Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 19:15

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Aujourd'hui à 14:04

» La Divine Volonté Pères J-Jacques et Dominique/ & homélies
par azais Aujourd'hui à 12:53

» Père René-Luc.
par Françoise Aujourd'hui à 11:01

» Le songe de Don Bosco.
par Françoise Aujourd'hui à 10:22

» Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la Foi sur la terre ?
par Françoise Aujourd'hui à 10:06

» De tout et de rien !
par Françoise Aujourd'hui à 9:49

» Tsunami financier, désastre humanitaire ? ... par Gaël Giraud.
par Françoise Aujourd'hui à 9:27

» Un Carême pour la Vie éternelle (Missionnaires de la Miséricorde divine)
par Françoise Aujourd'hui à 7:34

» 21 mars : Saint Benoît de Nursie
par ami de la Miséricorde Hier à 23:49

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:42

» Mois de Saint Joseph : Fils de David, priez pour nous
par ami de la Miséricorde Hier à 23:35

» France : une laicité religieusement dogmatique.
par violaine Hier à 22:42

» Leur Souffle... Un film de Cécile Besnault/Ivan Marchika
par Françoise Hier à 11:23

» 20 mars : Saint Jean Népomucène
par ami de la Miséricorde Mar 19 Mar - 22:47

» Le curé enragé
par Philippe Mar 19 Mar - 22:35

» L'apparition de saint Joseph à Cotignac (83 - VAR)
par Françoise Mar 19 Mar - 20:24

» Il est temps de quitter vos tombeaux (Cté Emmanuel)
par Françoise Mar 19 Mar - 17:09

» Il est temps de quitter nos tombeaux !
par Françoise Mar 19 Mar - 17:04

» Grâce à Dieu : un film de François Ozon sur l'affaire Preynat.
par Françoise Mar 19 Mar - 15:11

» Se tromper avec le pape plutôt que d'avoir avec la tradition, raison contre lui
par Françoise Mar 19 Mar - 13:43

» Neuvaine à St Joseph du 10 au 19 mars 2019.
par Françoise Mar 19 Mar - 8:16

» 19 mars : Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Lun 18 Mar - 22:51

» France : la basilique St Denis et de nombreux lieux profanés
par Françoise Lun 18 Mar - 21:46

» Hommage à Saint Joseph (Vincent Marie)
par Françoise Lun 18 Mar - 21:28

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Françoise Lun 18 Mar - 10:51

» Témoignage saisissant : histoire du P. Scheier jugé par la Miséricorde divine
par Françoise Lun 18 Mar - 9:15

» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 23:15

» prière pour la béatification de Marie Julie Jahnenny
par Philippe Dim 17 Mar - 21:50

» 17 mars : Saint Patrick d'Irlande
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 7:00

» Père James Manjackal
par Françoise Sam 16 Mar - 22:49

» Abbé Philippe Laguérie.
par Françoise Sam 16 Mar - 22:44

» je crois à la Sainte Eglise Catholique
par Françoise Sam 16 Mar - 21:31

» Du site "Benoit et moi" 2019.
par violaine Sam 16 Mar - 20:56

» Dieu peut-il me juger malgré moi ?
par ami de la Miséricorde Sam 16 Mar - 8:49


Partagez | 
 

 Que celui qui a des oreilles pour entendre entende

Aller en bas 
AuteurMessage
violaine
regardant
violaine

Messages : 127
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende   Mer 2 Jan - 22:12

QUI HABET AURES AUDIENDI AUDIAT
« Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »



Si la tradition impose vœux et résolutions à l’occasion de la Nouvelle année, le processus relève aujourd’hui davantage de l’auto-suggestion que de la raison objective. Plus les crises se multiplient et s’amplifient et plus la lecture des textes prophétiques inspirent une crainte profonde.
J’ai récemment eu des témoignages allant en ce sens. Des personnes, qui ne se connaissaient pas, ont confessé redouter la lecture de mes ouvrages. Cela correspond à une difficile prise de conscience car, comme dit l’Ecclésiaste, qui accroit sa connaissance accroit sa peine.
1Paroles de l’Ecclésiaste, fils de David, roi de Jérusalem.
2Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité.
3Quel avantage revient-il à l’homme de toute la peine qu’il se donne sous le soleil?
4Une génération s’en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours.
5Le soleil se lève, le soleil se couche; il soupire après le lieu d’où il se lève de nouveau.
6Le vent se dirige vers le midi, tourne vers le nord; puis il tourne encore, et reprend les mêmes circuits.
7Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est point remplie; ils continuent à aller vers le lieu où ils se dirigent.
8Toutes choses sont en travail au delà de ce qu’on peut dire; l’œil ne se rassasie pas de voir, et l’oreille ne se lasse pas d’entendre.
9Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.
10S’il est une chose dont on dise: Vois ceci, c’est nouveau! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés.
11On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard.
12Moi, l’Ecclésiaste, j’ai été roi d’Israël à Jérusalem.
13J’ai appliqué mon coeur à rechercher et à sonder par la sagesse tout ce qui se fait sous les cieux: c’est là une occupation pénible, à laquelle Dieu soumet les fils de l’homme.
14J’ai vu tout ce qui se fait sous le soleil; et voici, tout est vanité et poursuite du vent.
15Ce qui est courbé ne peut se redresser, et ce qui manque ne peut être compté.
16J’ai dit en mon coeur: Voici, j’ai grandi et surpassé en sagesse tous ceux qui ont dominé avant moi sur Jérusalem, et mon coeur a vu beaucoup de sagesse et de science.
17J’ai appliqué mon coeur à connaître la sagesse, et à connaître la sottise et la folie; j’ai compris que cela aussi c’est la poursuite du vent. [/b]
18Car avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur.
Connaître, étudier et comprendre les textes prophétiques est un fardeau qui peut être pesant, surtout lorsqu’on se heurte à tant de mépris et d’indifférence. Cette connaissance, qui s’accompagne d’une vision panoptique de l’Histoire, de la mécanique du monde et de ses cycles, est aussi empreinte d’une tristesse due au sentiment que tout cela aurait pu être évité.
La certitude que tous les comptes et les mécomptes sont destinés à êtres réglés est omniprésente. Nous sommes dans cette terrible logique de comptes divins demandés aux nations évoluant à la toute fin d’un cycle de spiritualité. Ce cycle dit « de Fer »  est le plus bas de tous, au point d’en devenir une anti-spiritualité. Les concrétisations ? Athéisme, laïcité, goût pour la mort et pour le chaos.
Nolens volens, le monde de 2019 va continuer de suivre ce chemin d’anarchie finale et nous entraîner à sa suite jusqu’à l’effondrement. Libre à chacun d’en prendre conscience ou de chasser tous les sinistres présages en s’étourdissant de plaisirs et de propos agréables. L’argument le plus fréquent est « De toute manière, à quoi bon ? Je ne peux rien changer à rien ! », ce à quoi je réponds que le salut est individuel et que tout n’est pas écrit. La prière peut et pourra sauver beaucoup d’âmes en cet instant perdues, ou en voie de perdition, si Dieu leur accorde les grâces nécessaires. Et pour cela, il faut Lui demander, Le prier de considérer notre misère et de tenir notre aveuglement en miséricorde. Cet amour du prochain par la prière participe à notre propre salut.
Malgré tout, la tragique impression de prêcher dans le désert persiste, tout comme, paradoxalement, l’impérieuse nécessité de poursuivre cette mission malgré le relativisme libéral ambiant. Concernant la frayeur grandissante qu’inspirent les textes prophétiques, libre à chacun de travailler à son salut ou de se convaincre que l’amour de Dieu est si infini que tous, bons ou mauvais, seront sauvés. Le mensonge a toujours un aspect très confortable. C’est la doxa actuelle du monde à laquelle l’Eglise s’est ralliée. Quel prêtre appelle aujourd’hui au salut des âmes et avertit des peines d’enfer ceux qui persistent dans le mal ? Plus de bien, plus de mal, tout n’est plus que confusion et mensonges habilement présentés.
L’Eglise est également frappée par cet aveuglement qu’est l’anti spiritualité constitutive de l’effondrement global de civilisation. Elle a perdu le sens de ce qui est vraiment important et n’appelle plus au Royaume de Dieu mais à celui des hommes. Vanité et orgueil des clercs qui croient servir Dieu alors qu’ils Le crucifient encore et encore.
Si mes interprétations sont bonnes et véritables, nous sommes à 24 mois de la Terreur 2021-2024. Si l’actualité était sereine, le climat social, économique et politique exempt de tout nuage, nous pourrions finir par nous convaincre que tous ces avertissements concernent d’autres époques ou ne sont que divagations d’esprits exaltés. Mais non, le tropisme qui fait converger actualité et prophéties s’accentue quotidiennement.
Les « Gilets Jaunes » en 2019 ? Ce mouvement doit continuer de se radicaliser avant de muter, au fil des prochaines crises, notamment économiques. Les faillites universelles doivent déclencher une formidable radicalisation de ce mouvement qui, du jaune, doit virer au rouge et au vert; couleurs de la révolution et de l’Islam. Ce dernier attend, espère l’effondrement de la France afin de pouvoir la soumettre complètement à Allah. « Islam de France », prières de rues, généralisation du Hallal, autant de processus de conversion qui ont fortement progressé en temps de paix et doivent s’imposer de manière totalitaire lors des conflits.
D’autres textes nous annoncent une résurgence de l’État Islamique. Si les attentats qu’a connu l’Europe ont coïncidé avec le califat moyen-oriental d’Abou Bakr al-Baghdadi, les crises qui approchent sont censées paralyser la riposte occidentale et permettre à, non à un État, mais à un Empire islamique de voir le jour.
Superposer les prochaines guerres du Proche et Moyen-Orient avec les guerres civiles européennes qui se préparent, permet d’entrevoir la rage islamiste qui doit régner et faire cause commune avec les révolutionnaires européens. Si l’État français, en temps de paix, redoute les flambées de violence qui jaillissent périodiquement des enclaves islamistes, qu’en sera-t-il lorsque les milices d’Al-Mahdi feront régner la terreur dans les villes et les villages de France ? Entre forces de l’ordre submergées, en fuite ou emprisonnées, et émeutiers déterminés, la paix civile et ethnique sera reléguée au rang des tragiques illusions. Nous allons être aux premières loges et nos écrans seront là pour cette prise de conscience.
Emmanuel Macron ? Il apparaît de plus en plus clairement qu’il ne pourra pas terminer son mandat présidentiel. Il sera vraisemblablement emporté par la tempête, comme l’ensemble de ceux qui essaient de nous faire croire que République et laïcité sont des règles à jamais inscrites dans la destinée de la France. Les républiques, ces parasites antichrétiens qui sont venus se greffer sur des nations voulues par Jésus-Christ, approchent de leur terme.
Macron est-il le « Poteau de Boue » prophétisé par Marie-Julie Jahenny ? Nous devrions rapidement le savoir. Lorsque le contrôle de l’État lui échappera, il fera « comme l’oiseau, il s’envolera« . Bénie soit Marie-Julie Jahenny pour sa vie dédiée à Notre Seigneur et pour ses extases, aujourd’hui si importantes.
Mais nous n’en sommes pas tout à fait là. Si 2019 nous rapproche dangereusement de ces événements, des signes physiques et spirituels doivent au préalable être donnés au monde. Signes, faillites, Al-Mahdi ? Tout doit se jouer dans les vingt-quatre mois qui viennent.
Soyez attentifs aux phénomènes surnaturels et aux manifestations terrestres inusitées, car tout cela fait partie de ce même processus qu’est la Révélation. Préparez-vous et priez.
source . Conflit mondial : https://conflitmondial.wordpress.com/2019/01/01/mardi-1er-janvier-2019/
Violaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende   Jeu 3 Jan - 14:43

Ne rien attendre du poteau de boue 

L’heure de Dieu n’est pas loin, dit Saint Michel, cette terreur profonde fera ressortir le triomphe de la nouvelle France. Mais ce triomphe ne peut venir avant que la Justice ne se soit appesantie sur cette terre gâtée. 
N’attendez rien de celui qui règne comme roi et qui, aujourd’hui, est assis dans le même fauteuil que les autres : fauteuil qui ne porte aucune marque d’un pouvoir spécial et plus grand. 
Sa pensée est accordée à la pensée des autres, sa parole à leur parole, sa volonté à leur volonté. Sa puissance et ses pouvoirs ne sont pas plus que ceux de celui qui est le dernier. N’attendez rien de ce côté : il ne mérite pas plus de respect que tout le reste. 
Dans la tempête, sa voix criera aussi fort que les autres, contre tout ce que Dieu a établi... Il n’y a pas de fermeté en lui : ils l’ont mené ; ils l’ont dirigé. Voilà le portrait de cet homme : c’est un poteau de boue. Plaignons-le, mais n’y pensons guère. 
Je n’y pense point, bon Saint Michel. 
Pour ramener le Roi choisi et destiné par Dieu, il faut que tous ceux qui sont à présent soient balayés. 

Marie Julie Jahenny, Marie du Crucifix, la stigmatisée de "la Fraudais" 
près de Blain (Loire Atlantique) le 29 septembre 1878. 

http://trinite.1.free.fr/vos_infos/marie_julie_29sept1878.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende   Jeu 3 Jan - 21:06

Pourquoi le "poteau de boue" pourrait-il être Macron ?

Parce qu'un poteau est mis en place par quelqu'un contrairement à un arbre qui peut se reproduire seul, par sa propre semence comme naguère les rois se transmettaient le sceptre de père à fils aîné.

Justement, Macron a été mis en place par une oligarchie d'autant que son élection a manifestement fait l'objet d'un plan (trucage).

Mais alors pourquoi "de boue" ?
Probablement s'agit-il de péchés ou d'un péché particulier : peut-être celui de l'homosexualité ; des rumeurs récurrentes parlent de son homosexualité.

En tout cas, cette image du "poteau de boue" ressemble davantage à Macron qu'à Sarkosy qui a accédé au pouvoir par ambition personnelle et à Hollande, arrivé au sommet pour remplacer Strauss Kahn pris dans les filets à cause de son vice.

Ceci n'est qu'une interprétation personnelle, à chacun de voir...

M'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que celui qui a des oreilles pour entendre entende
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que celui qui a des oreilles pour entendre entende
» que celui qui a des oreilles pour entendre entende
» Méditation du jour "Avons-nous des oreilles pour entendre ?"
» Bougies d'oreille
» Un morceau d'histoire de la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: L’ÉTERNELLE VÉRITÉ-
Sauter vers: