Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Du blog de Jeanne Smits...
par Panetier Hier à 22:00

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 18:20

» Le Credo chanté : La Sainte Eglise - Jean Yves Marie Tourbin
par Panetier Hier à 0:00

» 17 novembre : Saint Grégoire de Tours
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:59

» 17 novembre Saint Grégoire le Thaumaturge (De Néocésarée)
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:53

» Des religieuses victimes d'un cléricalisme méprisant et sans vergogne
par Panetier Ven 16 Nov - 23:51

» 17 novembre : Sainte Elisabeth de Hongrie
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:06

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 22:44

» Forum difficile à consulter
par Panetier Ven 16 Nov - 20:32

» Exorcisme
par Philippe Ven 16 Nov - 16:47

» Maria Valtorta
par Panetier Ven 16 Nov - 12:18

» FAUT IL COUVRIR LA NUDITÉ DU PAPE ?
par Panetier Ven 16 Nov - 11:51

» 16 novembre : Sainte Marguerite d'Ecosse
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 8:00

» 16 novembre Sainte Gertrude d'Helfta ou la Grande
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 7:54

» La purge commence (Mgr Schneider, soeurs de la m- du rédempteur...)
par Philippe Jeu 15 Nov - 10:55

» 15 novembre : Saint Eugène 1er de Tolède
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Nov - 0:09

» 15 novembre Bienheureuse Marie de la Passion Chappotin
par ami de la Miséricorde Mer 14 Nov - 23:59

» 15 novembre Saint Albert le Grand
par ami de la Miséricorde Mer 14 Nov - 23:51

» Flash Mob, Hallelujah
par Philippe Mer 14 Nov - 17:18

» Père Amorth: Padre Pio a déclaré que le troisième secret de Fatima était une «fa
par Philippe Mer 14 Nov - 12:22

» Le Purgatoire, une Miséricorde de Dieu
par Panetier Mer 14 Nov - 10:48

» La pensée du jour
par Panetier Mer 14 Nov - 10:01

» Mgr Fulton Sheen sur le Faux Prophète et l'Antéchrist
par Philippe Mer 14 Nov - 0:55

» 14 novembre : Toussaint de l'Ordre du Carmel
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:58

» 14 novembre : Saint Sérapion d'Alger
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:51

» Messages du Ciel à Robert Brasseur.
par Panetier Mar 13 Nov - 22:41

» Arche d'Alliance - Le chant de la miséricorde
par Panetier Mar 13 Nov - 22:12

» L'Islam
par Philippe Mar 13 Nov - 12:31

» honorer ceux de 14/18
par jardin des oliviers Mar 13 Nov - 10:11

» Saint Stanislas Kostka rencontre une âme du Purgatoire
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 8:00

» 13 novembre : Saint Stanislas Kostka
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:54

» 13 novembre Saint Eugène de Tolède
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:44

» 12 novembre : Saint Didace (Diego)d'Alcala
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:30

» 12 novembre : Saint Jean le Miséricordieux ou (l'Aumônier)
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:23

» 11 novembre Saint Martin de Tours
par Panetier Dim 11 Nov - 23:05


Partagez | 
 

 Marek Jurek atteintes aux droit fondamentaux en France

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 868
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Marek Jurek atteintes aux droit fondamentaux en France   Lun 12 Mar - 10:14



Au Parlement européen, le Polonais Marek Jurek présente une proposition de résolution dénonçant les atteintes aux droits fondamentaux en France
8 mars 2018 15 h 00 min




Le député polonais Marek Jurek, connu pour son engagement en faveur du droit à la vie, est à l’origine d’une proposition de résolution du Parlement européen dénonçant les atteintes aux droits fondamentaux et aux libertés fondamentales en France. A ce jour, la résolution qui devait être présentée mercredi au président du Parlement européen Antonio Tajani a recueilli le soutien de trois autres Polonais, d’un Slovaque, un Britannique, un Allemand, un Néerlandais, un Italien et une Croate des groupes Conservateurs et Réformistes européens, Europe des Nations et des Libertés et indépendants. Ce n’est pas beaucoup, mais pour une fois qu’une proposition de résolution du Parlement européen s’intéresse aux vraies violations des droits fondamentaux dans un pays de l’UE, elle mérite d’être signalée.



Des exemples concrets de violation des droits fondamentaux en France dans la proposition de résolution des députés au Parlement européen

Bien entendu, l’initiative venant d’un député polonais qui est par ailleurs une personnalité politique importante dans son pays (il était président de la Diète en 2005-2007), les médias en ont parlé en Pologne principalement. Ils en ont profité pour énumérer les différentes atteintes aux libertés en France, à commencer par celles dénoncées dans la proposition de résolution présentée au Parlement européen : la discrimination des personnes touchées par la trisomie 21, avec la curieuse attitude du CSA face à la diffusion télévisée d’un clip vidéo promu par la Fondation Lejeune dans le cadre de la Journée mondiale de la trisomie, est au premier rang des atteintes aux droits dénoncée par la proposition de résolution.

Marek Jurek a également retenu la décision du Conseil d’Etat ordonnant le retrait d’une croix surplombant une statue de Jean-Paul II à Ploërmel (le premier ministre polonais Beata Szydło avait alors parlé de totalitarisme masqué) – un fait qui a beaucoup frappé les Polonais.

Mais il vise aussi le délit d’entrave à l’avortement par l’information, désormais passible de 30.000 euros d’amende et de deux ans de prison, le soutien affiché des autorités françaises aux Femen malgré leurs incitations à la haine religieuse et leurs profanations d’églises, et la passivité de la police face aux agressions dont furent victimes les participants à la dernière Marche pour la Vie à Paris. Marek Jurek y était d’ailleurs présent avec son épouse.



Les violations des libertés fondamentales non évoquées dans la proposition de résolution

Les députés au Parlement européen signataires de cette proposition de résolution n’ont pas mentionné d’autres atteintes aux libertés fondamentales, y compris aux libertés politiques comme par exemple la mise en examen de Marine Le Pen pour avoir dénoncé le parallèle honteux fait par Jean-Jacques Bourdin entre le FN et l’État islamique, l’ostracisme vis-à-vis du FN des grandes banques françaises avec la complicité tacite de l’État, le curieux procès intenté à l’encontre de Steeve Briois, député au Parlement européen et maire FN de Hénin-Beaumont, en marge des efforts pour lui faire enlever la crèche de Noël de sa mairie, etc. Ils n’ont pas non plus évoqué le problème du manque de pluralisme dans les médias français ni de la manière dont le favori des dernières élections présidentielles a été éliminé pour laisser la place à Emmanuel Macron. La gauche et la fausse droite au Parlement européen n’hésitent pourtant pas à adopter des résolutions condamnant la Pologne ou la Hongrie pour moins que ça !



Marek Jurek explique ses motivations à Réinformation TV

Marek Jurek a précisé à Réinformation TV qu’il n’avait pas proposé à ses collègues français de signer sa proposition de résolution pour ne pas les mettre en situation d’avoir ou non à critiquer leur propre pays sur la scène internationale. « Ce que nous faisons, nous le faisons pour la Pologne, pour l’Europe et pour la France », a-t-il aussi déclaré. Il n’y a en effet pas de raison que ce soit toujours la Pologne et la Hongrie, où les libertés fondamentales sont très certainement mieux respectées qu’en France, qui soient pointées du doigt par le Parlement européen. Et puisque le président Emmanuel Macron s’est permis plusieurs fois de donner des leçons de démocratie et de « valeurs européennes » à la Pologne, on pourra difficilement reprocher à des députés au Parlement européen de Pologne et d’ailleurs d’en faire autant vis-à-vis de la France !



Texte intégral de la résolution proposée par Marek Jurek au Parlement européen pour dénoncer les atteintes aux droits fondamentaux en France :



Proposition de résolution déposée conformément à l’article 133 du règlement intérieur sur la situation en France :

Marek Jurek,

Le Parlement européen,

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
 
Marek Jurek atteintes aux droit fondamentaux en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galop d'essai de droit administratif
» La pyramide des besoins fondamentaux de l'homme
» help cas pratique droit des sûretés
» Toujours du côté droit ?
» dissertation en droit constit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: