Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 19:15

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Aujourd'hui à 14:04

» La Divine Volonté Pères J-Jacques et Dominique/ & homélies
par azais Aujourd'hui à 12:53

» Père René-Luc.
par Françoise Aujourd'hui à 11:01

» Le songe de Don Bosco.
par Françoise Aujourd'hui à 10:22

» Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la Foi sur la terre ?
par Françoise Aujourd'hui à 10:06

» De tout et de rien !
par Françoise Aujourd'hui à 9:49

» Tsunami financier, désastre humanitaire ? ... par Gaël Giraud.
par Françoise Aujourd'hui à 9:27

» Un Carême pour la Vie éternelle (Missionnaires de la Miséricorde divine)
par Françoise Aujourd'hui à 7:34

» 21 mars : Saint Benoît de Nursie
par ami de la Miséricorde Hier à 23:49

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:42

» Mois de Saint Joseph : Fils de David, priez pour nous
par ami de la Miséricorde Hier à 23:35

» France : une laicité religieusement dogmatique.
par violaine Hier à 22:42

» Leur Souffle... Un film de Cécile Besnault/Ivan Marchika
par Françoise Hier à 11:23

» 20 mars : Saint Jean Népomucène
par ami de la Miséricorde Mar 19 Mar - 22:47

» Le curé enragé
par Philippe Mar 19 Mar - 22:35

» L'apparition de saint Joseph à Cotignac (83 - VAR)
par Françoise Mar 19 Mar - 20:24

» Il est temps de quitter vos tombeaux (Cté Emmanuel)
par Françoise Mar 19 Mar - 17:09

» Il est temps de quitter nos tombeaux !
par Françoise Mar 19 Mar - 17:04

» Grâce à Dieu : un film de François Ozon sur l'affaire Preynat.
par Françoise Mar 19 Mar - 15:11

» Se tromper avec le pape plutôt que d'avoir avec la tradition, raison contre lui
par Françoise Mar 19 Mar - 13:43

» Neuvaine à St Joseph du 10 au 19 mars 2019.
par Françoise Mar 19 Mar - 8:16

» 19 mars : Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Lun 18 Mar - 22:51

» France : la basilique St Denis et de nombreux lieux profanés
par Françoise Lun 18 Mar - 21:46

» Hommage à Saint Joseph (Vincent Marie)
par Françoise Lun 18 Mar - 21:28

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Françoise Lun 18 Mar - 10:51

» Témoignage saisissant : histoire du P. Scheier jugé par la Miséricorde divine
par Françoise Lun 18 Mar - 9:15

» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 23:15

» prière pour la béatification de Marie Julie Jahnenny
par Philippe Dim 17 Mar - 21:50

» 17 mars : Saint Patrick d'Irlande
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 7:00

» Père James Manjackal
par Françoise Sam 16 Mar - 22:49

» Abbé Philippe Laguérie.
par Françoise Sam 16 Mar - 22:44

» je crois à la Sainte Eglise Catholique
par Françoise Sam 16 Mar - 21:31

» Du site "Benoit et moi" 2019.
par violaine Sam 16 Mar - 20:56

» Dieu peut-il me juger malgré moi ?
par ami de la Miséricorde Sam 16 Mar - 8:49


Partagez | 
 

 Inimaginable

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 973
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Inimaginable   Ven 2 Nov - 8:11

http://benoit-et-moi.fr/2018/actualite/inimaginable-ce-qui-se-passe-dans-leglise.php?fbclid=IwAR0OJsbZ78qll8Nni3jxUI0E4WitqVoViQl-taDeusOXXqUthR8ye-_r3CE

Inimaginable, ce qui se passe dans l'Eglise...

Marco Tosatti reprend un texte écrit il y a un mois par Tommaso Scandoglio (La Bussola). Il s'agit d'une sorte de poème, librement inspiré du film-culte de Ridley Scott, "Blade Runner" - qui donne d'ailleurs envie de le revoir (1er/11/2018).

Et pour ceux qui comprennent l'italien, et qui aiment sa musique harmonieuse, il y a même une version audio...



BLADE RUNNER DANS L'EGLISE DE 2018

www.marcotosatti.com 
1er novembre 2018

* * *

Il y a quelque temps, la Nuova Bussola Quotidiana a publié un texte de Tommaso Scandroglio que j'avais trouvé génial. D'abord, parce qu'il me rappelait un film que j'avais beaucoup aimé, Blade Runner. Et puis parce que l'opération de transposition faite par Scandroglio - à partir de Blade Runner de Ridley Scott, un récit dystopique se déroulant à Los Angeles en 2019 (nous y sommes!!) et la situation de l'Eglise catholique, et de notre société est impressionnante.
J'en parle maintenant parce que le texte a été transposé en vidéo, récité par Antonio Bianco, que vous pouvez voir ici.


EGLISE, AN 2018, J'AI VU DES CHOSES QUE VOUS, BELLES ÂMES....
Tomaso Scandoglio

Que se passerait-il si un réplicant décrivait comme dans le film Blade Runner ce qui se passe aujourd'hui dans l'Église. Il pourrait probablement dire qu'il a vu des choses que nous humains ne pouvons même pas imaginer......... 


J'ai vu des choses que vous, belles âmes, ne pouvez imaginer.
J'ai vu des hommes d'Eglise conclure des pactes avec Pilate.
J'ai vu Pilate se laver les mains parce qu'elles étaient souillées de sang innocent.
J'ai vu le loup inviter la brebis à sa table et manger de la viande d'agneau.
J'ai vu des prêtres crucifier des chrétiens par peur d'être crucifiés par les sans Dieu.

J'ai vu des croyants harcelés par ceux qui ne croient plus et violentés pour se convertir à leur athéisme religieux.
J'ai vu des catholiques s'enrichir de trente deniers à la fois.
J'ai vu des catholiques adultes qui sont des nourrissons à sevrer du lait de la vérité.
J'ai vu des avorteurs dans des académies pour la vie et des défenseurs de la vie en prison.
J'ai vu des bébés génétiquement modifiés et des tomates biologiques.

J'ai vu des éprouvettes générer des vies et des sentences générer la mort.
J'ai vu des pilules pour ne pas avoir d'enfants, des pilules pour en avoir et des pilules pour s'en débarrasser.
J'ai vu deux hommes s'accoupler et vouloir un enfant.
J'ai vu du sexe sans enfants et des enfants sans sexe.
J'ai vu la miséricorde sans justice se prostituer pour un peu d'argent.
J'ai vu discerner au cas par cas (caso per caso) et donc par hasard (per caso) le mal devenir bient.
J'ai vu des divorcés remariés communier et des fidèles à genoux sans communion.

J'ai vu des hommes qui se croyaient des femmes, et des femmes qui se croyaient des hommes.
Je n'ai vu la désertification, la fonte des glaciers et un trou dans la couche d'ozone que dans les yeux des adorateurs de l'utopie.
J'ai vu l'Église s'inquiéter du changement climatique, mais pas des changements schismatiques.
J'ai vu des hommes transpirer l'été et frissonner l'hiver et être la risée des écologistes.
J'ai vu un petit garçon qui veut devenir astronaute et une fillette qui veut devenir princesse, une mère qui accouche et un couple qui s'aime depuis 50 ans et les fous me traiter de fou.

J'ai vu construire des ponts pour les lointains, et des voisins dormir sous ces ponts.
J'ai vu le sacrifice de l'autel se transformer en fête et les églises en restaurants.
J'ai vu des cohortes d'hommes écouter à l'église les ambassadeurs de mort et des églises vides quand le Saint Sacrement parlait.
J'ai vu le Verbe qui s'est fait papier ["carta", jeu de mot en italien avec "carna", chair] et des théologiens avoir foi dans le doute.

J'ai vu deux papes, beaucoup de doctrines et une seule grande confusion.
J'ai vu des politiciens catholiques voter selon leur conscience avec une conscience coupable.
J'ai vu la justice, déesse aux yeux bandés, juger à l'aveugle parce qu'veuglée par le fanatisme.
J'ai vu la loi ne pas savoir lire la réalité.
J'ai vu la liberté d'expression ôter la parole à de nombreuses personnes.
J'ai vu les "ismes" du siècle dernier devenir des droits incivils.

J'ai vu la tolérance se transformer en clé et l'accueil en tamis fin.
J'ai vu "le tort de l'oppresseur, le mépris de l'orgueilleux, les spasmes de l'amour méprisé, le retard de la loi, l'insolence des fonctions officielles et le mépris que l'indignité porte au mérite patient" [Shakespeare, Hamlet].
J'ai vu la morgue et l'arrogance des savants "confus [?] dans les pensées de leur cœur".
J'ai vu la stupidité qui n'a pas conscience d'être stupide.
J'ai vu l'espoir des jeunes ne pas aller au-delà de l'horizon et des adultes pleurer pour eux parce qu'ils ne savent même pas qu'ils sont tristes.
J'ai vu des enseignants mettre une grenade sur le cœur des étudiants parce que l'espoir de les rendre à une vie de réflexion est le dernier à mourir.

J'ai vu des tapisseries de prières entrelacées avec les fils du chapelet resplendir sur la bouche des vieux.
J'ai vu des pères et des mères de l'aube au crépuscule transpirer, prier et espérer pour leurs enfants et ne pas réaliser qu'ils sont saints.
J'ai vu des prêtres inconnus du monde, mais bien connus de Dieu.
J'ai vu l'Église éblouissante dans ses vêtements immaculés.
J'ai vu des choses que vous, belles âmes, ne pouvez imaginer.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
 
Inimaginable
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inimaginable: un VG aficionado!!!
» GT autobiographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: L’ÉTERNELLE VÉRITÉ-
Sauter vers: