Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 23 janvier Saint Barnard de Romans
par ami de la Miséricorde Hier à 21:32

» 23 janvier Saint Ildefonse de Tolède
par ami de la Miséricorde Hier à 21:16

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 20:58

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:42

» 22 janvier : Bienheureux Guillaume-Joseph Chaminade
par ami de la Miséricorde Lun 21 Jan - 22:53

» 22 janvier : Saint Vincent Pallotti de Norcia
par ami de la Miséricorde Lun 21 Jan - 22:39

» Que Notre Dame de Garabandal nous bénisse tous !
par Françoise Lun 21 Jan - 22:35

» C'est l'apostasie, pas le schisme... Paroles du Cardinal Burke.
par Françoise Lun 21 Jan - 21:55

» Après le traité de Marrakech, celui d'Aix La Chapelle !
par Françoise Lun 21 Jan - 20:31

» La pensée du jour
par Françoise Lun 21 Jan - 20:18

» Offense contre Jésus et Marie et profanat° des tombes.
par Françoise Lun 21 Jan - 20:06

» Un peu d'histoire : La naissance de la République - Marion Sigaut.
par Françoise Lun 21 Jan - 19:34

» 21 janvier : Saint Maxime le Confesseur
par ami de la Miséricorde Dim 20 Jan - 21:42

» 21 janvier : Sainte Agnès de Rome
par ami de la Miséricorde Dim 20 Jan - 21:30

» 20 janvier : Saint Fabien
par ami de la Miséricorde Dim 20 Jan - 0:51

» 20 Janvier : Saint Sébastien
par ami de la Miséricorde Dim 20 Jan - 0:45

» Que personne ne désespère de la Miséricorde Divine
par ami de la Miséricorde Dim 20 Jan - 0:32

» De tout et de rien !
par Françoise Sam 19 Jan - 17:44

» 19 janvier : Saint Joseph-Sébastien Pelczar
par ami de la Miséricorde Sam 19 Jan - 8:55

» 6 000 chrétiens nigérians égorgés.
par Philippe Sam 19 Jan - 8:50

» 19 janvier : Vénérable Juliette Colbert de Barolo :
par ami de la Miséricorde Sam 19 Jan - 8:49

» Sainte Faustine confrontée à Satan
par ami de la Miséricorde Sam 19 Jan - 8:42

» La vie dans nos diocèses - Eglise en Lozère.
par Philippe Ven 18 Jan - 14:32

» 18 janvier Sainte Marguerite de Hongrie
par ami de la Miséricorde Jeu 17 Jan - 23:22

» 18 janvier : Bienheureux André Grego de Peschiera
par ami de la Miséricorde Jeu 17 Jan - 23:09

» Mère de l'Espérance - Notre Dame de Pontmain
par Françoise Jeu 17 Jan - 12:51

» 17 janvier : Sainte Roseline de Villeneuve
par ami de la Miséricorde Mer 16 Jan - 23:38

» 17 janvier : Saint Antoine le Grand
par ami de la Miséricorde Mer 16 Jan - 23:23

» 17 janvier : Notre Dame de Pontmain
par ami de la Miséricorde Mer 16 Jan - 23:13

» 16 janvier : Saint Marcel 1er
par ami de la Miséricorde Mar 15 Jan - 23:23

» 16 janvier : Saint Honorat d'Arles
par ami de la Miséricorde Mar 15 Jan - 23:20

» Ste Faustine, la petite violette cachée dans l'herbe
par ami de la Miséricorde Mar 15 Jan - 23:06

» 15 janvier : Sainte Rachel
par ami de la Miséricorde Lun 14 Jan - 23:02

» 15 janvier : Saint Rémi
par ami de la Miséricorde Lun 14 Jan - 22:57

» 15 janvier : Saint Macaire d'Egypte
par ami de la Miséricorde Lun 14 Jan - 22:43


Partagez | 
 

 Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 6 Sep - 21:44

L'omerta de l'Eglise et la rentrée des classes



  • Quand on aime l'Eglise, on est mal depuis le concile mais surtout depuis cinq ans avec l'avènement du PF.
    Comment se fait-il que les cardinaux, les évêques et les prêtres, à de rares exceptions près, laissent ainsi l'Eglise 
    se démolir en son intérieur ?
    Bien sûr qu'il y a quelques explications : tel que la sécularisation du clergé, l'abandon de la prière, la régression des mœurs dans la société, la mise en place d'une pastorale qui s'appuie sur la réalité du terrain plutôt que sur la doctrine, l'appauvrissement de la liturgie et de la catéchèse, la désacralisation des messes, la perte du sens de l'autorité et de la responsabilité, la subversion du langage ecclésial...
    La liste pourrait bien s'allonger tellement les causes sont variées, profondes et bien installées.
    Le Mâlin est à l'origine de tous ces maux parce qu'il a trouvé des hommes pour le servir dans les différentes "sectes maçonniques", dans les idéologies ou les lobbys anti-chrétiennes. 
    La conjuration anti-chrétienne avait pourtant été détectée depuis plus d'un siècle avec un St Pie X (Encyclique Pascendi) ou un Mgr Delassus ; Mgr Lefebvre avait parfaitement identifié la révolution dans l'Eglise au moment du concile jusqu'à ce que ce prélat ne franchisse le pas de trop qui l'excommunia.
    Finalement, c'est Mgr Schneider, évêque auxiliaire au Kazakhstan, qui a le mieux, selon ce que j'en connais, analysé ce lien évident entre les erreurs du dernier concile et le pontificat actuel .
    Voilà qu'au bout de 5 années de déliquescence évangélique, une bombe inattendue survient dans un document fleuve qui dénonce le comportement honteux de plusieurs prélats dont le pape, rédigé par un nonce à la retraite ne pouvant plus porter ce poids d'une dissimulation mensongère envers le peuple de Dieu.
    Le schisme va t'il rester larvé ou bien va t-il éclater au grand jour ?
    Il paraît assez hasardeux de répondre à cette question. Ce qui est sûr, c'est que dans les esprits catholiques qui se tiennent au courant de cette situation inédite, rien ne sera plus comme avant et tout rebondissement peut jaillir d'un moment à l'autre.
    En France, la conférence des évêques semble anesthésiée, voire sclérosée.
    Dans ma paroisse, pour la prière universelle, on a bien prié...pour la rentrée des classes.

    M'
      




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Sam 8 Sep - 19:17

Etre en chemise à manches courtes ou vivre en état d'adultère 

Une différence de taille entre une chapelle tradi et l'Eglise 


Perturbé par le pontificat actuel, mal dans mon Eglise, rejeté par quelques frères et soeurs suite à des propos contre la pastorale Bergoglienne, je me suis demandé tout récemment si je n'allais pas rallier la chapelle traditionnelle de Mgr Williamson (ben oui tant qu'à faire !).
J'ai cherché en vain un père spirituel conservateur (semi-conciliaire), j'ai voulu échanger avec des prêtres en soutane (fraternité St Pierre) et d'autres ...ils n'ont pas le temps ou pas envie de parler de ce pontificat.
Partout le déni au sujet des dérives, les sujets chauds sont tabous, tout le monde pose un joker !
Après 3 années passées à chercher de l'info française et catholique pour alimenter l'excellent blog québécois de Guy : Dieu et moi le nul sans lui; voilà que celui-ci devient inaccessible à son auteur suite à une mauvaise manip sur l'ordinateur du maître blogger-catho.
Je me retrouve donc au chômage avec des cathos papolâtres qui me font des bisous en me disant : "il est formidable, je vais le voir en Irlande" etc...

Un prêtre tradi me répond à un mail avec un zèle extraordinaire. Il me fait des recommandations, chapelet, retraite de St Ignace, messe tradi, enseignements de Mgr Lefèvre etc...
Rien ne me rebute car j'affectionne tout cela mais tout de même, je ne suis pas en paix...cela me réveille la nuit !
Je sens que je vais être à l'étroit dans une chapelle.

Sur le marché, mon pain est doré à point et les clients affluent.
Parmi eux, quelques tradis avec qui j'échange souvent tant le flot de nouvelles abonde chaque semaine. Eh oui avec François, ça courre sans arrêt vers les périphéries !
L'un d'entre eux me parle d'une messe "non una cum" où il va une fois par mois à 100 kms env. 
Un officier à la retraite, me dit-il, tient tête à l'abbé qui a demandé des tenues correctes pour assister au saint sacrifice de la messe. Cette recommandation me paraît juste.
L'officier a osé venir à la messe le dimanche suivant en chemisette. Embarassed
Quand il est venu à la table de communion, le prêtre a refusé de lui donner la communion.

Là j'ai trouvé ça vraiment excessif !!!
Quand, je pense que chez nous, dans notre bonne Eglise, on donne la communion aux personnes divorcées-(remariées),  aux personnes homosexuelles, et toute personne non confessée (puisqu'on ne confesse plus guère) sans que les prêtres ne fassent de rappel sur ce qu'est l'état de grâce nécessaire à la réception de l'Eucharistie.

J'ai compris alors que j'avais peut-être encore une fonction à assurer au sein de notre grande Eglise malade plutôt que de vivre dans une loi exagérée au sein d'une chapelle soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 13 Sep - 21:50

Hétéro ? non M3E !!!


Etiqueter les gens en hétéro et homo procède de l'erreur et de l'astuce.
Erreur parce que l’homosexualité n'est pas une forme de pratique sexuelle parmi d'autres mais bien plutôt une déviation de la pratique sexuelle naturelle qui se vit entre un homme et une femme.


Donc, l'astuce de nommer ainsi des tendances sexuelles différentes consiste à relativiser des pratiques qui seraient toutes bonnes et égales et qu'il suffirait de choisir définitivement ou pour un temps, puis pour un autre au gré des hasards de l'existence. En vérité, il n'en est rien.
Il faut que les chrétiens maintiennent cette vérité : Seule "l'hétérosexualité" est bonne mais uniquement dans le mariage puisque Dieu l'a voulu ainsi.
C'est pourquoi il est préférable de ne pas employer ce terme restrictif parce qu'il sous entend une pratique parmi d'autres et parce qu'il ne prend pas en compte la voie du mariage et de la procréation comme l'unique possibilité.


A quiconque me demande si je suis hétéro, je réponds donc que je suis m3e : marié et père de 3 enfants.


La subversion vient souvent dans le langage et par la communication que nous subissons.
Si nous reconsidérons notre langage, faisons le par rapport à notre foi, pour la plus grande Gloire de Dieu et le Salut du monde.


M' 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mar 25 Sep - 14:06

Chez moi, pas de "prêt à penser", du réalisme surtout et de l'Espérance quand même !

Mon réalisme m'éclaire sur la situation du chrétien qui est vraiment difficile quand celui-ci devient isolé, ignoré par beaucoup qui ne veulent pas partager sa lecture de l'actualité, ignoré par ceux qui estiment qu'il n'y a pas de problème dans les paroisses ni dans l'Eglise en général.

Les supermarchés sont pleins, les loisirs sont nombreux et le pouvoir d'achat perdure alors dans ce cas, comprenez que l'adoration du Saint Sacrement n'est qu'une option, le chapelet n'est qu'un rond-rond pieux de vieilles bonnes-femmes, le partage sur l'écriture n'est qu'une affaire d’exégètes, l'évangélisation est une atteinte à la vie privée des gens...

Pas étonnant que tu te retrouves à écrire des phrases risibles sur un forum ignoré, à ronger ton frein et à te taper la tête sur ton écran chaque jour en espérant des réactions en chaîne, des "sittings" devant les évêchés, des collages d'affiches "Amoris Laetitia NON" " Mgr Vigano a parlé, qui lui répondra ?" "Vatican II, corrige ta copie !"...

Non rien de tout ça ne viendra, l'Espérance est au Ciel et quand elle va descendre, elle s'appellera " AVERTISSEMENT" ...

Alors ce jour là, moi parmi mes frères, j'aurai aussi une grande conversion à faire pour marcher à nouveau...sur le chemin du Seigneur !




Mais tout sera renouvelé...
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2283
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mar 25 Sep - 19:40

Oui, gardons l'Espérance... Tout sera renouvelé ! Que le Règne de Dieu arrive vite !

 Allez,   COURAGE.


Je te partage ce petit chant à entonner pour nous repentir de toutes nos indifférences.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 4 Oct - 15:15

Merci Françoise pour ton humour !
Panetier.com ? non ! pas plus que .gouv ! peut-être un jour panetier.roy.fr...on peut rêver !!!

Revenons à nos brebis, celles abandonnées par celui-la même qui devrait les faire paître !


Titre du jour : Qui ose encore croire aux synodes ?


La démocratie a investi l'Eglise et tout le monde trouve ça normal. C'est le débat des idées, des évolutions, tandis
que notre Dieu, lui, demeure stable et immuable.
Le veau d'or est dressé dans son temple (temple de Dieu) et l'idolâtrie s'installe à Rome.
Un veau d'or aux multiples facettes brille de sa lumière trompeuse : divorces, contraception, sodomies, duperies, 
protestantisme, désacralisation, syncrétisme...
C'est surtout le sexe dévoyé qui a détourné l'Homme du chemin de l'évangile, le sexe et le modernisme. Le confort a été 
un point de départ pour l'asservissement des esprits. Les idées nouvelles ont été flatteuses en facilité, en bien-être et 
en enrichissement matériel.

        Dieu fait homme est né dans une étable froide et nous l'avons oublié.
L'Eglise s'est enlaidie parce qu'elle n'est plus spirituelle. Elle n'est plus qu'un courant d'auto-congratulation.
Elle n'est plus, hélas, la voie du Salut qu'elle doit être.
Elle se veut désormais, synodale, participative, horizontale, cherchant des solutions à ses maux dans le dialogue comme 
Eve dialoguait avec le démon. Au mieux, notre mère Romaine aura-t-elle collé des sparadraps sur sa jambe de bois.
Au lieu de se régénérer aux sources du Salut, elle dégénère dans des pourparlers qui mettent sa Foi sous le boisseau.
Plutôt que d'enseigner Dieu aux hommes de bonne volonté , elle accueille les doléances des croyants et incroyants en vue 
de réactualiser son message en allant même jusqu'à l'inverser.
Voilà les peuples de la terre satisfaits de tant de permissivité mais Dieu est en colère.
Qui apaisera son courroux ?

M'

Revenir en haut Aller en bas
Monsieur Charles

Monsieur Charles

Messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 52
Localisation : LOURDES

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 4 Oct - 17:28

Salut mon panetier préféré !

Oui je suis tout à ait d'accord avec toi, un esprit démocratique envahie l''église, maintenant il faut savoir ce que cela signifie/
Pour moi, les conclusions de ce synode pour les jeunes sont déjà définis, alors il n'y aura aucune surprise ..... d'ailleurs c'est bien ce qui se passe aussi dans la démocratie gouvernementale de nos pays dits démocratique : on nous rassemble afin de nous faire croire que nos voix sont importantes etc ..... et finalement le jeu est déjà fait ...... s'il y a quelques personnes encore à croire que leur vote est irremplaçable, ils se fourrent le doigt dans l’œil ! Ce n'est qu'une illusion, la démocratie c'est toujours ceux qui ont pouvoir qui la font et les autres n'ont qu'à suivre ..... pour moi c'est une grosse escroquerie, un grand enfumage par les mots !

En ce qui concerne notre cher et irremplaçable pape François, je suis complètement d'accord avec toi, c'est un filou qui joue sur la grande naïveté des catholiques papôlatre pour vicier la Foi de l'Eglise de manière rusée et avertie. Mais pour moi, ce qui me choque le plus, c'est la grande immaturité des catholiques qui font comme s'il ne se passait rien et que ce bon pape est extraordinaire et qui font films et docus de toutes sortes pour proclamer que c'est un grand homme et prophète.... mais grand par rapport à quoi et prophète par rapport à qui ?...... le problème c'est qu'il n'agit pas en Pape au lieu de confirmer la Foi, il veut entraîner les catholiques sur sa pente diabolique et mondaine ........ malheureusement, il sait qu'il peut compter sur les millions de catholiques suiveurs et béats qui gobent tout sans sourciller et encore moins sans réfléchir..... 

Il n'y a qu'à voir comment il diabolise et casse Monseigneur Vigano, c'est d'une perversité sournoise sans nom...... pour esquiver une réponse...... je trouve que rien que cela nous montre à qui nous avons à faire ..... il n'y a que les imbéciles pour ne rien voir ........ alors que cette attitude est parfaitement incorrecte et surtout immorale !

Alléluia et mille fois Alléluia Seigneur pour ce pape François !
Revenir en haut Aller en bas
http://saintlouismarie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 4 Oct - 21:22

Réponse au message ci-dessus (M Charles à 17h28)

Oui, oui, d’accord Charles, mais sache que l’Eglise n’a pas vocation à fonctionner comme une démocratie quand bien même cette méthode ne serait pas pipée.
Le gouvernement de l’Eglise est théocratique, le pape est le représentant de Dieu sur terre .C’est ici qu’il serait bon d’étudier la signification de la tiare pontificale (que les papes modernes ne portent plus).


Concernant le PF, dis-toi bien si j’ose dire, qu’il n’est que le sommet de l’iceberg ; ce sommet de l’Eglise que Satan voulait atteindre…
C’est tout un réseau de maçonnerie ecclésiastique, pour reprendre la terminologie du MSM, qui œuvre pour démolir une grande partie de l’Eglise tout en donnant satisfaction à des catholiques abusés parce que trop tièdes et dépourvus d’enseignement solide.


C’est consternant mais tout cela doit arriver.
C’est consternant mais tout cela arrive parce que Dieu le permet.
Gardons la vue et la compréhension de ce qui advient, mais plus encore, gardons la pratique religieuse qui nourrit notre espérance !


M’
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur Charles

Monsieur Charles

Messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 52
Localisation : LOURDES

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 4 Oct - 22:28

Oui je te crois panetier, je pense que toutes ces infiltrations sont hélas inhérentes à l'histoire de l'Eglise mais c'est vrai qu'aujourd'hui, avec le mondialisme franc maçon et compagnies, cette donnée est plus pertinente, vicieuse et plus influente. 
Je pense que tout cela est voulu par le Seigneur afin de faire plus de clarté et mieux cerner qui est qui !

Ce que je trouve hilarant avec le pape François, c'est qu'il pleurniche comme une fillette parce que certains osent le contredire ouvertement et il n'est pas capable de dialoguer avec eux, il ne sait que les dénigrer et les diaboliser. Ceci n'est pas une manière de faire d'un dirigeant comme lui ....... la bonne manière de faire est de répondre aux accusations graves qu'on vous fait.

Mais le plus grave de tout c'est qu'il vide et fragilise la Foi dans tout les domaine ......, amoris laetitia, l'Eucharistie, le protestantisme, les mœurs, l'homosexualité, ......la liste est longue, on pourrait rajouter le dénigrement systématique des bons prêtres et des bons catholique, bref des vrais catholique, ceux qui ne transigent pas avec la Parole de Dieu ....... avec la présence de son protégé le père Martin, homosexuel qui demande au magistère de changer le catéchisme afin de changer le regard trop négatif sur l'homosexualité etc .....

Enfin ne désespérons pas, le Seigneur en a vu d'autre, les réformateurs et les hérétiques de tous poils, se succèdent au fil des siècles mais la barque de Pierre traversera toutes les crises !
Revenir en haut Aller en bas
http://saintlouismarie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Ven 5 Oct - 10:40

Mais le plus grave de tout c'est qu'il vide et fragilise la Foi dans tout les domaines

Charles, permets moi de te répéter que François travaille en équipe !
Il n'est pas monté sur la chaire de Pierre tout seul et il travaille en équipe (largement plus élargie que le C9). Enfin une grande majorité de cardinaux et d'évêques acceptent de suivre les réformes sans résister et ceci est d'autant plus grave que la signature du pape sur des documents hétérodoxes.

Enfin ne désespérons pas, le Seigneur en a vu d'autre...

A ceci près que la crise actuelle dépasse les précédentes, c'est une crise majeure inscrite dans le livre de l'apocalypse qui nous amènera l'Antichrist.
Il va y avoir la réalisation de beaucoup d’événements prophétisés dans les apparitions mariales (La Salette, Fatima, Garabandal, Akita...)
Si nous relisons les n°s 675,676 et 677 du CEC, on retrouve l'expression même de cette crise qui se déroule sous nos yeux.
Enfin les heureux possesseurs du livre bleu détiennent beaucoup d'éclairages sur ce que nous vivons et ce qui nous attend.

Oui la victoire du Seigneur viendra avec le triomphe du Coeur Immaculé de Marie et la nouvelle pentecôte sera la récompense des élus mais avant cela, nous allons souffrir la passion de l'Eglise.

Abîmons-nous dans la prière amoureusement, ainsi Dieu vaincra en nous les tentations !



Revenir en haut Aller en bas
Monsieur Charles

Monsieur Charles

Messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 52
Localisation : LOURDES

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Ven 5 Oct - 13:51

Bonjour Michel,

Pour moi il n'y a aucune surprise, comme l'inclusion de l'homosexualité dans la pastorale et plus tard dans les changements doctrinaux futurs, c'était prévu dès le commencement du pontificat de ce pape. Oui je sais que le pape François n'est pas seul mais au temps des papes de la période Avignon qui a durait près de 70 ans l'Eglise était dans un piteux état, non ? Même les saints étaient divisés quant à régler le problème. Ne crois-tu pas que c'était pire qu'aujourd'hui ?

Je te concède qu'aujourd'hui, c'est particulier et sans précédent car le "flou artistque" vient du Magistère lui-même, qui au lieu d'affirmer et de confirmer la Foi, la fragilise l'embourbant dans un relativisme pastorale contraire à la Parole de Dieu. Le pape et ses sbires emploient la même méthode du monde, "on y va doucement mais sûrement, par petite touche etc ....." et surtout ils comptent sur le sentiment "papolâtre des cathos de tous bord.

Une vraie "quenelle" que le Magistère fourgue à tous les catholiques, les vrais car pour moi, soit on est catholique ou on ne l'est pas. Je le dis sans ambages, le Seigneur nous a donnait un pape, un vrai mais qui a du mal à être pleinement catholique !

Alors soyons pleinement catholique et n'ayons pas peur de leur dire en face leur erreurs ..... jusqu'à qu'ils retournent dans les caves de l'Eglise et y restent.

Il faudrait que le pape François demande pardon à Mgr. GAILLOT et le réintègre car il est tout à fait dans la même ligne !
Revenir en haut Aller en bas
http://saintlouismarie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Ven 5 Oct - 23:35

Charles a écrit : "Ne crois-tu pas que c'était pire qu'aujourd'hui ?"

Qui a-t-il de pire que la passion de l'Eglise qui vient ?

Si nous voulons être des St Jean, ou Ste Marie-Madeleine, Joseph d'Arimathie, Ste Véronique ou même Simon de Cyrène ...c'est maintenant qu'il faut nous convertir, nous stimuler dans une ascèse !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 18 Oct - 20:26

Nouveau billet, cette fois ci un billet spirituel : Notre âme


Notre âme est à l’étroit dans un corps mortel.

Quelques facultés offertes par notre créateur nous permettent de vivre une existence quasi-harmonieuse avec nos frères humains et aussi des animaux.
Tirant notre subsistance de cette création même, réchauffés au grand soleil et aux petits feux terrestres, lavés dans les eaux intarissables, il nous reste à méditer et à prier, à apprendre à unir notre cœur à Dieu et à tous les êtres bons en devenir…

Dieu est Éternel.

Mais nous, nous n’avons que l’horloge d’une vie ici-bas pour préparer celle de l’au-delà. 
Le temps nous est donc compté, des petits espaces nous sont concédés selon le bon Vouloir 
d’un Dieu bon.

Alors, il faut avoir confiance, jusqu’à une CONFIANCE TOTALE.
Rien ne peut nous séparer de ce Dieu bon et tout concourt au bien pour notre Salut.

Jésus, j’ai confiance en vous. Il faut le lui redire souvent afin de commencer à...
élargir l’espace de notre âme.

M'

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Jeu 1 Nov - 15:39

Toussaint 2018...
C'est la fête au Ciel et sur terre ?

Sur terre, les places sont grandes pour les foires et les routes sont larges pour la perdition.
Toutefois, ne dramatisons pas de ce constat, ayons chacun un carnet d'adresses de quelques amis, quelques prêtres aussi.
Ayons notre chapelet et notre évangile en poche, ayons notre carnet de chant pour les jours tristes, ayons quelques musiques, ayons nos crucifix et nos icônes à fleurir et à embrasser, ayons des projets de groupes, bref ayons cette résistance des maquisards !
Où que nous allions, Dieu nous précède si nous vivons pour lui !

Que se passe-t-il à la Basilique St Pierre ? dans les cathédrales et les églises de la terre ?
Parfois des choses anti-catholiques tandis que la Vérité demeure dans tous les tabernacles.
Dieu-vivant nous y attend avec notre esprit de réparation.

Nous sommes parfois en exil dans notre propre Eglise mais le premier en exil, c'est le Christ lui-même qui n'est pas reconnu.
Invitons-le dans nos maisons, unissons-nous à lui dans le secret de nos cœurs !
La Divine présence se cache aussi dans nos supplications et nos larmes (même sèches).

Et puis, n'oublions pas, n'oublions jamais même si le désespoir venait entamer nos lueurs vacillantes, si nous avons besoin de Dieu, lui aussi a vraiment besoin de nous.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mar 4 Déc - 16:16

Métastases diaboliques...



Une fois de plus la cathédrale de Vienne est profanée avec l'accord de son archevêque.
Que faut-il faire ?  boycotter le denier de l'Eglise, enfiler le gilet jaune, bloquer l’archevêché et le presbytère concernés, démarrer une pétition, partir chez les tradis...
Oui, on peut faire tout cela mais cela ne changera rien car le cancer est dans l'Eglise et les métastases se répandent dans tout le corps.
C'est un esprit antichrist et c'est avec les prières et les sacrifices qu'on peut stopper sa propagation.
Or trop peu de chrétiens prient et se sacrifient donc Dieu permet à l'ennemi d’œuvrer dans sa maison pour qu'elle soit purifiée.
Nous allons souffrir pendant plusieurs années jusqu'à ce que le bon Dieu mette fin à cette purification.
C'est la très sainte Vierge Marie qui aura le pouvoir d'écraser la tête de ce serpent de malheur.
Soyons des fervents du chapelet, des prières mariales, de la consécration à son cœur Immaculé !
Portons ses médailles ou/et ses scapulaires, fleurissons ses images !
Invoquons la souvent et faisons la aimer !
Voulons nous combattre ?
Refusons les armes du monde, choisissons celles de l'Eglise !
Offrons notre désarroi et nos larmes au bon Dieu !
Il les regarde attentivement et il nous chérit de lui rester fidèles.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 26 Déc - 10:21



Presque quatre mois de présence sur ce forum désert et rien ni personne ne vient. Pas d'inscription, pas d'échange, pas de partage, tout simplement pas de vie : c'est comme une mort cérébrale.
Personnellement, je ne peux pas poursuivre à alimenter des sujets de façon régulière si le désintérêt est manifeste. Je vais donc devoir espacer mes passages ici et me mettre en quête de fraternité catholique authentique dans un travail intelligent de résistance au modernisme.
Vous connaissez l'adage : " Un chrétien seul est un chrétien en danger ". C'est ce que je vis depuis un certain temps et j'en ressens nettement les effets sur ma foi et ma charité.
Mais je suis un chercheur et qui cherche trouve; alors je reprends mon bâton de pèlerin et vous dis à +
Dieu vous bénisse !

M'
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 908
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 26 Déc - 10:39

C'est ce que moi-même je ressent : Pas de vie, pas d'échange, pas de désir d'aller de l'avant, pour tout dire, la mort. Moi aussi je me pose beaucoup de questions.

====================================================================================


Dernière édition par Philippe le Mer 26 Déc - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde

Messages : 2285
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 26 Déc - 14:51

Bonjour Michel et Philippe,


Comment çà personne ne vient ?

http://www.monastere.biz/f15-actualite-info


On ne peut pas dire que personne ne vient ou alors ce n'est pas tout à fait exact pour être authentique. 
Il n'y a effectivement pas d'échange mais est-ce la vocation du forum tel qu'il se présente?

Doit-on donner sans rien attendre en retour, c'est peut-être là que le Seigneur nous attend.

SURSUM CORDA !

La dame prenait bien les miettes qui tombaient de la table du Seigneur destinées aux petits chiens et elle en était très contente.

Ne devons-nous pas faire de même ?   

Sincères amitiés

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 908
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 26 Déc - 19:39

Tout ce qu tu souhaites nous le souhaitons aussi, mais ce n'est pas en tirant sur les feuilles qu'on fait pousser un arbre ; il faut de la patience.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mar 1 Jan - 16:19

Bonne et Sainte année à tous,


Assidus ou lecteurs de passage,


Bonne année dans vos familles et entre amis,

Bonne année la France et bon rétablissement à toi cher pays malade !

Malades, nous le sommes dans nos coeurs déchirés !

Bonne année à notre Eglise, notre véritable patrie !

Je souhaite à chacun une Foi de feu, une Espérance inoxydable et une Charité en fusion, 
en étant uni au Christ et aux saints !

Ici sur terre, ce sera encore dur très longtemps dans un pays au bord du suicide d'une guerre civile qui rôde, dans une Eglise investie par les forces du mal mais qu'importe parce qu'il faut aller de l'avant.
Il faut se battre puis se reposer, se battre pour la foi et prier, se battre pour l'amour comme ste Thérèse de l'EJ en offrant des sacrifices.



Aller à son travail, c'est déjà se battre.
Etre responsable de sa famille, c'est encore se battre.
Aider ceux qui ont besoin, c'est toujours se battre.
Servir l'Eglise au coeur d'un monde païen, c'est aussi se battre.
Servir sa commune, être utile de maintes façons à la communauté des hommes, c'est encore des manières de se battre.
Tout ce qui contredit les emprises et les assauts du diable dans notre société est un combat d'inspiration divine.
Pas besoin de chercher midi à 14 heures, à chaque fois qu'on oeuvre pour le bien et aussi en allant à la confession, on bosse pour le Royaume.
Les choses de base comme la politesse, le bon sens, le souci de l'autre sont déjà oeuvre de bien dans ce monde refroidi dans sa charité.
Si nous faisons ce minimum, nous ferons plus demain et beaucoup après-demain parce que la vie spirituelle est une progression humaine en même temps qu'une grâce Divine; l'un ne va pas sans l'autre.
C'est plus difficile en 2019, que c'était en 2000 à l'époque de JP II
C'est plus difficile sous Macron que c'était sous Chirac, qu'importe !
Ce n'est pas ceux qui gouvernent notre pays et notre Eglise qui décideront de nos actes à poser au nom de Jésus-Christ dans notre vie.

Voyez cette comparaison, les malheureux enfants de parents divorcés souffrent toute leur vie dans leur coeur et pourtant ils ont quand-même une vie à construire et à réussir. Pareillement pour nous qui avons de mauvais chefs à l'Elysée, et qui n'avons plus de véritable St Père au Vatican, ou de Père à l’évêché ou même dans notre paroisse, nous avons une vie spirituelle à mener, une âme à sauver, un exemple à montrer...
Alors oui, avec la force Divine et notre bonne volonté, nous vaincrons et ce sera notre Joie.

Bien à vous chers frères et sœurs,

Votre panetier à la gueule défarinée !
Revenir en haut Aller en bas
violaine
regardant
violaine

Messages : 102
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mar 1 Jan - 23:42

Bonne et Sainte Année Michel
merci pour ses bonnes paroles, merci pour vos messages empreints de vérité 
nous nous devons d'être forts, de défendre notre église, notre foi, et la véritable doctrine, comme Jeanne D' Arc défendit la France, nous aussi à notre mesure nous devons défendre la France et son catholicisme.
violaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 2 Jan - 10:23

Merci Violaine,

S'il est possible de se tutoyer, je préfère.
Voilà bien encore un thème récurrent que celui-ci !
Le tutoiement de Dieu dans notre Eglise conciliaire est scandaleux !!!
Comment vivre dans la sainte crainte du Seigneur en le tutoyant ?
Comment garder le respect envers notre créateur et rédempteur si je me permets de défaire la courroie de ses sandales ?
Observons cela à la messe dite "ordinaire" :
Le prêtre dit à l'assemblée : " Le Seigneur soit avec vous " et chaque personne qui compose cette assemblée lui répond : " Et avec votre esprit ". Donc, nous vouvoyons le prêtre et nous tutoyons notre Père des Cieux : " Que ton nom soit sanctifié ! "...cherchez l'erreur !

Bien entendu la tradition qui est utile à la préservation de la vraie foi ne doit pas s'enorgueillir et les traditionalistes (dont je suis infiniment plus proche que des modernistes) doivent, comme moi-même, veiller à ne pas juger les conciliaires.
Il faut éclairer nos frères et prier pour eux afin de les aimer en vérité.

Marthe Robin disait que c'est Ste Thérèse de l'Enfant Jésus qui réconciliera les traditionalistes avec les modernistes. C'est avec des saints comme elle que l'Eglise reviendra à la vérité de toujours.
Thérèse a vécu concrètement la charité évangélique qui est première et qui a force d'exemple.
Elle est moderne par sa confiance totale en Dieu et c'est tout autre chose que la tiédeur œcuménique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mar 8 Jan - 16:55

A quoi sert un forum s'il n'est pas vivant ?
Monastère dans le désert !
Allez, je vous la joue un peu rock aujourd'hui 
en attendant de vous quitter prochainement car là je suis presque à bout ! Mad

Quand t'es dans le désert !

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 908
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 9 Jan - 20:27

Au désert ??????
Mais nous sommes au désert, Avec Marie.
Maintenant si être vivant c'est être aussi bavard que BFM TV, oui, là il y a un problème. Qui nous dit que Marie attend de nous que nous soyons  des "carrefours de rencontre", et si elle attendait pour la plupart au contraire le silence et accepter de se laisser former ?
Par contre je pense que Marie voudrait qu'il y ait d'avantage de consécrations, d'avantage de promesse de prier, de jeûner et se repentir

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
violaine
regardant
violaine

Messages : 102
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 9 Jan - 21:05

bonsoir à tous

moi je suis comme Michel, si il n'y pas de dialogues c'est l'indifférence complète, on écrit , on poste un texte si il n'y a pas de commentaires à quoi cela sert-il ??? à lire et puis on s'en va , non pas d'accord, je pense que dialoguer sert à notre foi, nous ne sommes pas tous d'accord mais il est important de pouvoir communiquer entre nous, nous les petits qui restont , nous sommes très peu à vivre la véritable doctrine et nous devons nous serrer les coudes et surtout proclamer et défendre la vrai Foi et notre véritable église, sur mon avatar il y a Jeanne d'Arc ce n'est pas pour rien
kénavo les amis
que Dieu vous bénise
Violaine
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 908
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   Mer 9 Jan - 23:06

Oui Violaine, mais c'est comme une loi des Forums : cinq ou six qui dialoguent, et les autres qui ne se sentent pas la mission d'intervenir, mais ça ne veut pas dire que ce qui se dit ne les concernent pas. Simplement ils sont dans un silence que l'on doit respecter. Mais on ne peut pas alors parler d'absence de vie sinon les foyers de charité qui font du silence une règle absolue serait les premiers à manquer de vie ? 

Par contre j'aimerais bien que ce forum se simplifie, qu'on aille d'avantage à l'essentiel, qu'il aille d'avantage vers une formation solide, une proposition d'entraide fraternelle (direction spirituelle ????) faisant très cruellement défaut dans l'Eglise, avouons-le, et surtout des candidats et candidates à une consécration sérieuse s'engageant à une vie de prière dans la mesure du possible. Et là, oui, on peut parler d'une absence de vie.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Billet d'humeur
» billet d'humeur de Frédérique
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» l'eglise trouve ou l'argent ?
» L'Eglise reconnait les enfants de prêtre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: