Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 22/02 Chaire de Saint Pierre, apôtre
par ami de la Miséricorde Hier à 22:20

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:12

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:18

» 21 février Saint Pierre Damien
par Philippe Hier à 12:04

» 21 février Saint Robert Southwell
par ami de la Miséricorde Mer 20 Fév - 21:44

» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Mar 19 Fév - 22:49

» Formation du Temps de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Mar 19 Fév - 22:39

» "Où va l'Eglise ?" - Lettre des Cardinaux Burke et Brandmüller.
par Françoise Mar 19 Fév - 20:57

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 23:20

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 23:01

» Pendant la Sainte Messe avec Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 22:48

» Marion Sigaut
par Philippe Lun 18 Fév - 10:29

» Françoise.
par Philippe Lun 18 Fév - 9:32

» Le temps de l’abandon à la divine Volonté
par Philippe Lun 18 Fév - 9:26

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 22:44

» 18 février Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 22:35

» Dimanche de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 8:22

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:57

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:49

» Le secret de l'âme par Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:27

» meutre du Père Popieluszko
par violaine Ven 15 Fév - 22:13

» Abbé Guy Pagès.
par Philippe Ven 15 Fév - 9:45

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:21

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:15

» Edson Glauber (Itapiranga-Brésil)
par Philippe Jeu 14 Fév - 15:06

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 22:03

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 21:55

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 12 Fév - 22:02

» Profanation
par violaine Mar 12 Fév - 21:37

» Vivre d'amour chanté par les Carmélites de France.
par Françoise Mar 12 Fév - 20:47

» Cardinal Sarah
par Françoise Mar 12 Fév - 17:20

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Mar 12 Fév - 15:08

» Notre volonté et celle du Père.
par Philippe Mar 12 Fév - 13:43

» Anima christi (Marco Frisina)
par Françoise Mar 12 Fév - 7:09

» Vassula
par Philippe Mar 12 Fév - 6:57


Partagez | 
 

 Si on parlait des gilets jaunes

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Si on parlait des gilets jaunes   Mar 4 Déc - 17:39

J'ouvre la rubrique. En principe nous se sommes pas des religieux au fond d'un couvent mais des laïcs dans le monde et non de ce monde ; mais c'est de notre devoir de participer à la vie de la Cité. Bon ! disons que c'est mon avis perso mais il peut y avoir des options différentes ?

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mar 4 Déc - 20:04

Des gens n'arrivent pas à boucler leurs fins de mois...des retraités survivent parce que les impôts, les taxes et autres CSG ont considérablement augmentés.

Il semble que ce mouvement des gilets jaunes soit un mouvement spontané qui a essaimé dans tout le pays pour manifester contre un état qui asphyxie les plus vulnérables sur le plan social.

Le mouvement devait vite se dissiper après le 17 novembre et le gouvernement s'en frottait les mains parce que l'impact aurait été nul.
Il n'en a rien été; bien au contraire le mouvement s'est amplifié en nombre de manifestants et dans la durée jusqu'à cette géante manif du 1er décembre à Paris.

Et puis là, nous avons tous été saisis par des images de casses et pillages scandaleux.
En partie ces casses provenaient de gilets jaunes qui voulaient en découdre avec l'autorité, d'autres bandes banlieusardes ont profité des rassemblements pour dévaliser des magasins en saccageant les vitrines : consternation d'un samedi soir !

Les images repassent en boucle sur toutes les chaines le dimanche; que pensent les français ?
Evidemment les casses sont déplorables mais elles étaient inévitables compte-tenu de l'exaspération du peuple.
Une seule image de casse m'a réjoui; celle-ci :



Le gouvernement espère le pourrissement du mouvement mais il a réalisé que si rien n'était proposé, le week-end suivant risquerait d'être pire.
Il propose donc un moratoire de 6 mois sur le prix des carburants et de l'électricité.
Cela sera-t-il satisfaisant pour le mouvement ? cela peut sans doute être la base d'une négociation...affaire à suivre !

Mon avis sur la question est que ni la république, ni l'UE, ni les manifs ne sont des solutions de longs termes pour les nations.
La déchristianisation des sociétés a engendré plus de problèmes qu'il n'y en a jamais eu pour nos pays occidentaux.

C'est le chemin des peuples qui prient et qui s'agenouillent qui donneront les meilleurs fruits pour ce qu'il est convenu d'appeler "le bien commun".
Tant que nous ne le ferons pas, nous manquerons à notre devoir envers Dieu et nos frères.

Le peuple de France s'agenouillera un jour quand sa souffrance semblera insurmontable (Marthe Robin nous l'a prédit).

M'
Revenir en haut Aller en bas
violaine
regardant
violaine

Messages : 113
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mar 4 Déc - 21:04

bonsoir

je pense que ce mouvement de gilets jaunes est le début des émeutes qui engendront la révolution prédit par Marie Julie Jahénny, tout est fait et controlé pour que cela arrive, le peuple n'en peut plus ce sont toutes ses mauvaises lois comme le dit Marie julie qui amenent ces émeutes, ces casseurs et pilleurs sont là pour fomenter la révolte, et cela ne fera que s'envenimer quand les " étrangers" comme dit encore Marie Julie viendront faire la révolution avec le peuple, et il en sera fini de la France comme l'a si bien dit Colomb lors de son départ, et pendant ce temps dans ce chaos voulu on signe le pacte mondial de l'immigration,
comprenne qui peut
Violaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mar 4 Déc - 22:10

Bonsoir Violaine,

Voilà bien ici des retrouvailles d'anciens "disciples" du Peuple de la Paix !

On ne peut pas hypothéquer de l'avenir de notre pays devenu "païen".
Marie-Julie est une authentique servante de Dieu mais les prophéties qu'elles a reçu ne sont pas à prendre à la lettre d'autant qu'il n'y a pas de chronologie précise.
On aurait déjà pu dire la même chose en novembre 2005, quand les émeutes et les incendies dans les banlieues et un peu partout sur l’hexagone, avaient inquiété tant le peuple que les élus.

Donc, n'allons pas trop vite en besogne !

L'immigration de masse est aussi indirectement une cause des manifs des gilets jaunes parce que cette immigration coûte cher et que l'état prend l'argent dans la poche des contribuables.

Des lendemains qui déchantent, nous en aurons !
Le chaos ? nous l'aurons ! C'est une punition divine qui, à son terme, sera salutaire.

Plus que jamais, le chapelet et les sacrements sont de mise.
Craignons Dieu et espérons en lui !

M'
Revenir en haut Aller en bas
violaine
regardant
violaine

Messages : 113
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mer 5 Déc - 0:02

oui cela je le sais, mais aujourd'hui c'est bien différent de 2005 c'est la France entière qui se révolte et là et sans vouloir spéculer sur les prophéties de Marie Julie, tous nous voyons bien que ce sont bien les prémices des événements annoncés.
c'est bien le chaos complet il suffit de reprendre les prophéties pour voir que nous sommes bien en ce moment dans les écrits de Marie Julie
mais nous sommes d'accord ce n'est que par la prière , seul arme efficace contre satan qui dirige tout cela.

violaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mer 5 Déc - 11:15

@violaine a écrit:

C'est bien le chaos complet il suffit de reprendre les prophéties pour voir que nous sommes bien en ce moment dans les écrits de Marie Julie
violaine

A la lecture du salon beige de ce matin,
https://www.lesalonbeige.fr/aujourdhui-se-repete-sous-mes-yeux-sur-lavenue-des-champs-elysee-le-meme-spectacle-que-jai-vu-au-caire/
https://www.lesalonbeige.fr/emmanuel-macron-quitte-le-puy-en-velay-sous-les-huees/

je perçois la haine qui s’immisce dans ce mouvement et cela me fait froid dans le dos.
Il se peut, en effet, que ce soit les prémices d'un grand chaos.
Les insultes sont sur les lèvres et la haine qui habite certains est destructrice. Cette génération gâtée et bien peu éduquée peut tout à fait déverser une violence sans limite, une guerre civile redoutable.
Serrons le crucifix sur nos coeurs !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mer 5 Déc - 16:30

Quel 8 décembre voulons-nous ?

Quelle est la prochaine étape? L'usage d'armes à feu?

https://fr.sputniknews.com/france/201812051039175093-gilets-jaunes-police-violences-macron-guerre-armee-france-manifestation/



De quelles louanges vous comblerons-nous, Marie ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Jeu 6 Déc - 11:02

Ce n'est pas une question d'émotion, d'affectif ou de piété, ni même de gourmandise spirituelle où certains se saoulent de de Dieu jusqu'à écœurement. Ce n'est même pas une question de religion ou de politique où nos bergers semblent être pris d'une démence dévastatrice C'est une question de froide raison éclairé par la foi : On ne refera pas notre unité uniquement autour de la culture ou de valeurs, en éloignant le Christ comme étant un obstacle à notre rassemblement. Et éloigner le Christ pour notre unité, qu'elle soit nationale ou non, est le pire des pièges, car il est l'unité et il n'y en a pas d'autres que lui. Parole terrible prononcée par le Christ : "sans moi vous ne pouvez rien faire". Sans lui c'est la ruine assurée même si les apparences peuvent quelques temps être trompeuses. Le peuple semble enfin retrouver le chemin du bon sens, mais qu'elle est encore loin l'heure où il tombera à genoux devant son Christ ; et peut-être pas si éloigné que ça après tout.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Jeu 6 Déc - 14:40



Gilets Jaunes : le silence des pasteurs est total

Il conviendrait à nos pasteurs d’appeler solennellement tous les catholiques à un élan spirituel, à une prière forte et unanime pour notre pays, pour ses dirigeants, et pour que tous (re)trouvent le chemin de la responsabilité, du bien commun et de la justice. En d’autres lieux et d’autres temps, l’Église multipliait les « messes pour la patrie ». Pourquoi ne pas le faire dans tous nos diocèses ? Il conviendrait enfin que les laïcs catholiques mettent leurs compétences au service de la Cité, au risque de leur confort et de leurs préjugés, pour que le mouvement des Gilets jaunes ne débouche pas sur une tragédie.

L'article intégral ici :

https://www.riposte-catholique.fr/archives/148693

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 7 Déc - 6:30

Et bien justement, avec Mr Aillet c'est fait :

http://diocese64.org/actualites/item/1611-communique-de-mgr-aillet-sur-la-crise-des-gilets-jaunes?fbclid=IwAR0idZSBPzKF4ZgUTLtyqrTLRL47KIe1O6yNIboodNnofGwwymY4VibgGbQ

Communiqué de Mgr Aillet sur la crise des « gilets jaunes »



Mgr Aillet invite les fidèles du diocèse à prier pour la France le samedi 8 décembre, en la solennité de l'Immaculée Conception.
Le mouvement dit des « gilets jaunes » exprime, depuis quelques semaines, la souffrance de nombre de nos concitoyens laissés pour compte d’une société où se creuse le fossé entre les plus riches et les plus pauvres. Dans un premier temps, ce mouvement social, qui a gagné l’ensemble du territoire national, s’est montré pacifique et ne demandait qu’à être entendu dans ses justes aspirations à vivre dans des conditions de vie dignes, quand les hausses de taxation annoncées risquaient de mettre en péril cette exigence et d’augmenter encore le nombre de ceux qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.
Ces derniers mois et ces dernières années, les pouvoirs publics ont donné le sentiment d’écouter et de privilégier les revendications communautaristes ou catégorielles et parfois tapageuses d’un certain nombre de minorités, au détriment des préoccupations et des priorités réelles de nos concitoyens, en particulier des plus défavorisés d’entre eux, qui n’aspirent qu’à vivre le plus dignement possible ou à sortir de la précarité sociale ; ce faisant, ils n’ont fait qu’exaspérer une large partie de l’opinion et rendre quasiment inéluctable le divorce actuel entre « pays légal » et « pays réel ».
Il y a des revendications qui sont justes et des colères qui sont légitimes, mais à condition de rechercher le Bien commun, de préserver l’intégrité physique et morale des personnes, de respecter les Institutions de l’Etat et de ne pas mettre en péril la cohésion nationale. La spontanéité du mouvement des « Gilets jaunes » et son manque d’organisation manifestent la défiance des Français par rapport aux syndicats et aux partis politiques non moins que l’effacement regrettable des corps intermédiaires dont la mission est de promouvoir la justice sociale, sans faire de la « lutte des classes » leur étendard, tant l’expérience prouve qu’elle ne peut aboutir qu’à la fracture sociale, voire à la dictature.
S’il ne m’appartient pas de porter le moindre jugement sur la gestion de crise adoptée ces dernières semaines par le Gouvernement, je constate à présent, avec beaucoup d’inquiétude, le durcissement d’un mouvement où tentent désormais de s’imposer ceux qui veulent « en découdre », en s’adonnant à la violence et au pillage. Or, le chaos qui en résulterait ne ferait que peser plus lourdement sur les citoyens les plus vulnérables, au risque de nous entrainer dans de funestes aventures.
N’est-ce pas le résultat d’une société qui ne trouve pas la voie de la fraternité, faute de reconnaître une paternité commune, s’interroge Mgr Aupetit ? Comme l’écrivait le Pape Benoît XVI : « En ce moment de notre histoire, le vrai problème est que Dieu disparaît de l’horizon des hommes et que tandis que s’éteint la lumière provenant de Dieu, l’humanité manque d’orientation, et les effets destructeurs s’en manifestent toujours plus en son sein » (Lettre aux évêques catholiques du 10 mars 2009).
A la suite de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, j’appelle donc les fidèles du diocèse à prier pour la France le samedi 8 décembre, en la solennité de l’Immaculée Conception. A l’Ile-Bouchard, la Vierge Marie est précisément apparue du 8 au 14 décembre 1947 pour demander aux petits voyants de prier pour la France qui se trouvait alors en grand danger. L'histoire nous enseigne que notre pays fut alors sauvé d'un coup d'Etat dont les conséquences auraient sans doute été dramatiques.
Je vous invite donc à porter cette intention en ces jours, en y associant, dans la mesure du possible, une démarche de jeûne.
Puisse la Vierge Marie, patronne de notre pays qui lui a été consacré, protéger la France et nous aider à retrouver la paix sociale, la concorde et l’unité.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 7 Déc - 7:23

J'ajouterais quand même qu'il y a pour un peuple un droit à l’insurrection par recour à la force (et non la violence) sous certaine condition : 

- Si les options non négociables ne sont plus respectées : Maintien du bien commun, respect de la religion, droit aux parent d'éduquer leurs enfants, respect de notre identité de la patrie, de la nation, de nos racines, respect de la volonté souveraine du peuple tant que ce n'est pas la volonté souveraine d'un roi au nom du Christ etc.... 
- Et l'insurrection peut même aller jusqu'à un changement de régime ; par exemple passer d'un régime républicain à un régime monarchique. Bien sûr on doit respecter autant que possible les institutions, mais celles-ci ne sont que des moyens relatifs et non une fin absolue en soi soumises elles aussi à la recherche d'un bien supérieur et la volonté souveraine du peuple (à défaut de celle du roi). Par exemple le peuple peut directement destituer un président ou un juge inique et prévaricateur.

L'insurrection est légitime et même un devoir si : 
- c'est bien l'ensemble du peuple qui la demande et non une faction de celui-ci, si l'insurrection a une chance réaliste de réussir, et si le remède n'est pas pire que le mal lui-même. 

Le Vatican ne nous refera pas le coup des "Cristeros" au Mexique où en dissuadant les Chrétien de se défendre mais les invitant aux dialogues pacifique avec ceux qui n'en voulaient pas, après la victoire des Christeros elle a ensuite négocié avec les criminels  dans le dos des vainqueurs sans les consulter (il est où le dialogue prêché ?) leur garantissant l'impunité, ce qui reste un dénie de justice n'apportant pas la paix et la stabilité dans un pays. Jean Paul II rappelait que le pardon n'excluait pas la sanction pénale en cas de crime.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 7 Déc - 10:24

Tristesse et exaspération : seulement 2 évêques, Mgrs Aillet et Aupetit ont pris la parole pour appeler à la prière pour la paix dans notre pays en cette grande fête mariale Crying or Very sad.

Sur un centaine de diocèse en France, cela fait seulement 2% de nos mitrés qui prennent leur responsabilité de pasteurs : affligeant !!!


Merci Philippe pour ta réflexion sur le thème du recours à la force.
Il faut que je lise cette page historique des Cristeros car au delà du film, je n'ai pas creusé le sujet, notamment la (les) position(s) du Vatican de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 7 Déc - 11:51

le mouvement doit être entièrement paisible et pacifique. Attention parce que le gouvernement va tout faire pour qu'il bascule dans la violence, afin de le discréditer et pouvoir le réprimer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Sam 8 Déc - 18:21



Enfin une photo de manif qui est plaisante à regarder pour un catholique !

Trouvée ici : https://www.lesalonbeige.fr/quelques-photos-des-gilets-jaunes/

Il paraît que la journée a été préservée du pire, merci à notre Maman Immaculée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Dim 9 Déc - 16:23



Gilets jaunes, Ancien régime et Révolution

Depuis le début des événements, les références à la Révolution sont légion et elles sont toutes à côté de la plaque.
Six minutes pour remettre les pendules à l’heure.


Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2349
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Dim 9 Déc - 22:01

Merci @ Panetier pour cette vidéo signée Marion Sigaut qui sonne tellement vraie.

En partage, lu sur "Sputnik" le non des gilets jaunes lyonnais au pacte sur le migrations : 

https://fr.sputniknews.com/france/201812081039230409-gilets-jaunes-lyon-pacte-marrakech/

"Marrakech, c'est non !" Des gilets jaunes opposés au pacte sur les migrations.


Mobilisation pour la récitation du Rosaire en ces temps ténébreux. La seule solution passe par la Très Sainte Vierge !
Revenir en haut Aller en bas
violaine
regardant
violaine

Messages : 113
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Dim 9 Déc - 22:45

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Lun 10 Déc - 10:25

Merci Françoise et Violaine pour vos apports à ce sujet.

Ceux qui disent Non au pacte des migrations ont raison mais que disent-ils au sujet de l'avortement et du mariage gay ?

Le mouvement des GJ est une manipulation ? Oui certainement mais d'où provient-elle ?
De la haute maçonnerie ? probablement car ces dirigeants de l'ombre ne craignent pas le chaos car c'est là leur fonds de commerce.
Ils ont leur plan et ils utilisent autant les manifestants que l'état et ses représentants pour parvenir à leur fin.

Donc il ne faut pas soutenir ce mouvement des GJ qui n'est rien d'autre qu'une révolte fille de la révolution française, de mai 68, des manifs colorées de tous les pays.

Cette révolution de décembre 2018 couve des vapeurs démoniaques, elle est porteuse de mort.

donc STOP !

Bien évidemment que le chapelet médité et prié est l'arme idéale à utiliser d'abord seul et si possible en réunion de prière.
Ceux qui prient le chapelet goûtent à la vraie Paix et la transmettent.

Udp

M'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Jeu 13 Déc - 21:57

Automne-Hiver 2018

La mode TTC (très, très chique !) :


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 14 Déc - 10:34



Il y aura sans doute un livre à écrire sur les trouvailles des « gilets jaunes », tant dans leurs slogans que dans leurs actions (car ils sont autrement plus créatifs que les élites qui les méprisent). Un joli petit exemple avec ces radars transformés en cadeaux de Noël…

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2018/12/12/gilets-jaunes-6112425.html

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 14 Déc - 11:45

Non je ne pense pas que les Gilets Jaune soient issus de la Franc Maçonnerie ; et bien au contraire, puisqu'en Martinique les GJ ont demandé l'interdiction de la Franc Maçonnerie. Pour moi, c'est plutôt la France qui se réveille, contre le mondialisme et donc contre la FM qui le soutient. Une petite vidéo qui donne un petit début d'explication :



Pour revenir sur le sujet, Quand une mère de famille n'a même plus assez d'argent pour conduire ses enfants en maternelle et qu'elle voit que le gouvernement veut encore l'écraser de d'avantage d'impôts pendant qu'une classe de "bobos" se gobergent, il est absolument normale qu'elle se mette en colère.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 14 Déc - 14:56

Un autre Témoignage pour y voir clair


====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
violaine
regardant
violaine

Messages : 113
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 14 Déc - 23:25

philippe
tout à fait d'accord avec toi, le peuple se rebelle car il est écrasé par toutes les taxes et les nouvelles lois pour soi disant le climat quelle grande supercherie, les voitures ne polluent pas autant que tous ces avions et bateaux , mais le plus grand problème c'est que tout cela est voulu, ce gouvernement qui est tout pour le mondialiste oeuvre de cette manière pour anéantir les petits, les privés de moyens afin de les rendre dociles et les manoeuvrer pour ce gouvernement mondial , c'est bien cela qui amenera la révolution et les émeutes à Paris, la guerre civile entre les francais, comme le dit notre Marie Julie, nous arrivons petit à petit aux prophéties qui sont pour notre temps.
mais prions Marie Reine de la France qui nous aidera et nous protegera sous son manteau , ayons confiance mais gardons notre foi et nos commmandements .
violaine
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Sam 15 Déc - 1:13

Ce combat des Gilets Jaunes s'apparente étrangement à SOLIDARNOSK en Pologne....moins le pape hélas qui semble opter pour l'idéologie du NOM, mais est-il seulement un pape valide ? Ce combat est pour l'essence et le peuple écrasé d'impôts ? Oui ! Mais plus que ça pour l'âme, pour notre identité, nos racines Chrétiennes, notre patrie que l'on veut détruire.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Dim 16 Déc - 19:14

Une vidéo du général Tauzin datant du 7 décembre que je découvre seulement aujourd'hui :




Le général Tauzin avec les gilets jaunes! A partager et faire tourner en boucle!!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Lun 17 Déc - 14:07


====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Lun 17 Déc - 14:40

Résister ? oui.  Macron représente uniquement l'égoïsme des très riches, l'idéologie du NOM et la Franc Maçonnerie etc alors est-ce diabolique de résister contre le diable ?  


Mais résister d'une façon intelligente, et c'est ce qui manque actuellement à ce mouvement qui est quasi anarchique. Il faudrait le structurer, lui donner des porte paroles. Et surtout organiser un service de sécurité dans les manif, afin de ne pas être noyauter par les casseurs-provocateurs agissant sur ordre du gouvernement en vue de justifier une répression. 

Maintenant on est encore loin du jour où la France tombera à genoux au pied de son sauveur, mais disons que c'est un premier réveille.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
violaine
regardant
violaine

Messages : 113
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Lun 17 Déc - 22:51

tout à fait Philippe, je suis d'accord avec toi, il faut se défendre contre l'injustice mais le problème c'est que ce que l'on va donner n'a qu'un seul but favoriser encore plus d'injustice, il fallait donner un pourcentage d'augmentation à chacun tout en respectant l'échelle des salaires , une prime ce n'est pas une augmentation de salaire et pour les retraités il fallait leur donner un pourcentage sur les basses retraites, et enlevez la csg aux retraités de moins de 1500 euros, et la prendre sur les grosses retraites; les retraités sont les plus lésés comment vivre décemment avec 900 euros par mois; on les oublie et pourtant ils sont bien présents sur les ronds points.
MAIS Nous savons que tout cela est bien voulu, pour mettre tous les francais à dos et favoriser les émeutes qui ameneront la révolution, l'année 2019 nous le dira, on avance petit à petit vers l'autodesctruction de notre France et des ses racines
Violaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mar 18 Déc - 21:24



Gilets Jaunes point de vue d'Afrique par Tatsinda Bertrand


Gilets jaunes : où est l’épiscopat catholique français ?

C’est une bonne question, que bon nombre d’entre nous a en tête, et c’est la première que pose ouvertement un commentateur ou homme politique africain, dans une diatribe générale sur l’état de la France, qui ne manque pas de pertinence, même si elle est peu amène.
Sur le fond, et pour ce qui nous concerne, c’est un sujet de profonde contrariété, de désolation, même. Certes on a vu l’évêque de Montauban aller au contact du pays réel, ainsi que quelques prêtres lors des manifestations parisiennes… Mais ça ne représente certainement pas le corps constitué de l’Église enseignante en terre de France. Ce n’est pas que le compte n’y soit pas ! Il n’y a pas même un début de compte !
Serait-ce que seul le sort des migrants les intéresse ? Ne se rendent-ils pas compte, NNSS les évêques, qu’ils ont une occasion unique, providentielle, de recréer un contact direct avec les français qui ont pratiquement oublié l’existence même de l’Église, à force d’enfouissement de celle-ci et de repli sur un rôle d’ONG de bas de gamme ! Ne comprennent-ils pas qu’il leur faudrait être au contact des gilets jaunes, dans la durée, pour leur donner un supplément d’intelligence de la situation. Ils pourraient mettre en oeuvre une vraie charité politique, ils pourraient illustrer de mille façons la doctrine sociale de l’Église… Ils pourraient même… annoncer Jésus-Christ, dont c’est bientôt la Nativité ! Ils pourraient montrer par des actes, que les marques de solidarité qu’ils retrouvent sur leurs check points, trouvent leur source dans ce qu’il leur reste, implicitement, d’héritage chrétien et non dans la fraternité républicaine, contrefaçon de la fraternité chrétienne. (écouter notamment les propos de l’abbé de Tanouarn à ce sujet). Mais dans ces circonstances exceptionnelles, rien ne vient de nos pasteurs ! ou si peu !
Mais sans doute est-ce là que le bât blesse, l’épiscopat français n’a plus d’autre horizon que le système républicain, sa légalité de pacotille qui mène le pays à sa perte, et il semble être encore plus aligné que jamais depuis la rencontre des Bernardins. Prions pour que nos évêques sortent de cette létargie, et se débarrassent des jougs multiples qui semblent peser sur leur épaules… et les nôtres. Non seulement les catholiques, mais tous les français en ont un besoin vital !

https://www.lesalonbeige.fr/gilets-jaunes-ou-est-lepiscopat-catholique-francais/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Dim 23 Déc - 16:42



« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 4 Jan - 16:37

Une excellente intervention d'un gilet jaune dans un débat télévisé :



Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2349
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 4 Jan - 18:02

Bonsoir Michel,

Je n'interviens pas beaucoup en ce moment. 

J'ai le coeur déchiré par ce qui se passe dans notre belle France. Si tout ce mouvement des gilets jaunes, légitime au demeurant, était manipulé ? On sent à la longue une certaine manipulation des hommes et des évènements. Qui tire les ficelles ? 

Il ne faudrait pas que les fruits récoltés soient le sang, la terreur et le chaos ! Ce fut le cas en 1789. La révolte est le plus sûr moyen de donner à cette oligarchie régnante* les arguments pour instaurer la dictature et le contrôle total de la population.

Une crainte monte en moi : que ce mouvement des GJ serve le pouvoir bien plus qu'il ne le desserve.
Otez-moi ce doute SVP !

Malgré tout, bonne et sainte année 2019 à tous. Restons, ensemble, accroché à notre chapelet.

Françoise.

Nota : Définition de l'oligarchie  : Une oligarchie (du grec ancien ὀλιγαρχία / oligarkhía, dérivé de ὀλίγος / olígos [« petit », « peu nombreux »], et ἄρχω / árkhô [« commander »]) est une forme de gouvernement où le pouvoir est réservé à un petit groupe de personnes qui forment une classe dominante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Sam 5 Jan - 14:56

Bonjour Françoise,

Les doléances du peuple de France sont légitimes en terme de justice sociale.
Mais par rapport aux pays pauvres, nous n'aurions pas de raison de nous plaindre.

Les gouvernants ne veulent plus rien lâcher et les g-j veulent durcir leur position donc il y a risque de conflit plus violent.
Cela pourrait-il se transformer en guerre civile ?
Oui c'est à craindre.
Pour ce qui est du contrôle total de la population, je ne crois pas que l'état aie les moyens humains et matériel pour surveiller une population de 60 millions d'individus.
Cependant le risque d'une police et d'une justice agissant arbitrairement est toujours à craindre en pareille situation...

Le chapelet doit donc tourner entre nos doigts et couler en cascade de nos coeurs pour appeler le Ciel à l'aide.

A +

M'
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2349
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Mer 9 Jan - 23:09

En partage : N. Polony dévoile carte sur table la politique de E. Macron : "Il ne fait que des bourdes".

Il n'est question, ce jour, que du grand débat national qui doit avoir lieu. Le Président a même "expédié" certaines cérémonies de voeux traditionnelles pour se préoccuper uniquement de ce débat !!!!!! 
Question : Ce grand débat rime-t-il avec "départ à la Macron" ?

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 953
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   Ven 25 Jan - 14:11


====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si on parlait des gilets jaunes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si on parlait des gilets jaunes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rythmes scolaires : Manifestation nationale des gilets jaunes le 15 mars 2014.
» "La bataille des rythmes est gagnée" pour la FCPE
» I-Télé - compte rendu du Débat entre JM Fourgous (UMP), la ministre G. Pau-Langevin, et Elodie Berillac, coordinatrice du collectif des Gilets jaunes
» Ainsi parlait Zarathoustra
» L'homme qui parlait à l'oreille des plantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: ACTUALITÉ INFO-
Sauter vers: