Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:57

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:49

» Le secret de l'âme par Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:27

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:20

» meutre du Père Popieluszko
par violaine Hier à 22:13

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:42

» Abbé Guy Pagès.
par Philippe Hier à 9:45

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:21

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:15

» Edson Glauber (Itapiranga-Brésil)
par Philippe Jeu 14 Fév - 15:06

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 22:03

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 21:55

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 12 Fév - 22:02

» Profanation
par violaine Mar 12 Fév - 21:37

» Vivre d'amour chanté par les Carmélites de France.
par Françoise Mar 12 Fév - 20:47

» Cardinal Sarah
par Françoise Mar 12 Fév - 17:20

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Mar 12 Fév - 15:08

» Notre volonté et celle du Père.
par Philippe Mar 12 Fév - 13:43

» Anima christi (Marco Frisina)
par Françoise Mar 12 Fév - 7:09

» Vassula
par Philippe Mar 12 Fév - 6:57

» 12 février Saint Saturnin d'Abitène et ses compagnons
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:49

» 12 février Sainte Eulalie de Barcelone
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:36

» Du 3 au 11 février 2019 : Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes
par Françoise Lun 11 Fév - 20:33

» 11 février Vénérable Francesco Convertini
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:27

» 11 Février Saint Pierre de Jésus Maldonado Lucero
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:22

» 11 février Notre-Dame de Lourdes
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:13

» 10 février Saint Guillaume de Malavalle
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:48

» « Manifeste pour la foi » du cardinal Müller.
par Philippe Dim 10 Fév - 7:43

» 10 février Bienheureux Arnaud Cataneo (de Padoue)
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:37

» 10 février Sainte Scholastique
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:25

» 9 février Saint Maron
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:29

» 9 février : Sainte Apolline d'Alexandrie
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:20

» 9 février Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:14

» Roberto de Mattei rejette le principe de "fraternité"
par Philippe Ven 8 Fév - 10:06

» Perplexité d'un prêtre
par Philippe Ven 8 Fév - 7:03


Partagez | 
 

 14 décembre Saint Nicaise, ses compagnons, sa soeur Eutropie

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde

Messages : 2366
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: 14 décembre Saint Nicaise, ses compagnons, sa soeur Eutropie    Ven 14 Déc - 0:23



14 décembre : St Nicaise et ses compagnons dont sa soeur Eutropie :

Archevêque et Martyrs


Saint Nicaise, archevêque de Reims, fut un homme de paix, de justice et de charité.

Longtemps la cité de Reims fut docile à sa parole. Mais peu à peu le pasteur affligé vit son troupeau glisser dans la corruption et le vice. Les crimes s'y multipliaient de jour en jour, et la voix de Nicaise, qui flagellait publiquement les abus, n'était plus écoutée. Dieu résolut alors d'envoyer à la cité coupable un châtiment exemplaire. Il appela sur elle le glaive des Vandales. Avant de frapper, le Seigneur, usant de Miséricorde, députa du Ciel un Ange pour annoncer au saint évêque le fléau qui allait affliger la ville ingrate. 

Nicaise assembla son peuple, et, les larmes dans la voix: "Pleurez,  gémissez sous la cendre, troupeau infortuné, Dieu a compté le nombre de vos iniquités; si vous ne faites pénitence, d'effroyables châtiments vont s'appesantir sur vous." Mais ces salutaires avertissements furent inutiles. L'apparition des Vandales se chargea de justifier la prédiction du saint pontife. Nicaise attendit les barbares à genoux; l'un d'entre eux se précipita sur lui, et d'un coup de hache lui abattit la tête. 

Sa soeur Eutropie allait être épargnée; mais, craignant des outrages pires que la mort, elle souffleta le meurtrier de son frère, et reçut un coup d'épée au travers du corps. Les barbares s'enfuirent en entendant les anges chanter dans les airs la gloire des saints martyrs. 

Paroles de Saint Nicaise :  "La gloire d'un pasteur, ce n'est pas de se couvrir des dépouilles de ses ouailles, mais de se dépouiller soi-même pour les revêtir."
Source : je-n-oeucume-guere.blogspot
 
Vie de Saint Nicaise de Reims.
http://clergedereims.free.fr/nicaise_de_reims_martyr.htm

Martyre de Saint Nicaise de Reims.
http://clergedereims.free.fr/martyre_de_saint_nicaise.htm

Lettre de Saint Bernard de Clairvaux à Saint Nicaise.

Vers l'an 1120. 
Saint Bernard console cet abbé du départ du moine Drogon pour un autre couvent, et l'exhorte à la patience.


1. Il n'y a que celui qui s'est chargé de toutes nos douleurs qui sache quelle part je prends à votre peine. Combien je serais heureux de vous consoler si j'en connaissais les moyens, et de vous venir en aide si cela m'était possible ! Je le ferais avec la même ardeur que je voudrais que celui qui connaît et qui peut tout, fût dans mes épreuves ma consolation et mon soutien. Si votre religieux Drogon m'eût consulté sur sa sortie de votre maison, je me serais bien gardé d'abonder dans son sens, et maintenant qu'il vous a quitté, s'il venait me demander d'entrer chez nous, je ne le recevrais pas. Tout ce que je pouvais faire en cette circonstance, je l'ai fait pour vous, et je me suis empressé d'écrire à son sujet à l'abbé qui l'a reçu (a). Après cela, mon révérend Père, que puis-je faire de plus en votre faveur dans cette circonstance ? Pour vous maintenant, vous n'ignorez pas que les saints mettent leur gloire non seulement dans l'espérance, mais aussi dans les épreuves. Vous connaissez ces paroles de l'Eçriture : " Si la fournaise éprouve l'ouvrage du potier, la tentation éprouve le juste (Eccli., XXVII, 6) : " et celles-ci : " Dieu est proche de ceux qui sont éprouvés par la tribulation (Psal. XXXIII, 19). " Vous vous rappelez celles-ci encore : " C'est par de nombreuses épreuves qu'on entre dans le royaume des cieux (Act., XIV, 21) : " et enfin : " Tous ceux qui veulent vivre avec piété en Jésus-Christ seront persécutés (II Tim., III, 12). " Toutefois, il n'en est pas moins juste, après cela, de prendre part aux peinés de nos amis quand nous les voyons dans la douleur, parce que nous ne savons pas quelle sera l'issue de l'épreuve et que nous pouvons toujours craindre pour eux qu'elle ne soit fatale; si dans les saints et les élus, l'épreuve produit la patience, la patience le mérite et celui-ci l'espérance qui ne saurait être confondue (Rom., V, 3) : pour les réprouvés et les damnés, au contraire, l'épreuve engendre l'abattement; l'abattement, le trouble; et ce dernier le désespoir qui les tue. 

2. Pour n'être point englouti par les flots orageux de cette affreuse tempête, ce qu'à Dieu ne plaise, pour n'être point dévoré par cet effrayant abîme, et pour que ce puits sans fond ne se referme pas sur vous, 

a Ces lettres sont perdues, connue on le voit par la lettre suivante, où l'on trouvé quelques citations qui eu sont extraites. 

employez tous les soins et tous les efforts de votre sagesse et de votre humilité à lie pas vous laisser vaincre par le mal mais à surmonter le niai par le bien. Vous y réussirez si vous placez solidement votre espérance en Dieu et si vous avez la patience d'attendre l'issue de cette affaire. Si ce religieux rentre dans le devoir par suite de la crainte de Dieu ou par dégoût lie sou malheureux état, tout sera pour le mieux ; mais s'il en est autrement, il vous est bon de vous humilier sous la main puissante de Dieu et de ne pas entrer en lutte contre les desseins du Très-Haut; car si tout cela est son ouvrage, il n'est personne qui puisse aller contre. Il vaut donc mieux vous efforcer de réprimer les sentiments de votre indignation quelque juste qu'elle soit, en vous rappelant le mot qu'un saint prononça, dit-on, dans une circonstance pareille. Quelques-uns de ses religieux le pressaient vivement, en mêlant à leurs instances des reproches amers, de réclamer un de ses religieux qui s'était éloigné de lui et qu'une autre maison avait accueilli sans tenir compte de son autorité : Je me garderai bien de le faire, dit-il; en quelque lieu qu'il soit, s'il est bon il est à moi. 

3. J'aurais tort de vous parler ainsi, si je ne pratiquais moi-même ce que je vous conseille de faire. Un de mes religieux qui m'était uni, non-seulement par les liens de la profession religieuse, mais encore par ceux du sang, a été reçu à Cluny et y demeure malgré moi. J'en suis pénétré de douleur, mais je me contente de gémir en silence, demandant à Dieu d'inspirer à ceux qui me l'ont enlevé la pensée de me le rendre, ou de lui suggérer à lui-même celle de revenir de sou propre mouvement; je laisse d'ailleurs le soin de ma vengeance à celui qui doit un jour rendre justice aux opprimés et prendre en main la défense de ceux qui ont le coeur doux et pacifique. 

Veuillez dire de vive voix au frère Hugues de Lausanne ce que je lui dis par la pensée: Que je l'engage à ne pas croire légèrement à tout esprit, et à ne pas se hâter de quitter le certain pour l'incertain; qu'il se rappelle que le démon ne s'attaque jamais qu'à la persévérance, parce que c'est la seule vertu qui doit être couronnée un jour. Il vaut bien mieux pour lui persister dans sa vocation qu'y renoncer, sous prétexte d'une vie plus parfaite, au risque de ne pouvoir consommer ce que la présomption le porte à entreprendre de nouveau. 

Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
14 décembre Saint Nicaise, ses compagnons, sa soeur Eutropie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 21 décembre : Saint Pierre Canisius
» 27 décembre Saint Jean Evangéliste
» 21 décembre Saint Pierre Canisius
» Cocher
» en ce Mardi méditons les mystères douloureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: LES SAINTS DU JOUR.-
Sauter vers: