Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 19:15

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Aujourd'hui à 14:04

» La Divine Volonté Pères J-Jacques et Dominique/ & homélies
par azais Aujourd'hui à 12:53

» Père René-Luc.
par Françoise Aujourd'hui à 11:01

» Le songe de Don Bosco.
par Françoise Aujourd'hui à 10:22

» Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la Foi sur la terre ?
par Françoise Aujourd'hui à 10:06

» De tout et de rien !
par Françoise Aujourd'hui à 9:49

» Tsunami financier, désastre humanitaire ? ... par Gaël Giraud.
par Françoise Aujourd'hui à 9:27

» Un Carême pour la Vie éternelle (Missionnaires de la Miséricorde divine)
par Françoise Aujourd'hui à 7:34

» 21 mars : Saint Benoît de Nursie
par ami de la Miséricorde Hier à 23:49

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:42

» Mois de Saint Joseph : Fils de David, priez pour nous
par ami de la Miséricorde Hier à 23:35

» France : une laicité religieusement dogmatique.
par violaine Hier à 22:42

» Leur Souffle... Un film de Cécile Besnault/Ivan Marchika
par Françoise Hier à 11:23

» 20 mars : Saint Jean Népomucène
par ami de la Miséricorde Mar 19 Mar - 22:47

» Le curé enragé
par Philippe Mar 19 Mar - 22:35

» L'apparition de saint Joseph à Cotignac (83 - VAR)
par Françoise Mar 19 Mar - 20:24

» Il est temps de quitter vos tombeaux (Cté Emmanuel)
par Françoise Mar 19 Mar - 17:09

» Il est temps de quitter nos tombeaux !
par Françoise Mar 19 Mar - 17:04

» Grâce à Dieu : un film de François Ozon sur l'affaire Preynat.
par Françoise Mar 19 Mar - 15:11

» Se tromper avec le pape plutôt que d'avoir avec la tradition, raison contre lui
par Françoise Mar 19 Mar - 13:43

» Neuvaine à St Joseph du 10 au 19 mars 2019.
par Françoise Mar 19 Mar - 8:16

» 19 mars : Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Lun 18 Mar - 22:51

» France : la basilique St Denis et de nombreux lieux profanés
par Françoise Lun 18 Mar - 21:46

» Hommage à Saint Joseph (Vincent Marie)
par Françoise Lun 18 Mar - 21:28

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Françoise Lun 18 Mar - 10:51

» Témoignage saisissant : histoire du P. Scheier jugé par la Miséricorde divine
par Françoise Lun 18 Mar - 9:15

» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 23:15

» prière pour la béatification de Marie Julie Jahnenny
par Philippe Dim 17 Mar - 21:50

» 17 mars : Saint Patrick d'Irlande
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 7:00

» Père James Manjackal
par Françoise Sam 16 Mar - 22:49

» Abbé Philippe Laguérie.
par Françoise Sam 16 Mar - 22:44

» je crois à la Sainte Eglise Catholique
par Françoise Sam 16 Mar - 21:31

» Du site "Benoit et moi" 2019.
par violaine Sam 16 Mar - 20:56

» Dieu peut-il me juger malgré moi ?
par ami de la Miséricorde Sam 16 Mar - 8:49


Partagez | 
 

 La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde

Messages : 2468
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 61
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat   Mar 5 Juin - 22:44



La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat :

C'est un arrêt, porté contre tous les hommes de mourir; après quoi vient le jugement.

Il faut mourir, mes frères. C'est un arrêt, qui a été porté contre tous les hommes, en punition du péché. Il faut mourir; terrible parole, qui mille fois a porté le trouble et le desespoir dans les coeur des impies. mais cela est arrêté, tous doivent mourir...
Mes frèsres qu'est ce qui trouble l'impie? Est la mort? sans doute. Cest ce qui suit... le jugement. .

Pensez-y, jeunes gens, qui vous disposez à vous livrer au libertinage, pendant ce temps, qui devrait être employé à se disposer à passer saintement le Carême. Pensez-y, pères et mères, maîtres et maitresses, qui avez la faiblesse de laisser courir vos enfant et vos domestiques dans ces exécrables assemblées. Pensez-y surtout, malheureux qui prêtez vos maisons, pour en faire des lieux de prostitution. Vos maisons sont des soupiraux de l'enfer qui infectent l'univers.

Je vais, mes frères, vous faire une peinture de ce qui se passe à la mort du pécheur.

Vierge, Refuge des pécheurs, priez votre adorable Fils, quil dispose les coeurs de mes auditeurs.

Je vais donc, mes frères, exposer à vos yeux le spectacle d'un mourant. Ecoutez-le; car nous devons tous mourir. . Pour que ce spectacle fasse sur nous plus d'impresion, mes frères, faisons une supposition. Figurez-vous, mes frères, que vous êtes arrivés à ce dernier moment; car certainement il arrivera pour vous, et peut-être y touchez-vous déjà! Imaginez vous que vous êtes au lit de la mort; qu'il ne vous reste que quelques heures à vivre; que vous éprouvez déjà de qu'on éprouve à ce dernier moment; c'est-à-dire une faiblesse extrême,  (...) une inquiétude mortelle, qui ne vous laisse aucun moment de repos; une crainte affreuse, qui trouble l'esprit, des palpitations fréquentes d'un coeur, qui se meurt; une sueur froide, qui se répand dans tout le corps, qui déjà sent le cadavre; les joues abattues et livides, les cheveux mouillés par la sueur de la mort, les yeux enfoncés, égarés et affreusement ouverts. Déjà ils n'aperçoivent plus les objets, qui sont autour de lui, une lampe à demi-éteinte brûle à coté de lui; des parents, des amis s'eloignent, les larmes aux yeux, se parlent à voix basse. Le Ministre de la religion s'approche, lui presente l'image de Jésus-Christ, en lui disant: Mon cher frère, voici l'image de votre Dieu, mort en croix, pour vous réacheter et vous délivrer de la mort eternelle. A peine peut-il desserrer les dents pour prononcer quelques paroles mal articulées. Enfin, abandonné de tout ce qu'il a de plus cher au monde, près de rendre le dernier soupir, entre le Ciel et l'enfer... encore trois minutes, et il aura paru au jugement de Dieu, sans avocat, mais seulement acompagné de ses bonnes oeuvres et de ses mauvaises actions. (...)

Lire
http://www.champagnat.org/510.php?a=2b&id=618&cat=2

Source : champagnat.org

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoît XVI et la venue du Christ à l'heure de la mort
» Arisème petit prêcheur
» Méditation de Powa pour le moment de la mort
» Prières pour les morts ou pour faire face à la mort
» Jn 21, 7 Pécheur d'hommes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LE MONASTÈRE INTÉRIEUR ::  FORMATION-
Sauter vers: