Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Je vous salue Marie - Ecclesia cantic -
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Aujourd'hui à 7:07

» Rubrique De tout et de rien !
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Aujourd'hui à 6:55

» L'Evangile du jour... Prions, méditons.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Aujourd'hui à 6:44

» 20 novembre : Vénérable Agnelo de Souza
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 22:11

» La Providence et la confiance en Dieu par Fr. Garrigou-Lagrange
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 22:06

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Hier à 18:55

» La Divine Volonté Pères J-Jacques et Dominique/ & homélies
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Philippe Hier à 9:53

» Cardinal Pell, persécution religieuse
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Philippe Hier à 9:23

» Les fidèles doivent-ils participer à l'indemnisat° des victimes des prêtres pédo
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Hier à 6:45

» 19 novembre : Saint Philarète de Moscou
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Lun 18 Nov - 22:03

» La nouvelle prière du pape émérite Benoit XVI.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Lun 18 Nov - 16:33

» Père Dominique Auzenet.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Lun 18 Nov - 7:58

» 18 novembre : Saint Odon de Cluny
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Dim 17 Nov - 22:25

» Mgr. Schneider dénonce les cultes idolâtres à Rome.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Dim 17 Nov - 16:53

» Le site Proliturgia.org et Ses rubriques intéressantes à relayer.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Philippe Dim 17 Nov - 13:35

» Les mystères des reliques de Saint Pierre.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Dim 17 Nov - 6:58

» L'enfer, Fatima, description des trois enfants.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Dim 17 Nov - 6:47

» Sainte Elizabeth Canori Mora
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Philippe Dim 17 Nov - 1:41

» 17 novembre : Sainte Elisabeth de Hongrie
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Sam 16 Nov - 22:54

» Vassula Ryden ... Message mis à jour.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Sam 16 Nov - 8:41

» Incendie à la cathédrale d'Eauze (Gers) : la piste d'un acte de satanisme.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Sam 16 Nov - 8:33

» 16 novembre : Saint Gertrude d'Helfta
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Ven 15 Nov - 22:57

» Le blog de Philippe Poindron
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Philippe Ven 15 Nov - 17:32

» 15 novembre : Saint Albert le Grand
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 14 Nov - 21:18

» L'influence internationale du Vatican.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Jeu 14 Nov - 20:10

» Du blog de Jeanne Smits...
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Jeu 14 Nov - 6:54

» 14 novembre : Saint Sérapion d'Alger
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Mer 13 Nov - 22:19

» Du site "Benoit et moi" 2019.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Philippe Mer 13 Nov - 21:03

» Le pape François ou la ruine de l'Eglise catholique.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Mer 13 Nov - 8:09

» 13 novembre : Saint Jean le Miséricordieux ou (l'Aumônier)
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar ami de la Miséricorde Mar 12 Nov - 20:48

» Notre Dame de Fatima et les âmes du Purgatoire.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 13:19

» Ardèche - Le Teil - Au lendemain du séisme, les habitants sous le choc.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 13:10

» Le péché du pape François par omission.
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 12:51

» Actes anti-chrétiens : Silence, on tue !(Polit'mag)
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 11:47

» Les encouragements du pape à un capitalisme inclusif !
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 9:48


Partagez
 

 La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François.

Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3734
Date d'inscription : 12/06/2016

La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Empty
MessageSujet: La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François.   La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. EmptyMar 21 Aoû - 6:31

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3734
Date d'inscription : 12/06/2016

La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Empty
MessageSujet: Re: La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François.   La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. EmptyMar 21 Aoû - 15:47

Conséquence immédiate de cette lettre : Le Père Pierre Vignon demande des actes concrets ! 

A lire  sur "Le Parisien" :

http://www.leparisien.fr/societe/pedophilie-dans-l-eglise-un-pretre-demande-la-demission-du-cardinal-barbarin-21-08-2018-7859472.php

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3734
Date d'inscription : 12/06/2016

La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Empty
MessageSujet: Re: La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François.   La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. EmptyJeu 23 Aoû - 7:59

Les derniers abus sexuels dévoilés dans l'Eglise font réagir ! 

Lettre de Mgr. Morlino (Evêque de Madison) aux fidèles.

Lettre de l'évêque Robert C. Morlino aux fidèles concernant la crise actuelle des abus sexuels dans l'ÉgliseLa Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. PrintButtonLa Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. EmailButton
Lettre de l'évêque
Samedi 18 août 2018 - 13h30
   
18 août 2018
Chers frères et soeurs en Christ du diocèse de Madison,
Ces dernières semaines ont provoqué beaucoup de scandales, de colère justifiée et un appel à des réponses et à des actions de la part de nombreux catholiques fidèles ici, aux États-Unis et à l’étranger. Encore plus de colère est à juste titre dirigée contre ceux qui ont été complices en empêchant la révélation de certains de ces péchés graves.
Pour ma part - et je sais que je ne suis pas seul - j'en ai assez. Je suis fatigué des gens qui sont blessés, gravement blessés! Je suis fatigué de l'obscurcissement de la vérité. Je suis fatigué du péché. Et, en tant que personne qui a essayé - malgré mes nombreuses imperfections - de donner ma vie pour le Christ et son Église, je suis fatigué de la violation régulière des devoirs sacrés par ceux qui ont la responsabilité immense du Seigneur de prendre soin de son peuple.
Les histoires mises en lumière et présentées avec des détails horribles à l’égard de certains prêtres, religieux, et même de nos jours, dans des lieux où le leadership est le plus élevé, sont révoltantes. Entendre même une de ces histoires est assez littéralement suffisant pour rendre quelqu'un malade. Mais ma propre maladie des histoires est rapidement mise en perspective lorsque je me rappelle que de nombreuses personnes les ont vécues pendant des années. Pour eux, ce ne sont pas des histoires, ce sont en effet des réalités. Je leur réponds que je suis désolé pour ce que vous avez souffert et ce que vous continuez de souffrir dans votre esprit et dans votre cœur.
Si vous ne l'avez pas déjà fait, je vous prie de tendre la main, aussi dur que cela puisse être, et de demander de l'aide pour commencer à guérir. De plus, si vous avez été blessé par un prêtre de notre diocèse, je vous encourage à vous présenter, à faire un rapport à la police et à notre coordonnateur de l’aide aux victimes pour que nous puissions commencer, avec vous en tant qu’individu, à essayer et mettre les choses dans la mesure du possible.
Il n'y a rien dans ces histoires qui va bien. Ces actions, commises par plus d’un petit nombre de personnes, ne peuvent être qualifiées que de mal, de mal qui réclame la justice et le péché qui doivent être expulsés de notre Église.
Face aux histoires de dépravation des pécheurs au sein de l'Église, j'ai été tenté de désespérer. Et pourquoi? *La réalité du péché - même le péché dans l'Église - n'est pas nouvelle. Nous sommes une Église faite de pécheurs, mais nous sommes des pécheurs appelés à la sainteté. Alors, quoi de neuf? Ce qui est nouveau, c'est l'acceptation apparente du péché par certains dans l'Église et les efforts apparents pour couvrir le péché par eux et par d'autres. Tant que nous ne prendrons pas au sérieux notre appel à la sainteté, en tant qu’institution et en tant qu’individus, nous continuerons à souffrir du «salaire du péché».
*Pendant trop longtemps, nous avons diminué la réalité du péché - nous avons refusé d'appeler un péché un péché - et nous avons excusé le péché au nom d'une notion erronée de la miséricorde. Dans nos efforts pour être ouverts au monde, nous sommes tous trop disposés à abandonner le Chemin, la Vérité et la Vie. Afin d’éviter de nous offenser, nous nous offrons à nous-mêmes et aux autres des subtilités et une consolation humaine.
Pourquoi faisons-nous cela? Est-ce par désir sincère d’exprimer un sentiment erroné d’être «pastoral»? Avons-nous couvert la vérité par crainte? Avons-nous peur d'être détesté par les gens dans ce monde? Ou avons-nous peur d'être appelés hypocrites parce que nous ne luttons pas sans relâche pour la sainteté dans nos propres vies?
Ce sont peut-être les raisons, mais c'est peut-être plus ou moins complexe que cela. Au final, les excuses n'ont pas d'importance. *Nous devons avoir fini avec le péché. Il doit être extirpé et à nouveau considéré comme inacceptable. Aime les pécheurs? Oui. Acceptez le vrai repentir? Oui. Mais ne dites pas que le péché va bien. Et ne prétendez pas que de graves violations de la charge et de la confiance se produisent sans conséquences graves et durables.
Pour l'Église, la crise à laquelle nous sommes confrontés ne se limite pas à l'affaire McCarrick, ni au rapport du jury du Pennsylvanie, ni à tout ce qui pourrait arriver. La crise la plus profonde à laquelle il faut s'attaquer est la licence pour que le péché ait son domicile chez des individus à tous les niveaux de l'Église. Il y a un certain niveau de confort avec le péché qui a envahi notre enseignement, notre prédication, notre prise de décision et notre manière même de vivre.
Si vous me le permettez, *ce dont l’Église a besoin maintenant, c’est plus de haine! Comme je l'ai dit précédemment, saint Thomas d'Aquin a déclaré que la haine de la méchanceté appartient en réalité à la vertu de la charité. Comme le dit le Livre des Proverbes "Ma bouche méditera la vérité et mes lèvres détesteront la méchanceté (Prov. 8: 7)." C'est un acte d'amour de haïr le péché et d'appeler les autres à se détourner du péché.
Il ne doit plus y avoir de place, pas de refuge pour le péché - ni dans nos propres vies, ni dans la vie de nos communautés. Pour être un refuge pour les pécheurs (ce que nous devrions être), l’Eglise doit être un lieu où les pécheurs peuvent se tourner pour se réconcilier. En cela je parle de tout péché. Mais pour être clair, dans les situations spécifiques, nous parlons d'actes sexuels déviants - presque exclusivement homosexuels - commis par des religieux. Nous parlons également des propositions et des abus homosexuels contre les séminaristes et les jeunes prêtres de puissants prêtres, évêques et cardinaux. Nous parlons d'actes et d'actions qui ne sont pas seulement en violation des promesses sacrées faites par certains, en bref, le sacrilège, mais qui violent également la loi morale naturelle pour tous. L'appeler autrement serait trompeur et ne ferait qu'ignorer le problème plus avant.
Il y a eu beaucoup d'efforts pour garder les actes distincts qui entrent dans la catégorie des actes d'homosexualité désormais acceptables sur le plan culturel des actes de pédophilie publiquement déplorables. C’est-à-dire jusqu’à une époque récente, les problèmes de l’Église ont été décrits uniquement comme des problèmes de pédophilie, malgré des preuves évidentes du contraire. Il est temps d’être honnête: les problèmes sont les deux et ils sont plus nombreux. Se retrouver dans le piège des problèmes d’analyse selon ce que la société pourrait juger acceptable ou inacceptable, c’est ignorer le fait que l’Église n’a jamais jugé cela acceptable - ni les abus des enfants, ni l’utilisation de sa sexualité en dehors du mariage. relation, ni le péché de sodomie, ni l'entrée de clercs dans les relations sexuelles intimes du tout, ni l'abus et la contrainte par ceux qui ont de l'autorité.
À cet égard, il convient de mentionner le cas le plus notoire et le plus élevé, à savoir les allégations de péchés sexuels, de prédation et d’abus de pouvoir de l’ancien cardinal Theodore McCarrick. Les détails bien documentés de cette affaire sont scandaleux et scandaleux, de même que toute dissimulation de telles actions épouvantables par d'autres dirigeants de l'Église qui en ont eu connaissance sur la base de preuves solides.
Bien que l'archevêque McCarrick ait récemment mis en lumière de nombreuses accusations crédibles d'agression sexuelle contre des enfants, la question de l'abus de son pouvoir au profit de la satisfaction homosexuelle a longtemps été ignorée.
*Il est temps d'admettre qu'il existe une sous-culture homosexuelle au sein de la hiérarchie de l'Église catholique qui fait de grands ravages dans la vigne du Seigneur. L'enseignement de l'Église montre clairement que l'inclination homosexuelle n'est pas en elle-même un péché, mais elle est intrinsèquement désordonnée d'une manière qui rend tout homme indemne d'affligé, incapable d'être prêtre. Et la décision d'agir sur cette inclination désordonnée est un péché si grave qu'il pleure au ciel pour la vengeance, surtout quand il s'agit de s'attaquer aux jeunes ou aux vulnérables. Une telle méchanceté devrait être détestée avec une haine parfaite. La charité chrétienne elle-même exige que nous haïssions la méchanceté comme nous aimons la bonté. Mais en haïssant le péché, nous ne devons jamais haïr le pécheur, qui est appelé à la conversion, à la pénitence et à la communion renouvelée avec le Christ et son Église,
En même temps, l’amour et la miséricorde que nous sommes appelés à avoir, même pour le pire des pécheurs, n’excluent pas de les tenir responsables de leurs actes par le biais d’une peine proportionnée à la gravité de leur infraction. En fait, une punition juste est une œuvre importante d’amour et de miséricorde, car, bien qu’elle serve principalement à punir l’infraction commise, elle offre également au coupable la possibilité de faire expiation de son péché dans cette vie (s’il accepte volontairement sa punition), lui épargnant ainsi la pire peine dans la vie à venir. Par conséquent, motivés par l'amour et le souci des âmes, je soutiens ceux qui demandent que justice soit faite aux coupables.
Les péchés et les crimes de McCarrick et de bien d’autres dans l’Église suscitent la méfiance et la méfiance à l’égard de nombreux prêtres, évêques et cardinaux bons et vertueux, de la méfiance et de la méfiance à l’égard de nombreux grands et respectables séminaires et de nombreux séminaristes saints et fidèles. . Le résultat du premier cas de méfiance nuit à l'Église et au très bon travail que nous accomplissons au nom du Christ. Cela pousse les autres à pécher dans leurs pensées, leurs paroles et leurs actes - ce qui est la définition même du scandale. Et la seconde méfiance nuit à l’avenir de l’Église, car nos futurs prêtres sont en jeu.
J'ai dit que j'étais tenté de désespérer à la lumière de tout cela. Cependant, cette tentation est vite passée, grâce à Dieu. Peu importe l'ampleur du problème, nous savons que nous sommes appelés à aller de l'avant avec foi, à nous fier aux promesses de Dieu et à travailler dur pour faire toute la différence possible dans nos sphères d'influence.
J'ai récemment eu l'occasion de parler directement avec nos séminaristes de ces questions très pressantes et j'ai commencé à parler aux prêtres du diocèse, ainsi qu'aux fidèles, en personne et par le biais de ma chronique hebdomadaire. et les homélies, rendant les choses aussi claires que possible, de mon point de vue. Ici maintenant, j'offre quelques réflexions à celles de mon diocèse:
En premier lieu, nous devons continuer à miser sur le bon travail que nous avons accompli pour protéger les jeunes et les personnes vulnérables de notre diocèse. Il s’agit d’un travail sur lequel nous ne pouvons jamais nous reposer, ni de nos efforts pour nous améliorer. Nous devons poursuivre notre travail d’éducation pour tous et respecter les politiques efficaces qui ont été mises en œuvre, exigeant des examens psychologiques pour tous les candidats au ministère, ainsi que des vérifications générales des personnes travaillant avec des enfants ou des personnes vulnérables.
Là encore, je le répète, comme nous l'avons toujours fait, si vous avez connaissance d'une forme quelconque d'abus criminel commis par des enfants dans l'Église, communiquez avec les forces de l'ordre. Si vous avez besoin d'aide pour contacter les forces de l'ordre, contactez notre coordinatrice de l'assistance aux victimes et elle vous aidera à trouver les meilleures ressources. Si vous êtes un adulte victime d'abus sexuel depuis l'enfance, nous vous encourageons tout de même à contacter les forces de l'ordre, mais même si vous ne le souhaitez pas, n'hésitez pas à nous contacter.
Pour nos séminaristes: Si vous êtes soumis, agressé ou menacé sans aucune exception (par qui que ce soit), ou si vous êtes directement témoin d'un comportement malhonnête, signalez-le moi et au recteur du séminaire. Je vais y répondre rapidement et vigoureusement. Je ne défendrai pas cela dans mon diocèse ou ailleurs où j'envoie des hommes pour la formation. J'espère que les séminaires que je choisis, de manière très discriminatoire, pour aider à former nos hommes n'ignoreront pas ce type de comportement scandaleux et je continuerai à vérifier cette attente.
À nos prêtres:Plus simplement, vivez les promesses que vous avez faites le jour de votre ordination. Vous êtes appelés à servir le peuple du Christ, en commençant par prier tous les jours la liturgie des heures. C'est pour vous garder très proche de Dieu. De plus, vous avez promis d'obéir et d'être fidèle à votre évêque. En obéissance, efforcez-vous de vivre votre sacerdoce en tant que saint prêtre, prêtre qui travaille dur et prêtre pur et heureux - comme le Christ lui-même vous appelle à le faire. Et par extension, vivez une vie chaste et célibataire pour que vous puissiez complètement donner votre vie au Christ, à l'Église et aux personnes qu'il vous a appelés à servir. Dieu vous donnera les grâces de le faire. Demandez-lui l'aide dont vous avez besoin chaque jour et tout au long de la journée. Et si vous êtes invoqué, abusé ou menacé (peu importe par qui), ou si vous êtes directement témoin d'un comportement malhonnête, signalez-le-moi.
Aux fidèles du diocèse: Si vous êtes victime d'abus de quelque nature que ce soit d'un prêtre, d'un évêque, d'un cardinal ou de tout employé de l'Église, apportez-le. Il sera adressé rapidement et justement. Si vous avez été témoin directement d'avances sexuelles ou de tout type d'abus, présentez-le également. Ces actions sont pécheresses et scandaleuses et nous ne pouvons permettre à personne d'utiliser leur position ou leur pouvoir pour abuser d'une autre personne. Encore une fois, en plus de blesser des individus, ces actions blessent le Corps même du Christ, son Église.
En outre, j’ajoute mon nom à ceux qui réclament une réforme réelle et soutenue de l’épiscopat, de la prêtrise, de nos paroisses, de nos écoles, de nos universités et de nos séminaires, afin d’expulser et
Je tiendrai les prêtres du diocèse sur leur promesse de vivre une vie de service chaste et célibataire pour vous et votre paroisse, et les preuves de leur échec à cet égard seront justement prises en compte;
Je tiendrai également tous les hommes qui étudient pour le sacerdoce pour notre diocèse à rendre compte de leur vie chaste et célibataire dans le cadre de leur formation au sacerdoce. Faute de quoi, le parrainage diocésain sera révoqué.
Je continuerai à exiger (avec nos hommes et nos fonds) que tous les séminaires auxquels nous envoyons des hommes soient vigilants pour que les séminaristes soient protégés des prédateurs sexuels et créent une atmosphère propice à leur formation holistique en tant que saints prêtres, à l'image du Christ. ;
Je demande à tous les fidèles du diocèse de nous aider à nous rendre des comptes aux autorités civiles, aux fidèles des bancs et à Dieu tout-puissant, non seulement pour protéger les enfants et les jeunes contre les prédateurs sexuels dans l’Église, et tous les fidèles aussi. Je promets de mettre toute victime et ses souffrances avant celle de la réputation personnelle et professionnelle d'un prêtre, ou de tout employé de l'Église, coupable d'abus;
*Je demande à tous ceux qui lisent ceci de prier. Priez sincèrement pour l'Eglise et tous ses ministres. Priez pour nos séminaristes. Et priez pour vous et vos familles. Nous devons tous travailler quotidiennement sur notre propre sainteté personnelle et nous tenir d’abord responsables et, à notre tour, tenir nos frères et sœurs également responsables.
Enfin, je vous demande à tous de vous joindre à moi et à tout le clergé du diocèse de Madison pour effectuer des réparations publiques et privées au Très Sacré Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie pour tous les péchés de dépravation sexuelle commis par ses membres. du clergé et de l'épiscopat. Je proposerai une messe publique de réparation le vendredi 14 septembre, fête du triomphe de la Sainte-Croix, à Holy Name Heights et je demande à tous les pasteurs de faire de même dans leurs propres paroisses. De plus, je demande à tous les prêtres, membres du clergé, religieux et employés diocésains de se joindre à moi pour observer les prochaines Journées de l’automne (19, 21 et 22 septembre) comme jours de jeûne et d’abstinence pour les péchés et les délits commis par membres du clergé et de l'épiscopat et j'invite tous les fidèles à faire de même. Certains péchés, comme certains démons,
Cette lettre, ces déclarations et ces promesses ne sont pas censées constituer une liste exhaustive de ce que nous pouvons et devons faire dans l’Eglise pour commencer à guérir de cette grave maladie dans l’Eglise et à éviter cette maladie, mais plutôt les prochaines étapes. nous pouvons prendre localement.
*Plus que toute autre chose, en tant qu’Église, nous devons cesser d’accepter le péché et le mal. Nous devons chasser le péché de nos propres vies et courir vers la sainteté. Nous devons refuser de rester silencieux face au péché et au mal dans nos familles et nos communautés et nous devons exiger de nos pasteurs - y compris moi-même - qu'ils luttent eux-mêmes jour après jour pour la sainteté. Nous devons le faire toujours avec un respect affectueux pour les individus, mais avec une compréhension claire que le véritable amour ne peut jamais exister sans la vérité.
Encore une fois, beaucoup de laïcs et de religieux sacrés et fidèles à travers le pays ont manifesté une colère et une passion justifiées, appelant à une véritable réforme et à un «nettoyage de maison» de ce type de dépravation. Je suis avec eux. Je ne sais pas encore comment cela se déroulera à l'échelle nationale ou internationale. Mais je le sais et j'en fais mon dernier point et ma dernière promesse pour le diocèse de Madison: "Pour moi et ma famille, nous servirons le Seigneur."
Fidèlement dans le Seigneur,
Mgr Robert C. Morlino 
évêque de Madison

 

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Empty
MessageSujet: Re: La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François.   La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Lettre au Peuple de Dieu du Pape François.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le peuple de Dieu grandit, notre famille compte de nouveaux frères!
» Antonio Socci : « L'Élection du Pape François serait canoniquement nulle » !
» La lecture de la lettre de Guy Môquet en classe?
» Lettre ouverte aux catholiques bien-pensants
» Appel au peuple LIR : prêt de costumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: