Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Aujourd'hui à 14:04

» La Divine Volonté Pères J-Jacques et Dominique/ & homélies
par azais Aujourd'hui à 12:53

» Père René-Luc.
par Françoise Aujourd'hui à 11:01

» Le songe de Don Bosco.
par Françoise Aujourd'hui à 10:22

» Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la Foi sur la terre ?
par Françoise Aujourd'hui à 10:06

» De tout et de rien !
par Françoise Aujourd'hui à 9:49

» Tsunami financier, désastre humanitaire ? ... par Gaël Giraud.
par Françoise Aujourd'hui à 9:27

» Un Carême pour la Vie éternelle (Missionnaires de la Miséricorde divine)
par Françoise Aujourd'hui à 7:34

» 21 mars : Saint Benoît de Nursie
par ami de la Miséricorde Hier à 23:49

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:42

» Mois de Saint Joseph : Fils de David, priez pour nous
par ami de la Miséricorde Hier à 23:35

» France : une laicité religieusement dogmatique.
par violaine Hier à 22:42

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 18:54

» Leur Souffle... Un film de Cécile Besnault/Ivan Marchika
par Françoise Hier à 11:23

» 20 mars : Saint Jean Népomucène
par ami de la Miséricorde Mar 19 Mar - 22:47

» Le curé enragé
par Philippe Mar 19 Mar - 22:35

» L'apparition de saint Joseph à Cotignac (83 - VAR)
par Françoise Mar 19 Mar - 20:24

» Il est temps de quitter vos tombeaux (Cté Emmanuel)
par Françoise Mar 19 Mar - 17:09

» Il est temps de quitter nos tombeaux !
par Françoise Mar 19 Mar - 17:04

» Grâce à Dieu : un film de François Ozon sur l'affaire Preynat.
par Françoise Mar 19 Mar - 15:11

» Se tromper avec le pape plutôt que d'avoir avec la tradition, raison contre lui
par Françoise Mar 19 Mar - 13:43

» Neuvaine à St Joseph du 10 au 19 mars 2019.
par Françoise Mar 19 Mar - 8:16

» 19 mars : Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Lun 18 Mar - 22:51

» France : la basilique St Denis et de nombreux lieux profanés
par Françoise Lun 18 Mar - 21:46

» Hommage à Saint Joseph (Vincent Marie)
par Françoise Lun 18 Mar - 21:28

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Françoise Lun 18 Mar - 10:51

» Témoignage saisissant : histoire du P. Scheier jugé par la Miséricorde divine
par Françoise Lun 18 Mar - 9:15

» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 23:15

» prière pour la béatification de Marie Julie Jahnenny
par Philippe Dim 17 Mar - 21:50

» 17 mars : Saint Patrick d'Irlande
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 7:00

» Père James Manjackal
par Françoise Sam 16 Mar - 22:49

» Abbé Philippe Laguérie.
par Françoise Sam 16 Mar - 22:44

» je crois à la Sainte Eglise Catholique
par Françoise Sam 16 Mar - 21:31

» Du site "Benoit et moi" 2019.
par violaine Sam 16 Mar - 20:56

» Dieu peut-il me juger malgré moi ?
par ami de la Miséricorde Sam 16 Mar - 8:49


Partagez | 
 

 Comment l'Eglise veut s'emparer du débat "bioéthique" ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Comment l'Eglise veut s'emparer du débat "bioéthique" ?   Mer 14 Mar - 6:22

Lu ce matin sur le site "Europe 1 le JDD" : Comment l'Eglise veut s'emparer du débat bioéthique ? ... Wait and see.


Comment l'Eglise veut s'emparer du débat bioéthique

 18h59 , le 11 mars 2018
Le diocèse de Paris s'apprête à distribuer à 120.000 exemplaires un livret d'information sur la bioéthique et sensibilise les responsables politiques.

Monseigneur Pierre d'Ornellas, archevêque de Rennes, coordonne le groupe de travail de l'Eglise catholique sur le projet de loi bioethique. (Sipa)



Dans sa paroisse, son quartier ou derrière son écran. Le diocèse de Paris dévoilera lundi comment il compte sensibiliser les catholiques aux questions de bioéthique. Un livret d'information pour "comprendre les enjeux de la révision des lois de bioéthique" sera distribué "massivement" dans les semaines à venir via les paroisses, mais aussi sur les bancs de l'Assemblée nationale. Editée à près de 120.000 exemplaires, cette brochure de 56 pages sera "accessible à tous".
Lire aussi notre interview de Marlène Schiappa sur la PMA pour toutes les femmes : "Il faut mettre fin à la discrimination"
Mardi, le président du groupe de travail de l'épiscopat sur la bioéthique, Mgr Pierre d'Ornellas, a appelé les fidèles à s'investir dans les consultations citoyennes en martelant que "la bioéthique n'est pas l'affaire de spécialistes". A l'appel de l'épiscopat, les diocèses se mobilisent : celui de Paris a programmé cinq soirées bioéthiques en présence du nouvel archevêque, Mgr Michel Aupetit, ainsi qu'un colloque sur "L'Eglise au service de la santé", le 26 mai. Et une vidéo sur YouTube des évêques franciliens interpellera les internautes catholiques.




Plus d'un tiers des catholiques pratiquants favorables à l'ouverture de PMA aux couples de femmes


En février, la Conférence des évêques de France (CEF) avait annoncé son intention de s'engager "avec détermination" dans les débats durant les états généraux de la bioéthique. Un appel inédit "pour permettre aux catholiques de s'emparer de ces questions complexes", se félicite Bruno Cazin, vicaire général du diocèse de Lille et ancien hématologue. "L'orientation donnée par l'épiscopat est de permettre le débat tout en mettant en avant les enjeux." Avec l'idée de remettre doucement mais fermement ses adeptes dans le "droit chemin"?
En janvier, un sondage Ifop pour La Croix a provoqué une onde de choc au sein de l'Eglise : plus d'un tiers des catholiques pratiquants seraient favorables à l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes (35%) et aux femmes seules (34%), tandis que 46% des catholiques pratiquants seraient en faveur de la légalisation des mères porteuses et 72% pour la légalisation de l'euthanasie ou du suicide assisté. "Si les catholiques pratiquants se montrent plutôt favorables à des évolutions sur lesquelles les évêques se montrent réservés, cela laisse à penser qu'il existe un hiatus entre la direction et la base, commente l'aumônier des parlementaires, Laurent Stalla-Bourdillon. Mais c'est aussi parce que les catholiques sont des citoyens comme les autres, qui n'ont probablement pas de réflexion bien précise sur ces questions complexes, que les évêques veulent leur donner des clés de lecture et les inviter à s'interroger."
 

L'épiscopat invite Emmanuel Macron à un dîner


L'Eglise catholique avait déjà "accompagné" la première révision des lois de bioéthique en 2011, mais elle s'était cantonnée aux couloirs du Comité consultatif national d'éthique (CCNE) ou de l'Assemblée nationale et à des rencontres informelles avec les responsables politiques. La loi sur le non-cumul des mandats et le renouvellement de la classe politique ont bousculé les équilibres et "centralisé" le travail de lobbying à Paris. Mgr Aupetit a été nommé "pour accompagner le président de la République" jusqu'au bout de son ou ses mandats et "tenter de tout faire pour l'empêcher de signer d'autres lois sociétales", décode la revue spécialisée Golias, qui rappelle la proximité de cet ex-médecin, entré tard dans les ordres et nommé par le pape François, avec La Manif pour tous.
Après que le CCNE a rendu en juin un avis favorable à l'élargissement de la PMA, et en l'absence d'échéances électorales à venir, l'épiscopat a décidé d'organiser un dîner de la CEF réunissant responsables politiques, représentants de la société civile et du monde associatif, le 9 avril au collège des Bernardins, en présence du président de la République. Cette soirée exceptionnelle s'inscrit dans "une logique d'institutionnalisation amorcée il y a plusieurs années", estime le sociologue des religions Philippe Portier. L'occasion pour la CEF de "réaffirmer la place de l'Eglise dans la société, dans le contexte d'une laïcité apaisée".
La publication dans Le Monde du 28 février d'une tribune de 156 parlementaires en faveur d'une loi autorisant l'euthanasie dans le courant de l'année a tout de même troublé ce calme apparent. Laurent Stalla-Bourdillon évoque "une diversion irresponsable". L'homme à l'origine de cet appel, le député (LREM) du Rhône Jean-Louis Touraine, était placé à côté du président de la République lors du premier dîner "bioéthique" organisé à l'Elysée sur la fin de vie, il y a un mois. Deux autres dîners sont prévus d'ici au mois de juin autour de la PMA et de l'intelligence artificielle pour "nourrir la réflexion" d'Emmanuel Macron.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Comment l'Eglise veut s'emparer du débat "bioéthique" ?   Mer 14 Mar - 14:20

Nous allons tenter, tant ce sujet est important, de faire le tour des diocèses qui se préoccupent de faire évoluer, voir de débattre sur la bioéthique. 

Je demande à chacun de faire un effort particulier pour dire ce qui se passe dans son diocèse et les diocèses alentour.

Aujourd'hui, nous allons retenir le sud-ouest à l'honneur avec le diocèse d'ALBI.

http://albi.catholique.fr/la-vie-au-quotidien/developpement-durable/305323-participez-aux-etats-generaux-de-la-bioethique/

Participez aux États généraux de la bioéthique !
Publié le 11 mars 2018



L’Église a toujours été présente aux débats qui touchent, d’une façon ou d’une autre, à la dignité de la personne humaine. Elle tient à l’être aussi à l’occasion des États généraux de la bioéthique lancés le jeudi 18 janvier, et qui visent à cerner les attentes des Français, dans l’optique d’une révision de la législation prévue en fin d’année.
Ainsi, au nom de l’amour désintéressé de l’Église pour tout être humain, les évêques de France proposent aux catholiques, ainsi qu’à tous les hommes et femmes de bonne volonté, d’apporter leurs contributions par leurs réflexions et leurs témoignages. Les Espaces de réflexion éthique régionaux sont organisés dans ce but dans toute la France. Nous les invitons à s’y inscrire. De même, le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) a mis en place un site internet pour recueillir nos avis de citoyens.
Monseigneur Jean Legrez souhaite que les fidèles du diocèse d’Albi se mobilisent massivement, pour y apporter leur contribution, au moins en votant.








Qu’est-ce que la Bioéthique ?


Impossibilité d’avoir un enfant, handicap, souffrance en fin de vie, maladies graves… La bioéthique vise à soutenir la science pour qu’elle réponde à des souffrances humaines, sans en rajouter d’autres. Le défi est à la fois de trouver des réponses à ces souffrances de respecter les droits de chaque personne humaine. Il s’agit au fond que l’humanité reste humaine !
Cela veut dire que nous avons à travailler ensemble : médecins, chercheurs, personnel accompagnant, acteurs sociaux, juristes, philosophes et croyants. En tant que chrétiens, nous faisons connaitre notre vision de l’homme : tout être humain est à l’image et à la ressemblance de Dieu. Tout être humain est unique et aimé de Dieu. Dans cette logique de l’amour, il y a unité entre combat contre la souffrance et respect de chaque vie.
Participer aux états généraux de la bioéthique, c’est :

  • s’informer de la complexité des situations pour pouvoir accompagner ceux qui nous sont proches et qui sont pris dans ces souffrances ;
  • annoncer notre vision de l’homme pour aider nos hommes politiques, nos scientifiques et nos juristes à exercer leur mission pour le bien de tous ;
  • trouver les moyens qui nous conviennent pour dire que chaque vie humaine est un trésor sans prix.



ÉCLAIRAGES









« Sur des questions essentielles comme le début et la fin de la vie, si nous sommes véritablement fidèles à la Parole de Dieu, nous devrions tous hurler que nous ne sommes pas d’accord avec ce qui semble se tramer. L’Église a prouvé depuis vingt siècles qu’elle était porteuse d’un message prophétique. Il faut que nous ayons le courage de nous situer, avec bienveillance, en aimant ceux avec qui nous vivons, en osant être différents pour porter le message du Sauveur. Ce n’est pas n’importe quel message. Ce n’est pas le message d’un homme politique ou d’un scientifique, c’est le message du Sauveur ! Y croyons-nous ? »
Mgr Jean Legrez
Extrait de l’homélie du 18 février 2018

RENCONTRES ET FORMATIONS






  • La parole des chrétiens face aux questions bioéthiques



    Vendredi 16 mars : « La mort à la carte : euthanasie, suicide assisté ou soins palliatifs »
    Pour comprendre les enjeux des lois qui se préparent, il nous faut nous former pour ne pas perdre de vue une conception de l’homme qui n’est pas toujours conformes avec les idées à la mode. La paroisse de Lavaur propose de profiter du Carême pour réfléchir à ces questions.

    Le 16 mars 2018 / Lavaur, 2 place Saint-Alain



  • [size=17]La parole des chrétiens face aux questions bioéthiques[/size]




    Vendredi 23 mars : « L’éthique familiale expliquée aux enfants »
    Pour comprendre les enjeux des lois qui se préparent, il nous faut nous former pour ne pas perdre de vue une conception de l’homme qui n’est pas toujours conformes avec les idées à la mode. La paroisse de Lavaur propose de profiter du Carême pour réfléchir à ces questions.

    Le 23 mars 2018 / Lavaur, 2 place Saint-Alain




  • Journée spirituelle avec D. Creton, médecin



    Vaccination, PMA, GPA ? Pour une éthique chrétienne de la santé. Avec le Docteur Dominique Creton (Cté des Béatitudes)

    Le 14 avril 2018 / Cuq



  • [size=17]Certification en théologie du corps[/size]





    Session animée par Yves Semen pour comprendre la bonne nouvelle de l’Eglise sur le corps et l’amour humain.

    Du 23 au 27 avril 2018 / Toulouse

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment l'Eglise veut s'emparer du débat "bioéthique" ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'église reconnait l'authenticité du saint Suaire de Turin
» JC a t'il existé? Saison 3
» IVG : la bioéthique personnaliste de l’Eglise
» Comment réagir quand un élève qu'on veut exclure refuse de sortir de la classe ?
» Comment appelle-t-on quelqu'un qui croit en Dieu, mais pas en l'Eglise?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: