Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Acogeme, oh Madre del Carmelo !
par Françoise Sam 14 Juil - 8:05

» Le site Proliturgia.org et Ses rubriques intéressantes à relayer.
par Françoise Jeu 12 Juil - 18:24

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Jeu 12 Juil - 18:12

» Immigration
par Françoise Jeu 12 Juil - 16:11

» La vie dans nos diocèses - Eglise en Lozère.
par Françoise Jeu 12 Juil - 15:02

» De tout et de rien !
par Françoise Jeu 12 Juil - 14:57

» Cardinal Sarah
par Françoise Jeu 12 Juil - 14:50

» Flor del Carmelo - Fray César Lôpez.
par Françoise Jeu 12 Juil - 6:49

» L'encantada - chanson profane sentant bon le terroir signée Nadau.
par Françoise Jeu 12 Juil - 6:28

» 12 juillet : Saints Louis et Zélie Martin
par ami de la Miséricorde Mer 11 Juil - 23:59

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Mer 11 Juil - 23:41

» SANCTUS.
par Philippe Mer 11 Juil - 22:45

» Le Pape Dictateur - Auteur Henry Sire.
par Françoise Mer 11 Juil - 9:02

» 11 juillet Saint Benoît de Nursie
par ami de la Miséricorde Mar 10 Juil - 22:39

» Mystiques: Marcel van
par Françoise Mar 10 Juil - 16:16

» Luz de Maria
par Françoise Mar 10 Juil - 7:01

» Père Yannik Bonnet.
par Françoise Mar 10 Juil - 6:38

» 10 juillet Vénérable Marcel Van
par ami de la Miséricorde Lun 9 Juil - 22:57

» Garabandal : la + belle histoire depuis le Temps de Jésus et de Marie !
par Françoise Lun 9 Juil - 19:45

» Père Boulad
par Françoise Lun 9 Juil - 18:32

» Anna Maria Taïgi
par Philippe Lun 9 Juil - 15:53

» Musique relaxante pour méditer, s'évader de ce monde voué à disparaître.
par Françoise Lun 9 Juil - 14:43

» Mosquée de Poitiers... l’imam lui-même donne raison à Génération identitaire
par Philippe Lun 9 Juil - 8:29

» 9 juillet Sainte Véronique Giuliani
par ami de la Miséricorde Dim 8 Juil - 23:04

» 9 juillet Saint Augustin ZhaoRong et ses compagnons
par ami de la Miséricorde Dim 8 Juil - 22:46

» Guérison et miracle : A Lourdes avec soeur Bernadette Mouriau... C'est sublime.
par Françoise Dim 8 Juil - 22:06

» Bientôt sainte Sophie rendu aux orthodoxes
par Philippe Dim 8 Juil - 10:29

» Levons les yeux (chant de l'Emmanuel)
par Françoise Dim 8 Juil - 5:43

» 8 juillet Saints Aquila et Prisca
par ami de la Miséricorde Dim 8 Juil - 0:25

» Du 8 au 16 juillet Neuvaine à Notre Dame du Mont Carmel
par ami de la Miséricorde Sam 7 Juil - 23:52

» Du renouveau dans l'Eglise ?
par zamie Sam 7 Juil - 22:05

» Et voici l'entrée quasi officielle de l'intercommun° ds l'Eglise catholique !
par Françoise Sam 7 Juil - 17:22

» La franc Maçonnerie
par Philippe Sam 7 Juil - 10:45

» Un curé de campagne sur KTO
par Philippe Sam 7 Juil - 8:57

» Justice et Miséricorde avec Sainte Brigitte de Suède
par ami de la Miséricorde Sam 7 Juil - 7:01


Partagez | 
 

 7 mars Saintes Félicité et Perpétue

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: 7 mars Saintes Félicité et Perpétue    Mar 6 Mar - 23:14



7 février : Saintes Félicité et Perpétue :

Martyres


Perpétue et Félicité furent parmi les premières martyres chrétiennes d'Afrique romaine dont la mort fut documentée. 
Perpétue fut sans doute arrêtée à la suite d'une dénonciation, elle fut jugée par le procurateur de la province qui remplaçait momentanément l'habituel proconsul.

Les soldats l'amènent de Tebourba chargée de chaînes; jeune mariée, elle tint entre les bras son enfant qu'elle allaitait encore ; on la jeta dans les prisons de Byrsa. Son père se précipita à ses pieds pour obtenir qu'elle renia sa foi, on lui signifia qu'elle allait laisser orpheline la créature innocente à laquelle elle venait de donner le jour, tout ceci en vain, car elle résista aux prières comme aux menaces.

On la condamna aux bêtes. On la traîna à l'amphithéâtre au milieu des insultes de la foule, avec sa servante Félicité qui trois jours auparavant dans sa prison, avait mis au monde une petite fille ; on les exposa, entourées de filets, à la fureur d'une vache sauvage qui s'acharna sur elles sans parvenir à les tuer.  Il fallut que le fer les achèva et que l'homme accomplit ce que les bêtes ne voulurent point parfaire.

Fêtées le 1er février dans les Eglises d'orient

Source : wikipédia

Biographie de Félicité et Perpétue.
http://har22201.blogspot.fr/2012/03/saintes-felicite-et-perpetue-et-leurs.html

Hymne de Saintes Félicité et Perpétue.

" Épouse du Christ, célèbre aujourd’hui dans de pieux cantiques deux femmes au cœur invincible ; chante avec transport deux cœurs d’hommes dans le sexe le plus faible.
Toutes deux nées sous le soleil de l’Afrique, toutes deux aujourd’hui, dans l’univers entier, brillent de l’éclat que leur ont acquis de sublimes combats ; le front de chacune est ceint de lauriers glorieux.
La noblesse du sang recommande d’abord Perpétue ; une récente alliance l’a unie à un époux illustre ; mais il est à ses yeux une illustration plus haute encore : elle préfère à tout le service du Christ.
Quoique libre, elle met sa gloire à servir un si grand roi ; quant à Félicité, la condition d’esclave est son sort ici-bas ; mais dans la lutte glorieuse elle suit d’un pas égal la noble Perpétue ; elle s’élance vers la palme avec une même ardeur.
En vain le père de Perpétue emploie pour l’abattre et les menaces et les pleurs ; elle n’éprouve qu’une filiale compassion pour l’erreur du vieillard ; bientôt il lui faut donner le dernier baiser à l’enfant qu’elle allaite.
Dans la prison, Félicité éprouve les douleurs dont Eve notre mère a attiré les rigueurs sur son sexe ; elle souffre et enfante en gémissant, celle qui bientôt doit souffrir pour Dieu avec allégresse.
Dans une vision, Perpétue voit s’ouvrir les portes du ciel ; il lui est permis de jeter ses regards dans ce séjour de délices ; elle apprend que des combats lui sont réservés, et aussi quel repos Dieu lui prépare après ces combats.
Elle voit une échelle d’or qui monte jusqu’au séjour céleste ; mais ses deux côtés sont armés de pointes menaçantes. Ceux qui viendraient à tomber de ces degrés périlleux, un affreux dragon couché au pied de l’échelle les recevrait dans sa gueule.
Monte, Ô femme, ne crains pas le dragon ; pose ton pied sur sa tête humiliée, comme sur le degré d’où tu montes vaillamment jusqu’au delà des astres.
Au sommet de l’échelle s’ouvre pour Perpétue un délicieux jardin : c’est là que l’aimable Pasteur comble ses brebis de caresses : " Ma fille, lui dit-il, ma fille tant désirée, te voilà donc enfin ", et il lui fait part d’un mets plein de douceur.
Une autre fois, elle se sent entraînée au milieu du cirque ; là un homme repoussant, d’un aspect horrible, brandissant un glaive, s’élance sur elle ; mais bientôt il est abattu et foulé sous le pied d’une faible femme. Reçois, Ô Perpétue, le prix de tes hauts faits.
Le jour de gloire, celui qui doit éclairer la victoire, se lève enfin pour les athlètes du Seigneur. Avancez, Ô martyres ! Le ciel tout entier t’attend, Ô Perpétue ! la cour des élus te désire, Ô Félicité !
Une bête farouche froisse cruellement les membres délicats de Perpétue ; bientôt c’est le tour de sa compagne ; mais, Ô Félicité, ta noble soeur se relevant de l’arène vient te tendre la main et te disposer à des luttes nouvelles.
Enfin Dieu, qui du haut du ciel contemple les combats de ces deux héroïnes, les appelle à la couronne ; il est temps qu’à travers leur sang qui s’épanche sur la terre, leurs âmes s’élancent dans le sein du Christ.
Bientôt le glaive d’un licteur comble le désir des martyres en les immolant. Le bras qui doit égorger Perpétue tremble en s’essayant ; mais la main de l’héroïne conduit elle-même sur sa gorge l’épée qui doit la traverser.
Et maintenant, Ô femmes magnanimes, goûtez à jamais près de l’Epoux les joies qui vous sont préparées ; il vous montre à nous comme les modèles du courage ; accordez votre puissant secours à ceux qui vous implorent.
Gloire éternelle au Père, louange égale au Fils et au divin Esprit qui les unit ; et vous, chrétiens, célébrez en tous lieux la force victorieuse que le ciel a donnée aux Martyrs. Amen.

Source : http://reflexionchretienne.e-monsite.com/pages/vie-des-saints/mars/saintes-perpetue-et-felicite-martyres-d-afrique-du-nord-203-fete-le-07-mars.html

Prière Eucharistique de la messe.
http://www.clerus.org/clerus/dati/2000-02/14-6/PrexEuch.rtf.html

Prière pour une femme enceinte qui va accoucher.
https://www.sagesse-orthodoxe.fr/jaimerais-savoir/foi-et-tradition-orthodoxe/prieres-et-chants/prieres/priere-pour-celle-qui-va-accoucher

Mystérieuse prière à Sainte Perpétue.
https://www.leberry.fr/vierzon/vie-pratique-consommation/2015/01/19/patrimoine-secret-mysterieuse-priere-a-sainte-perpetue_11295827.html

Actes des martyres de Perpétue et Félicité.
http://www.patristique.org/Actes-des-martyres-de-Perpetue-et-Felicite.html

Physionomies de sainte Perpétue et sainte Félicité.
https://fr.wikisource.org/wiki/Physionomies_de_saints/Sainte_Perp%C3%A9tue_et_sainte_F%C3%A9licit%C3%A9

Liturgie traditionnelle de Sainte Perpétue et Félicité.
http://www.introibo.fr/06-03-Stes-Perpetue-et-Felicite

SAINTS DU 7 MARS
 https://nominis.cef.fr/contenus/fetes/7/3/2016/7-Mars-2016.html

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
7 mars Saintes Félicité et Perpétue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er février Saintes Félicité et Perpétue et leurs compagnons
» 1er février Saintes Félicité et Perpétue et leurs compagnons
» Saints Perpétue et Félicité
» Saints et Saintes du 5 mars
» Vidéo-témoignage : "Perpétue et Félicité de Carthage, deux martyres aficaines de Tunisie" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: LES SAINTS DU JOUR.-
Sauter vers: