Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Dimanche de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 8:22

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 8:15

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:36

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Hier à 6:57

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Hier à 6:49

» Le secret de l'âme par Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Hier à 6:27

» meutre du Père Popieluszko
par violaine Ven 15 Fév - 22:13

» Abbé Guy Pagès.
par Philippe Ven 15 Fév - 9:45

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:21

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:15

» Edson Glauber (Itapiranga-Brésil)
par Philippe Jeu 14 Fév - 15:06

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 22:03

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 21:55

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 12 Fév - 22:02

» Profanation
par violaine Mar 12 Fév - 21:37

» Vivre d'amour chanté par les Carmélites de France.
par Françoise Mar 12 Fév - 20:47

» Cardinal Sarah
par Françoise Mar 12 Fév - 17:20

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Mar 12 Fév - 15:08

» Notre volonté et celle du Père.
par Philippe Mar 12 Fév - 13:43

» Anima christi (Marco Frisina)
par Françoise Mar 12 Fév - 7:09

» Vassula
par Philippe Mar 12 Fév - 6:57

» 12 février Saint Saturnin d'Abitène et ses compagnons
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:49

» 12 février Sainte Eulalie de Barcelone
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:36

» Du 3 au 11 février 2019 : Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes
par Françoise Lun 11 Fév - 20:33

» 11 février Vénérable Francesco Convertini
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:27

» 11 Février Saint Pierre de Jésus Maldonado Lucero
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:22

» 11 février Notre-Dame de Lourdes
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:13

» 10 février Saint Guillaume de Malavalle
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:48

» « Manifeste pour la foi » du cardinal Müller.
par Philippe Dim 10 Fév - 7:43

» 10 février Bienheureux Arnaud Cataneo (de Padoue)
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:37

» 10 février Sainte Scholastique
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:25

» 9 février Saint Maron
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:29

» 9 février : Sainte Apolline d'Alexandrie
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:20

» 9 février Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:14

» Roberto de Mattei rejette le principe de "fraternité"
par Philippe Ven 8 Fév - 10:06


Partagez | 
 

 Contre Macron, ça commence.

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 949
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Contre Macron, ça commence.   Sam 5 Mai - 15:46

http://www.liberation.fr/france/2018/05/05/des-milliers-de-manifestants-a-paris-et-dans-d-autres-villes-pour-la-fete-a-macron_1648062

Des milliers de manifestants à Paris et dans d’autres villes pour «la fête à Macron»
Par AFP — 5 mai 2018 à 13:00

Le député de La France insoumise François Ruffin le 5 mai 2018 à Paris Photo GERARD JULIEN. AFP
 
 Des milliers de manifestants à Paris et dans d’autres villes pour «la fête à Macron»


Des milliers de manifestants ont commencé à affluer peu après midi place de l’Opéra à Paris pour faire «la fête à Macron», à l’appel notamment du député de La France insoumise François Ruffin, tandis que des manifestants se sont également réunis dans la bonne humeur à Toulouse et Bordeaux.
Conformément aux souhaits des organisateurs, l’ambiance était festive et bon enfant, certains manifestants parisiens venus en famille pique-niquant sur place au milieu de banderoles reprenant des slogans de LFI: «A bas le président des riches, «non au coup d’Etat social», «pour la planification écologique», «Pour une VIe République», avec certains plus potaches: «Manif pot-au-feu, c’est encore meilleur réchauffé», «un an de trop», «arrêtons ToutenMacron».
Un orchestre s’est installé devant l’opéra Garnier, et dans la foule, quelques touristes chinois ne parlant ni anglais ni français portaient des banderoles à l’envers, tandis que les commerces alentour restaient ouverts. Au milieu de la place, un stand vendait des ouvrages et revues de gauche ou d’extrême gauche, un autre des cookies vegan.
De source policière, on s’attendait à une forte mobilisation.
Vendredi Jean-Luc Mélenchon avait promis un «moment de fraternité tranquille», l’objectif étant d'«adresser un message clair à (Emmanuel) Macron et aux milieux économiques qui l’entourent, celui de la détermination et de la volonté de ne rien céder».
Quatre jours après les débordement du 1er-Mai, 2.000 policiers et gendarmes sont déployés pour ce rassemblement, avec un cortège qui doit s’ébranler vers 14h et se terminer vers 20H00 avec un autre concert, place de la Bastille.
A Toulouse en matinée, quelque 1.500 personnes selon la police et 3.000 selon les organisateurs se sont rassemblées devant le siège du Medef avant de partir en cortège vers le tribunal.
La manifestation était aussi ponctuée de slogans mi-revendicatifs mi-moqueurs, «Pour un passage en douceur des promesses imprévues» avec un tube de vaseline dessiné, «un Macron ça Trump énormément» ou encore «Bonne fête au président Méprisant, Arrogant, Carrabistouilleur, Réactionnaire, Orgueilleux, Napoléonien», ou «Paradis pour les uns, pas un radis pour les autres».
Dans le cortège, où il y avait aussi des cheminots, d’autres manifestants ont déployé des banderoles plus sérieuses comme «la précarité n’est pas un métier, Macron c’est toi le casseur» ou encore «Droits et libertés bafoués. Nous avons le devoir de dire stop. Réveillons nous».
A Bordeaux, un peu plus de 500 personnes, selon une estimation convergente de médias présents, ont défilé en respectant un mot d’ordre «ostentatoire», avec colliers de perles, cigares, manteaux de fausse fourrure... en scandant notamment «Tous en Suisse, tous!», ou encore «Moins d’Assedic, plus de domestiques!»
Stéphane, informaticien de 45 ans venu avec son fils de 11 ans, riait encore d’avoir croisé une voisine le félicitant pour sa pancarte sans avoir saisi qu’il avait écrit au second degré «Zadistes = terroristes».
AFP

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
 
Contre Macron, ça commence.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recette contre les cochenilles
» pub Peta fabuleuse contre la fourrure 2
» Coup de gueule contre mon chat!
» demande d aide contre la solitude
» NOUVEAUTE : 1813 - Seul contre tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: