Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Je vous salue Marie - Ecclesia cantic -
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Aujourd'hui à 7:07

» Rubrique De tout et de rien !
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Aujourd'hui à 6:55

» L'Evangile du jour... Prions, méditons.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Aujourd'hui à 6:44

» 20 novembre : Vénérable Agnelo de Souza
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 22:11

» La Providence et la confiance en Dieu par Fr. Garrigou-Lagrange
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 22:06

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Hier à 18:55

» La Divine Volonté Pères J-Jacques et Dominique/ & homélies
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Philippe Hier à 9:53

» Cardinal Pell, persécution religieuse
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Philippe Hier à 9:23

» Les fidèles doivent-ils participer à l'indemnisat° des victimes des prêtres pédo
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Hier à 6:45

» 19 novembre : Saint Philarète de Moscou
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Lun 18 Nov - 22:03

» La nouvelle prière du pape émérite Benoit XVI.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Lun 18 Nov - 16:33

» Père Dominique Auzenet.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Lun 18 Nov - 7:58

» 18 novembre : Saint Odon de Cluny
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Dim 17 Nov - 22:25

» Mgr. Schneider dénonce les cultes idolâtres à Rome.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Dim 17 Nov - 16:53

» Le site Proliturgia.org et Ses rubriques intéressantes à relayer.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Philippe Dim 17 Nov - 13:35

» Les mystères des reliques de Saint Pierre.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Dim 17 Nov - 6:58

» L'enfer, Fatima, description des trois enfants.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Dim 17 Nov - 6:47

» Sainte Elizabeth Canori Mora
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Philippe Dim 17 Nov - 1:41

» 17 novembre : Sainte Elisabeth de Hongrie
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Sam 16 Nov - 22:54

» Vassula Ryden ... Message mis à jour.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Sam 16 Nov - 8:41

» Incendie à la cathédrale d'Eauze (Gers) : la piste d'un acte de satanisme.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Sam 16 Nov - 8:33

» 16 novembre : Saint Gertrude d'Helfta
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Ven 15 Nov - 22:57

» Le blog de Philippe Poindron
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Philippe Ven 15 Nov - 17:32

» 15 novembre : Saint Albert le Grand
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 14 Nov - 21:18

» L'influence internationale du Vatican.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Jeu 14 Nov - 20:10

» Du blog de Jeanne Smits...
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Jeu 14 Nov - 6:54

» 14 novembre : Saint Sérapion d'Alger
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Mer 13 Nov - 22:19

» Du site "Benoit et moi" 2019.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Philippe Mer 13 Nov - 21:03

» Le pape François ou la ruine de l'Eglise catholique.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Mer 13 Nov - 8:09

» 13 novembre : Saint Jean le Miséricordieux ou (l'Aumônier)
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar ami de la Miséricorde Mar 12 Nov - 20:48

» Notre Dame de Fatima et les âmes du Purgatoire.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 13:19

» Ardèche - Le Teil - Au lendemain du séisme, les habitants sous le choc.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 13:10

» Le péché du pape François par omission.
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 12:51

» Actes anti-chrétiens : Silence, on tue !(Polit'mag)
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 11:47

» Les encouragements du pape à un capitalisme inclusif !
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Emptypar Françoise Mar 12 Nov - 9:48


Partagez
 

 Mgr Viganò publie une nouvelle lettre

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptyVen 28 Sep - 10:24

Mgr Viganò publie une nouvelle lettre en réponse au silence du Pape François au sujet du scandale de Mgr McCarrick


Lettre de Mgr Viganò publiée sur un article de LifeSiteNews — traduite par Campagne Québec-Vie — 



Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Armoiries_de_Mrg_Vigano



Archevêque titulaire d'Ulpiana
Nonce apostolique

Scio Cui credidi
(2 Tim 1:12)

Avant de commencer à écrire, je voudrais tout d'abord rendre grâce et gloire à Dieu le Père pour chaque situation et épreuve qu'Il a préparée et qu'Il me préparera durant ma vie. En tant que prêtre et évêque de la sainte Église, épouse du Christ, je suis appelé comme tout baptisé à rendre témoignage à la vérité. Par le don de l'Esprit qui me garde dans la joie sur le chemin que je suis appelé à parcourir, je compte le faire jusqu'à la fin de mes jours. Notre seul Seigneur m'a aussi adressé l'invitation : «Suis-moi!» et j'ai l'intention de le suivre avec l'aide de sa grâce jusqu'à la fin de mes jours.

Article en cliquant sur ce lien :

https://www.cqv.qc.ca/mgr_vigano_publie_une_nouvelle_lettre_en_reponse_au_silence_du_pape_francois_au_sujet_du_scandale_de_mgr_mccarrick
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptyLun 1 Oct - 11:52

A Mgr Vigano :

Mgr Viganò publie une nouvelle lettre 260px-Kruis_san_damiano_bright

Cher évêque de Jésus-Christ,


Merci pour votre insistance, votre courage pour la défense de la vérité !


Amour et Vérité se rencontrent,
Justice et Paix s'embrassent.


St François disait " Là où il y a l'erreur, que je mette votre vérité ...
Là où il y a les ténèbres, que je mette votre lumière, 
Là où il y a la tristesse, que je mette votre joie."


Vous contribuez à tout cela et c'est pour cela que durant ce mois d'octobre, 
je (nous) prierai spécialement pour vous qui êtes un défenseur de l'Eglise sur notre terre.


M'
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3734
Date d'inscription : 12/06/2016

Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptySam 20 Oct - 7:21

Citation :
Citation :

19 octobre, 2018




Troisième témoignage de Carlo Maria Viganò : une réponse aux accusations du cardinal Ouellet





Ce vendredi 19 octobre, Mgr Carlo Maria Viganò a rendu public son troisième témoignage, qui prend la forme d'une réponse au cardinal Ouellet. Il maintient ses accusations relatives à l'affaire McCarrick et accuse clairement le « fléau » qui selon lui est à la racine des scandales qui secouent l'Eglise. Je vous en propose ici la traduction complète, par mes soins, d'après le texte anglais publié par LifeSiteNews. – J.S.


Troisième témoignage de Carlo Maria Viganò :

une réponse  aux accusations du cardinal Ouellet



En la fête des martyrs nord-américains


Le fait de porter témoignage de la corruption au sein de la hiérarchie de l'Eglise catholique a été pour moi une décision douloureuse, et elle le demeure. Mais je suis un homme âgé, un homme qui sait devoir bientôt rendre compte devant le Juge de ses actions et omissions, un homme qui craint Celui qui peut jeter corps et âme en enfer. Un juge qui, même dans son infinie miséricorde, accordera à chacun salut ou damnation selon ses mérites. Anticipant la question terrible de ce Juge – “Comment as-tu, toi qui avais connaissance de la vérité, pu garder le silence au milieu du mensonge et de la dépravation ?” – quelle réponse pouvais-je donner ?


J'ai témoigné avec la pleine conscience de l’inquiétude et du désarroi que mon témoignage allait provoquer chez beaucoup de personnes éminentes : des hommes d’Eglise, des frères évêques, des collègues avec qui j'avais travaillé et prié. Je savais que beaucoup d'entre eux se sentiraient blessés et trahis. Je m'attendais à ce que certains m’assaillent à leur tour, moi et mes motivations. Plus douloureux que tout, je savais qu'un grand nombre de fidèles innocents seraient troublés et déconcertés par le spectacle d'un évêque accusant des collègues et des supérieurs de méfaits, de péchés sexuels et d’une grave négligence à l'égard de leur devoir. Mais je crois que la persistance de mon silence eût mis beaucoup d’âmes en péril, et damnerait certainement la mienne. Ayant rapporté à de nombreuses reprises à mes supérieurs et même au pape le comportement aberrant de Theodore McCarrick, j'aurais pu dénoncer publiquement plus tôt les vérités dont j'avais connaissance. Si j'ai quelque responsabilité par rapport à ce retard, je m'en repens. Ce retard a été dû à la gravité de la décision que j'allais prendre, et au long travail de ma conscience.


On m’a accusé de susciter la confusion et la division au sein de l'Eglise par ce témoignage. A ceux qui pensent que cette confusion et cette division étaient insignifiantes avant août 2018, une telle assertion peut paraître plausible. Les observateurs plus impartiaux, en revanche, auront eu conscience qu’on a confusion et division à l’excès, et de longue date, comme il était inévitable dès lors que le successeur de Pierre néglige d'exercer sa mission principale, qui est d’affermir ses frères dans la foi et dans la saine doctrine morale. S'il exacerbe alors la crise par le biais de déclarations contradictoires ou déconcertantes à propos de ces doctrines, la confusion s'aggrave.


C'est pourquoi j'ai parlé. Car c’est la conspiration du silence qui a causé et qui continue de causer de grands dommages au sein de l’Eglise – des dommages  frappant tant d'âmes innocentes, de vocations sacerdotales, et les fidèles en général. En ce qui concerne ma décision, que j'ai prise en conscience devant Dieu, j'accepte volontiers toute correction fraternelle, tout conseil, toute recommandation et invitation à progresser dans ma vie de foi et d'amour pour le Christ, l’Eglise et le pape.


 Laissez-moi redire les éléments-clefs de mon témoignage.

  • En novembre 2000, le nonce aux Etats-Unis, Mgr Montalvo, informait le Saint-Siège du comportement homosexuel du cardinal McCarrick avec des séminaristes et des prêtres.
  • En décembre 2006 le nouveau nonce aux Etats-Unis, Mgr Pietro Sambi, informait le Saint-Siège du comportement homosexuel du cardinal McCarrick avec encore un autre prêtre.
  • En décembre 2006, j'ai moi-même écrit un mémorandum au secrétaire d’Etat, le cardinal Bertone, et je l’ai personnellement remis au substitut pour les affaires générales, Mgr Leonardo Sandri, appelant le pape à mettre en place des mesures disciplinaires extraordinaires à l'encontre de McCarrick afin d'éviter de futurs crimes et scandales. Ce mémorandum n'a pas reçu de réponse.
  • En avril 2008, une lettre ouverte au pape Benoît XVI signée de Richard Sipe a été  relayée par le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, le cardinal Levada, au secrétaire d'Etat, le cardinal Bertone, faisant état d'accusations supplémentaires affirmant que McCarrick couchait avec des séminaristes et des prêtres. Je la reçus un mois plus tard, et en mai 2008 j'ai moi-même remis un deuxième mémorandum à celui qui était alors substitut pour les affaires générales, Mgr Fernando Filoni,  rendant compte des accusations visant McCarrick et demandant que des sanctions soient prises à son encontre. Ce deuxième mémorandum ne devait pas non plus recevoir de réponse.
  • En 2009 ou 2010, j’ai appris du cardinal Re, préfet de la Congrégation des évêques, que le pape Benoît XVI avait ordonné à McCarrick de cesser tout ministère public et d’entamer une vie de prière et de pénitence. Le nonce Sambi a communiqué les ordres du pape à McCarrick avec une voix d'une force telle qu'on l'entendait dans tout le couloir de la nonciature.
  • En novembre 2011, le cardinal Ouellet, nouveau préfet des évêques, m'a répété, à moi le nouveau nonce aux Etats-Unis, les restrictions imposées par le pape à McCarrick, et je les ai moi-même communiquées à McCarrick, face-à-face.
  • Le 21 juin 2013, vers la fin d'une assemblée officielle de nonces au Vatican, le pape François m'a dit des mots énigmatiques, critiquant l’épiscopat américain.
  • Le 23 juin 2013, j'ai rencontré le pape François face-à-face dans son appartement pour lui demander des explications, et le pape m'a demandé : « Il cardinale McCarrick, com’è ? » (Le cardinal McCarrick, comment est-il ?), chose que je ne peux interpréter que comme une curiosité feinte visant à découvrir si j'étais ou non un allié de McCarrick. Je lui ai dit que McCarrick avait sexuellement corrompu des générations de prêtres et de séminaristes, et qu'il avait reçu ordre de Benoît XVI de se retirer et de mener une vie de prière et de pénitence.
  • Au lieu de cela, McCarrick a continué de jouir  de l'attention particulière du Pape François ; il se vit confier par lui de nouvelles responsabilités et missions.
  • McCarrick faisait partie d'un réseau d’évêques qui fait la promotion de l’homosexualité ; mettant à profit la faveur dont ils jouissaient auprès du pape François, ils manipulaient les nominations épiscopales de manière à se protéger face à la justice et à renforcer le réseau homosexuel dans la hiérarchie de l'Eglise et  dans l'ensemble de celle-ci. Le pape François a soit été complice de cette corruption, ou bien, sachant ce qu'il sait, gravement négligent en omettant de s'y opposer et de l’extirper.

J'ai invoqué Dieu en tant que témoin de la véracité de mes dires, et on n’a pu prouver la fausseté d’aucun d’entre eux. Le cardinal Ouellet m'a écrit pour me réprimander en raison de ma témérité parce que j'ai rompu le silence et lancé des accusations aussi graves à l'encontre de mes frères et de mes supérieurs, mais en vérité, sa remontrance m'affermit dans ma décision et, plus encore, sert à justifier mes accusations, prises séparément comme dans leur ensemble.

  • Le cardinal Ouellet reconnaît qu'il a parlé avec moi de la situation de McCarrick avant mon départ pour Washington où je prenais mon poste de nonce.
  • Le cardinal Ouellet reconnaît qu'il m’a communiqué par écrit les conditions et restrictions imposées à McCarrick par Benoît XVI.
  • Le cardinal Ouellet reconnaît que ces restrictions interdisaient à McCarrick de voyager ou d'apparaître en public.
  • Le cardinal Ouellet reconnaît que la congrégation des évêques a par écrit, d'abord par le truchement du nonce Sambi et une nouvelle fois par le mien, exigé de McCarrick qu'il s'adonne à une vie de prière et de pénitence.

Que conteste le cardinal Ouellet ?

  • Le cardinal Ouellet conteste la possibilité que le pape François ait pu intégrer une information importante concernant McCarrick en un jour où il avait rencontré des dizaines de nonces, n'accordant à chacun que quelques moments de conversation. Mais tel n'était pas mon témoignage. Mon témoignage est que lors d’une deuxième réunion, privée, j'ai informé le pape, répondant à sa propre question sur Théodore McCarrick, alors cardinal-archevêque émérite de Washington, personnalité éminente de l'Eglise aux Etats-Unis, et affirmant au pape que McCarrick avait sexuellement corrompu ses propres séminaristes et prêtres. Aucun pape ne saurait oublier cela.
  • Le cardinal Ouellet conteste l'existence dans ses archives de lettres signées par le pape Benoît XVI ou par le pape François concernant des sanctions imposées à McCarrick. Mais tel n'était pas mon témoignage. Mon témoignage est qu'il possède dans ses archives des documents-clefs – quelle que soit leur provenance – qui incriminent McCarrick et qui apportent une trace écrite des mesures prises à son encontre, et d'autres preuves de l’occultation de sa situation. Et je le reconfirme.
  • Le cardinal Ouellet conteste l’existence parmi les dossiers de son prédécesseur, le cardinal Re, de «  mémos d’audience » imposant à McCarrick les dites restrictions. Mais tel n'était pas mon témoignage. Mon témoignage est qu'il existe d'autres documents : par exemple, une note du cardinal Re, non ex-Audientia SS.mi, signée soit par le secrétaire d’Etat ou par son substitut.
  • Le cardinal Ouellet rétorque qu'il est faux de présenter les mesures prises à l'encontre de McCarrick comme des « sanctions » décrétées par Benoît XVI et annulées par le pape François. C’est vrai. Il ne s'agissait pas techniquement de « sanctions », mais de dispositions, « des conditions et des restrictions ». Ergoter sur le fait de savoir s'il s'agissait de sanctions ou de dispositions ou d’autre chose est du pur légalisme. D'un point de vue pastoral il s'agit exactement de la même chose.

En résumé, le cardinal Ouellet reconnaît les affirmations importantes que j'ai  exprimées que j'exprime encore, et conteste des affirmations que je n'exprime pas et que je n'ai jamais exprimées.


Sur un point, je dois absolument réfuter ce que le cardinal Ouellet a écrit. Le cardinal déclare que le Saint-Siège n'avait connaissance que de « rumeurs », qui était insuffisantes pour justifier des mesures disciplinaires à l'encontre de McCarrick. J'affirme au contraire que le Saint-Siège était conscient d’une série de faits concrets, et qu'il possède des preuves documentaires, et que les personnes responsables ont  néanmoins choisi de ne pas intervenir ou qu'elles ont été empêchées de le faire. La compensation financière accordée par l’archidiocèse de Newark et le diocèse de Metuchen aux victimes des abus sexuels de McCarrick, les lettres du P. Ramsey, des nonces Montalvo en 2000 et Sambi en 2006, du Dr Sipe en 2008, mes deux notes aux supérieurs du secrétariat d’Etat, décrivant en détail des allégations concrètes à l'encontre de McCarrick, ne sont-ce donc que des rumeurs ? Ce sont des correspondances officielles, et non des ragots de sacristie. Les crimes évoqués étaient très graves, y compris celui de tenter de donner l'absolution sacramentelle à ses complices d'actes pervers, avec célébration sacrilège de la messe par la suite. Ces documents précisent l’identité des auteurs et de leur protecteur, et la séquence chronologique des faits. Ils sont conservés dans les archives adéquates ; il n'est nul besoin d'enquête extraordinaire pour les recouvrer.


Parmi les remontrances publiques qui m'ont visé j'ai remarqué deux omissions, deux silences dramatiques. Le premier silence concerne le sort des victimes. Le second est relatif à la raison sous-jacente pour laquelle il y a tant de victimes, à savoir, l'influence corruptrice de l’homosexualité  au sein du sacerdoce et de la hiérarchie. Pour ce qui est du premier, il est consternant que parmi tous les scandales et toute l’indignation, on accorde si peu d’attention à ceux qui ont été abîmés par les prédations sexuelles de personnes ayant reçu la charge d'être ministres de l’Evangile. Il ne s'agit pas ici d’une affaire de règlement de comptes ou de bouderies à propos des vicissitudes des carrières ecclésiastiques. Il ne s'agit pas de politique. Il ne s'agit pas de savoir comment les historiens de l’Eglise pourront évaluer tel pontificat ou tel autre. Il s'agit des âmes. De nombreuses âmes ont été et sont encore aujourd'hui en péril de perdre leur salut éternel.


Pour ce qui est du second silence, cette crise très grave ne peut pas être abordée ni résolue de manière correcte si nous n'appelons pas les choses par leur nom. Il s'agit d'une crise due au fléau de l’homosexualité, en ses agents, en ses motifs, en sa résistance à la réforme. Il n'y a pas d’exagération à dire que l'homosexualité est devenue une plaie au sein du clergé, et il ne sera éradiqué qu’au moyen d'armes spirituelles. C’est une énorme hypocrisie que de condamner les abus, de prétendre verser des larmes sur les victimes, et de refuser cependant de dénoncer la cause qui est à la racine de tant d'abus sexuels : l’homosexualité. C'est une hypocrisie que de refuser de reconnaître que ce fléau est dû à une grave crise dans la vie spirituelle du clergé, et d’ommettre de prendre les mesures nécessaires pour y remédier.


Il existe incontestablement des clercs coureurs de jupons, et incontestablement, ils font du tort eux aussi à leurs propres âmes, aux âmes de celles qu'ils corrompent, et à l'Eglise en général. Mais ces violations du célibat sacerdotal sont en général confinées aux individus directement concernés. Les clercs coureurs de jupons ne recrutent en général pas d'autres coureurs, ils ne travaillent pas à leur promotion, ni n'occultent leurs méfaits – tandis que que les preuves de la collusion homosexuelle, avec ses racines profondes si difficiles à extirper, sont accablantes.


Il est bien établi que les prédateurs homosexuels exploitent le privilège clérical à leur propre avantage. Mais affirmer que la crise elle-même est constituée par le cléricalisme est pur sophisme. Cela revient à prétendre qu'un moyen, un instrument, est en réalité le principal motif.


La dénonciation de la corruption homosexuelle et de la lâcheté morale qui lui permet de prospérer ne recueille pas de nos jours les congratulations, pas même dans les plus hautes sphères de l’Eglise. Je ne suis pas étonné de ce que, ayant attiré l’attention sur ces fléaux, je sois accusé de déloyauté à l'égard du Saint-Père, et de fomenter une rébellion ouverte et scandaleuse. Mais la rébellion supposerait d'exhorter d'autres à renverser la papauté. Je n'exhorte à rien de tel. Je prie chaque jour pour le pape François –  plus que je ne l'ai jamais fait pour les autres papes. Je demande, je supplie même de la manière la plus ardente, le Saint-Père d'être à la hauteur des engagements qu’il a lui-même pris lorsqu’il a assumé son office de successeur de Pierre. Il a pris sur lui la mission de confirmer ses frères et de conduire toutes les âmes à la suite du Christ, dans le combat spirituel, sur le chemin de la Croix. Qu’il reconnaisse ses erreurs, qu'il se repente, qu'il montre sa disposition à remplir le mandat confié à Pierre et que, une fois converti, il affermisse ses frères (Luc 22:32).


En conclusion, je veux répéter mon appel à mes frères évêques et aux prêtres qui savent que mes déclarations sont vraies et qui peuvent en témoigner, ou qui ont accès aux documents qui peuvent lever tout doute sur cette affaire. Vous êtes, vous aussi, face à un choix. Vous pouvez choisir de vous retirer de la bataille, de soutenir la conspiration du silence et de détourner vos yeux devant la corruption qui s’étend. Vous pouvez faire des excuses, des compromissions et des justifications qui retarderont l’heure de vérité. Vous pouvez vous consoler à l'aide du mensonge et de l'illusion selon lesquelles il sera plus facile de dire la vérité demain, puis le lendemain, et ainsi de suite.


A l'inverse, vous pouvez choisir de parler. Vous pouvez faire confiance à Celui qui nous a dit : « La vérité vous rendra libres. » Je ne dis pas qu'il sera facile de choisir entre se taire et parler. Je vous exhorte à considérer quel choix – sur votre lit de mort, puis devant le juste Juge – vous ne regretterez pas d'avoir fait.



Carlo Maria Viganò

Archevêque tit. d’Ulpiana

Nonce apostolique





Le19 octobre 2018

Fête des martyrs nord-américains




https://www.lifesitenews.com/news/archbishop-viganos-third-testimony

- Traduction Jeanne Smits : https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2018/10/troisieme-temoignage-de-carlo-maria.html -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptyLun 22 Oct - 23:41

Un prêtre dénonce la sous-culture de l’homosexualité du grand séminaire britannique – et le silence des évêques

Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Pretre-homosexualite-seminaire-britannique-eveques-e1539958139506

C’est une lettre ouverte rédigée par le père David Marsden, ancien tuteur de formation au séminaire britannique St. Mary’s à Oscott, en Angleterre. Après des années de silence, poussé par les scandales d’abus sexuels qui s’accumulent, il a voulu, lui aussi, percer la chape de plomb qui couvre la tolérance, voire la protection accordée à l’homosexualité dans l’Église catholique, parmi ses propres prélats et prêtres, au cœur même de ses séminaires. C’est pour avoir tenté de maintenir l’enseignement de l’Église à ce sujet qu’il a été démis de ses fonctions.


https://reinformation.tv/pretre-homosexualite-seminaire-britannique-eveques-jallais-89314-2/


Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Bandeau-RITV-lettre-700-6
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptyDim 18 Nov - 15:25



En marge des évêques américains, réunis à Baltimore :
Entretien exclusif avec une victime d'agression sexuelle de l'archevêque Theodore McCarrick. Le correspondant Wyatt Goolsby s'entretient avec James Grein, qui révèle son nom complet pour la première fois. Grein fait partie des manifestations autour des réunions de l'USCCB à Baltimore.

Voyez contrairement à chez nous, les catholiques qui résistent au religieusement correct existent bel et bien en Amérique.
A partir de la 40e seconde (40'), des fidèles arborent des badges honorant Mgr VIGANO.
Et si nous passions commande ?

M'
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3734
Date d'inscription : 12/06/2016

Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptyLun 14 Jan - 15:57

... Suite : De Mgr. Vigano à Mgr. McCarrick : Repentez-vous publiquement de vos péchés.


En partage, Lu sur "La Porte Latine", un quatrième document émanant de Mgr. Vigano en date d'hier 13 janvier, fête du Baptême de N.S. Jésus-Christ et de Saint Hilaire de Poitiers.

http://laportelatine.org/vatican/sanctions_indults_discussions/030_22_11_2018/13_01_2019_lettre_vigano_mgr_mcCarrick.php
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3734
Date d'inscription : 12/06/2016

Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptyLun 16 Sep - 12:12

Récemment, Mgr. Vigano est intervenu, il n'hésite pas à mettre les pieds dans le plat :

Traduction française d'un article de Life Site News:


Citation :
Mgr Vigano : Nous assistons à la création d'une «nouvelle Église»

13/09/2019

''Il y a eu une campagne pour «infiltrer» l'Église «qui remonte à plusieurs siècles», a déclaré Mgr Carlo Maria Vigano, archevêque, dans un nouvel entretien avec le Dr. Robert Moynihan de Inside the Vatican.

Cette campagne peut être attribuée «en particulier à la création de la franc-maçonnerie au milieu des années 1700», a déclaré Mgr Vigano. "Mais bien sûr, ce projet était très trompeur et orienté, voire même incluait, d'une certaine manière, les forces de certains membres de l'Église."

"Ceci est décrit dans le livre Infiltration par le Dr. Taylor Marshall, vous pouvez donc y trouver une indication de ce processus", a-t-il ajouté. "Mais ce processus est devenu frappant de nos jours."

Vigano a expliqué que lors de l'ouverture du Concile Vatican II, le cardinal jésuite Augustin Bea avait été amené à influencer les évêques «en mettant de côté les schémas préparés par les divers offices de la Curie romaine afin de rédiger un nouveau schéma».

Les nouveaux plans ont été "préparés par des théologiens en particulier du nord de l'Europe, Hans Küng, Karl Rahner et d'autres", a déclaré Mgr Vigano, faisant référence à deux théologiens de gauche remarquables.

«C'était le début d'une ouverture, la première rupture dans le mur de la procédure qui avait été mise en place, dans le processus de création d'une nouvelle Église», a-t-il déclaré.

«Je pense qu'il serait très opportun de rappeler aux lecteurs, sur ce sujet de la nouvelle Église, ce que le pape émérite Benoît a publié en avril sur le projet de fonder une nouvelle église», a poursuivi l'archevêque. ''Il a dit que ce serait une catastrophe. Il était très sévère sur ce point.''

Mgr Vigano a ensuite évoqué la rupture dans l’Église survenue à la fin de Vatican II, qu’il a suggérée comme une interprétation erronée du Concile pastoral. Cela a été «promu par une énorme machine de propagande médiatique».

Il a conclu:


Et de la même manière, au cours de ce pontificat actuel, un appareil de presse similaire, comprenant des photos du pape François avec le pape émérite Benoît, et ainsi de suite, a été utilisé pour affirmer que le «nouveau paradigme» du pape François est en continuité avec le enseignement de ses prédécesseurs. Mais ce n’est pas le cas, c’est une «nouvelle église [.]»… Cette phrase «nouveau paradigme» est une stratégie visant à dissimuler le véritable objectif, car ils ne veulent pas dire exactement ce que recouvre ce mot. Pour beaucoup, ce mot «paradigme» est quelque chose d'exotique, de sophistiqué. Tout le monde l'utilise. Mais il est utilisé pour induire en erreur, pour tromper, suggérant une continuité sans révéler qu’ils cherchent une discontinuité [.]

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3734
Date d'inscription : 12/06/2016

Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre EmptyMar 22 Oct - 9:42

En partage ce matin, une interview de Mgr Vigano au "Lifesitenews.com" du 21 octobre 2019 :

https://www.lifesitenews.com/news/vatican-whistleblower-abp-vigano-awarded-for-defending-faith-by-us-catholic-group

En français :


Citation :
Voici le texte de la lettre de Mgr Viganò:

''Chers membres du chapitre de Saint Grégoire VII des Catholiques Unis pour la Foi,

Dans l'impossibilité d'être présent en personne, je me considère particulièrement honoré et reconnaissant envers M. John-Henry Westen, cofondateur et rédacteur en chef de LifeSiteNews, d'avoir accepté de me représenter pour recevoir le ''Prix Mgr ​​Alphonse S. Popek''.

Je vous suis profondément reconnaissant, Catholiques Unis pour la Foi, de cette reconnaissance que vous voulez m'attribuer pour le témoignage de la vérité que j'estimais devoir offrir par amour pour l'Église et le Pape. Je suis très reconnaissant à chacun d'entre vous, en particulier de m'avoir soutenu par vos prières en cette période de terribles épreuves à laquelle fait face notre Église bien-aimée, et qui a atteint son apogée ces jours-ci dans le Synode amazonien.

Vous-mêmes êtes bien conscients des rites païens aberrants et sacrilèges qui se sont déroulés, non seulement dans les jardins du Vatican, mais également dans la Basilique Saint-Pierre, centre du christianisme, où est conservée la tombe du bienheureux apôtre Pierre. Les évêques et les cardinaux et même celui qui plus que tout autre aurait eu à protéger l'épouse de Christ des attaques du diable, ont été responsables d'actes abominables de profanation et d'apostasie.

Notre foi dans le Christ ressuscité présent au milieu de nous, et la protection de Marie Très Sainte au premier plan en tant qu’armée déployée au combat, nous rassurent, nous réconfortent et nous demandent notre engagement à persévérer avec fermeté dans la foi et à faire notre part pour protéger la saine doctrine qui nous a été transmise par les apôtres et les martyrs.

Je vous invite tous à intensifier vos prières, à accomplir des actes de réparation par l'adoration de la Très Sainte Eucharistie, le Christ Jésus vivant et présent dans nos tabernacles, et par la récitation du Saint Rosaire à la Vierge Marie, Mère de l'Église.

Mes pensées vont tout particulièrement aux séminaristes des nombreux séminaires aux États-Unis, et dont j'ai pu visiter beaucoup d’entre eux en tant que nonce apostolique dans votre pays. J'ai rencontré des jeunes généreux, désireux de suivre le Christ, conscients que notre Église, que vous êtes appelés à servir avec toute votre énergie pour conduire les âmes au Royaume de Dieu, ne doit suivre aucune idéologie humaine, mais le Christ lui-même et le Christ crucifié. Il est notre seul moyen. Prenez particulièrement soin de votre vie spirituelle.

Je voudrais également demander aux laïcs de prier de manière spéciale pour les vocations sacerdotales et religieuses, masculines et féminines, que le Seigneur envoie parmi vous. Il est également nécessaire, en tant que laïcs, pour qui l’avenir de l’Église est au cœur, que vous ayez une vigilance particulière en ce qui concerne la doctrine et la discipline dans votre séminaire de Milwaukee et dans les noviciats pour la formation à la vie consacrée. En tant que peuple de Dieu, vous les bons pères et mères chrétiens, vous avez le droit de demander à ceux qui sont en charge de la formation de vos jeunes de leur enseigner une saine doctrine et comment vivre selon le cœur de Jésus, le Bon Pasteur.

Chers amis, je vous accompagne de mes prières et je vous bénis avec affection dans le Christ Jésus, notre seul Seigneur.''

Carlo Maria Viganò, archevêque titulaire d'Ulpiana, nonce apostolique

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty
MessageSujet: Re: Mgr Viganò publie une nouvelle lettre   Mgr Viganò publie une nouvelle lettre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mgr Viganò publie une nouvelle lettre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle membre!!
» Jolaine nouvelle
» La lecture de la lettre de Guy Môquet en classe?
» Lettre ouverte aux catholiques bien-pensants
» Une nouvelle revue : Vive l'Empereur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: L’ÉTERNELLE VÉRITÉ-
Sauter vers: