Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Solennité de la Sainte Trinité avec St Augustin
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 1:17

» MAI, le mois de Marie
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 1:09

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 1:02

» A lire absolument.
par Philippe Hier à 23:26

» Un cardinal s'interroge : Pape François fait-il partie de « l’épreuve finale" ?
par Philippe Hier à 23:04

» De tout et de rien !
par Philippe Hier à 9:15

» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
par Philippe Hier à 8:16

» Le site Proliturgia.org et Ses rubriques intéressantes à relayer.
par Philippe Hier à 0:41

» La vie dans nos diocèses - Eglise en Lozère.
par Philippe Hier à 0:18

» 26 mai Saint Philippe Néri
par ami de la Miséricorde Ven 25 Mai - 22:50

» 26 mai Saint Lambert de Vence
par ami de la Miséricorde Ven 25 Mai - 22:32

» Samedi des Quatre Temps de Pentecôte
par ami de la Miséricorde Ven 25 Mai - 22:21

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Ven 25 Mai - 19:59

» Sauvons ERWAN de l’euthanasie
par Philippe Ven 25 Mai - 15:30

» Cardinal Sarah
par Françoise Ven 25 Mai - 14:33

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Ven 25 Mai - 6:54

» 25 mai Saint Bède le Vénérable
par ami de la Miséricorde Jeu 24 Mai - 22:57

» 25 mai : Saint Grégoire VII
par ami de la Miséricorde Jeu 24 Mai - 22:45

» 25 mai Sainte Marie Madeleine de Pazzi
par ami de la Miséricorde Jeu 24 Mai - 22:34

» 25 mai Sainte Madeleine Sophie Barat
par ami de la Miséricorde Jeu 24 Mai - 22:24

» La Nouvelle France - Jean Stiegler - communique.
par Françoise Jeu 24 Mai - 22:02

» Père Boulad
par Françoise Jeu 24 Mai - 21:54

» Le blog de Philippe Poindron
par Philippe Jeu 24 Mai - 11:51

» Le chapelet au Saint Esprit.
par Françoise Jeu 24 Mai - 10:36

» Prière chantée à Saint Joseph, Patron des causes difficiles.
par Françoise Jeu 24 Mai - 7:23

» 24 mai : Saint Syméon le Stylite (le jeune)
par ami de la Miséricorde Mer 23 Mai - 23:00

» Don Guéranger pour le Jeudi de la Pentecôte
par ami de la Miséricorde Mer 23 Mai - 22:43

» Julia Gillard ne mâche pas Ses mots sur l'Islam
par Philippe Mar 22 Mai - 23:25

» Mystiques: Marcel van
par Françoise Mar 22 Mai - 20:49

» Sainte Rita (chanson profane par Roland Gerbeau décédé en 2012)
par Françoise Mar 22 Mai - 18:58

» FATIMA
par Françoise Mar 22 Mai - 15:23

» 22 mai Sainte Rita de Cascia
par ami de la Miséricorde Mar 22 Mai - 10:49

» 21 mai : Saint Eugène de Mazenod
par ami de la Miséricorde Lun 21 Mai - 2:33

» Gloire à Toi, je veux chanter pour Toi.
par Françoise Lun 21 Mai - 0:25

» Comme un grand vent (N. Colombier - musique J. Berthier.)
par Françoise Dim 20 Mai - 20:27


Partagez | 
 

 6 juin Saint Marcellin Champagnat

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
avatar

Messages : 1538
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: 6 juin Saint Marcellin Champagnat   Lun 5 Juin - 23:09



Fr. Marcellin Champagnat

SUR LES FINS DERNIÈRES

Souvenez vous de vos fins dernières et vous ne pécherez jamais.

Cest donc parce que nous oublions nos fins dernières, parce que nous oublions que nous devons mourir, que nous devons être jugés. N'oublions donc pas que nous devons mourir: A la mort, Dieu se moque de ceux qui se sont moqué de lui, en refusant d'écouter ses ministres et de se convertir. Nous allons nous entretenir aujourd'hui de la fin malheureuse des pécheurs. Nous allons les considérer tristement étendus sur un lit, considérant le passé, le présent, l'avenir.

St. Bernard nous dit qu'il n'y a rien que le pécheur mourant repousse avec plus de soin que le souvenir de ses iniquités passées et rien cependant qui se retrace plus vivement à la mémoire que le souvenir. Voyons Antioche....

Je vois les péchés de ma jeunesse, les péchés d'un âge plus mûr, les péchés d'un âge plus avancé et enfin l'histoire de toute ma vie: . Je vois les péchés commis contre Dieu, contre moi-même et contre le prochain. 

Quelle étrange expression dit St. Grégoire. La considération du présent afflige le pécheur aux prises avec la mort. Jugez en mes frères par trois choses:
1° par les douleurs aiguës qu'un pécheur au lit de la mort éprouve dans son corps, par les effroyables alarmes que la mort qui se présente à ses yeux livre à son esprit, par l'impuissance où il se trouve de se secourir lui-même dans ses misères.

1° les douleurs aiguës de tous les maux qui peuvent affliger l'homme, il n'en est point au quel il soit plus sensible qu'aux maladies, surtout quand elles sont mortelles tandis qu'il n'est affligé que dans ses enfants.

2° Par les effroyables alarmes que la mort qui se présente à ses yeux livre à son esprit. La mort qui attaque le juste produit des effets bien différents dans l'un et dans l'autre, dit St Bernard: dans le juste, la mort est bonne à cause du repos qu il y trouve, de la vie nouvelle quil y va recevoir et de l'éternité qui va lui être assurée. Il n'y a rien de si intime que l'âme et le corps et par conséquent que la séparation fasse plus de peine.

3° Pour que le pécheur pût se secourir il faudrait qu'il eût absolument quatre chose et lune manquant le pécheur ne peut se convertir: 1° le temps; 2° l'usage des facultés de son âme; 3°la grâce de Dieu; 4° enfin la coopération à la grâce. Y correspondront ils après lavoir si souvent rejeté cette lumière qu'on aurait pas voulu voir dans un jubilé, dans une retraite.

Le pécheur considérant l'avenir sera terriblement épouvanté, , la mort des pécheurs est malheureuse dans leur sortie de ce monde. , elle est encore pire dans l'entrée de l'autre sur vie, très mauvaise dans la réprobation qui va suivre.

La terre se soulèvera contre lui, les créatures qu'il (a) souillées ne voudront plus être à son usage et lui livreront la guerre. J'en distingue trois : il y en a qui lui ont été amies; d'autres qui lui ont été indifférentes et dont il a abusé; d'autres qu'il ne connait pas et qui lui ont été ennemies. Les premiers sont ses parents et ses proches. Les seconds sont les créatures en général Et les troisièmes sont les démons.

Source : champagnat.org

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
6 juin Saint Marcellin Champagnat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: LES SAINTS DU JOUR.-
Sauter vers: