Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 19:15

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Aujourd'hui à 14:04

» La Divine Volonté Pères J-Jacques et Dominique/ & homélies
par azais Aujourd'hui à 12:53

» Père René-Luc.
par Françoise Aujourd'hui à 11:01

» Le songe de Don Bosco.
par Françoise Aujourd'hui à 10:22

» Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la Foi sur la terre ?
par Françoise Aujourd'hui à 10:06

» De tout et de rien !
par Françoise Aujourd'hui à 9:49

» Tsunami financier, désastre humanitaire ? ... par Gaël Giraud.
par Françoise Aujourd'hui à 9:27

» Un Carême pour la Vie éternelle (Missionnaires de la Miséricorde divine)
par Françoise Aujourd'hui à 7:34

» 21 mars : Saint Benoît de Nursie
par ami de la Miséricorde Hier à 23:49

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:42

» Mois de Saint Joseph : Fils de David, priez pour nous
par ami de la Miséricorde Hier à 23:35

» France : une laicité religieusement dogmatique.
par violaine Hier à 22:42

» Leur Souffle... Un film de Cécile Besnault/Ivan Marchika
par Françoise Hier à 11:23

» 20 mars : Saint Jean Népomucène
par ami de la Miséricorde Mar 19 Mar - 22:47

» Le curé enragé
par Philippe Mar 19 Mar - 22:35

» L'apparition de saint Joseph à Cotignac (83 - VAR)
par Françoise Mar 19 Mar - 20:24

» Il est temps de quitter vos tombeaux (Cté Emmanuel)
par Françoise Mar 19 Mar - 17:09

» Il est temps de quitter nos tombeaux !
par Françoise Mar 19 Mar - 17:04

» Grâce à Dieu : un film de François Ozon sur l'affaire Preynat.
par Françoise Mar 19 Mar - 15:11

» Se tromper avec le pape plutôt que d'avoir avec la tradition, raison contre lui
par Françoise Mar 19 Mar - 13:43

» Neuvaine à St Joseph du 10 au 19 mars 2019.
par Françoise Mar 19 Mar - 8:16

» 19 mars : Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Lun 18 Mar - 22:51

» France : la basilique St Denis et de nombreux lieux profanés
par Françoise Lun 18 Mar - 21:46

» Hommage à Saint Joseph (Vincent Marie)
par Françoise Lun 18 Mar - 21:28

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Françoise Lun 18 Mar - 10:51

» Témoignage saisissant : histoire du P. Scheier jugé par la Miséricorde divine
par Françoise Lun 18 Mar - 9:15

» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 23:15

» prière pour la béatification de Marie Julie Jahnenny
par Philippe Dim 17 Mar - 21:50

» 17 mars : Saint Patrick d'Irlande
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 7:00

» Père James Manjackal
par Françoise Sam 16 Mar - 22:49

» Abbé Philippe Laguérie.
par Françoise Sam 16 Mar - 22:44

» je crois à la Sainte Eglise Catholique
par Françoise Sam 16 Mar - 21:31

» Du site "Benoit et moi" 2019.
par violaine Sam 16 Mar - 20:56

» Dieu peut-il me juger malgré moi ?
par ami de la Miséricorde Sam 16 Mar - 8:49


Partagez | 
 

 Apparition de Saint Michel à Rome sur le château St Ange

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde

Messages : 2468
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 61
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Apparition de Saint Michel à Rome sur le château St Ange   Lun 3 Sep - 23:53



Apparition de Saint Michel à Rome

A Rome, sur le faîte du château Saint-Ange, autrefois superbe mausolée que l'empereur Adrien avait voulu qu'on lui érigeât avec une magnificence extraordinaire, on voit une grandiose statue de saint Michel. Cette statue rappelle le souvenir d'une apparition de l'Archange et la cessation miraculeuse de la peste qui dévastait la ville de Rome.

Au mois de novembre 589, le Tibre, prodigieusement enflé à la suite de fortes pluies, inonda la ville, renversa les édifices, occasionna la famine et jeta dans la campagne de nombreux cadavres de serpents énormes qui infectèrent l'air. Ce fut la peste, une peste si horrible que personne ne voulait ensevelir les morts. Le pape Gélase en fut une des premières victimes.

Son successeur sur la chaire de saint Pierre, saint Grégoire 1°, à si juste titre surnommé Grégoire-le-Grand, ne se contenta pas de prendre les moyens naturels, pour mettre fin à cette épouvantable calamité ; il implora la clémence de Dieu, et il engagea son peuple à se repentir de ses fautes et à faire pénitence.

« Il faut, bien-aimés frères, disait-il, craindre au moins les fléaux de Dieu, quand nous les subissons, puisque nous n'avons pas su les prévenir. Vous voyez que tout le peuple est frappé du glaive de sa colère ; la mort n'attend pas la maladie et enlève le pécheur avant qu'il songe à faire pénitence. Considérez en quel état il paraît devant le Juge terrible ! Ce n'est pas une partie des habitants qui périt, tout tombe à la fois : les maisons demeurent vides et les pères voient mourir leurs enfants ! Rappelons donc le souvenir de nos fautes et expions-les par nos larmes. Que personne ne désespère pour l'énormité de ses crimes : les Ninivites effacèrent les leurs par une pénitence de trois jours, et le larron, à l'heure même de la mort. Celui qui nous avertit de l'invoquer montre bien qu'il veut pardonner à ceux qui l'invoquent. » Saint Grégoire ordonna des prières publiques et une procession solennelle, pendant trois jours consécutifs. Lui-même, tenant entre ses mains l'image miraculeuse de la Mère de Dieu, peinte par saint Luc, traversa nu-pieds, lentement et pieusement, toute la ville, de la basilique de Sainte-Marie-Majeure à celle de Saint-Pierre ; ceux qui le suivaient portaient aussi des vêtements de pénitence. Dans ce parcours, quatre-vingts personnes tombèrent foudroyées par le terrible fléau.

Au retour de la dernière procession, comme saint Grégoire allait passer le pont du Tibre qui relie la ville au quartier du Vatican, des chœurs angéliques chantèrent dans les airs ces paroles :
Regina coeli, laetare, alleluia ! quia quem meruisti portare, alleluia ! resurrexit sicut dixit, alleluia !
Reine du ciel, réjouissez-vous, alleluia ! parce que celui que vous avez mérité de porter, alleluia ! est ressuscité comme il l'a dit, alleluia !

En même temps, saint Michel apparut, environné d'une éclatante lumière, sur la cime du mausolée d'Adrien. L'archange remit un glaive étincelant dans son fourreau, pour annoncer que le courroux céleste était apaisé par les supplications, et que Rome allait être délivrée de l'horrible épidémie. En effet, dès lors la peste ne fit plus aucune victime.

Cette apparition de l'Archange remplit 1e cœur du pontife et de son peuple d'un saint respect et d'une pieuse reconnaissance. Tombant à genoux, et levant les yeux au ciel, saint Grégoire inspiré s'écria : Ora pro nobis Deum alléluia !
Priez Dieu pour nous, alleluia ! répéta la foule avec autant de ferveur que d'enthousiasme. La procession se termina par un cantique d'actions de grâces.

En mémoire de ce prodige, le pape Boniface III, successeur de saint Grégoire-le-Grand, érigea une chapelle dédiée à saint Michel, au sommet du mausolée. On y plaça plus tard une statue de marbre blanc représentant l'Archange dans l'attitude où l'avait vu saint Grégoire. Au siècle dernier, Benoît XIV substitua à la statue de marbre celle de bronze doré qui domine aujourd'hui le château Saint-Ange, et qui rappelle toujours à la ville de Rome un acte merveilleux de la miséricorde de Dieu, par l'entremise de saint Michel.

Extrait de "L'Ange Gardien" n° 10, Février 1897, pp.327-330.
Source : chemind’amourverslepere  

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
Apparition de Saint Michel à Rome sur le château St Ange
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les saints du 8 mai : L'APPARITION de SAINT MICHEL
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Le MONT SAINT MICHEL (au Péril de la Mer)
» Le mont Saint-Michel de Brasparts
» Chapelle Saint Michel de Brasparts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LE MONASTÈRE INTÉRIEUR ::  FORMATION-
Sauter vers: