Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 23 janvier : Saint Ildefonse de Tolède
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 22:39

» La Providence et la confiance en Dieu par Fr. Garrigou-Lagrange
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 21:50

» Fin de la concorde entre les Papes
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Hier à 20:04

» GARABANDAL Sortie du film
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Hier à 9:00

» 22 janvier : Bienheureux Guillaume-Joseph Chaminade
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Mar 21 Jan - 21:40

» Pas de pape sans sede vacante
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Mar 21 Jan - 14:43

» 14 mai 2020 ??? Le pape lance le pacte éducatif "en vue d'une humanité plus frat
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Mar 21 Jan - 14:30

» Quelques vérités
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Lun 20 Jan - 22:51

» Hérésies de Jorge Bergoglio
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Lun 20 Jan - 22:43

» 21 janvier : Sainte Agnès de Rome
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Lun 20 Jan - 22:01

» 20 Janvier : Saint Sébastien
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Dim 19 Jan - 20:42

» Benoit XVI démontre que l'Eglise a tjrs voulu le célibat sacerdotal (RCF)
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Françoise Dim 19 Jan - 18:08

» 19 janvier : Vénérable Juliette Colbert de Barolo
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Sam 18 Jan - 21:39

» 18 janvier : Bienheureux André Grego de Peschiera
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Sam 18 Jan - 7:59

» Du site "Benoit et moi 2020.
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Françoise Ven 17 Jan - 17:03

» Appel de Mgr. LEONARD à ses frères Evêques/Rejoindre la supplique du Cal SARAH..
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Françoise Ven 17 Jan - 16:20

» Du blog de Jeanne Smits...
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Françoise Ven 17 Jan - 15:49

» 17 janvier : Notre Dame de Pontmain
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 16 Jan - 21:54

» Apparitions reconnues par l'Eglise.
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Mer 15 Jan - 23:24

» 16 janvier : Saint Honorat d'Arles
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Mer 15 Jan - 22:20

» L'Evangile du jour... Prions, méditons.
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Françoise Mer 15 Jan - 17:09

» Rubrique De tout et de rien !
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Mer 15 Jan - 16:47

» deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Mer 15 Jan - 8:40

» 15 janvier : Saint Macaire d'Egypte
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Mar 14 Jan - 21:42

» LE PAPE ACTIVE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Philippe Mar 14 Jan - 13:18

» 14 janvier : Vénérable Anne de Guigné
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Lun 13 Jan - 21:02

» 13 janvier : Saint Hilaire de Poitiers
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Dim 12 Jan - 21:32

» 12 janvier : Le Baptême du Seigneur
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Sam 11 Jan - 23:13

» 12 janvier : Saint Aelred de Rievaulx
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Sam 11 Jan - 22:15

» 11 janvier : Bienheureux Bernard de Scammacca
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Ven 10 Jan - 21:25

» Le site Proliturgia.org et Ses rubriques intéressantes à relayer.
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Françoise Ven 10 Jan - 14:30

» Nouvelles profanations en France... Cela continue encore et encore.
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar Françoise Ven 10 Jan - 14:02

» 9 janvier : Bienheureuse Alix Le Clerc
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Mer 8 Jan - 21:29

» 8 janvier : Saint Laurent Justinien
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Mar 7 Jan - 22:21

» 7 janvier : Saint André Bessette
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Emptypar ami de la Miséricorde Lun 6 Jan - 21:11

-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur un arbre à chat géant – 154cm de hauteur
68.99 € 138.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981)

Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3925
Date d'inscription : 12/06/2016

Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Empty
MessageSujet: Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981)   Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) EmptyLun 10 Sep - 6:54

... Qui rejoint ceux de La Salette, Garabandal, Fatima : Notre Dame nous prévient. Prions le rosaire quotidien plus que jamais !

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/article-message-de-notre-dame-de-akita-1973-1981-un-terrible-avertissement-2-70084922.html


MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA - (1973 - 1981) Un terrible avertissement - 

Publié le 24 mars 2011 par monSeigneur et monDieu

[size=32]Un terrible avertissement[/size]
LE MESSAGE DE 
NOTRE-DAME DE AKITA
(1973 - 1981)
 
Apparitions Approuvées - un message urgent
 
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) 52822725
En 1984, juste avant sa retraite à un âge vénérable, l'Évêque diocésain de Niigata, l'évêque John Shojiro Ito, en consultation avec le Saint-Siège, a écrit une lettre pastorale dans laquelle il a reconnu comme étant authentiquement de la Mère de Dieu, l'extraordinaire série d’événements qui ont eu lieu de 1973 à 1981 dans un petit couvent laïcs de son diocèse, à Akita, au Japon.
 Le Cardinal Ratzinger, aujourd'hui le pape Benoît XVI, en Juin 1988, a approuvé les événements Akita comme «fiable et digne de foi ». En fait, l'ambassadeur des Philippines au Vatican, en 1998, a parlé au cardinal Ratzinger sur Akita et le cardinal: «personnellement m'a confirmé que ces deux messages de Fatima et Akita sont essentiellement les mêmes». Par conséquent, à Akita nous avons affaire à une intervention de la Bienheureuse Vierge Marie que l'Église a approuvé telle que pour vous à cet égard comme Lourdes, La Salette, ou Fatima.
 Seul un petit nombre de catholiques connaissent Notre-Dame d'Akita, mais le message, comme celui de Fatima, est un spécifique avertissement de châtiment pour le monde entier. Le châtiment est vraiment une terrible menace -- bien pire que la possibilité de l'anéantissement de plusieurs nations prophétisée à Fatima. Akita est absolument conforme aux prophéties de l'Écriture.
 Le premier message reçu par Sœur Agnès Sasagawa Katsuko le 6 Juin 1973, était un appel à la prière et au sacrifice pour la gloire du Père et le salut des âmes. Le deuxième message, le 3 août 1973, a été pour la prière, la pénitence et de courageux sacrifices pour adoucir la colère du Père.
 Le troisième message le 13 Octobre 1973,l'anniversaire de la dernière vision et du miracle de Fatima est comme suit: «Comme Je vous l'ai dit, si les hommes ne se repentent pas et ne s’amendent pas par eux-mêmes, le Père infligera un châtiment terrible à toute l'humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, comme on n'aura jamais vu avant. Un feu tombera du ciel et va faire disparaître une grande partie de l'humanité, les bons comme les mauvais, n'épargnant ni les prêtres ni fidèles. Le survivants se trouveront si désolés qu'ils envieront les morts.
 Les seules armes qui vous resteront, seront le Rosaire et le Signe laissé par mon Fils. Chaque jour, récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres. Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques.
 Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères. L'Église et les autels seront saccagées. L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions et le démon pressera de nombreux prêtres et des âmes consacrées à quitter le service du Seigneur. « Le démon va faire rage en particulier contre les âmes consacrées à Dieu. La pensée de la perte de tant d'âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés augmentent en nombre et en gravité, il ne sera plus question de pardon pour eux. »
 Dans sa lettre pastorale approuvant les événements d'Akita comme surnaturels, l'évêque de Niigata a déclaré: «Après les enquêtes menées jusqu'à ce jour, on ne peut nier le caractère surnaturel d'une série d'événements inexplicables par rapport à la statue de la Vierge vénérée à Akita (Diocèse de Niigata). J'autorise par conséquence que tous les diocèses qui m'ont été confiés à vénérer la Sainte Mère de Akita. »
 En ce qui concerne les messages, Son Excellence a déclaré: « Quant à la teneur des messages reçus, elle n'est pas contraire à la doctrine Catholique ou aux bonnes mœurs. Quand on pense à l'état actuel du monde, l'avertissement semble y correspondre en de nombreux points.» Son Excellence a expliqué qu'il avait fallu huit ans pour donner ce jugement en raison de l'importance et de la responsabilité en question. » La Congrégation pour la Doctrine de la Foi m'a donné des directives en ce sens, l'évêque dit, « que seul l'évêque du diocèse en question a le pouvoir de reconnaître un événement de ce genre. »
 Les événements d'Akita ont été confirmés par des miracles définis, dont deux sont cités par l'évêque dans sa lettre pastorale. [size=16]Bien que l'avertissement donné par Notre-Dame à Akita soit terrible, le message, comme le souligne l'évêque, est essentiellement une répétition du message de Fatima. Notre-Dame a souligné l'importance de la prière du Rosaire, et surtout d'accepter de Dieu tout ce qu'Il peut envoyer au cours de chaque journée. . . quelle qu'en soit la souffrance. . . et à l'offrir en réparation de tant de péchés commis à travers le monde en ce moment. Notre-Dame demanda en particulier pour les prières pour les évêques, prêtres et religieux, et pour la réparation devant le Saint Sacrement.[/size]
 Notre Dame a dit : «J'ai empêché la venue de calamités, ainsi que toutes les âmes victimes qui Le consolent, en offrant au Père les souffrances endurées par le Fils sur la Croix, par Son sang et par Sa très affectueux âme. La prière, la pénitence, et les courageux sacrifices peuvent apaiser la colère du Père. »
Pour la petite communauté religieuse où Notre-Dame a donné les messages, elle a demandé qu’elle « vive dans la pauvreté, à se sanctifier et à prier pour la réparation de l'ingratitude et des outrages de tant d'hommes. »
 Les apparitions et les événements à Akita, au Japon, s'articulent autour de trois statues hautes d'un pied de Notre-Dame avec un visage Japonais dans la chapelle des Servantes Eucharistique du Sacré-Cœur. Ces événements surnaturels impliquent également Sr. Agnès Sasagawa, l'une des Sœurs du couvent, à qui Notre-Dame a donné Ses messages. La Sœur avait été très malade, nécessitant environ 20 opérations. Lorsque les apparitions ont commencé, elle était presque sourde. Le 12 Juin 1973, quand elle a ouvert le tabernacle pour l'adoration du Saint-Sacrement, une lumière très forte en sortit et est venue remplir toute la chapelle. Ceci s'est passé pendant trois jours. Quand la sœur a demandé aux autres Sœurs si elles avaient vu quoi que ce soit sortant de l'ordinaire, elles ont dit non.
 Cette forte lumière est venu aussi du tabernacle le jour de la fête du Corpus Christi.Lorsque Sœur Sasagawa parla à l'évêque d'Akita (qui était en visite au couvent pour la fête) de cela, il lui a conseillé de le garder dans son cœur. À la veille de la fête du Sacré-Cœur de la même année, l'ange gardien de Sr. Sasagawa lui apparut et lui demanda de prier la décennie de la prière * de Fatima après chaque dizaine de chapelet. En 1973, cette prière n'était pas bien connue au Japon et la Sœur avait du mal à la comprendre, mais les Sœurs se mirent à réciter la prière et elle s'est maintenant répandue dans tout le Japon. (* O mon Jésus, pardonne-nous nos péchés, préserve-nous du feu de l'enfer, conduis au Ciel toutes les âmes, en particulier celles qui ont le plus besoin de Ta miséricorde. Amen.)
 À la même occasion que l'apparition de son ange gardien, une plaie sous la forme d'une croix est apparue dans le creux de la main gauche de Sr. Sasagawa et a commencé à saigner. L'hémorragie a pris fin le jour de la fête du Cœur Immaculé de Marie. Le vendredi suivant, la blessure saigna et s’arrêta le lendemain. Cela a continué pendant un mois. L’ange gardien de la Sœur lui a ensuite parlé d'elle dans la chapelle. Bien que presque sourde, elle a entendu l'ange dire : [size=16]«Ne priez pas seulement pour vous-même, mais pour les peuples de toutes les nations. Le monde d'aujourd'hui blesse le Sacré-Cœur de Jésus par tellement de péchés et d'ingratitudes. »[/size]
Après avoir entendu cela, la sœur a entendu une voix provenant de la statue dans la chapelle: « Ma fille, vous m’obéissez très bien, vous avez renoncé à tout, cette surdité est une grande souffrance pour votre patience, vous serez guéri c’est... une épreuve. Priez en réparation pour tous les peuples. Priez beaucoup pour le Saint-Père, pour les évêques et les prêtres. »
 [size=16]Le 6 Juillet 1973, une plaie qui saigne est apparu sur la main droite de la statue de Notre-Dame dans la chapelle. D'autres jours, le visage de la statue saignait.L’ange gardien de la Sœur lui a dit: « Ce écoulement de sang est significatif, il sera versé pour la conversion des hommes et en réparation des péchés. La dévotion au Sacré-Cœur ajouté à la dévotion au Précieux Sang... » D'autres messages ont suivi. Environ un mois après avoir vu la plaie de la main droite de la statue de Notre-Dame, Sœur Sasagawa entendit : « Ma fille, si vous aimez Notre-Seigneur, écoutez-Moi Beaucoup de gens dans le monde affligent Notre Seigneur, Je demande des âmes qui Le consoleront, et qui feront réparation. Le Père Céleste prépare une grande châtiment pour le monde. Plusieurs fois, j'ai essayé avec mon fils d’adoucir la colère du Père. Je Lui ai présenté de nombreuses âmes expiatoires pour réparer par des prières et des sacrifices. C'est ce que Je vous demande. Honorez la pauvreté. Vivez pauvrement.Vous devez conserver vos vœux, qui sont comme trois clous pour vous clouer à la Croix .... les clous de la pauvreté, de la chasteté et de l'obéissance ».[/size]
 À compter du 20 Septembre 1973, [size=16]la statue a commencé à transpirer de la face aux pieds. Des larmes commencèrent à couler sur le visage. En outre, une odeur très agréable était ressentie dans la chapelle. Cela s'est produit plusieurs fois en présence d’autres, y compris l'Évêque. En tout, la statue pleura un total de 101 fois.[/size]
[size=16]Le 13 Octobre 1973, Notre-Dame a donné à Sœur Sasagawa ce sérieux message : «Comme Je l'ai dit auparavant, si l'humanité ne se repent pas, le Père Céleste va infliger un châtiment très grave au monde entier ; un châtiment dont l’ampleur ne s'est jamais produit avant. Beaucoup de gens périront. Priez le Rosaire souvent. Mais Je ne puis empêcher la catastrophe. Celui qui se confie à moi sera sauvé. »La statue a continué à pleurer et d'autres messages ont suivi. Les pèlerins sont venus et beaucoup reçurent réponses à leurs prières. Puis, en 1981, Theresa Chon, qui souffrait d'un cancer terminal du cerveau, a été miraculeusement guérie par l'intercession de Notre-Dame d'Akita. Cette guérison a été bien documentée par le Père. Joseph Oh de Séoul, Corée du Sud.[/size]
 Dans sa lettre pastorale, Mgr Ito a dit qu'il aurait été difficile de croire à un message de Notre-Dame qui soit si terrible, s’il n’y avait eu des preuves irréfutables qu'il s'agisse bien d’Elle. Mais il souligne que le châtiment terrible dont parle Notre-Dame a la condition : «Si les hommes ne se repentent pas et ne s’amendent pas par eux-mêmes... ».L'évêque a ajouté que c’est un sérieux avertissement, quoi qu’en même temps, l'amour maternel de Notre-Dame est perçu à travers lui. Dans son message d'avertissement au monde de l'annihilation d'une grande partie de l'humanité, Elle a dit: « La pensée de la perte de nombreuses âmes me rend triste. »
 A suivre.
 Du blog : Suite aux évènements qui ont ébranlé le Japon ces derniers jours une remarque peut être faite à propos de la préservation du sanctuaire d’Akita pourtant situé à quelques 150 km de Sendai, le lieu le plus proche de l’épicentre du tremblement de terre qui a dévasté le nord du Japon jeudi dernier.
Certes la ville d’Akita a subi quelques dommages, il y a eu des incendies et quelques maisons ont été détruites, mais nettement moindre comparativement au reste du Pays.  Nul doute que la Dame d’Akita a veillé sur son sanctuaire, qui est resté intact, et sur la ville !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) Empty
MessageSujet: Re: Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981)   Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981) EmptyLun 10 Sep - 9:14



Cette vidéo en anglais donne des informations sur les apparitions de Notre-Dame à Sœur Agnes Sasagawa à Akita, au Japon, approuvées par l'Église entre 1973 et 1981. La deuxième partie de la vidéo comprend Sœur Sasagawa qui nous rappelle les paroles de Notre Dame à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
 
Message de Notre Dame d'Akita (1973-1981)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS ::  PROPHÉTIES ET APPARITIONS-
Sauter vers: