Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» De tout et de rien !
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Philippe Hier à 23:33

» Dimanche de Pâques avec Sainte Faustine
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 8:07

» Grande Neuvaine à la Miséricorde Divine précédant le Dim. de la Mis. Divine.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 8:01

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 7:54

» Notre Dame de Paris en feu.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Hier à 7:32

» Soeur Olive, Jeanne de Plogoff
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Sam 20 Avr - 10:43

» Jésus descendit aux Enfers...
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Sam 20 Avr - 7:37

» Samedi Saint avec Sainte Faustine
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Sam 20 Avr - 7:22

» Un Carême pour la Vie éternelle (Missionnaires de la Miséricorde divine)
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Ven 19 Avr - 18:17

» La Nuit obscure et la montée du Carmel.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Philippe Ven 19 Avr - 11:51

» Profanation
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Philippe Ven 19 Avr - 11:39

» Saint François d'Assise... Le Film !
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Ven 19 Avr - 9:21

» La vie dans nos diocèses - Eglise en Lozère.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Ven 19 Avr - 7:48

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Jeu 18 Avr - 22:35

» Vendredi Saint avec Sainte Faustine
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 18 Avr - 22:28

» Chemin de Croix au Colisée à Rome 2019 :
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 18 Avr - 22:11

» Que Notre Dame de Garabandal nous bénisse tous !
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Jeu 18 Avr - 11:31

» Mgr Schneider
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Philippe Jeu 18 Avr - 0:42

» 18 avril : Bienheureuse Marie de l'Incarnation (Mme Acarie)
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 17 Avr - 22:56

» Jeudi Saint avec Sainte Faustine
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 17 Avr - 22:37

» Ça y est on se réveille ?
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Mer 17 Avr - 22:07

» Texte du secret de La Salette
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Philippe Mer 17 Avr - 13:34

» La rose des roses
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Mer 17 Avr - 10:59

» SPARTACUS, l'Histoire d'un esclave qui fit trembler Rome.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Mer 17 Avr - 8:00

» Du blog de Jeanne Smits...
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Mer 17 Avr - 7:31

» Notre Drame, pardon, Notre Dame de Paris.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Philippe Mar 16 Avr - 23:54

» Mercredi Saint avec Sainte Faustine
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Mar 16 Avr - 22:40

» 17 avril : Sainte Kateri Tekakwitha
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Mar 16 Avr - 22:28

» C'est par tes souffrances, Seigneur, que nous sommes sauvés.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Mar 16 Avr - 6:22

» Mardi Saint avec Sainte Faustine
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Lun 15 Avr - 22:42

» 16 avril : Saint Benoît-Joseph Labre
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Lun 15 Avr - 22:30

» Et soudain le Pape s'est mis à genoux pour implorer des hommes politiques.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Lun 15 Avr - 16:52

» Grâce à Dieu : un film de François Ozon sur l'affaire Preynat.
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar Françoise Lun 15 Avr - 16:41

» Lundi Saint avec Sainte Faustine
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 14 Avr - 22:13

» 15 avril : Vénérable Mariana de San José
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 14 Avr - 22:04


Partagez
 

 Synode des Jeunes: la synthèse du Document final

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 17:55

Synode des Jeunes: la synthèse du Document final


Trois parties, 12 chapitres, 167 paragraphes, 60 pages : c’est ainsi que se présente le Document final de la XVe Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques, sur le thème “Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel”. Le texte a été voté dans l’après-midi du 27 octobre, en Salle du Synode, et le Document a été remis au Pape, qui en a aussitôt autorisé la publication.


Paolo Ondarza et Isabella Piro – Cité du Vatican

https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2018-10/synode-jeunes-2018-synthese-document-final.html


Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  D6HeQ8WUP1pfAAAAAElFTkSuQmCC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 18:09

«Il cheminait avec eux»


En premier lieu, le Document final du Synode regarde le contexte dans lequel vivent les jeunes, en mettant en évidence les points de force et les défis. Tout part d’une écoute empathique qui, avec humilité, patience et disponibilité, doit permettre de vraiment dialoguer avec la jeunesse, en évitant des «réponses préconçues et des recettes toutes prêtes». Les jeunes, en effet, veulent être «écoutés, reconnus, accompagnés» et désirent que leur voix soit considérée comme «intéressante et utile dans le domaine social et ecclésial». L’Église n’a pas toujours eu cette attitude, reconnaît le Synode : souvent, les prêtres et les évêques, pris par de nombreux engagements, ont du mal à trouver du temps pour le service de l’écoute. Il faut donc former d’un façon adéquate aussi des laïcs, hommes et femmes, qui soient en mesure d’accompagner les jeunes générations. Face à des phénomènes comme la mondialisation et la sécularisation, en outre, les jeunes évoluent vers une redécouverte de Dieu et de la spiritualité, et ceci doit être une stimulation, pour l’Église, à investir le dynamisme de la foi.

1) que leur voix soit considérée comme «intéressante et utile dans le domaine social et ecclésial»

D'abord, il faudrait se préoccuper de savoir si les jeunes ont suffisamment de connaissances catéchétiques avant qu'ils puissent se rendre utiles dans le domaine ecclésial.

2) des laïcs qui soient en mesure d’accompagner les jeunes générations.

Les accompagner vers quoi, dans quels buts ?

L'Eglise a t'elle les moyens d'engager des laïcs supplémentaires quand déjà les diocèses peinent à équilibrer leurs budgets ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 18:31

L’école et la paroisse


Une autre réponse de l’Église aux questions des jeunes vient du secteur éducatif : les écoles, les universités, les collèges, les aumôneries permettent une formation intégrale des jeunes, en offrant en même temps un témoignage évangélique de promotion humaine. Dans un monde dans lequel tout est lié - famille, travail, défense de l’embryon et du migrant -, les évêques rappellent le rôle irremplaçable des écoles et des universités où les jeunes passent beaucoup de temps. Les institutions éducatives catholiques, en particulier, sont appelées à affronter le rapport entre la foi et les questions du monde contemporain, les différentes perspectives anthropologiques, les défis scientifiques et techniques, les changements des habitudes sociales et l’engagement pour la justice. La paroisse a aussi son rôle : «Église dans le territoire», elle doit repenser sa vocation missionnaire, qui souvent semble peu significative et peu dynamique, surtout dans le domaine de la catéchèse.

......../.........

3) Dans un monde dans lequel tout est lié - famille, travail, défense de l’embryon et du migrant -, les évêques rappellent le rôle irremplaçable des écoles et des universités où les jeunes passent beaucoup de temps.

Cette phrase est bizarrement conçue car elle mêle la société laïque et l'Eglise, des situations quotidiennes et d'autres exceptionnelles.
Peut-être la rapidité de la rédaction du document final ainsi que celle de cette synthèse de Radio Vatican est-elle la cause de l'étrangeté de ces propos manquants de cohérence ?
Toutefois, le fait d'associer le droit des foetus et celui des migrants marque l'empreinte du pape François qui a déjà associé ces idées là.
Défendre la culture de la vie est autre chose que de promouvoir une idéologie mondialiste d'invasion humaine.
Les deux sujets relèvent de réflexions profondes et honnêtes qui ne doivent pas être amalgamées.

4) La paroisse a aussi son rôle : «Église dans le territoire», elle doit repenser sa vocation missionnaire, qui souvent semble peu significative et peu dynamique, surtout dans le domaine de la catéchèse.

Ceci est évident mais de quelle catéchèse s'agit-il ?
Celle des ciseaux, des stylos-feutres et des contes de Noël ?
Quand à la paroisse, aura-t-elle des horaires de confessions et une juste promotion de l'adoration et du chapelet ? 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 18:45

Les migrants, paradigme de notre temps


Le Document synodal s’arrête ensuite sur le thème des migrants, «paradigme de notre temps» en tant que phénomène structurel, et non pas comme une urgence transitoire. De nombreux migrants sont des jeunes ou des mineurs non accompagnés, qui fuient des guerres, des violences, des persécutions politiques ou religieuses, des catastrophes naturelles, ou la pauvreté, et finissent par devenir victimes de la traite, de la drogue, d’abus psychologiques et physiques. La préoccupation de l’Église se situe surtout pour eux dans l’optique d’une authentique promotion humaine qui passe à travers l’accueil de réfugiés, et soit un point de référence pour de nombreux jeunes séparés de leurs familles d’origine.
Les migrants sont aussi une opportunité d’enrichissement pour les communautés et les sociétés dans lesquelles ils arrivent et qui peuvent être revitalisées par eux, est-il rappelé dans le Document, où résonnent les verbes synodaux «accueillir, protéger, promouvoir, intégrer», indiqués par le Pape François pour une culture qui puisse surmonter les défiances et les peurs. Les évêques demandent aussi plus d’engagement pour garantir à celui qui ne voudrait pas migrer le droit effectif à rester dans son propre pays. L’attention du Synode s’est aussi portée sur ces Églises qui sont menacées, dans leur existence, par l’émigration forcée et par les persécutions subies par les fidèles.

Le thème des migrants est abordé comme un leitmotiv de ce pape et ce n'est pas sûr qu'il soit une préoccupation des jeunes en général.
Le caractère idéologique onusien est sous-jacent dans les propos des annonces de l'Eglise depuis plus de 5 ans.Le sujet est traité émotionnellement sans jamais être abordé dans le sens de l'intelligence du bien commun, qu'il s'agisse des véritables causes et des buts de ces migrations comme des difficultés réelles à l'encontre des pays accueillants comme des migrants eux-mêmes.
Il y a beaucoup de mensonge et de mépris dans cette idéologie para-évangélique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 19:14

Abus : faire la vérité et demander pardon


Le Document développe une large réflexion sur les «différents types d’abus» (de pouvoir, économiques, de conscience, sexuels) commis par certains évêques, prêtres, religieux et laïcs. Le Document développe une large réflexion sur les «différents types d’abus» (de pouvoir, économiques, de conscience, sexuels) commis par certains évêques, prêtres, religieux et laïcs. Pour les victimes, cela provoque des souffrances qui «peuvent durer toute la vie et pour lesquelles aucun repentir n’apporte de remède» Le Synode appelle dont à «un ferme engagement pour l’adoption de mesures rigoureuses de prévention qui puissent empêcher la répétition de ces actes, à partir de la sélection et de la formation de ceux à qui seront confiés des devoirs de responsabilité et d’éducation». Il faudra donc éradiquer ces formes comme la corruption ou le cléricalisme, sur lesquelles se greffent de tels types d’abus, et contrer le manque de responsabilité et de transparence avec lesquels de nombreux cas ont été gérés. Dans le même temps, le Synode remercie tous ceux qui «ont le courage de dénoncer le mal subi», parce qu’ils aident l’Église «à prendre conscience de ce qui est arrivé et de la nécessité de réagir avec décision»«La miséricorde, en effet, exige la justice». Toutefois, le Document n’oublie pas les si nombreux laïcs, prêtres, consacrés et évêques qui se dédient chaque jours avec honnêteté au service du prochain, et qui peuvent offrir «une aide précieuse» pour une «réforme d’une portée historique» dans ce domaine.

......../.......

5) Pour les victimes, cela provoque des souffrances qui «peuvent durer toute la vie et pour lesquelles aucun repentir n’apporte de remède»

Le repentir est cependant une base indispensable et fertile pour apporter des remèdes.

6) adoption de mesures rigoureuses de prévention qui puissent empêcher la répétition de ces actes

La propagation de l'évangile est la véritable prévention.La re-christianisation de la société luttera efficacement contre les racines des péchés. 
L'entrée d'hommes incapables de se maîtriser sexuellement et ne recherchant pas la chasteté comme chemin obligé pour servir Dieu dans le sacerdoce doit être proscrit dans les séminaires.

7) éradiquer le cléricalisme

Le prêtre doit donc être en civil, être tutoyé.Il doit partagé ses attributs sacerdotaux avec les laïcs, édulcorer sa catéchèse et sa liturgie pour être "dans le vent".
Alors s'il s'agit de cela, contre quels abus lutterons-nous ?

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 20:51

La famille «Église domestique»


Des thèmes ultérieurs présents dans le document concernent la famille, le principal point de référence pour les jeunes, la première communauté de foi, une «Église domestique». Le Synode rappelle en particulier le rôle des grands-parents dans l’éducation religieuse et dans la transmission de la foi, et met en garde contre l’affaiblissement de la figure paternelle et de ces adultes qui adopte un style de vie marqué par une forme de “jeunisme”. Outre la famille, l’amitié compte beaucoup pour les jeunes, parce qu’elle permet le partage de la foi, et l’aide réciproque dans le témoignage.

8)l’affaiblissement de la figure paternelle 

C'est effectivement une faiblesse de nos familles et de nos sociétés modernes.
L'Eglise porte une responsabilité dans cet affaiblissement quand elle ne reconnait plus son enseignement traditionnel sur le sujet quant au rôle de l'époux comme chef de famille et de l'épouse comme assistante.
Dans ce même synode, où l'on cherche à donner des rôles de responsabilités aux femmes, jadis dévolus aux clercs ou aux hommes, on ne fait pas autre-chose que de fragiliser la figure paternelle des clercs...à méditer.
En fait, on cherche une fois de plus à calquer sur les démocraties qui promeuvent l'égalité homme-femme comme principe fondamental; c'est un leurre. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 21:12

Promotion de la justice contre «la culture du déchet»


Le Synode s’est arrêté ensuite sur certaines formes de vulnérabilité vécues par les jeunes dans différents secteurs : dans le travail, où le chômage appauvrit les jeunes générations, en minant leur capacité de rêver ; les persécutions jusqu’à la mort ; l’exclusion sociale pour des raisons religieuses, ethniques ou économiques ; le handicap. Face à cette «culture du déchet», l’Église doit lancer un appel à la conversion et à la solidarité, en devenant une alternative concrète face aux situations de malaise. Mais les domaines dans lesquels l’engagement des jeunes réussit à s’exprimer avec originalité ne manquent pas : par exemple, le volontariat, l’attention aux thèmes écologiques, l’engagement en politique pour la construction du bien commun, la promotion de la justice, pour laquelle les jeunes demandent à l’Église «un engagement décidé et cohérent».

9)«culture du déchet».../...l’attention aux thèmes écologiques.../...l’engagement en politique...

S'agissant des personnes, le terme n'est franchement pas élégant dans la bouche de notre sainte Mère l'Eglise.
Le terme "culture de mort" utilisé jadis par JPII pouvait être repris car la mort physique et la mort spirituelle guettent un nombre impressionnant de nos contemporains et d'une certaine manière, nous guettent tous.

On se demande ce que vient faire la notion d'écologie dans les menaces évoquées au début du paragraphe.Quant à l'engagement politique, la plupart du temps il est pipé parce que la laïcité empêche toute approche de la doctrine sociale de l'Eglise qui est contraire aux régimes républicains, libéraux, communistes ou islamiques qui gouvernent les états.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 28 Oct - 21:54

La culture, la musique et le sport sont des «ressources pastorales»


Le monde du sport et de la musique offre aussi aux jeunes la possibilité de s’exprimer le mieux possible. Dans le premier cas, l’Église invite à ne pas sous-évaluer les potentialités éducatives, de formation et d’inclusion, dans l’activité sportive. La musique peut être une «ressource pastorale» qui interpelle aussi en vue d’un renouvellement liturgique, parce que les jeunes ont le désir d’une «liturgie vivante», authentique et joyeuse, un moment de rencontre avec Dieu et avec la communauté.
Les jeunes apprécient «les célébrations authentiques dans lesquelles la beauté des signes, le soin de la prédication et l’implication communautaire parlent réellement de Dieu». Ils doivent donc être aidés à découvrir la valeur de l’adoration eucharistique et à comprendre que «la liturgie n’est pas une expression de soi-même, mais une action du Christ et de l’Église». Les jeunes générations, en outre, veulent être protagonistes de la vie ecclésiale, en faisant fructifier leurs propres talents, et en assumant des responsabilités. En tant que sujets actifs de l’action pastorale, ils sont le présent de l’Église, et ils doivent être encouragés à participer à la vie ecclésiale, et non pas bloqués avec autoritarisme. Dans une Église capable de dialoguer d’une façon moins paternaliste et plus directe, en effet, les jeunes peuvent être très actifs dans l’évangélisation de leurs camarades, en exerçant un véritable apostolat qui doit être soutenu et intégré dans la vie des communautés.
Dieu parle à l’Église et au monde à travers les jeunes, qui sont l’un des «lieux théologiques»dans lesquels le Seigneur se fait présent. Porteuse d’une saine inquiétude qui la rend dynamique, peut-on lire dans la 2e partie du Document, la jeunesse peut être «plus avancée que les pasteurs» et doit donc être écoutée, respectée, accompagnée. Grâce à elle, l’Église peut se renouveler, en abandonnant «pesanteurs et lenteurs». Le Synode rappelle donc le modèle de «Jésus jeune parmi les jeunes» et invite au témoignage des saints, parmi lesquels de nombreux jeunes, prophètes du changement.

C'est un chapitre hallucinant !!!

10) La musique peut être une «ressource pastorale» qui interpelle aussi en vue d’un renouvellement liturgique, parce que les jeunes ont le désir d’une «liturgie vivante», authentique et joyeuse, un moment de rencontre avec Dieu et avec la communauté.

Allez dire cela aux moines de Solesmes qui sont parmi les défenseurs-actifs de la liturgie traditionnelle et vous aurez peut-être des réponses de sagesse.
Voulons-nous achever de massacrer la liturgie qui subsiste difficilement dans le rite ordinaire, laissons libre cours à ces folies dévastatrices !

11)Les jeunes apprécient «les célébrations authentiques dans lesquelles la beauté des signes, le soin de la prédication et l’implication communautaire parlent réellement de Dieu». Ils doivent donc être aidés à découvrir la valeur de l’adoration eucharistique et à comprendre que «la liturgie n’est pas une expression de soi-même, mais une action du Christ et de l’Église».

Cela semble presque contredire ce qui est noté plus haut.Le saint sacrifice de la messe et l'adoration eucharistique est un pilier de l'Eglise qui requiert une re-sacralisation.Je doute que l'Eglise moderniste actuelle redore son blason en la matière. 

12) les jeunes peuvent être très actifs dans l’évangélisation de leurs camarades, en exerçant un véritable apostolat qui doit être soutenu

Cela nécessite qu'ils soient d'abord priants et ensuite bien catéchisés, qu'ils sachent pourquoi Jésus est mort sur la croix pour notre Salut et pourquoi il est ressuscité pour notre Espérance.

13) les jeunes, «lieux théologiques».../...Le Synode invite au témoignage des saints.../...prophètes du changement.

Les Ste Thérèse de l'E-J ou Ste Maria Goretti ont été théologiques à leur manière parce leur environnement et leur formation étaient adéquates. J’émets des doutes concernant les jeunes de nos sociétés occidentales mais il y a de rares exceptions. 
Prophètes du changement ! je crois comprendre qu'il s'agit de changements modernistes et progressistes. Dans ce cas, il y a peu de chance d’œuvrer à la sanctification de ces jeunes "manipulés".

à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyLun 29 Oct - 10:09

Mission et vocation

Une autre «boussole sûre» pour la jeunesse est la mission, un don de soi qui mène à un bonheur authentique et durable : Jésus, en effet, ne retire pas la liberté, mais la libère, parce que la vraie liberté est possible seulement en relation à la vérité et à la charité. Le concept de vocation est aussi lié à celui de mission : chaque vie est vocation en rapport à Dieu, elle n’est pas le fruit du hasard ni une bien privé à gérer en propre, et chaque vocation baptismale est un appel à la sainteté. Chacun doit donc vivre sa propre vocation spécifique dans chaque domaine : la profession, la famille, la vie consacrée, le ministère ordonné et le diaconat permanent, qui représente une «ressource» à développer encore pleinement

14)Jésus, en effet, ne retire pas la liberté, mais la libère...

D'où cet apprentissage chrétien nécessaire qui consiste à offrir notre liberté à Jésus sinon la croissance spirituelle ne peut pas exister.

15) Chacun doit donc vivre sa propre vocation spécifique dans chaque domaine ...

Nous sommes là face à un discours hypocrite qui décrit des généralités humaines plutôt que de promouvoir des vocations sacerdotales, religieuses et maritales.
Ce synode se devait d'être un encouragement pour toutes les vocations chrétiennes. Il manque son devoir en les banalisant.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1019
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyLun 29 Oct - 10:24

https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2018/10/document-final-synode-jeunes-traduction-analyse-critique-smits.html?m=1&fbclid=IwAR0wK57h6mHqwKKJMNsFgRgEtPXogWMFEaNwiRm0m9-XnPaEZr--Iuq-0m4

Ci joint le commentaire de Jeanne Smits. Je ne fais pas de copié-collé car ce que dit panetier plus haut est très clair.
Mon impression sur ce synode ? Imbuvable. On ne sent pas le Bon Dieu.

====================================================================================
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyMar 30 Oct - 13:59

L’accompagnement


R à s sur ce chapitre !

Non au moralisme et à une fausse indulgence, oui à la correction fraternelle

Le Synode promeut un accompagnement intégral centré sur la prière et le travail intérieur, en intégrant à la fois le recours à la transcendance et l’apport de la psychologie et de la psychothérapie. «Le célibat pour le Royaume» doit être compris comme «un don à reconnaître et à vérifier dans la liberté, la joie, la gratuité et l’humilité», avant de poser tout choix définitif.
Les accompagnateurs doivent être conscients de leurs propres fragilité, et, «sans moralisme et sans fausses indulgences», savoir corriger fraternellement et s’abstenir de toute attitude de manipulation. «Ce profond respect sera la meilleure garantie contre le risque d’abus en tout genre», est-il écrit dans ce texte. Le discernement est un lieu de «lutte spirituelle» qui doit aussi prendre en compte la vie fraternelle et le service des pauvres comme des bancs d’épreuve.

16) l’apport de la psychologie et de la psychothérapie.

Cet apport devrait être exceptionnel et non systématique. Le combat contre le péché nécessite surtout des armes spirituelles.

17) «Le célibat pour le Royaume» doit être compris comme «un don à reconnaître et à vérifier dans la liberté, la joie, la gratuité et l’humilité», avant de poser tout choix définitif.

Six ou 7 années de séminaire devraient être suffisants pour choisir en vérité et engager sa vie pour la prêtrise ou non.
Pour les religieux, les vœux temporaires existent déjà.
Les fiancés prennent le temps qu'ils souhaitent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyMar 30 Oct - 14:28

La synodalité, un style missionnaire


Dans chaque Église particulière doit se poursuivre ce processus de discernement, cette assemblée synodale n’ayant été qu’une étape. Il faut valoriser les charismes que l’Esprit donne à tous, en évitant à la fois le cléricalisme qui exclut beaucoup de gens des processus décisionnels et la cléricalisation des laïcs qui freine l’élan missionnaire. L’autorité doit être vécue dans une logique de service, en ayant bien conscience du fait que l’expérience concrète de vie est le meilleur témoignage à donner aux jeunes. Sur un plan ecclésial, il faut repenser la pastorale des jeunes et mieux définir les structures de discernement vocationnel, au niveau des conférences épiscopales. Le Document mentionne aussi l’importance des JMJ.

Le titre a vraiment de quoi faire sourire, c'est une contradiction ahurissante !
La démocratie est vraiment entrée dans l'Eglise; la synodalité est une invention idiote qui dessert l'Eglise de son rôle d'évangélisation des peuples.Cette "écoute" du monde revient à ne plus écouter Dieu.
C'est la religion de l'HOMME !

18) Il faut valoriser les charismes que l’Esprit donne à tous

Ceux qui viennent du St Esprit se reçoivent dans une vie de sainteté donc ce n'est jamais pour tous.

19) cléricalisme... cléricalisation

Le plus simple serait déjà de donner une définition de ces termes fourre-tout !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyMar 30 Oct - 15:03

Le défi numérique


Le Document rappelle l’importance du monde numérique dans la vie quotidienne des jeunes. Malgré tous les aspects négatifs et les vrais dangers d’internet (solitude, manipulation, exploitation, violence, chantage, pornographie…), ces outils sont appelés à être des outils d’évangélisation. Le Document mentionne aussi l’idée d’un système de certification des sites catholiques, afin de contrer la diffusion de «fake news» concernant l’Église. La protection des mineurs doit aussi être une priorité sur internet.

20) Le Document mentionne aussi l’idée d’un système de certification des sites catholiques, afin de contrer la diffusion de «fake news» concernant l’Église.

Tiens, tiens, ceci relève habituellement du pouvoir des pays à l'idéologie mondialiste ou autre idéologie totalitaire et cela gagne maintenant l'Eglise.
Fausses-nouvelles ? Les derniers synodes n'en contiennent-elles pas par hasard ?
Seule l'évangile est la véritable nouvelle.
Ceux qui le dénaturent ou le falsifient sont les vrais auteurs de "fake-news" !

Je crois comprendre que la plupart de nos blogs-amis ainsi que ce forum n'auront pas droit au petit label catholique.
Oh la belle affaire !!!
Ne sommes-nous pas déjà marginalisés ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyMar 30 Oct - 15:25

Finalement, c'est peut-être Daoudal qui a raison car il ne s'enquiquine même pas à lire ce torchon au service de la fausse-Eglise :
Voyez son article et les commentaires de lecteurs :


http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2018/10/29/synode-6100912.html#article-comments


Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Images?q=tbn:ANd9GcSzPRQ66TTUbaC-F4Yu3pnkki312ziWJUGUu0y5UyfNVIZBWEMUPg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyMar 30 Oct - 18:49

Reconnaître et valoriser les femmes dans la société et dans l’Église


Le Document met aussi en évidence le besoin d’une meilleure reconnaissance et d’une valorisation des femmes dans la société et dans l’Église, parce que leur absence appauvrit le débat et le chemin ecclésial : il faut d’urgence un changement d’attitude de la part de tout le monde, à partir d’une réflexion sur la réciprocité entre les sexes. «Une présence féminine dans les organes ecclésiaux à tous les niveaux, aussi dans des fonctions de responsabilité» et «une participation féminine aux processus décisionnels ecclésiaux, dans le respect du rôle du ministre ordonné» sont souhaités dans ce texte, qui rappelle qu’il s’agit ici d’un «devoir de justice qui trouve son inspiration en Jésus et dans la Bible».

21)Le Document met aussi en évidence le besoin d’une meilleure reconnaissance et d’une valorisation des femmes dans la société et dans l’Église, parce que leur absence appauvrit le débat et le chemin ecclésial .../

La reconnaissance est parfois utile pour encourager une personne lorsqu'elle agit bien; néanmoins la seule mesure indispensable est celle de la Volonté Divine.
Les femmes  épouses et mères au foyer, les religieuses contemplatives et apostoliques, les catéchistes, sont valorisées dans le service et le don d'elles-mêmes.Elles ne participent pas à des débats mais à un équilibre discret et indispensable par leur présence maternelle, mystique et évangélique.
Souvenons-nous de ces mots de JPII : "Vous êtes les sentinelles de l'invisible !".

22) il faut d’urgence un changement d’attitude de la part de tout le monde, à partir d’une réflexion sur la réciprocité entre les sexes.

Cela n'existe pas. Dieu n'a pas créé l'homme et la femme réciproques mais complémentaires.

23) «Une présence féminine dans les organes ecclésiaux à tous les niveaux, aussi dans des fonctions de responsabilité»

C'est anti-évangélique; c'est moderniste. J'oserai presque dire que c'est "contre-nature".

un «devoir de justice qui trouve son inspiration en Jésus et dans la Bible».

On attend les références ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyMer 31 Oct - 18:52

Corps, sexualité et affectivité


Le Document s’arrête sur le thème de la sexualité, en évoquant les interrogations éthiques soulevées par certaines évolutions des techniques médicales et en évoquant les dangers de phénomènes comme le tourisme sexuel et la pornographie en ligne, mais surtout en rappelant que les familles et les communautés chrétiennes doivent faire découvrir aux jeunes que la sexualité est un don. L’Église est souvent perçue comme «un espace de jugement et de condamnation», alors que les jeunes recherchent «une parole claire, humaine et empathique», et «expriment un désir explicite de débat sur les questions relatives à la différence entre l’identité masculine et féminine, à la réciprocité entre les hommes et les femmes, ou à l’homosexualité».


«Il faut proposer aux jeunes une anthropologie de l’affectivité et de la sexualité capable de donner la juste valeur de la chasteté» pour la croissance de la personne, «dans tous les états de vie». «Dieu aime chaque personne et l’Église fait de même en renouvelant son engagement contre toute discrimination et violence sur une base sexuelle». De même, le Synode «réaffirme la portée anthropologique déterminante de la différence et de la réciprocité homme-femme, et considère réducteur de définir les personnes uniquement à partir de leur orientation sexuelle».
Dans le même temps, il est recommandé de «favoriser les parcours d’accompagnement dans la foi, déjà existant dans de nombreuses communautés chrétiennes» à l’égard des personnes homosexuelles, afin de discerner les formes les plus adaptées pour leur participation à la vie de la communauté. Chaque jeune, sans aucune exclusion, doit être aidé à intégrer toujours plus la dimension sexuelle dans sa propre personnalité, «en grandissant dans la qualité des relations et en cheminant vers le don de lui-même».

24) faire découvrir aux jeunes que la sexualité est un don

Oui la sexualité homme/femme dans le mariage dans un désir de procréation est un don !
Attention, quand le discours est vague, il ouvre la porte à plusieurs interprétations possibles.

25) ou à l’homosexualité

Une sexualité déviante comme celle-ci est contre-nature et ne doit pas être mise sur un pied d'égalité avec celle "unique" des époux H/F.
Il n'y a qu'une seule sexualité qui soit voulue par Dieu, celle de l'époux et de l'épouse en désir de procréation.
Tout ce qui voudrait se rajouter à cela n'est que mensonge, péché et détérioration des corps et des âmes.
Si l'Eglise n'enseigne plus cela, elle cesse d'être l'Eglise du Seigneur.
C'est d'ailleurs pourquoi, Elle ne va subsister que dans un "petit reste" fidèle...
Soyons-en !

26) l’Église fait de même en renouvelant son engagement contre toute discrimination et violence sur une base sexuelle.../...et considère réducteur de définir les personnes uniquement à partir de leur orientation sexuelle».

Aucune base ne doit empêcher l'accueil des pécheurs quels qu'ils soient.
Les commandements de Dieu et l'enseignement de l'Eglise encouragent à la conversion pour vivre la véritable liberté qu'est l'état de grâce.
Le terme "orientation sexuelle" n'est pas ecclésial pas plus d'ailleurs que celui de "divorcés-remariés".
Ici, le mâlin vient de semer de l'ivraie pour davantage de confusion avec le langage qui est celui des mœurs du monde.  

27) il est recommandé de «favoriser les parcours d’accompagnement dans la foi, déjà existant dans de nombreuses communautés chrétiennes» à l’égard des personnes homosexuelles, afin de discerner les formes les plus adaptées pour leur participation à la vie de la communauté. Chaque jeune, sans aucune exclusion, doit être aidé à intégrer toujours plus la dimension sexuelle dans sa propre personnalité, «en grandissant dans la qualité des relations et en cheminant vers le don de lui-même».

C'est à peu près le langage du serpent à Eve.
Au lieu de "Vous serez comme des Dieux", c'est "propre personnalité, qualité des relations, don de soi..."
Ensuite, je trouve stupide de faire des accueils particuliers pour différentes catégories de pécheurs : divorcés-remariés, homosexuels et demain pédophiles ?
Allons, soyons sérieux, quiconque vient au confessionnal avec un vrai repentir reçoit le pardon de ses péchés et fait pénitence. S'il retombe souvent, il reviendra autant de fois jusqu'à ce que sa tendance mauvaise soit vaincue par son ascèse et la grâce Divine.
La vérité de ce synode est qu'il se veut très permissif. Il est donc anti-catholique.
Les suiveurs de cette fausse-Eglise qui prend forme vont devenir des néo-protestants.
O Seigneur, prenez pitié !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyDim 25 Nov - 18:30

De Martini à Bergoglio. Vers un Concile Vatican III

Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Concilio-231x300

Le synode d’octobre dernier était censé porter sur les jeunes. Et pourtant, au moment de sa clôture, le Pape François a déclaré que « son premier fruit » avait été la « synodalité ».

Et effectivement, les passages les plus surprenants du document final – qui sont également les plus contestés, avec des dizaines de voix contraires – sont justement ceux qui évoquent la « forme synodale de l’Église ».

C’est d’autant plus étonnant que le sujet de la synodalité n’avait pratiquement jamais été évoqué auparavant, ni au cours de la phase préparatoire du synode, ni pendant les débats, ni au sein des groupes de travail. Et pourtant, ce concept a fait son apparition dans le document final que le Pape lui-même a contribué à rédiger, selon « L’Osservatore Romano ».

Mgr Anthony Fisher, l’évêque de Sydney, a qualifié cela de « manipulation évidente », disant tout haut ce que plusieurs pères synodaux pensaient tout bas de cette manière contradictoire d’imposer une idée de gouvernement collégial par un ukase venu d’en haut.

Mais plus tard, c’est « La Civiltà Cattolica », le porte-parole officiel de la Maison Sainte-Marthe, qui est venu confirmer qu’il en était bien ainsi, en intitulant son éditorial sur le synode : « Les jeunes ont réveillé la synodalité de l’Église ».

Cela nous ramène inévitablement à ce synode de 1999 où le cardinal Carlo Maria Martini, jésuite lui aussi comme Jorge Mario Bergoglio, esquissait le « rêve » d’une Église en état synodal permanent, énumérant une série de « nœuds disciplinaires et doctrinaux » qu’il fallait traiter collégialement tout en concluant que pour de telles questions « même un synode ne suffirait pas » et qu’il faudrait sans doute « un instrument collégial plus universel et plus compétent », autrement dit un nouveau concile œcuménique, qui serait à même de « renouveler cette expérience de communion et de collégialité » qu’a été Vatican II.

Parmi les thèmes énumérés par le cardinal Martini, on retrouve justement ceux qui sont aujourd’hui au centre du pontificat de François :

« la position des femmes dans l’Église »
« la participation des laïcs à certaines responsabilités ministérielles »
« la sexualité »
« la discipline du mariage »
« la pratique pénitentielle »
« les rapports œcuméniques avec les autres Églises »
« le rapport entre loi civile et loi morale »
Et à l’instar du cardinal Martini, François revient sans cesse sur le « style » avec lequel l’Église devrait aborder ces questions. Un « style synodal » permanent, c’est-à-dire une « façon d’être et de travailler ensemble, jeunes et vieux, dans l’écoute et le discernement, pour parvenir à des choix pastoraux qui correspondent à la réalité ».

Et ce, pour tout ce qui fait la vie quotidienne de l’Église, à tous les niveaux.


Suite : https://www.diakonos.be/settimo-cielo/de-martini-a-bergoglio-vers-un-concile-vatican-iii/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  EmptyMar 18 Déc - 23:01

Le document final du synode des évêques enfin en français : 


http://www.vatican.va/roman_curia/synod/documents/rc_synod_doc_20181027_doc-final-instrumentum-xvassemblea-giovani_fr.html


SYNODE DES ÉVÊQUES 
XVème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE
LES JEUNES, LA FOI
ET LE DISCERNEMENT VOCATIONNEL
Document final
27 octobre 2018
Cité du Vatican
 
SOMMAIRE
 
INTRODUCTION
PRÉAMBULE
Chapitre I. Une Église à l’écoute. 
Chapitre II. Trois synodes cruciaux.
Chapitre III. Identité et relations.
Chapitre IV. Être jeunes aujourd’hui 

 
Une nouvelle Pentecôte.
Chapitre I. Le don de la jeunesse.
Chapitre II. Le mystère de la vocation.
Chapitre III. La mission d’accompagner. 
Chapitre IV. L’art de discerner.

 
Une Église jeune.
Chapitre I. La synodalité missionnaire de l’Église. 
Chapitre II. Cheminer ensemble au quotidien.
Chapitre III. Un nouvel élan missionnaire. 
Chapitre IV. Formation intégrale.

Conclusion.
 
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Logo-vatican
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty
MessageSujet: Re: Synode des Jeunes: la synthèse du Document final    Synode des Jeunes: la synthèse du Document final  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Synode des Jeunes: la synthèse du Document final
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Synthèse de documents à l'aide!!!! SVP
» Synode de la famille: comment lire le document final ?
» aide méthode BTS synthèse de documents SVP
» Le Tabagisme chez les jeunes
» Un petit document trés intéressant et bien structuré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: