en 2016 

http://paroissesaintaubin.fr/index_fichiers/documents/cur_0519_corps.pdf
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 29 Mai - 14:33

@Françoise a écrit:
L'IRLANDE a voté OUI à l'avortement ... Culture de mort toujours. Sad
http://www.medias-presse.info/lirlande-a-vote-oui-a-lavortement/92387/
  premières minutes : l’homélie de la Trinité  le p Dominique Duten parle de ce vote mais ouvre sur la Puissance de l'Esprit devant l'image de l'homme déchiqueté dans le sein de leur mère et les manipulations génétiques ... Attention à ceux qui n'ont pas la Foi 
https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=4Uuy1mtMFg4


Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 29 Mai - 15:47

Traduction du sermon prêché hier par dom Mark Kirby, prieur du Prieuré bénédictin de Silverstream, Stamullen, comté de Meath, Irlande.

Au nom de la Très Sainte Trinité, de laquelle découle toute autorité et à laquelle toutes les actions des hommes et des États doivent se conformer, comme notre but suprême,

Nous, peuple de l'Irlande,

Reconnaissant humblement toutes nos obligations envers notre Seigneur, Jésus-Christ, qui a soutenu nos pères pendant des siècles d'épreuves,

Se souvenant avec gratitude de leur lutte héroïque et implacable pour rétablir l'indépendance à laquelle notre Nation avait droit,

Désireux d'assurer le bien commun, tout en respectant la prudence, la justice et la charité, afin de garantir la dignité et la liberté de chacun, de maintenir un ordre véritablement social, de restaurer l'unité de notre pays et d'établir la paix avec toutes les autres nations,

Nous adoptons, nous promulguons et nous nous donnons la présente Constitution.

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.

En cette fête de la Très Sainte Trinité, deux jours après l'apostasie nationale par l'Irlande de la Sainte Foi Catholique, comment pourrions-nous entendre l'Evangile qui a été chanté il y a quelques instants sans nous rappeler la Constitution que le peuple irlandais s’est donnée il y a 80 ans en 1938 ? Le vote de vendredi ne portait pas seulement sur l'avortement ; il s'agissait de tuer l'âme de l'Irlande, d'étouffer tout ce qui faisait de l'Irlande un phare parmi les nations, de renoncer publiquement à tout cela, depuis le temps où saint Patrick avait allumé son feu ardent sur la colline de Slane, faisant de cette île notre patrie un magnifique foyer catholique accueillant dans un monde devenu froid et sombre. L'Irlande était, parmi toutes les nations de la terre, celle qui envoyait sans compter ses fils et ses filles, intrépides dans la confession de la Sainte Trinité, pour apporter la lumière de la foi jusqu’aux coins les plus reculés du globe.

Et Jésus, venant, leur parla, disant : Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre. Allez donc, enseignez toutes les nations; les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. (Matthieu 28, 18)

Comment en sommes-nous arrivés là ? Parmi ceux qui ont voté "oui" vendredi, le plus grand nombre a été baptisé et marqué du sceau du Don du Saint-Esprit par la confirmation. Certains d'entre eux ont été confirmés il y a seulement quelques années. Parmi eux se trouvaient des gens qui un jour se sont agenouillés à l'autel pour recevoir l'adorable Corps du Christ, formé par le Saint-Esprit dans le sein de la Vierge Marie, immolé sur la Croix, ressuscité du tombeau, monté au ciel et qui reviendra dans la gloire. Parmi eux se trouvent des gens qui (et je le dis avec crainte et tremblement) oseront même se présenter à la Sainte Communion aujourd'hui. Pour ceux-ci, je ne peux que répéter ce que l'Apôtre dit :

Quiconque mangera ce pain, ou boira le calice du Seigneur indignement, sera coupable du corps et du sang du Seigneur. Mais que chacun s’éprouve lui-même, et qu'il mange de ce pain et boive du calice. Car celui qui mange et boit indignement, mange et boit son jugement, ne discernant pas le corps du Seigneur. (1 Corinthiens 11, 27-29)

On ne peut pas dire que nous n'avons pas été prévenus. Dieu a envoyé ses prophètes en Irlande. Certains ne sont venus - je pense à saint Jean-Paul II en octobre 1979 - que pour être acclamés et aussitôt oubliés, sinon ridiculisés et haineusement méprisés. La lettre du pape Benoît XVI aux catholiques d'Irlande, écrite il y a seulement huit ans, était prophétique. Qu'est-elle devenue ? Pourquoi a-t-elle été classée et non prise en compte ?

On rapporte des célébrations de victoire à Dublin et ailleurs : un chant satanique, des railleries lancées contre Notre Seigneur, contre Sa Mère Vierge et contre l'Église. Tout ce climat fait étrangement penser à la France de 1789, au Mexique de 1910, à la Russie de 1917, à l'Allemagne de 1933 et à l'Espagne de 1936. Pire encore que cette foule qui veut célébrer le choix de la mort contre la vie, sont les mensonges complaisants de ces souriants ministres du gouvernement qui, avec une satisfaction suffisante, parlent d'une Irlande nouvelle, d'une Irlande de compassion, de justice et de respect pour les femmes. L'accent dans tous ces discours est celui de l'ancien serpent :

Or, le serpent était plus habile que toutes les bêtes de la terre que le Seigneur Dieu avait faites. Et il dit à la femme : Pourquoi Dieu t'a-t-il commandé de ne pas manger de tous les arbres du paradis ? La femme lui répondit : Nous mangeons du fruit des arbres qui sont au paradis ; mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du paradis, Dieu nous a commandé de ne pas en manger ; et que nous ne devrions pas y toucher, de peur que nous ne mourions. Et le serpent dit à la femme : Non, vous ne mourrez pas de mort. Car Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (Genèse 3, 1-5)

Vous me pardonnerez de répéter aujourd'hui les paroles du prophète Ezéchiel :

Tu t'es prostituée avec les nations parmi lesquelles tu as été souillée par leurs idoles. Tu as marché dans le chemin de ta sœur, et je mettrai sa coupe dans ta main. Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : Tu boiras la coupe de ta sœur, profonde et large, et tu seras un objet de risée et de raillerie ; sa capacité est très grande. Tu seras remplie d'ivresse et de douleur, avec la coupe de chagrin et de tristesse, avec la coupe de ta sœur Samarie. Et tu la boiras, et tu la boiras jusqu'à la lie, et tu en dévoreras les morceaux ; tu déchireras ta poitrine, parce que je l'ai dit, dit le Seigneur, l'Éternel. (Ezéchiel 23, 30-34)

Que nous reste-t-il ? Je vais vous dire ce qui reste:

Et maintenant il reste la foi, l'espérance et la charité, ces trois-là: mais le plus grand d'entre eux est la charité. (1 Corinthiens 13, 13)

Approchez-vous de l'autel du Saint Sacrifice, comme nos ancêtres s’approchaient des « rochers de messe »*. L'autel est le Foyer Divin de l'Irlande. Ce n'est pas pour rien que l'autel de l'Agneau fut montré à Knock en 1879. Tombez en adoration et en réparation. Pleurez vers la Mère Immaculée de Dieu, toujours Reine d'Irlande et Mère Douloureuse. Mon cher père, avec toute la sagesse de ses 91 ans, m'a dit hier : « Dieu a un plan. Dieu aura le dernier mot. » Et que dit Notre Seigneur dans l'Évangile d'aujourd'hui ? Il dit ceci : « Voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la consommation du monde » (Matthieu 28, 20). Dans cette promesse de Dieu faisons reposer toute notre espérance. 


[size=13]* « Mass rocks ». On appelait ainsi les rochers où l’on célébrait la messe, dans les bois ou en rase campagne, au moment de la persécution.[/size]


Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mer 30 Mai - 6:42

Merci Azaïs. Oui, faisons corps avec ces voix qui s'élèvent ici et là pour dénoncer l'abomination.

Là où le péché abonde, la grâce surabonde.... C'est notre Foi et notre Espérance. Allez, bougeons-nous !

Ô Sainte Trinité, aie pitié de nous !

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mer 30 Mai - 8:54

Seule solution : prier prier prier encore comme nous le demande Marie dans toutes ses apparitions. Prier pour tous ceux qui ne prient pas.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 1 Juin - 12:56

Envers et contre tout, nous continuons à nous intéresser et à alimenter ce fil "Bioéthique" avec, ce jour,  une vidéo TV Libertés : ZOOM - Aude MIRKOVIC* : la PMA, un juteux marché mondialisé.
(ajoutée le 28 mai 2018)

* Spécialiste en droit de la famille et de la bioéthique, Aude Mirkovic vient de publier un ouvrage intitulé :"La PMA, un enjeu de société". En dehors de tout propos moralisateur, la porte-parole de l'association "Juristes pour l'enfance" démontre que la PMA entraîne une profonde déstabilisation de la société... A méditer.



Revenir en haut Aller en bas
Hercule



Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2017

MessageSujet: BIOETIQUE ET CATHOLIQUE - Nos 11 Propositions ...   Sam 2 Juin - 21:33

BIOETIQUE ET CATHOLIQUE - Nos 11 Propositions ...


http://bioethiquecatholique.fr/?p=804

2 juin 2018



1 – Demander que la fécondation in-vitro (FIV) ne procède plus en fabriquant des embryons congelés. Ceux-ci sont actuellement tous voués à alimenter en matériau de recherche des recherches où un être humain (doté d’une âme immortelle) sont manipulés, déshumanisés à des fins utilitaristes. Or c’est possible de réviser le mode de fécondation in vitro par exemple : n’autoriser la fécondation de 2 (ou 3) ovocytes à la fois permet d’éviter la destruction et la créer ton d’êtres humains qui ne seront pas implantés. Il est éthiquement et médicalement nettement préférable de congeler et vitrifier des ovocytes plutôt que des êtres humains déjà conçus et qui sont en droit moral des personnes humaines à part entière dès la conception et l’individuation à l’apparition du génome. Cette vitrification d’ovocyte est pleinement maîtrisée et permet des taux de conservation bien au-delà de celle des embryons fécondés. Les embryons conçus et obtenus chaque année en PMA : 400.000 /an, (même s’ils ne sont pas tous issus de la FIV) appellent à la conscience de l’État, des français et des médecins pour faire cesser ce carnage humain … Si les parents s’engagent à les garder pour eux ou l’adoption en cas de congélation inévitable …la congélation de leur enfant ne devrait être qu’un pis-aller préférable à la destruction de l’enfant surnuméraire non implanté. La congélation des embryons n’est généralement aujourd’hui dans l’état de la science et des techniques ni nécessaire ni humaine.



2 – Demander que le clonage humain des embryons soit interdit par la Loi ce qui n’est pas le cas en France, comme un symbole que la France ne se veut pas être coupable d’un glissement d’un eugénisme d’État, condamné à juste titre par la conscience collective européenne et individuelle à Nuremberg, vers un eugénisme démocratique indolore, mais à l’insu de tous, qui ne peut être acceptable ni tolérable.



3 – Demander que soit interdite la conception humaine en dehors de traitement pathologique de la procréation humaine et en dehors de paternité et maternité responsable. Il convient expressément de prendre en considération les conséquences psychiques, juridiques, sociales des errances que les études scientifiques sérieuses sur ces questions à l’étranger démontrent, (et que le CCNE ne peut nier ni les hommes de bonne foi qui se penchent sur ces questions ), comme de la même façon les observations que la biologie fait à propos des incidences psychiques d’autant plus lourdes de conséquences qu’elle opère précocement sur l’être humain embryonnaire (et a fortiori en cours de conception) de l’épigenèse de la conception et du développement précoce de l’embryon humain.



4 – Demander de proscrire toute tentative de modification et de mutation du génome humain : il s’agit de volonté de modification de l’espèce humaine, dans un Lieu et un Instant de Création où Dieu se rend présent pour créer une âme humaine et un enfant de Dieu. Toute dérive sera considérée par L’Église comme un Sacrilège « dans le Sanctuaire de la création humaine réservée à Dieu seul » (Pdt J Chirac, Février 2001, salon Biovision à Lyon).

5 – Demander enfin que ni en début de vie, ni en fin de vie l’être humain, ne soit considéré comme un donneur d’organes et de tissus humain alors même qu’il n’y a pas consenti (ou ne peut le faire compte tenu de son état) et qu’il est encore animé, autrement dit non réellement mort. Le critère mort clinique par mort cérébrale est actuellement à remettre en question dans les décisions qui sont prises par la médecine à qui l’accès des organes de personnes décidées a été donnée. De la même façon il devra être procédé au respect des êtres humains embryonnaires qui ne sont pas encore morts et, à l’instar des directives en cours aux USA, de privilégier les tissus d’enfants mort nés (prématuré ou non).



6 – Demander que soit révisé et strictement encadré l’élimination d’enfants conçus après DPI et DPN notamment sous prétexte de risque de maladie lors même que ces maladies sont tout à fait du ressort de la médecine de les soigner et voire de les prévenir. L’embryon humain n’est pas humain parce qu’il n’est pas porteur de maladies ou que des parents ne se sentent pas capable ou désireux d’assumer. Dans tous les cas l’Église se doit de rappeler que l’être humain EST une personne en droit naturel quelle que soit son état de santé présent et futur.



7 – Déclarer et prendre position sur l’animation de l’embryon humain : à l’attention particulière des catholiques, s’autoriser à débattre et conclure sur la question de la création et de la présence de l’âme dans l’embryon, donc du moment de sa conception, comme celui où cette âme imprègne et vivifie l’être humain créé, pour aider tous les hommes de bonne volonté à disposer des repères anthropologiques et ontologiques sur la nature humaine, et pallier aux carences de statut de l’embryon humain : que la Loi Bioéthique soit invitée à le considérer pour ce qu’il est dans l’ordre de nature, comme « étant une personne humaine » et non plus seulement parce qu’il « faut » le traiter « comme [si il était] une personne ».



8 – Demander l’annulation de la loi du 26 janvier 2016. Celle-ci autorise la recherche permettant de mettre au point des gamètes humains (ovule et ou spermatozoïdes) et de pouvoir créer et constituer des embryons humains par fécondation de tout ou partie de celles-ci.



Cette autorisation doit être supprimée : l’Agence de biomédecine, la PMA pour des familles normalement pathologiquement (médicalement) infertiles dans une expérimentation, ne doivent en aucun cas servir l’expérimentation, le développement, l’industrialisation de la reproduction d’êtres humains en dehors de toute filiation, de parentalité et d’hérédité.



L’argument de reproduction d’êtres humains à des fins thérapeutiques, utilitaristes, scientifiques doit être au nom des Droits de l’Homme particulièrement bannie de toute Loi française et même internationale. Il est indispensable que la France pose et défende cette interdiction aux niveaux européens et internationale.



Il est proposé que soit créé une Cour Pénale internationale pour veiller au respect de cette interdiction absolue de conception d’être humaine , quelle que soit leur mode de production (clonage, parthénogenèse, fécondation de gamètes issues de gamétogenèses de cellules souches adultes, fœtales ou embryonnaires) en dehors de la fécondation naturelle à partir de gamètes mâles ou femelles de parents en âge de procréation et aptes à éduquer leur enfant génétique, et de leur développement quel qu’il soit, et quelle que soit la technique de leur conception.



(*) ( fiche CEF n°1 recherche sur l’embryon humain).



9 – Sur le clonage humain reproductif (interdiction du), le texte de loi comme il est dit au 3ème alinéa de l’article 16-4 du code civil ci-après reproduit:



« Est interdite toute intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée.” (Art. L. 2151-1.)



Or le chercheur dit : Si je lis l’article d’interdiction du clonage humain à des fins reproductive, il se poursuit par « sans préjudice des recherches tendant à la prévention et au traitement des maladies génétiques », en lisant cette phrase, cela veut dire que je peux tout faire ; Clairement, cela est une porte ouverte au clonage humain à des fins de reproduction. 



Nous demandons que ce qui suit l’interdiction de l’Art L.2151-1 soit supprimé et soit précisé que l’interdiction de clonage reproductif est interdit quel que soit la finalité de celui-ci.



10 – Sur le clonage thérapeutique (interdiction du), les principales dispositions, contenues dans la loi 2004, concernent les manipulations génétiques prévues par le Titre V « recherche sur l’embryon et les cellules souches. »



La conception in vitro d’embryon ou la constitution par clonage, d’embryon humain à des fins de recherche est interdite. (Art. L. 2151-2.)



Un embryon humain ne peut être ni conçu, ni constitué par clonage, ni utilisé, à des fins commerciales ou industrielles. (Art. L. 2151-3.)



Est également interdite toute constitution par clonage d’un embryon humain à des fins thérapeutiques. (Art. L. 2151-4). »



Donc tout est interdit SAUF le clonage jusqu’à la « constitution » c’est-à-dire jusqu’au 7ème jour après le clonage expérimenté puis maitrisé.



Nous demandons que le terme de constitution soir remplacé dans tous les articles par le mot « conception » par clonage ou tout autre technique de reproduction humaine en dehors de la fécondation in vitro pour des parents pathologiquement et médicalement infertiles.



11 - Sur l’article pénal du clonage humain reproductif, au chapitre V des Dispositions pénales à propos de l’Article 21 « Est interdite toute intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée »



Nous demandons que soit rajouté : « ou à un être humain embryonnaire de sa fécondation jusqu’à sa naissance ».



DANS LES AUTRES CAS : CLONAGE HUMAIN DE PERSONNES DÉJÀ NÉES, LES PEINES CERTES SÉVÈRES, SONT INAPPLICABLES ET LOURDES DE CONSÉQUENCES POUR LE CLONE LUI-MÊME OU DES EMBRYONS OU ENFANTS SUSCEPTIBLES D’AVOIR ÉTÉ CLONÉS :



Code de santé publique « Recherche sur l’embryon et les cellules embryonnaires

 » 

Art. L. 2163-1 . – Comme il est dit à l’article 214-2 du code pénal ci-après reproduit : « Art. 214-2. – Le fait de procéder à une intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée est puni de trente ans de réclusion criminelle et de 7 500 000 € d’amende. »



Oui mais, exception faite d’une poursuite par le Parquet, les procédures ne pourront être engagées qu’après les 18 ans par le clone devenu majeur car l’Article 215-4 dit ceci :



« L’action publique relative aux crimes prévus par le présent sous-titre, ainsi que les peines prononcées, se prescrivent par trente ans. En outre, pour le crime de clonage reproductif prévu par l’article 214-2, le délai de prescription de l’action publique ne commence à courir, lorsque le clonage a conduit à la naissance d’un enfant, qu’à partir de la majorité de cet enfant. »



Nous demandons qu’il ne faille pas attendre les 18 ans du clone créé pour pouvoir condamner le cloneur. Toute personne civile, citoyen français, association institution ou organisation, personne morale de nationalité française pourra porter en justice un tel préjudice au nom de l’enfant qui aura été créé et fait naitre, comme, avant sa naissance, à toute transgression aux principes d’interdiction, du clonage humain et d’interdiction de conception humaine par fécondation ou toute autre technique de reproduction humaine, leur développement, leur naissance.



A qui profiterait cette formulation… criminelle de l’article 214-2 ? A personne d’autre qu’au cloneur, fondé à chercher l’impunité par les moyens évoqués au premier paragraphe Porte ouverte au crime institutionnalisé, cette formulation de crime contre l’espèce humaine inverse la notion même de défense de la personne… Prescription à la commission du crime, définition suffisamment repérable et donc dissuasive de cette commission, et élargissement de la reconnaissance à l’exercice des droits reconnus à la partie civile…contribueraient à pallier à la plupart des inconvénients mentionnés. Sinon la loi doit être vue comme un Sommet d’hypocrisie…
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Dim 3 Juin - 9:48

@Hercule a écrit:
Donc tout est interdit SAUF le clonage jusqu’à la « constitution » c’est-à-dire jusqu’au 7ème jour après le clonage expérimenté puis maitrisé


Explique-toi mieux je ne comprends pas bien.


====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Lun 4 Juin - 7:17

.... Quand les hommes s'amusent à jouer aux apprentis sorciers ! Lu sur le "Nouvel Obs" :

https://www.nouvelobs.com/sciences/20180529.OBS7394/des-scientifiques-ont-cree-un-embryon-hybride-mi-humain-mi-poulet.html
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 5 Juin - 14:20

@Philippe a écrit:
@Hercule a écrit:
Donc tout est interdit SAUF le clonage jusqu’à la « constitution » c’est-à-dire jusqu’au 7ème jour après le clonage expérimenté puis maitrisé

Explique-toi mieux je ne comprends pas bien.

IL s'agit de la Proposition n°10  qui ne porte  que sur la modification demandée en proposition par Bioethiquecatholique  que sur UN  article de la loi bioéthique  

 les 1ères lignes donnent les textes de loi bioethique concernant le clonage à des fins thérapeutiques ( donc cela ne concerne que le clonage humain effectuéà de telles finalités  ) donc de l'article de loi qui lui est dédié 
 
Rappelons tout de suite que
- cet article fait AUSSI l'objet d'alinéa qui precisaient des 2004 qu'il pourrait être dérogé à cette interdiction ...  d'une part ,
- et que d'autre part , en 2013 nous sommes passés d'un "régime d 'interdiction avec dérogation " à un régime  "d'autorisation avec controle "  il s'agit de revision de loi du 6 aout 2013 à propos de la recherche sur les embryons humains 
- que la fin thérapeutique a glisé vers la finalité à des fins medicales ( qui inclut donc la  finalité de procréation medicale ou PMA) 

 Pour l'explication maintenant : ce qu'il faut retenir c'est la proposition de modification de cet article : 
Nous demandons que le terme de constitution soir remplacé dans tous les articles par le mot « conception » par clonage ou tout autre technique de reproduction humaine en dehors de la fécondation in vitro pour des parents pathologiquement et médicalement infertiles.




on voit en effet que la loi interdit de fabriquer des embryons par fecondation ( " la conception d'embryons à des fins therapeutiques est interdite " )  mais n'INTERDIT pas la conception par clonage   d'embryons  (la constitution de clone humain est interdite " ) 


Il y a bien une différence qui est faite entre la creation d'êtres humains par fecondation et celle par clonage humain. C'est cette distinction qui fait l'objet de la proposition  faite par Bioethiquecatholique...  
Sinon cela laisse entendre que le clone conçu a moins de valeur que l'embryon fecondé : il  est maltraité donc dès sa conception par la loi , pour autant  il reste un être humain tout autant que le premier 

Par ailleurs les glissements de la constitution à l'implantation  ou d'autres  "experimentations " ou "recherches" ne laissent pas de craindre ce que le Dr Axel Kahn declarait  à souhait dans les années  de debat sur la clonage humain : "si l'on parvient à maitriser le clonage hulain therapeutique ( donc la consttitution de clones humain) il sera impossible d'empécher le clonage humain reproductif"   qui est un crime contre l'espèce humaine . 
Or tel que redigé la loi bioéthique est, , justement la porte ouverte au clonage  humain therapeutique puisque de fait il permet la conception de clones et son developpement jusqu'a la constitution  du clone- embryon
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 7 Juin - 10:10

L'immortalité est-elle morale ? ... Voilà le titre lu sur "La Tribune" cette semaine.



et le pdf : 
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 7 Juin - 16:35

Synthèse cartographique de la consultation publique : elle a été publiée le mardi 5 juin 2018.

Pour ceux que cela intéresse, voici le lien :

https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/media/default/0001/01/0c9bcd708ab2eec9f70d67459265503068000f49.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 7 Juin - 16:41

Le comité citoyen - un rôle inédit - un véritable engagement - FEVRIER à MAI 2018


Voyez par vous-même - Publié le 5 juin 2018.

https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/blog/decouvrez-la-video-de-presentation-du-comite-citoyen
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 7 Juin - 16:48

1 er juin 2018 : Les synthèses des événements en région sont publiées + commentaires (4 pour l'instant) 


https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/blog/les-syntheses-des-evenements-en-region-sont-publiees
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 7 Juin - 16:53

@Françoise a écrit:
L'immortalité est-elle morale ? ... Voilà le titre lu sur "La Tribune" cette semaine.



et le pdf : 
le Pr Pechanski  et Telethon ( gros financeur de therapie genique en France  , aux cotés de l'INSERM le plus gros pourvoyeur d'"ethique"  sans limite ethique  comme le denonce J Testart à plusieurs reprises ) ont trouvé leur  "Tribune "  qui ne manque pas de blasphémer sur sa 1è page de journal ( Image ) 


il est question dans ce pdf  du journal paru ces jours ci de cellules souches embryonnaires , pluripotentes ( sans dire qu' elles sont destructives d'embryons ) ,  focalisant néanmoins seulement sur l'IPS ( le brevet japonais permettant de regenerer les cellules en cellules souches neuves ) 
Est évoqué la technique du CripsR-ca9  dont les avancées  sont  precisées ( mais on sait les craintes à ce sujet  en matière ethique de certaines  recherches utilisant cette techniuque qui MODIFIE le genome et donc le patrimoine hereditaire des  embryons à suppoer que ceux ci  soient admis a terme à la gestation apres  10 - 20 ans d'experimentations à la Pr Mengele , ce  que manifestement ce Journal évite  d'évoquer ) 


 Noter des centaines de medicaments mis sur le marché 
qui font des victimes ...

 ET dans un des articles  les commercialisés
 ( dont un retiré du marché ) : 


Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 8 Juin - 0:28

@Françoise a écrit:
Synthèse cartographique de la consultation publique : elle a été publiée le mardi 5 juin 2018.

Pour ceux que cela intéresse, voici le lien :

https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/media/default/0001/01/0c9bcd708ab2eec9f70d67459265503068000f49.pdf
 quelques réactions : la mienne ( rapide ) 
  sur le theme recherche sur les embryons : 
Le CCNE cache encore l'interdiction du clonage humain qui a de multiples failles : les propositions faites par bio et cato. sont justifiées 
Le rapport  abordé aussi mais très succinctement , comme en passant dans cette centaine de pages de "synthèse",  la question de fabrication  de gamètes ( yc sexuelles ) à partir d'IPS  et même d'embryons pour la recherche ... mais  avec deni de leur réalité ( c'est ignorer le loi du 26 janvier 2016) 
Le CCNE  distingue embryons delaissés par les parents ( loi 2013)  des embryons destinés à la gestation ( donc à être reimplantés :  en d'autres termes et à 1è vue interpretative de cette "synthèse"  il serait normal que les 1ers soient objets de recherche destructive ( car de toutes façons ils sont abandonnés par leurs parents et donc seront detruits ) et les seconds  "respectés" : le corrolaire est à faire avec ce qui se passe aux USA avec les foetus d'enfants avortés et vivants 
(on pourrait mettre ici le lien du site   live action déjà cité  ici  : où sont disséqués et "tubés"  les cerveaux des enfants encore vivants et   destinés à l'avortement aux USA , dans des souffrances  inexprimables ) 




 
==================================================================================================================================
Ajoutons : une rubrique CNAFC 
Les AFC  ( adherons nombreux aux AFC locales ils font au niveau national ( et local dans de nombreux secteurs ) du beau boulot sur le terrain politique et barrent  beaucoup de projets mortifères pour les familles , il y a 2 mois  la fin du quotient familal pour les  impots sur le revenus , histioire de faire payer ceux qui ont des enfants au profit de ceux qui n'en n'ont pas les arc enciel par exemple)
les AFC jugent que le rapport du CCNE omet de parler d'opposition massive en évoquant simplement un manque de consensus :
Citation :

"Le Comité Consultatif National d'Éthique (CCNE) a rendu hier son rapport de synthèse de la phase de consultation citoyenne des États généraux de la bioéthique. Sur le site internet des États généraux comme lors des réunions publiques, les adhérents des AFC se sont pleinement investis depuis 7 mois pour donner des avis convaincus, cohérents et documentés. Les AFC se sont attachées à soigner la qualité de leurs interventions pour conjuguer sérieux, rationalité et respect d'éventuels avis différents : les AFC sont convaincues qu'il est possible d'être militant et citoyen ! Les AFC sont satisfaites que le rapport recense de manière exhaustive les différents arguments avancés.
Les AFC regrettent cependant vivement que l'analyse quantitative ait été esquivée, alors même que les avis reccueillis expriment clairement une opposition massive - des « points de tension » selon le Comité d'Éthique - aux évolutions sur les thèmes issus de demandes sociétales : la procréation et la fin de vie.
Les AFC invitent le Gouvernement et les parlementaires à la plus grande prudence sur ces sujets propres à diviser une nouvelle fois le pays, à l'heure où toutes les énergies doivent être mobilisées vers la création de lien et le renforcement du sentiment d'appartenance à notre nation. Les AFC se montreront très attentives à l'avis du Comité d'Éthique en septembre et poursuivront avec détermination leurs actions. En matière de formation d'une part, pour permettre au plus grand nombre de mieux s'approprier ces sujets complexes qui touchent à la vie de chaque citoyen. En matière d'information d'autre part, en particulier des parlementaires, pour qu'ils aient gravement conscience des enjeux pour les citoyens de leur vote le moment venu."


 

==================================================================================================================================
le salon beige nous aide aujourd'hui  : ce que ne nous dit pas le CNE 
Les résultats de la consultation en ligne que le Pr Delfraissy, président du CCNE, se garde bien de publier, mais que La Manif Pour Tous a intégralement relevés (1256 propositions, 27 519 arguments, 318 000 votes et likes de soutiens aux arguments postés). 
Ici une 1re partie, sur la PMA sans père :
Les propositions du CCNE nettement plus discutées que les autres

  • Les deux premières propositions, faites par le CCNE, sont celles qui ont suscité le plus d’arguments et de votes « pour » ou « contre » la PMA sans père alors qu’il s’agissait d’un constat. Les résultats correspondent à ceux de la question « pour » ou « contre » la PMA sans père posée plus directement (elle se situe plus loin sur le site et réitérée plusieurs fois) : la plus votée obtient 69,59% d’arguments « contre » avec 81,35% des soutiens, et 78,66% d’arguments « contre » avec 88,11% des soutiens pour la 2e.

Des arguments massivement contre l’évolution de la PMA, quelle que soit la forme des questions

  • A toutes les propositions en faveur de l’évolution de la PMA, 66 à 90% environ argumentent « contre » (avec 1 exception à 55%) et 69 à 90% soutiennent ces arguments « contre » (exemples : « Ouvrir l’AMP aux femmes seules et aux couples de femmes » ; « PMA pour toutes » ; Sortir la PMA du cadre strictement médical de lutte contre l'infertilité » ; « PMA : un projet de parentalité »)
  • A toutes les propositions défavorables à l’évolution de la PMA, 80% environ argumentent « pour » ou soutiennent ces arguments « pour » (exemples : « Maintien de l'interdiction de la PMA ; de la GPA » ; « La PMA doit rester un acte médical de traitement contre l'infertilité » ; « La PMA pour toutes n'a plus grand chose de médical ni d'éthique »)

Prise en charge de la PMA pour les femmes sans partenaire masculin : un consensus « contre » 

  • En ce qui concerne le remboursement de la PMA pour les femmes seules ou en couple avec une autre femme, l’opposition est également massive : elle s’exprime en particulier avec la question « Définir les conditions de remboursement des techniques d’AMP » qui obtient 81,02% d’arguments « contre » et 92,75% des soutiens. 

Rôle du père, projet de « parentalité » : des résultats plus mitigés

  • Sur les sujets autour de la PMA, les divergences sont plus complexes : sur le rôle (en fait l’importance) du père, 80% argumentent « pour » et 90,98% soutiennent ces arguments « pour », mais sur l’interdiction de la PMA, 50% seulement sont « pour » avec 90,98% des soutiens cependant. Les répondants ne sont donc pas opposés à la PMA, mais à la PMA sans père.
  • Sur la proposition « PMA, un projet de parentalité », la proportion de mitigés est cette fois-ci la première : 79,57% d’arguments mitigés et 69,86% de soutiens à ces arguments. Les « contre » sont cependant nettement plus nombreux : 16,13% d’arguments « contre », 24,66% de soutiens aux « contre » versus 4,30% d’arguments « pour » et 5,48% de soutiens aux « pour ».





==================================================================================================================================
«Bioéthique, l'impossible consensus». dit la Manif pour tous 
http://www.lamanifpourtous.fr/communique-de-presse/etats-generaux-de-la-bioethique-pma-sans-pere-il-ny-a-pas-de-consensus-selon-le-ccne/

Parmi les principaux points de désaccords, la PMA à propos de laquelle les médias n'ont pourtant cessé de nous expliquer, sondages à l'appui, que quasiment tout le monde était pour... 
Le Pr Jean-François Delfraissy, président du Comité national consultatif d'éthique (CCNE), reconnait http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/05/01016-20180605ARTFIG00346-etats-generaux-de-la-bioethique-la-pma-au-coeur-des-divergences.php qu'il n'y a pas de «consensus» sur ce sujet sensible. «Des différences profondes s'expriment dans la société civile», note le rapport du CCNE. Un constat qui s'est imposé à la suite des débats organisés en région par les espaces éthiques où les opposants à la «PMA sans père» ont afflué. Sur le site Internet des États généraux, ces derniers étaient très largement majoritaires, avec des votes contre la PMA pour toutes qui se sont envolés à plus de 80 %.
La Manif Pour Tous PREND ACTE  des conclusions des états généraux de la bioéthique :
"Après 4 mois de débats, d’échanges, d’auditions associant experts, représentants de la société civile et des dizaines de milliers de citoyens, on ne peut que constater que la société est aujourd’hui divisée sur les questions sociétales, en particulier sur les enjeux posés par l’évolution de la PMA et par la GPA. Les conclusions des débats citoyens, des auditions et de la consultation sont convergentes et cohérentes.
Si le Président de la République s’était prononcé pendant la campagne présidentielle à titre personnel sur l’évolution de la PMA, il avait eu la sagesse et la prudence de la conditionner à l’existence d’un « large consensus » au sein de la société. Ce n’est pas le cas selon les résultats des états généraux présentés ce mardi 5 juin 2018 par le Pr Delfraissy à Agnès Buzyn, Ministre de la santé, Frédéric Vidal, Ministre de la recherche, ainsi qu’à Gérard Longuet et Cédric Villani, respectivement Président et 1er vice-Président de l’OPECST (Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques). Malgré les limites propres à chaque exercice de démocratie participative, les résultats de ces états généraux, prévus par le législateur avant la révision régulière des lois de bioéthique, doivent bien évidemment être pris en compte par l’exécutif. Le Pr Delfraissy ayant en outre déclaré aujourd’hui que la PMA, comme l’euthanasie et le suicide assisté, ne sont pas des sujets de bioéthique, la prochaine révision de la loi de bioéthique ne devrait pas inclure ces sujets de manière directe. Au-delà d’une forte opposition à une modification des règles qui encadrent aujourd’hui le recours à la PMA, les états généraux de la bioéthique ont été l’occasion de soulever d’autres enjeux comme la levée de l’anonymat du don de gamète. Ce sujet sensible pourrait en l’occurence se traduire par des propositions au plan législatif. »

La Manif Pour Tous, résume :
« Malgré quelques difficultés d’organisation, en particulier au début du processus, ces états généraux ont été un succès grâce à la mobilisation du CCNE et de l’ensemble des parties prenantes.Le large dissensus sur la PMA s’est affirmé, traduisant de profonds clivages au sein de la société, confirmé par la diversité des arguments avancés par les citoyens comme par les experts auditionnés par le CCNE. Au-delà du caractère très médiatique de la question de la procréation, la révision des lois de bioéthique est l’occasion de débattre de nombreux sujets majeurs pour l’avenir de notre société. Big data, génomique, dons et transplantations d’organes, protection des données personnelles, intelligence artificielle, neurosciences, santé et environnement… les enjeux sont énormes. Nous resterons évidemment mobilisés et vigilants lors de la suite du processus pour que les conclusions de ce grand moment de démocratie soit prises en compte ».


La Manif Pour Tous a par ailleurs réalisé un document témoin de plus de 400 pages  (*)sur le volet procréation des états généraux de la bioéthique: 

 (*) Les enseignements des états généraux de la bioéthique : le document inédit de La Manif Pour Tous
Nous avons pu nous procurer le document d'analyse (400 pages !) réalisé par La Manif Pour Tous sur le thème "procréation et société" des états généraux de la bioéthique. La réalité est claire : les Français ne veulent pas de la PMA sans père ni de l'autoconservation des gamètes. En voici un extrait :

"La Manif Pour Tous a étudié aussi bien la répartition des positions que les argumentations des participants, que ce soit lors de débats publics, en ligne ou lors des auditions. En ce qui concerne ces dernières, l’analyse des positions et de la représentativité des intervenants montre que la majorité est la même que celle qui résulte des débats publics et en ligne. Les résultats de ces états généraux sont donc marqués par une grande cohérence.

En ce qui concerne la thématique « Procréation et société », les principaux enseignements de ces états généraux de la bioéthique sont les suivants :

=>  Fortes préoccupations pour l’avenir
Les participants se sont montrés très volontaristes pour exprimer leur opinion : comme les messages sur le site l’attestent largement, ils ont souvent trouvé difficile de se positionner sur des propositions ambiguës. Ils ont aussi trouvé la plateforme complexe et ont mis du temps à découvrir toutes les modalités possibles pour s’exprimer. Cela a donné lieu à une certaine confusion dans la répartition des réponses. C’est d’ailleurs ce qui a rendu incontournable une lecture exhaustive du site pour dégager les résultats réels.
Les participants ont également trouvé difficile de participer aux débats publics, les dates, lieux et modalités d’inscription étant peu accessibles.
Or ces faits soulignent, justement, la forte volonté de s’exprimer des citoyens, c’est-à-dire l’importance cruciale, pour eux, de ces enjeux.
Ce fait est corroboré par le temps passé par les internautes sur le site ou encore par les soirées consacrées à des débats complexes.

=>  80% à 90% souhaitent un statu quo sur la procréation médicalement assistée et une action internationale forte contre toutes formes de GPA
Il ressort de ces états généraux qu’une majorité de plus de 80% des participants se prononce en faveur du respect de limites qui, pour eux, ne peuvent être dépassées sans conséquences pour tous : ils souhaitent, très concrètement, un statu quo sur la loi qui encadre la PMA, qu’ils estiment pleine de sagesse. Ils refusent la gestation pour autrui sous toutes ses formes (pour 90% des participants). En ce qui concerne cette pratique, ils sont même favorables à l’adoption d’une convention internationale prohibant la GPA (90% aussi).

=>  Majorité pour la levée de l’anonymat du don de gamètes
Si un certain nombre de participants contestent le bien-fondé de la PMA avec tiers-donneur, la majorité (59%) est en tout cas favorable à la levée de l’anonymat du don de gamètes.

=>  Refus massif de l’autoconservation ovocytaires
80% environ s’opposent à l’autoconservation des gamètes.

=>   Refus massif de tout ce qui pourrait conduire à la marchandisation de l’humain
D’une manière générale, les participants s’opposent de manière presque unanime à la marchandisation de l’humain, d’où leur opposition à tout ce qui serait susceptible de conduire à la rémunération des gamètes (comme la PMA sans père, en raison de la pénurie de sperme), celle-ci étant susceptible d’ouvrir la boîte de Pandore.

=>  Nombre et diversité des arguments
Des dizaines de milliers d’arguments ont été postés, souvent très touchants par ce qu’ils révèlent des préoccupations pour l’avenir et par leur sincérité évidente. Ils abordent aussi bien les aspects anthropologiques que les aspects philosophiques, éthiques, sociaux, juridiques, économiques, etc."
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 8 Juin - 8:19

Lu sur "Le Salon Beige" : Macron voulait un consensus sur la PMA. Or, il n'y en a pas. Macron va-t-il passer en force ?


http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/06/macron-voulait-un-consensus-sur-la-pma-or-il-ny-en-a-pas-macron-va-t-il-passer-en-force-.html
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Sam 9 Juin - 4:34

Les propos fort à propos de l'Abbé Christian Laffargue sur l'avortement :

http://www.monastere.biz/t1986-l-abbe-christian-laffargue#4945
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Sam 9 Juin - 10:17

Non monsieur Macron, nous ne sommes pas tenus d'obéir à une loi inique.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 15 Juin - 11:15

By "Israelvalley Desk" :

Sciences de la vie - Salon Biomed - Le 1er bébé cloné verra-t-il le jour en Israël ?

https://www.israelvalley.com/2018/06/sciences-de-vie-succes-biomed-israel/
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Dim 17 Juin - 3:47

Le Pape François compare certains avortements à un eugénisme en "gants blancs" :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/06/16/97001-20180616FILWWW00137-le-pape-compare-certains-avortements-a-un-eugenisme-en-gants-blancs.php

Petit commentaire : Il fallait le dire. Merci Pape François.
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Dim 17 Juin - 10:24

@Françoise a écrit:
By "Israelvalley Desk" :

Sciences de la vie - Salon Biomed - Le 1er bébé cloné verra-t-il le jour en Israël ?

https://www.israelvalley.com/2018/06/sciences-de-vie-succes-biomed-israel/
 le point de vue de bioethique ET catholiques : http://bioethiquecatholique.fr/?p=828

Quel est VOTRE AVIS ? notamment  sur les parties  : 
Citation :
Interrogations 

Ce pays  très discret sur ses « expérimentations » génétiques est tres en avance sur nombre de pays ( comme il en est d’ailleurs dans toutes les recherches  dans ce domaine  tres sensible et  tres confidentiel , sinon « secret défense » ) … Il y a 25 ans déjà ce pays vendaient des cellules souches embryonnaires de leurs compatriotes pour des expérimentations et recherches biogénétiques en …Allemagne pays ou la recherche avec des embryons et cellules souches embryonnaires issues de la Procréation etait ( et est toujours ) interdite , mais pas leur importation.
– toutes les opérations réussies de clonage humain  connues  dans la presse medicale scientifique émanent de laboratoires chinois, coréens ou des Etats Unis , et à notre connaissance  d’aucun autre pays .
Observons également  pour illustrer que cette avance  reconnue dans le domaine bioéthique  est évidente , que 
– des chercheurs de ce pays sont intégrés depuis un an dans la cercle de l’Académie Pontificale pour la Vie 
et de source non disponible  
– en 2012 les deux tiers des enfants GPA français provenaient de GPA réalisées en Israel et ont été au coeur du lobby pro Mariage pour tous et de la nationalisation des enfants GPA ( décret du 11 decembre 2012 de Mme Taubira ), 
– lors des tremblements de terre au Nepal en 2015 , des avions  etaient admis pour  évacuer vers Israel en urgence 25 mères porteuses ....le 26/04 . Les secours humanitaires internationaux n’ont pu intervenir qu’après le 27/04  bien aprés les secousses très destructrices du 25/04 (2 à 3 millions de Nepalais et touristes etaient touchés : question de priorités ... d'interventions respectées internationalement )

 et le commentaire bioethique  et catholiques 
Nous pouvons  être "rassurés"  de prime abord d'apprendre  qu' y sont interdits  le clonage reproductif humain, tout comme les interventions sur le génome transmissibles à la descendance (modification de la lignée germinale): reste a savoir  comment y est défini le clonage humain reproductif ( en France le clonage reproductif  ne concerne pas le clonage humain  ...d'embryons ....qui en Israel   sont"assimilés à de l'eau" )

Dans ce pays l'embryon peut être developpé  sans souci éthique ou de jurisprudence jusqu'a 40 jours ( un chiffre biblique ) soit près de 6 semaines :  dès lors des cellules germinales de spermatozoides  sont obtensibles ...et à partir de cellules embryonnaires, à ce stade, l'obtention de cellules germinales d'ovules par ovogenèse (telle que décrite par un chercheur aux débats bioethiques à strabourg https://bioethiquecatholique.fr/?p=288 Procréation Sans Père ni Mère par gamètes artificielles : le modèle PMA matrimonial pulvérisé) parait plausible eu égard aux réussites dans ce domaine qui ont été realisées sur des souris  .. 
En France ceci est à relier à la loi du 26 janvier 2016 , largement passée inapercue et ignorée dans TOUS les débats  bioéthiques, celle-ci  est évoquée
- dans la Proposition n°8 de bioethiquecatholique : http://bioethiquecatholique.fr/?p=804
- dans la fiche CEF recherche sur l'embryon  http://bioethiquecatholique.fr/?p=320 :  la loi « de modernisa­tion de notre système de santé » du 26 janvier 2016 autorise, dans le cadre de l’assistance médicale à la procréation, les recherches sur les gamètes destinés à constituer un embryon humain ou sur l’embryon humain in vitro avant ou après son transfert à des fins de gestation, si chaque membre du couple y consent (art. 155)
- lien legifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid...20160127. 26 janv. 2016 

Autrement dit : la reproduction humaine SANS PERE  NI MERE ,  ni filiation, ni heredité , ni cadre social  ou sociétal  est promu legalement au niveau des laboratoires français liés à la PMA, à  l'INSU, comme le clonage humain, de tous les français
 Concentrer les débats sur la GPA et la PMA sans père ( on parle en nov' langue dePMA hétérogène...par opposition à une PMA homogène , c'est à dire , à l'intérieur d'un couple ayant des difficultés de fertilité,  conforme au respect des personnes, y compris de l'enfant à venir) sans parler de la "PMA scientifique" procréatique anonyme et forcément eugénique   n'est elle pas une erreur  une complicité ?

N'EST IL PAS INDISPENSABLE et URGENT  DE MOBILISER LES FORCES ET LES CONSCIENCES ,  mettre le FOCUS sur le  BIOPOUVOIR sur TOUS les stades de developpement de l'Etre humain  de la création ( et modification et mutations ) de gamètes génitales , de fecondation anonyme d'êtres humains et de création d'êtres humains (inclus celle par clonage humain, celui-ci étant légalisé)  PARCE QUE  dès la CONCEPTION nous pouvons  et DEVONS  dire  qu'il y a un être humain , une personne qui ne se resoud pas à n'être protégé et respecté que par la loi positive (juridique) mais à la loi naturelle : (= ce qu'il est en vérité) ? 
N'avons nous pas à interpeller nos consciences et celles de nos leaders d'opinion catholiques ?

 2°) N'est il pas non plus ESSENTIEL de relier ces "pratiques " à la Vérite sur les FONDEMENTS de la Nature humaine  Créée ?

L'Eglise et les catholiques ne doivent- ils pas témoigner à l'instar de ce que viennent de nous soutenir Mgr Au Petit et Mgr d'Ornellas  ,  qui ont soutenu publiquement ( une première depuis 25 ans  sur cette question PRIMORDIALE)  la position du pape Jean Paul II en fevrier  1998  , à savoir que Dieu seul crée une ame spirituelle qui imprègne et vivifie chaque être humain à sa conception ( le 1er jour à l'apparition du génome ) et la constitue comme une personne  dotée de cette âme immortelle  et sacrée

En conséquence eu égard à l'Encyclique Humani Generis de Pie XII , intervenir sur la CONCEPTION HUMAINE   en dehors de la Loi Naturelle est Une TRANSGRESSION  ESCHATOLOGIQUE  SANS PRECEDENT  qui ne touche pas seulement à la Vie ( qui est sacrée  dès la conception ) mais à CELUI  qui en est le Créateur, le Principe et la Fin : DIEU lui même

Plusieurs theologiens ont discerné ici  une Profanation du "Sanctuaire  de la Création réservé a Dieu seul" (Jacques Chirac janvier 2001, salon bio vision de Lyon) , autrement dit du SAINT des Saints :
le Sacrilège dévastateur
un "Abime qui s'ouvre pour toute l'humanité" (Card Sgrecia lors des debats nourris sur le clonage humain  entre 1998 et 2004)
Citation :

( se référer à ce propos aux articles sur ce site :
https://bioethiquecatholique.fr/?p=637.    Le coin des théologiens
https://bioethiquecatholique.fr/?p=276.   et https://bioethiquecatholique.fr/?p=274: Lois bioethiques : et Dieu dans tout ça ? )
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Dim 17 Juin - 16:25

L'Antéchrist viendra peut être d'un clone sans âme humaine (c'est là que nos points-de-vues divergent), mais avec l'esprit d'un démon incarné ?

Bref un démon incarné ; un nouveau degré de possession : Le symbiote.
 
Il faut prendre très au sérieux ce qu'a dit Marie à La Salette, disant qu'on en viendra a ressusciter des morts sans âme humaine mais habité par un démon.

Je ne fais pas une prophétie ; je pose simplement une question de foi éclairée par la raison, du moins je l'espère.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Dim 17 Juin - 18:15

@Philippe a écrit:
L'Antéchrist viendra peut être d'un clone sans âme humaine (c'est là que nos points-de-vues divergent), mais avec l'esprit d'un démon incarné ?Bref un démon incarné ; un nouveau degré de possession : Le symbiote.
Il faut prendre très au sérieux ce qu'a dit Marie à La Salette, disant qu'on en viendra a ressusciter des morts sans âme humaine mais habité par un démon.
Je ne fais pas une prophétie ; je pose simplement une question de foi éclairée par la raison, du moins je l'espère.
la prophétie de la salette  dit ( ou du moins un message qui s'y rapporte ) , je crois me souvenir , qu'il naitra d'une juive et d'un évêque : dans le cas d'un clonage humain  cela est possible 
 Israel etant a mon avis pionnier dans les experimentations biogénétiques ( depuis longtemps  et les plus grands colloques bio internationaux se font sous leur égide)  et tres tres probablement le clonage  ou les fecondations  de gamètes artificielles ( issues de gametogenese de cellules souches embryonnaires  provent de FIVE ou de Cellules IPS regenérées , ce que la loi du 26 janvier 2016 a aurorisé en France ): riuen de plus facile d'importer de ces cellules ou  cellules germinales par ovogenèse d'Israel ( voila pour la,mère ) et d'y cloner une cellule totipotente d'un eveque ( on entrouve dans les cheveux  ou le sang )   ou de féconder cet ovule par un spermatozoide artificiel issu  de ces cellules IPS ( de la peau par exemple,)  regenerée en cellules souches embryonnaires ;

Bref la loi bioéthique se pourrait être relié de cette façon concrète  avec ces prophéties
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Dim 17 Juin - 19:12

@Françoise a écrit:
Le Pape François compare certains avortements à un eugénisme en "gants blancs" :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/06/16/97001-20180616FILWWW00137-le-pape-compare-certains-avortements-a-un-eugenisme-en-gants-blancs.php
Petit commentaire : Il fallait le dire. Merci Pape François.
D'Anne Kurian, sur zenit.org, mais il semblerait que le pape soit allé plus loin dans ces propos, s'éloignant du texte reproduit ci-dessous, pour dénoncer le recours à l'avortement eugénique : "Le pape compare certains avortements à un eugénisme "en gants blancs", comme celui pratiqué par les "nazis"

Témoigner dans un monde dominé par des logiques individualistes et égoïstes L’audace de « chercher de nouvelles voies, sans peur », « d’aller avec courage à la rencontre des autres, de ne pas s’enfermer dans son confort mais de chercher des points de convergence avec les personnes, de jeter des ponts en allant débusquer le bien là où il se trouve » : c’est l’invitation du pape François à une délégation du Forum des Associations Familiales venue au Vatican à l’occasion du 25e anniversaire de sa naissance, ce 16 juin 2018.Durant cette rencontre, le pape leur a parlé d’abondance de cœur et remis un discours préparé à l’avance, dans lequel il souligne que « notre monde, souvent tenté et guidé par des logiques individualistes et égoïstes, égare assez souvent le sens et la beauté des liens stables, de l’engagement envers les personnes, du soin sans conditions, de la prise de responsabilité en faveur de l’autre, de la gratuité et du don de soi… il se lasse de comprendre la valeur de la famille, et finit par la comprendre selon ces logiques qui privilégient l’individu sur les relations et le bien commun ».Il encourage les familles « à témoigner la joie de l’amour » : « Il n’y a pas en effet de meilleur argument que la joie qui, en transparaissant de l’intérieur, éprouve la valeur des idées et du vécu et montre le trésor que nous avons découvert et que nous désirons partager. »

Discours du pape François
Chers frères et sœurs,
Je vous souhaite la bienvenue et j’adresse un salut affectueux à vous et à vitre Président, que je remercie pour ses paroles. Cette rencontre me permet de connaître de près votre réalité, le Forum des Familles, né il y a 25 ans. Il réunit en son sein plus de 500 associations, et est vraiment un réseau qui met en lumière la beauté de la communion et la force du partage. C’est une “famille de familles” particulière, de type associatif, à travers laquelle vous expérimentez la joie du vivre ensemble et en même temps vous assumez l’engagement, en faisant vôtre l’effort pour le bien commun, à le construire chaque jour aussi bien dans le cadre du Forum, que dans celui plus large de la société.
La famille, que vous promouvez de façons variées, est au centre du projet de Dieu, comme le montre toute l’histoire du salut. Par un mystérieux dessein divin, la complémentarité et l’amour entre l’homme et la femme les rendent coopérateurs du Créateur, qui leur confie le devoir de donner la vie à de nouvelles créatures, en prenant à cœur leur croissance et leur éducation. L’amour de Jésus pour les enfants, sa relation filiale avec le Père céleste, sa défense du lien conjugal, qu’il déclare sacré et indissoluble, révèlent en plénitude la place de la famille dans le projet de Dieu : en étant le berceau de la vie et le premier lieu de l’accueil et de l’amour, elle a un rôle essentiel dans la vocation de l’homme, et elle est comme une fenêtre qui s’ouvre en grand sur le mystère même de Dieu, qui est Amour dans l’unité et trinité des Personnes.
Notre monde, souvent tenté et guidé par des logiques individualistes et égoïstes, égare assez souvent le sens et la beauté des liens stables, de l’engagement envers les personnes, du soin sans conditions, de la prise de responsabilité en faveur de l’autre, de la gratuité et du don de soi. Pour cette raison, il se lasse de comprendre la valeur de la famille, et finit par la comprendre selon ces logiques qui privilégient l’individu sur les relations et le bien commun. Et ce malgré le fait que ces dernières années de crise économique, la famille ait représenté le plus puissant amortisseur social, capable de redistribuer les ressources selon les besoins de chacun.
Au contraire, la pleine reconnaissance et le soutien ajusté de la famille, devraient représenter le premier intérêt de la part des Institutions civiles, appelées à favoriser la constitution et la croissance de familles solides et sereines, qui s’occupent de l’éducation des enfants et prennent soin des situations de faiblesse. En  effet, celui qui apprend à vivre des relations authentiques dans le cadre de la famille, sera plus capable des les vivre aussi dans des contextes plus larges, de l’école au monde du travail ; et celui qui s’exerce au respect et au service à la maison, pourra mieux les pratiquer aussi dans la société et dans le monde.
Désormais, l’objectif d’un soutien plus fort aux familles et de leur valorisation plus adéquate, doit être rejoint à travers une action infatigable de sensibilisation et de dialogue. C’est l’engagement que le Forum poursuit depuis 25 ans, durant lesquels vous avez réalisé une grande quantité d’initiatives, en établissant une relation de confiance et de collaboration avec les Institutions. Je vous exhorte à poursuivre cette oeuvre en vous faisant promoteurs de propositions qui montrent la beauté de la famille, et qui obligent presque, parce qu’elles sont convaincantes, à en reconnaître l’importance et la valeur précieuse.
Je vous encourage donc à témoigner la joie de l’amour, que j’ai illustrée dans l’Exhortation apostolique Amoris laetitia, où j’ai recueilli les fruits du parcours providentiel du synode sur la famille, réalisé par toute l’Eglise. Il n’y a pas en effet de meilleur argument que la joie qui, en transparaissant de l’intérieur, éprouve la valeur des idées et du vécu et montre le trésor que nous avons découvert et que nous désirons partager.
Mus par cette force, vous serez toujours plus capables de prendre l’initiative. L’Apôtre Paul rappelle à Timothée que « ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de pondération » (Tm 1,7). Que ce soit l’esprit qui vous anime aussi, en vous enseignant le respect mais aussi l’audace, à vous mettre en jeu et à chercher de nouvelles voies, sans peur. C’est le style que j’ai demandé à toute l’Eglise depuis ma première Exhortation apostolique programmatique, quand j’ai utilisé le terme “primerear”, qui suggère la capacité d’aller avec courage à la rencontre des autres, de ne pas s’enfermer dans son confort mais de chercher des points de convergence avec les personnes, de jeter des ponts en allant débusquer le bien là où il se trouve (cf. Evangelii gaudium, 24). Dieu prend l’initiative en premier – primerea vis-à-vis de nous : si nous l’avons vraiment connu, nous ne pouvons pas nous cacher, mais nous devons sortir et agir, en impliquant nos talents
Merci pour ce que vous vous efforcez de faire ! Merci pour l’engagement que vous prodiguez, comme cela est demandé par vos Statuts, pour une « participation active et responsable des familles à la vie culturale, sociale et politique » (2.1.b.), et pour la « promotion de politiques familiales adéquates qui protègent et soutiennent les fonctions de la famille et ses droits » (2.1.c.). Continuez en outre, dans le cadre de l’école, à favoriser une plus grande implication des parents et à encourager de nombreuses familles à un style de participation. Ne vous lassez pas de soutenir la croissance de la natalité en Italie, en sensibilisant les Institutions et l’opinion publique sur l’importance de donner vie à des politiques et à des structures plus ouvertes au don des enfants. C’est un vrai paradoxe que la naissance des enfants, qui constitue le plus grand investissement pour un pays et la première condition de la prospérité future, représente souvent pour les familles une cause de pauvreté, en raison du soutien insuffisant qu’elles reçoivent ou de l’inefficacité de nombreux services.
Ces problématiques doivent être affrontées avec fermeté et charité, en démontrant que la sensibilité que vous avez sur la famille n’est pas à étiqueter comme confessionnelle pour pouvoir l’accuser – à tort – de partialité. Elle se base au contraire sur la dignité de la personne humaine et de ce fait peut être reconnue et partagée par tous, comme cela arrive quand, dans des contextes institutionnels, on se réfère au “Facteur Famille” comme élément d’évaluation politique et opérationnelle, multiplicateur de richesse humaine, économique et sociale.
Je vous remercie encore pour cette rencontre. Je vous exhorte à poursuivre votre engagement au service de la famille et de la vie, et j’invoque sur tous les membres du Forum la bénédiction de Dieu et la protection de la sainte Famille de Nazareth. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 26 Juin - 14:32

Bizarre, bizarre !

Pendant qu'Emmanuel Macron est reçu en grande pompe par le Pape François, on apprend que le député rhodanien LREM Jean-Louis Touraine - pro euthanasie légalisée, pro suicide assisté - franc-maçon de surcroît - serait en passe de devenir rapporteur de la mission d'information sur la bioéthique.

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Ethique/Jean-Louis-Touraine-reunit-camp-pro-PMA-lAssemblee-2018-06-26-1200950261?from_univers=lacroix

Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 26 Juin - 15:35

Henri NedelegCofondateur du Collectif des Pères Indignés.          [size=13]Le Collectif des pères indignés, né en février dernier à Lille, s’est donné pour mission de revaloriser la place du père dans une société où cette figure est souvent mise à mal.[/size]


https://soundcloud.com/bvoltaire/henri-nedeleg. ( 5 minutes d'audio d'interview ) 

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le Collectif des pères indignés ?
Je suis un des fondateurs du Collectif des pères indignés. Il n’est pas né dans la région de Nantes, où je vis, mais à Lille, en février dernier. Nous constatons que, dans notre société, le père est de plus en plus effacé. Il devenait nécessaire de remettre la figure du père dans le paysage social français.
L’idée de cet ami lillois a essaimé vers Nantes, Angers et Le Mans.
Ce collectif intervient alors qu’est débattue, notamment, la possibilité d’ouverture à la PMA aux couples de femmes. Y a-t-il un lien entre la naissance de ce collectif et cette volonté ?
On ne se préoccupe pas du tout du problème de l’homosexualité. Cela ne nous regarde pas.
En revanche, nous nous opposons à tout ce qui peut conduire, d’une manière ou d’une autre, à la marchandisation du corps humain et aux atteintes aux droits des plus faibles. La PMA et la GPA sont deux choses contre lesquelles nous devons lutter. Pour nous, cela conduit à une marchandisation du corps humain.
Comment voudriez-vous redonner de l’importance aux pères dans une société où les pères sont de plus en plus absents ?
Nous souhaitons pouvoir revaloriser le père en expliquant que le père est un élément indispensable de la cellule familiale. La cellule familiale est celle qui permet de défendre le plus faible.(...)  Nous souhaitons nous attacher en particulier à la figure du père. La Manif pour tous mène un combat, notamment contre la PMA et la GPA, dans le cadre des États généraux de la bioéthique. Le travail que fait la Manif pour tous est indispensable et remarquable. En revanche, nous ne sommes pas sur le même créneau. Nous sommes cousins ou frères et, pour résumer, de la même école de pensée.

Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 26 Juin - 16:17

[size=32]Modification du génome : CrispR-Cas9[/size]
20 juin 2018 Actualités, Bioethique, Clonage, PMA, Scientifique 
CRISPR- Cas 9 : la technique  qui permet de couper  l’ADN à l’endroit voulu et modifier le génome


1ère video ( 12 mn ) :  comprendre  très facilement ce qu’est cette technique et ses conséquences


pas déjà le cas.

2ème video  (7 mn)  : Hervé Chneiweiss étudie les questions éthiques soulevés… Des essais cliniques chez l’homme commencent (*)  Les enjeux éthiques de CRISPR-CAS 9 - HERVE CHNEIWEISS
https://www.youtube.com/watch?v=vlTKzd-9y8Q




 Comment encadrer l’usage de ces ciseaux moléculaires dont le potentiel est vertigineux ?




 Commentaire Bioéthique et Catholique



  •  Cette  technologie est très simple et peut de ce fait être utilisée en « laboratoire de garage »  (donc  par des pays ou entités terroristes ou mondialistes malthusiennes ou même « occultes »)  ainsi si CRISPR a été déclarée découverte scientifique de l’année 2015, elle  a aussi été classée au rang des armes de destruction massive par les Agences de sécurité américaines…
  • Ces videos  exposent clairement et pédagogiquement l’incidence de cette technologie  sur les manipulations génétiques au niveau de l’embryon et en particulier du génome : c’est possible  au niveau du génome, puisque les chinois ont réussi cela sur des hommes  et des singes (qui sont nés)



Pourquoi au niveau du génome humain, c’est à dire le premier noyau embryonnaire, au moment de son apparition après la fécondation, « seccatoriser » et remplacer  un ADN d’adulte qui a des milliards de cellules  ce n’est pas simple (on voit que l’injection de cellules immunitaires dans le cadre d’essai clinique  pour des cancéreux a suscité une réaction  appelée « orage citoclonique menant au décès les patients traités  en 2 minutes car le CrispR-ca9 a des effets collatéraux  immédiats).


Mais sur un génome d’une seule cellule, on cible directement et on modifie une cellule qui se reproduira, modifiée dans l’embryon et l’être humain modifié. (notons par exemple que, au cours de la même video citée, il est fait état  d’interaction  inter-chromosomiques  entre un chromosome dont l’ADN a été modifié avec  des chromosomes voisins… : en bref l’environnement epigénétique de l’embryon sera aussi modifié, et les effets et incidences psychologiques et affectives de l’être humain le seront aussi  (cf fiche CEF biologie et incidences psychologiques et affectives)


Cela ne semble pas affecter les chercheurs et commentateurs  en considérant que ces essais se situent pour l’embryon  et que ceux ci ne naitront pas… et seront détruits. Ils s’agit donc de sacrifier pour la recherche des êtres humains dont  nous professons qu’ils ont le statut de personne humaine disposant d’un corps d’une âme et d’un esprit immortel que la mort et la destruction n’effaceront pas.


Or la Modification du génome :
C’est modifier le résultat d’une fécondation,  d’une hérédité humaine, c’est l’ouverture à la création d’êtres humains modifiés , d’une nouvelle espèce humaine…  et la  possibilité de pouvoir modifier simplement et de créer le vivant à façon ouvre  ainsi  la porte à un eugénisme sans limite, Crime contre l’humanité condamné à Nuremberg.


Se réfugier derrière le fait que après DPI  la loi légalise et ordonne d’éliminer les embryons  porteurs de maladies génétiques ( trisomie , myopathie et 222 maladies identifiées comme telles ) pour relativiser la gravité de ces soi disant « thérapies » génétiques par CrispR-ca9  n’est pas admissible, d’autant qu’elle relèvent bien d’une idéologie eugéniste parfaitement haïssable.


Intervenir dans le génome pour le modifier au moment où il va se developper en embryon est un Crime contre l’espèce  humaine  et une Intrusion dans le Lieu et le Moment où Dieu créée une âme spirituelle qui lui donne l’Etre, l’existence à son Image et la vie .. éternelle


Il est difficile de ne pas dire que les manipulations génétiques qui visent à modifier et muter le génome par des techniques telles que la Crispr-Ca9 (coup de ciseau génétique de l’ADN) ne relèvent pas d’une intrusion faite dans ce Sanctuaire de la Création : le motif de traitement de maladie n’enlève pas le fait que cette action ne nuira pas profondément à la personne :



  • Biologiquement, du fait des perturbations induites au delà de la partie ADN « traitée »  et sur  son développement épigénétique ultérieur,


  • Psychiquement, eu égard aux relations psychiques mises en évidence par les biologistes (voir fiche CEF biologie et psychisme: http://bioethiquecatholique.fr/?p=316 ), comme pour des interventions bien moins précoces ( telles les greffes d’organes « chauds » en fin de vie http://bioethiquecatholique.fr/2018/03/si-vous-ne-souhaitez-pas-donner-vos.html showComment=1522450285456#c2296738688467096844 ) – fusse de personnes en coma cérébral- sur des personnes adultes qui induisent des traitements lourds par des surpresseurs (anti dépresseurs) des personnes receveurs de ces greffes).


  • Spirituellement, du fait de cette intrusion externe à un instant d’Unité pure entre Dieu et l’être créé.

Il serait intéressant aussi de compter les interventions visant à féconder des ovules ou spermatozoïdes, par gameto-genèse de cellules germinales embryonnaires ou adultes, dans les actions de procréations qui relèvent aussi de ces intrusions dans le Sanctuaire sacré de la vie. Dans de tels cas, la création de tels êtres humains peuvent être assimilées à du clonage humain puisque ces êtres humains possèderont des patrimoines génétiques semblables à ceux sur lesquels les Cellules souches auront été prélevés. 


De telles revendications de procréation artificielle par les chercheurs  et médecins associés sont observables dans les rapports de Comités Ethiques sollicités par le CCNE (http://bioethiquecatholique.fr/?p=295) ou au cours de débats comme celui sur les Gamètes artificielles au Forum  Bioéthique Européen de Strasbourg  (http://bioethiquecatholique.fr/?p=288).


Pour approfondir, lire :

 
(*) extraite du document suivant https://theconversation.com/crispr-cas9-comment-modifier-les-genomes-va-changer-la-societe-66320

Autre liens possibles : interview concernant l’édition du génome, modification du génome de l’embryon confirmé 
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 26 Juin - 17:05

Mgr AuPetit ST LEON juin 2013

les 4 minutes de la reponse de Mgr Aupetit à l'Eglise st leon pendant les Questions -Réponses 


l'animation immediate dont la Déclaration Jean Paul II n'avait été reprise par personne dans le monde catholique episcopal ou laic engagé lors des commissions bioethiques parlemantaires , senatoriales ou des loi et de la CCNE depuis 25 ans , et systématiquement ignoré , est soutenue par Mgr AuPetit 


l'expose est clair et sans appel face aux tenants omniprésents de l'animation tardive ...
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 26 Juin - 18:34

Merci @ Azaïs... et voilà en clair la vidéo "Bioéthique et catholique" sortie aujourd'hui 26 juin 2018 sur YouTube :

Le jeudi 3 mai 2018, Mgr Aupetit, archevêque de Paris, et le professeur Emmanuel Sapin, Chef de Service en Chirurgie Infantile et Néonatale au CHU de Dijon, ont donné une conférence sur le thème : “Embryon et période anténatale : recherche et thérapeutique – l’homme en danger ?”.

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 28 Juin - 9:49

Lu sur "Breizh-info.com" : PMA : la manif pour tous met la pression sur E. Macron.


https://www.breizh-info.com/2018/06/28/98649/pma-la-manif-pour-tous-met-la-pression-sur-e-macron-video
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Lun 2 Juil - 11:34

Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Lun 2 Juil - 18:52

@Françoise a écrit:


Lu sur le "Figaro.fr" : Agnès Busyn veut s'inspirer de Simone Veil pour la loi bioéthique. 


http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/07/01/25001-20180701ARTFIG00173-agnes-buzyn-veut-s-inspirer-de-simone-veil-pour-la-loi-bioethique.php
 Simone veil est allée au Pantheon  .. c'est bien tentant 

Simone veil a obtenu le texte redigé en atelier maçonique 10 ans avant le vote et debat de la loi : le texte est intégralement à la virgule près celui des ateliers sataniques maçonniques :  c'est un autre Pantheon qui l'attend  moins glorieux 

Simone Veil filait sur du velours : une culture de mort de politique  contraceptive progestative qui aujourd'hui fait , chaque année , en France 20 à 60 millions de morts d'enfants conçus dans les entrailles de leur mère ( environ 12 millions qui prennent la pilule dont 10 à 16% n'empechent pas l'ovulation et la fecondation   , 4 millions ont le sterilet : qui n'empechent pas 100% des ovulations et fecondations , le reste pilules du lendemain, patch et implants ... etc etc ) . Culture de mort qui esclavagise dans la concupiscence et la luxure , péché mortel transformé en vertu bestiale  : aujourd'hui les lois bioethique. legalisent dejà le clonage humain lois du 6 aout 2004  et 2013 ), la reproduction humaine  sans père ni mère ( loi du 16 01 2016) etc etc  faisant de l'embryon un materiau , de l'ame spirituelle immortelle une variable à abattre , de Dieu un inexistant.... et d'ailleurs avec un embryon disait un chercheur à France culture le 13 juillet 2013 à 18h30. " on arrive à en obtenir 50 (sic !) ":  pour 1 million d'embryons  congelé on arrive aussi au même chiffre de potentiel plusieurs dizaines de millions  d'êtres humains fabriqués par la recherche" bioethique " en plus des 400.000 embryons obtenus en PMA et qui sont detruits chaque année 

La comparaison de l'article  du Figaro tient bien la route: on a toujours dit que la Franc maçonnerie et Satan haissaient l'humanité  ... et  l'amour de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Lun 2 Juil - 20:55

Pris en flagrant délit de mensonge, notre président ! 

Lu sur le blog de Yves Daoudal :

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2018/07/02/totalitaire-6063769.html
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 3 Juil - 6:27

Lu sur "Riposte Catholique", l'éditorial de Mgr AILLET, Evêque de Bayonne Lescar et Oloron, dans la dernière revue diocésaine, mois de Juillet et Août 2018 :

Les 50 ans d'une encyclique prophétique.

https://www.riposte-catholique.fr/en-une/les-50-ans-dune-encyclique-prophetique







Les 50 ans d’une encyclique prophétique

2 JUILLET 2018


Editorial de Mgr Marc Aillet publié dans la revue diocésaine “Notre Eglise” de juillet-août 2018 :

Les Etats généraux de la bioéthique se sont achevés fin avril et l’heure est au bilan. Force est de constater que le large consensus présenté par le Président de la République comme condition à l’évolution de la législation en faveur de « la PMA pour toutes » n’a pas été atteint. Les oppositions argumentées à « la PMA sans père » l’ont emporté, non seulement dans les débats organisés en région, mais aussi dans les contributions postées sur le site internet dédié et encore dans les auditions organisées par le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE). Un sondage IFOP pour Alliance Vita, en juin 2018, montre même que 73% des français considèrent que les rôles du père et de la mère sont différents et complémentaires, 89% que l’absence de père est quelque chose qui marque toute la vie, et 61% qu’il faut privilégier le besoin de chaque enfant d’avoir un père en réservant la PMA aux couples homme – femme ayant un problème d’infertilité. On est loin du sondage publié par La Croix avant les Etats généraux de la bioéthique, faisant valoir que 64% des français sont favorables à la PMA pour toutes, mais en se situant du côté du « droit à l’enfant » plutôt que du « droit de l’enfant » à avoir un père et une mère.
Le 25 juillet prochain, on célébrera les 50 ans de l’encyclique Humanae Vitae, sur la régulation naturelle des naissances, publiée par le Pape Paul VI, dont la canonisation a été annoncée pour octobre prochain. On sait hélas comment cette encyclique fut accueillie, avec quelles réserves et quelles oppositions, tant elle semblait à beaucoup tourner le dos à la modernité. Le Pape en fut meurtri. Certes, il ne pouvait s’étonner de ces réactions du monde, lui qui avait précisément écrit au terme de la partie doctrinale de son encyclique : « On peut prévoir que cet enseignement ne sera peut-être pas facilement accueilli par tout le monde: trop de voix – amplifiées par les moyens modernes de propagande – s’opposent à la voix de l’Eglise. Celle-ci, à vrai dire, ne s’étonne pas d’être, à la ressemblance de son divin Fondateur, un ” signe de contradiction ” » (HV 18). Mais il ne semble pas avoir anticipé les réactions hostiles que l’on enregistra au sein même de l’Eglise.
Pourtant Humanae vitae est moins un plaidoyer contre la contraception, même si elle affirme son « caractère intrinsèquement déshonnête » (HV 14), qu’un éloge vibrant de la dignité et de la vérité de la sexualité humaine, affirmant que le bonheur plénier des époux réside dans le respect responsable de la nature intime de l’acte conjugal, expression même de la volonté du Créateur. En ce sens, la rigueur doctrinale de l’encyclique, qui ne manque pas de sollicitude pastorale pour les époux, appuyée sur les moyens de la grâce, sans dissimuler jamais la logique de la croix, fut prophétique.
On peut dire en effet que le refus d’Humanae Vitae, en cette année 1968, fut à l’origine de bien des évolutions sociétales que nous connaissons, 50 ans plus tard. Le bienheureux Paul VI avait parfaitement prévu que la dissociation entre les deux significations intrinsèques de l’acte conjugal – union et procréation – induite par les moyens de contraception allait entraîner toutes les dérives que nous connaissons : légalisation de l’avortement, libération sexuelle effrénée, justification des relations entre personnes de même sexe, droit à l’enfant pour les couples de même sexe, et donc PMA, GPA… La mentalité contraceptive est assurément la source de cette « culture de mort » dénoncée en son temps par le Pape Jean Paul II.
C’est dire l’actualité de l’encyclique Humanae Vitae et l’urgence pour l’Eglise d’en redire la pertinence pour aujourd’hui. Le commentaire autorisé que saint Jean Paul II en fit, en particulier dans sa « théologie du Corps », dans l’exhortation apostolique Familiaris consortio et dans l’encyclique Veritatis splendor, nous permettent d’accueillir Humane vitae, non dans la logique du permis et du défendu, comme s’il s’agissait d’une loi s’imposant de l’extérieur aux époux et de ce fait insupportable, mais dans celle d’une inclination intérieure de la nature de la personne humaine au Bien, qui ne peut trouver son épanouissement que dans une morale de la vertu et de la grâce. Puissions-nous avoir le courage de renouer avec le caractère prophétique de cette encyclique, même s’il faut marcher à contre-courant. L’enjeu est de taille, comme le Pape Paul VI le soulignait lui-même : « En défendant la morale conjugale dans son intégralité, l’Eglise sait qu’elle contribue à l’instauration d’une civilisation vraiment humaine; elle engage l’homme à ne pas abdiquer sa responsabilité pour s’en remettre aux moyens techniques; elle défend par là même la dignité des époux » (HV 18). Un humanisme qui prétend faire abstraction des lois inscrites par Dieu dans la nature de l’homme devient tôt ou tard inhumain.
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Mar 3 Juil - 11:00

@Françoise a écrit:
Lu sur "Riposte Catholique", l'éditorial de Mgr AILLET, Evêque de Bayonne Lescar et Oloron, dans la dernière revue diocésaine, mois de Juillet et Août 2018 :
Les 50 ans d'une encyclique prophétique.
https://www.riposte-catholique.fr/en-une/les-50-ans-dune-encyclique-prophetique


Les 50 ans d’une encyclique prophétique

2 JUILLET 2018


Editorial de Mgr Marc Aillet publié dans la revue diocésaine “Notre Eglise” de juillet-août 2018 :

Les Etats généraux de la bioéthique se sont achevés fin avril et l’heure est au bilan. Force est de constater que le large consensus présenté par le Président de la République comme condition à l’évolution de la législation en faveur de « la PMA pour toutes » n’a pas été atteint. Les oppositions argumentées à « la PMA sans père » l’ont emporté, non seulement dans les débats organisés en région, mais aussi dans les contributions postées sur le site internet dédié et encore dans les auditions organisées par le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE). Un sondage IFOP pour Alliance Vita, en juin 2018, montre même que 73% des français considèrent que les rôles du père et de la mère sont différents et complémentaires, 89% que l’absence de père est quelque chose qui marque toute la vie, et 61% qu’il faut privilégier le besoin de chaque enfant d’avoir un père en réservant la PMA aux couples homme – femme ayant un problème d’infertilité. On est loin du sondage publié par La Croix avant les Etats généraux de la bioéthique, faisant valoir que 64% des français sont favorables à la PMA pour toutes, mais en se situant du côté du « droit à l’enfant » plutôt que du « droit de l’enfant » à avoir un père et une mère.
Le 25 juillet prochain, on célébrera les 50 ans de l’encyclique Humanae Vitae, sur la régulation naturelle des naissances, publiée par le Pape Paul VI, dont la canonisation a été annoncée pour octobre prochain. On sait hélas comment cette encyclique fut accueillie, avec quelles réserves et quelles oppositions, tant elle semblait à beaucoup tourner le dos à la modernité. Le Pape en fut meurtri. Certes, il ne pouvait s’étonner de ces réactions du monde, lui qui avait précisément écrit au terme de la partie doctrinale de son encyclique : « On peut prévoir que cet enseignement ne sera peut-être pas facilement accueilli par tout le monde: trop de voix – amplifiées par les moyens modernes de propagande – s’opposent à la voix de l’Eglise. Celle-ci, à vrai dire, ne s’étonne pas d’être, à la ressemblance de son divin Fondateur, un ” signe de contradiction ” » (HV 18). Mais il ne semble pas avoir anticipé les réactions hostiles que l’on enregistra au sein même de l’Eglise.
Pourtant Humanae vitae est moins un plaidoyer contre la contraception, même si elle affirme son « caractère intrinsèquement déshonnête » (HV 14), qu’un éloge vibrant de la dignité et de la vérité de la sexualité humaine, affirmant que le bonheur plénier des époux réside dans le respect responsable de la nature intime de l’acte conjugal, expression même de la volonté du Créateur. En ce sens, la rigueur doctrinale de l’encyclique, qui ne manque pas de sollicitude pastorale pour les époux, appuyée sur les moyens de la grâce, sans dissimuler jamais la logique de la croix, fut prophétique.
On peut dire en effet que le refus d’Humanae Vitae, en cette année 1968, fut à l’origine de bien des évolutions sociétales que nous connaissons, 50 ans plus tard. Le bienheureux Paul VI avait parfaitement prévu que la dissociation entre les deux significations intrinsèques de l’acte conjugal – union et procréation – induite par les moyens de contraception allait entraîner toutes les dérives que nous connaissons : légalisation de l’avortement, libération sexuelle effrénée, justification des relations entre personnes de même sexe, droit à l’enfant pour les couples de même sexe, et donc PMA, GPA… La mentalité contraceptive est assurément la source de cette « culture de mort » dénoncée en son temps par le Pape Jean Paul II.
C’est dire l’actualité de l’encyclique Humanae Vitae et l’urgence pour l’Eglise d’en redire la pertinence pour aujourd’hui. Le commentaire autorisé que saint Jean Paul II en fit, en particulier dans sa « théologie du Corps », dans l’exhortation apostolique Familiaris consortio et dans l’encyclique Veritatis splendor, nous permettent d’accueillir Humane vitae, non dans la logique du permis et du défendu, comme s’il s’agissait d’une loi s’imposant de l’extérieur aux époux et de ce fait insupportable, mais dans celle d’une inclination intérieure de la nature de la personne humaine au Bien, qui ne peut trouver son épanouissement que dans une morale de la vertu et de la grâce. Puissions-nous avoir le courage de renouer avec le caractère prophétique de cette encyclique, même s’il faut marcher à contre-courant. L’enjeu est de taille, comme le Pape Paul VI le soulignait lui-même : « En défendant la morale conjugale dans son intégralité, l’Eglise sait qu’elle contribue à l’instauration d’une civilisation vraiment humaine; elle engage l’homme à ne pas abdiquer sa responsabilité pour s’en remettre aux moyens techniques; elle défend par là même la dignité des époux » (HV 18). Un humanisme qui prétend faire abstraction des lois inscrites par Dieu dans la nature de l’homme devient tôt ou tard inhumain.

Sur la 1ère partie ( PMA bioéthique)  Mgr Aillet reste encore figé sur les slogans LMPT/Vita de Tugdual Derville , dont m^me Jean-Marie Lemene dénonce le caractère de diversion https://www.fondationlejeune.org/recherche-sur-lembryon-deballage-des-revendications/ par rapport à l'essentiel de la perversion de la loi bioéthique et qui porte sur l’Embryon et non les aspects sociétaux ou de préjudice des  futurs enfants de PMA pour toutes et GPA : l'arbre qui cache la forêt . 
 Les textes déjà votés qui réifient l'embryon et de façon définitive  https://bioethiquecatholique.fr/?p=306 et massive : un directeur de recherche ne disait il pas à France culture le 13 juillet à 18h30  «  (avec la loi du 6 aout 2013) nous  disposerons d’un  « matériel »  immense  car avec un seul embryon nous arrivons à en créer 50  «  Nous sommes donc loin des 200.000!
 N’eusse-t-il pas été le moment (et il n’est jamais trop tard de booster et encourager ces propositions, à l’instar de celles de Bioéthique et Catholiques) d'insister sur l'enjeu FONDAMENTAL que recouvre la loi bioéthique et la nécessité de la réformer. Des PROPOSITIONS  constructives qui fassent barrage à la transgression suprême contre l’espèce humaine, permettent de stopper la destruction des embryons PMA , leur congélation, leur livraison à la recherche, le clonage humain, la reproduction humaine  « scientifique » d’embryons sans père ni mère  etc.  https://bioethiquecatholique.fr/?p=804  ) ? 


sur la 2è partie : nous applaudissons à la réaffirmation de ces essentiels  fondements de l’Eglise et du Magistère en matière de relation génitale intrinsèque à la procréation - que la PMA  et la réification de ‘embryon dévaste radicalement  ce qui eut mérité d’être condamné fortement -  que la sexualité dévoyée par la politique de contraception progestative va vouer à l’oubli des pères et mères potentiels « qui n’ont même plus pitié du fruit de leurs entrailles »(Ste Vierge à Sr Lucie de Fatima ) ...  et dont Mgr Aillet ne dit pas les chiffres abyssaux : 3, 5 millions de stérilets  qui n'empêchent pas les fécondations et suscitent fausses couches des embryons conçus  "invisiblement, idem pour trois fois plus d'utilisateurs de la pilule contraceptive  dont 1/10è à 1.6è n'évite pas l'ovulation et la fécondation associée , et dans ces cas sont matrices de fausses couches artificielles et chimiques : sans parler de la pilule du lendemain, des patch et des implants , cela donne des chiffres génocidaires effroyables de plusieurs dizaines de millions d'enfants  détruits après conception et le plus souvent à l'implantation 
 Ce dont Mgr Au Petit à St Léon en mai dernier disait qu'il y avait bien une âme spirituelle directement créée par Dieu  au moment de la fin du processus de fécondation à l'apparition du génome (écouter ces 4 minutes dede Mgr AuPetit , à St Leon en mai 2018 lors de sa réponse aux questions , https://www.youtube.com/watch?v=5sCxMoSAPkU&t=18s). Mgr d'Ornelas l'a dit aussi lors d'un débat bioéthique à Martigues ("au moment de la méiose"), soutenant donc clairement la Déclaration de Jean-Paul II de février 1998  qu'AUCUN  leader des mouvements pro-famille sur le front des lois bioéthiques  n'a avancé depuis plus de 20 ans (et à leur suite les représentants des commissions bioéthique épiscopales et diocésaines) .
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Jeu 20 Sep - 21:46

Nous pouvons les encourager : Les Evêques de France signent une déclaration solennelle contre la PMA.


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/09/20/01016-20180920ARTFIG00357-les-eveques-de-france-signent-une-declaration-solennelle-contre-la-pma.php
Revenir en haut Aller en bas
azais



Messages : 62
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   Ven 21 Sep - 10:22

Réaction à la Déclaration des évêques. "Dignité de la Procréation" https://tv.catholique.fr/actualites/14431-dignite-de-la-procreation-par-mgr-dornellas/


En lecture de ce texte de 122 pages,  difficile à obtenir sur le web , il semble devoir confirmer qu'il n'y a  rien sur ... la dignité sacrée de l'embryon, ni sur l'animation immédiate: l’embryon a une âme  humaine dès sa conception et est de ce fait une personne pleinement humaine,  créée et voulue par Dieu Lui-même 


Il n'est pas plus dénoncé les libéralisations légales sur  le clonage humain ( dont la procréation en lien avec l'Assistance Médicale à la Procréation  est rendue clairement possible pour ce qui concerne le clonage humain d'embryons fécondés in vitro et disponibles depuis la loi du 6 aout 2013), qui est  pourtant considéré comme un crime contre l'espèce  humaine , voire,   comme à Nuremberg, contre l'Humanité  
Il n'est pas mis à jour non plus la légalisation de la création artificielle d'embryons suite aux lois de aout 2013  (ce que  révélait le Pr J Testart lors de son intervention à la commission parlementaire bioéthique il y a deux mois ) et  celle du 26 janvier 2016 ( voir article de bioethiquecatholique.fr  à ce propos ) par la création d'êtres humains à partir de production  de gamètes masculines ( spermatogenèse)  et féminines (ovogenèse) à partir de cellules germinales obtenues par la  recherche destructive d'embryons humains issus de FIVE 




C'eut pourtant été  l'occasion unique pour l'Eglise catholique de France de rappeler  que ces actes opèrent dans la Sanctuaire de la Création réservée à Dieu seul où IL se rend présent substantiellement, directement  (Encyclique Humani Generis de Pie XII), et sans voile ...  à l'instar de le Déclaration du Pape Jean Paul II du 28 février 1998 : "Dieu crée une âme spirituelle  qui imprègne et vivifie le génome dès son apparition", confirmée par Mgr D'Ornellas à Marseille  et Mgr Michel Au Petit en mai  et juin  2018  lors de débats bioéthique à Marseille et à Parie ( église st Leon ) 


la Loi bioethique  est une Offense faite directement et délibérément à Dieu qui opère la Création directement (sans voile) comme le décrète l'Encyclique Humani Generis (du pape Pie XII)  Autrement dit il s'agit de ce que le prophète Daniel appelle la Profanation du Saint des Saints  qui est aussi appelée l'Abomination de la Désolation  dont parle l'évangile de St Matthieu  (que nous fêtons aujourd'hui ) évoquant les signes de la fin des temps 




Et ne faut il pas appeler de nos voeux et de nos prières et jeûnes suppliants que soit manifesté  au Peuple des baptisés du monde entier que l'embryon est dès cet instant de Procréation une Personne humaine à part entière revêtue du Sceau de la Très Sainte Trinité  et d'une âme humaine spirituelle  et de ce fait immortelle . Bref que la Procréation ne tient sa Dignité que du caractère Sacré de celle-ci  dans son Principe ( Dieu ) et sa Réalité révélée et enseignée par l'Eglise et la Tradition 


Au vu de ces vérités lumineuses sur la véritable Dignité sacrée de la Procréation , la loi bioéthique  rend responsable la société entière et ceux qui collaborent à  sa Profanation , et qu 'il ne peut y avoir de complicité ni de silence  tolérable à ce propos 




Aux  femmes en pleurs rencontrant Jésus sur le Calvaire, Jésus  leur dit pleurez sur vous même et sur vos enfants : bioethique et Catholique. veut éviter à l'Eglise et aux hommes de bonne volonté de notre pays ce reproche 


Dernière édition par azais le Ven 21 Sep - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
» Lois de Bioéthique
» débat bioéthique
» Master 2 - Droit de la bioéthique et de la santé
» Questions sur la Bible et des pratiques dans l'Eglise Catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: