Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 21 mars : Saint Benoît de Nursie
par ami de la Miséricorde Hier à 23:49

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:42

» Mois de Saint Joseph : Fils de David, priez pour nous
par ami de la Miséricorde Hier à 23:35

» France : une laicité religieusement dogmatique.
par violaine Hier à 22:42

» De tout et de rien !
par violaine Hier à 22:36

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 18:54

» Leur Souffle... Un film de Cécile Besnault/Ivan Marchika
par Françoise Hier à 11:23

» Un Carême pour la Vie éternelle (Missionnaires de la Miséricorde divine)
par Françoise Hier à 7:52

» 20 mars : Saint Jean Népomucène
par ami de la Miséricorde Mar 19 Mar - 22:47

» LE CURÉ ENRAGÉ
par Philippe Mar 19 Mar - 22:35

» L'apparition de saint Joseph à Cotignac (83 - VAR)
par Françoise Mar 19 Mar - 20:24

» Il est temps de quitter vos tombeaux (Cté Emmanuel)
par Françoise Mar 19 Mar - 17:09

» Il est temps de quitter nos tombeaux !
par Françoise Mar 19 Mar - 17:04

» Grâce à Dieu : un film de François Ozon sur l'affaire Preynat.
par Françoise Mar 19 Mar - 15:11

» se tromper avec le pape plutot que d'avoir avec la tradition, raison contre lui
par Françoise Mar 19 Mar - 13:43

» Neuvaine à St Joseph du 10 au 19 mars 2019.
par Françoise Mar 19 Mar - 8:16

» 19 mars : Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Lun 18 Mar - 22:51

» France : la basilique St Denis et de nombreux lieux profanés
par Françoise Lun 18 Mar - 21:46

» Hommage à Saint Joseph (Vincent Marie)
par Françoise Lun 18 Mar - 21:28

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Françoise Lun 18 Mar - 10:51

» Témoignage saisissant : histoire du P. Scheier jugé par la Miséricorde divine
par Françoise Lun 18 Mar - 9:15

» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 23:15

» prière pour la béatification de Marie Julie Jahnenny
par Philippe Dim 17 Mar - 21:50

» 17 mars : Saint Patrick d'Irlande
par ami de la Miséricorde Dim 17 Mar - 7:00

» Père James Manjackal
par Françoise Sam 16 Mar - 22:49

» Abbé Philippe Laguérie.
par Françoise Sam 16 Mar - 22:44

» je crois à la Sainte Eglise Catholique
par Françoise Sam 16 Mar - 21:31

» Du site "Benoit et moi" 2019.
par violaine Sam 16 Mar - 20:56

» Dieu peut-il me juger malgré moi ?
par ami de la Miséricorde Sam 16 Mar - 8:49

» 16 mars : Saint Jean de Brebeuf et ses compagnons
par ami de la Miséricorde Sam 16 Mar - 8:05

» Les enfants morts sans baptême par les Missionnaires de la Miséricorde Divine.
par Françoise Sam 16 Mar - 8:04

» Abbé Fabrice Loiseau (Missionnaires de la Miséricorde Divine)
par Françoise Ven 15 Mar - 22:46

» le droit de la messe romaine
par violaine Ven 15 Mar - 21:55

» 15 mars : Sainte Louise de Marillac
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Mar - 21:36

» 14 mars : Sainte Mathilde de Saxe (de Ringelheim)
par ami de la Miséricorde Mer 13 Mar - 21:58


Partagez | 
 

 Soeur Olive, Jeanne de Plogoff

Aller en bas 
AuteurMessage
violaine
regardant
violaine

Messages : 127
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Soeur Olive, Jeanne de Plogoff   Jeu 3 Jan - 22:44

Lettre aux Coeurs Croisés du 5 Janvier 2019

Chers Amis, 

Voici la suite de l'extraordinaire mission de Soeur Olive du Christ ROI, persécutée durant toute sa vie par ceux qui avaient fait vœu de servir le Christ, et se sont toujours opposés à Lui, en la chassant de son couvent des Soeurs Bénédictines du Saint Sacrement à Paris. 
C'est un exemple et une consolation de voir combien dés son jeune âge, l'enfant Jésus n'ignorait rien de ses souffrances et venait l'accompagner dans ses jeux, ses épreuves et sa vie de tous les jours jusqu'à son décès le 2 Mai 1968.
Mais l'avenir nous montrera la réalisation de la prophétie du Christ lui promettant de la réssusciter pour lui faire renouveler la mission de Jeanne d'Arc, quand la France aurait sombré dans l'anarchie, ce que nous voyons chaque jour un peu plus. 
Le 13 Janvier, nous serons à Plogoff, nous nous retrouverons à l'église d'Audierne, pour la messe de 11heures. Comme nous n'avons pas de salle de réunion, nous irons manger une crêpe au Galion face à la plage de Plogoff avant d'aller à la baie des Trépassés et à la pointe du Raz, tout près.

​​​​​​​Suite du courrier du 25 Décembre 2018 :

L’entrevue  avec  Pie  XII
Le 14 novembre 1953, Sr Olive fut reçue par le pape, à Castelgandolfo.
« Posant ses deux mains sur ma tête, dit la Sœur, le Pape me dit : « Soyez fidèle  et  fervente  religieuse  pour  la  consolation  du  Cœur  de  JÉsus. »
Sr Olive n’avait jamais prononcé ses vœux définitifs ; notre Seigneur voulut qu’elle reçoive cette consécration des mains du Pape, pour manifester ainsi l’universalité de sa  Mission. »
« Dans sa lettre de supplique à Pie XII, Sr Olive écrivit que le Sanctuaire du Christ-Roi avait protégé Paris durant la dernière guerre, lui épargnant la destruction.  Mais  JÉsus  lui  transmit  cet  avertissement :
« Si  mes  ministres  ne  font  pas  ma Volonté,  si  l’œuvre n’est  pas  reconnue,   Paris  sera  châtié  et  brûlé. »
Or JÉsus tient toujours parole ! Si Paris n’est pas encore brûlée en 2018, cela se produira certainement lors du grand « nettoyage promis » pour purifier la France, avec  la  venue  de  l’Avertissement.
« Nous avons souvent rendu visite à la petite Sr Olive, à la fin de sa vie, lorsqu’elle s’est réfugiée à Plogoff, dans les dix dernières années qu’elle a passées ici. Elle avait  des  locutions  intérieures.

« Elle disait souvent que la France aurait beaucoup à souffrir du fait de sa négligence et parce qu’elle n’était plus fidèle à son DIEU. Parce qu’elle s’était détournée de DIEU par son infidélité,  elle devrait être purifiée et revenir à son Roi,  au  Christ-Roi. »
« Vous a-t-elle donné des explications au sujet de cette purification, comment la percevait-elle ? »
« Elle nous a parlé de troubles sociaux très graves : la France tombait à genoux devant une telle catastrophe ! Elle nous a parlé aussi d’une invasion d’étrangers : elle avait eu la vision de la France envahie, combattue de toutes parts, du pauvre petit drapeau français qui flottait tout seul et des Français complètement à bout, qui tombaient à genoux,  ne sachant plus vers qui se tourner,  implorant  notre  Seigneur  et Lui disant :
« Seigneur,  aidez-nous ! »
Et notre Seigneur, d’une façon encore jamais connue de nos jours, relevait  la  France  et  la  rendait  plus  belle  que  jamais. »
« Épuisée par les privations et les souffrances morales, Soeur Olive mourut le 2 mai 1968.

Seigneur le lui avait annoncé le mercredi 2 mars 1927, mercredi des Cendres, en lui imposant  Lui-même  les  cendres  sur  le front :
« Tu as été créée à partir de l’Amour et de l’Esprit-Saint de DIEU. Ton corps de chair est poussière et il retournera bientôt en poussière. Je t’ai faite d’Esprit et de terre pour devenir une grande chose. Au milieu des créatures, tu seras dans la terre, mais au sein de  cette  poussière,  ton  cadavre  restera  intact. »
« Au cours de nombreux entretiens, écrit Henri-Pierre Bourcier, notre Seigneur lui avait recommandé de dire qu’il faudrait la prier après son départ pour le Ciel, afin que l’Église reconnaisse vite ce que JÉsus a fait. Je te donnerai, ajouta notre Seigneur, le don de faire des Miracles pour ceux qui le demanderont par ton intercession,  afin  que  tu  sois  plus  vite  connue.
« Lorsque le temps sera venu de la décomposition de ton corps, on l’exhumera  plus  tard  et  on  le  trouvera  aussi  frais  qu’au  moment  de  ta  mort ! »

Mais bientôt, très bientôt, a dit JÉsus, « l’heure est proche où la tête orgueilleuse du chef des damnés va être écrasée par la toute innocente Immaculée : elle terrassera le dragon. Oui, il arrive le Roi de Gloire ! »
« JÉsus  vainc !   JÉsus  règne !   JÉsusest  toujours  le  Souverain  Maître ! »
L’éternel  Vainqueur  de  tous  les  combatsne  peut  que  vaincre  et  régner !
« Tu  nous  conduis  de  Victoire  en  Victoire.
Avec  Toi,   nous  avançons  en  vainqueurset  pour  vaincre  toujours ! »

Comme JÉsus l’a dit, c’est sa dernière demande… avant la venue de l’Avertissement et des Châtiments divins que nous avons mérités, et qui seront très durs, comme beaucoup de Prophètes actuels l’annoncent aussi. Néanmoins, nous pouvons les atténuer par l’évangélisation, la conversion, la prière et le jeûne ; en disant à JÉsus que nous Le voulons chez nous en Christ-Roi, et en faisant tout pour qu’Il le soit effectivement.


Source: Bibliographie :
« La  Colombe  de  la  Paix,  petite vie de Sœur Olive »,  par Jean-Baptiste Roussot ;
« La  Messagère  du  Christ-Roi,  Sœur Olive »,  par Henri-Pierre Bourcier (les 2 aux éditions Résiac)

Soeur Olive : Soeur Marie du Christ ROI
La Colombe de France, nouvelle Jeanne d'Arc :

Commentant ces paroles prophétiques de Saint Pie X, le Marquis de la Franquerie pense que le retour de la France à sa vocation première se fera grâce à une nouvelle intervention de Sainte Jeanne d'Arc :

"Par un miracle éclatant, plus éclatant, peut-être, que tous les précédents, écrit-il, Dieu permettra que Jeanne d'Arc vienne accomplir ce que Mgr Delassus appelle "sa mission posthume", et fasse connaître à nouveau "Le vrai Héritier de France et Fils de Roi" c'est-à-dire celui que Dieu choisira parmi les descendants de nos Rois, et le conduise à son "digne sacre", montrant ainsi, une fois de plus, que la Royauté en France repose sur le choix Divin et que "le Roi n'est Roi que par la Grâce de Dieu".

A la lumière de ce qui précède, nous savons que c'est à Soeur Olive, nouvelle Jeanne d'Arc, que reviendra cette mission posthume Alors qu'elle était en Irlande, elle écrivit :

"Il était de la Volonté du Christ-Roi que la Colombe de France vienne d'abord en Irlande remplir sa première mission avant d'aller à Rome remplir sa deuxième mission ".

Soeur Olive se nommait donc elle-même "la Colombe de France", et lorsqu'elle fut reçue en audience par Pie XII, elle lui porta une branche d'olivier en or. La révérende Mère du Sacré-Coeur la présenta au Pape par ces Paroles :

"Très Saint Père, je vous présente "la petite Colombe bénédictine, Soeur Marie du Christ-Roi. Elle vous offre la Paix".

Soeur Marie du Christ-Roi pouvait aider Pie XII à apporter la vraie Paix de Dieu au monde. Faute d'avoir pu y contribuer de son vivant, "La Colombe de France" accomplira sa mission à titre posthume. Elle sera "la jeune âme qui, sous les rayons d'un appel privilégié, doit partir du fond de la Bretagne pour porter à Sa Majesté les Paroles d'en-haut".Elle sera chargée "de porter à Sa Majesté des Lumières sur ce que veut le Dieu des Armées", révèla la "Flamme" du "Saint-Esprit" à Marie-Julie.

Dans une autre prophétie transmise par Marie-Julie, Jésus déclare :

"J'enverrai, du Ciel, Ma Colombe Blanche toujours retenue par une chaîne fort riche . L'oeil d'une famille bénie de la Croix en recevra les visites et plusieurs conversations tristes et consolantes. En ces conversations, J'enverrai vers l'étranger celle que Je prépare en même temps, pour rassurer ce pauvre peuple qui, comme la France, se trouvera penché sur les flammes de la terreur. Ma conversation lui sera portée, et même plus, J'enverrai cette Colombe jusqu'au Roi dans les angoisses, parce qu'il aura été bon et fidèle à ses devoirs".

L'envol de la Colombe : C'est l'image de la mission posthume de Soeur Olive, en écho à la Colombe qui porta le Saint-Chrême à Saint Rémy lors du Sacre du premier Roi de France, et à l'envol de l'âme de Jeanne d'Arc sous la forme d'une Colombe. La Colombe de France, nouvelle Jeanne d'Arc, révèlera à l'héritier de Clovis et de Saint Louis, son élection Divine et la nécessité de son Sacre à Reims pour restaurer la monarchie Française de Droit Divin, alors,"et alors seulement, reprend le Marquis de la Franquerie, la France redeviendra la plus Puissante Nation, car le Christ renouvellera avec Son Roi --- qui seul a le droit et le pouvoir de le faire --- l'alliance tutélaire en vue de laquelle a été créé notre peuple. Alors le grand Roi, en pleine union avec le Saint Pontife, rétablira en tous lieux l'ordre et la Paix, et assurera le Triomphe du Règne du Sacré-Coeur, du Saint-Esprit et de la Vierge.

Le Sacré-Coeur embrasera les âmes que Marie ornera de toutes les vertus, et le Saint-Esprit illuminera les intelligences. Jamais l'Eglise militante ne connaîtra pareil Triomphe, aussi pourra-t-elle convoquer le Grand Concile qui dissipera toutes les erreurs passées et assurera l'épanouissement et le rayonnement de la vérité religieuse jusqu'à la fin des temps.

Après le Règne le plus Glorieux qu'on aura jamais vu, le Roi devenu Empereur, ira déposer sa couronne et son sceptre à Jérusalem, sur le Mont des Oliviers, dans cette Basilique que les nations élèvent au Sacré-Coeur et que Son Règne seul permettra d'achever".

Prions bien pour la France qui rentre dans une année de grands changements, à bientôt le 13 Janvier à Plogoff !
Vive le Christ VRAI ROI DE France !
Mont-Joie Saint-Denis, vive SON BON roi !

Pour les Coeurs Croisés 
Jean Stiegler















La Nouvelle France
https://la-nouvelle-france.fr








Revenir en haut Aller en bas
 
Soeur Olive, Jeanne de Plogoff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière de Soeur Olive du Christ-Roi
» ce que vous devez savoir sur la fin des temps
» La vénérable Soeur de la Nativité (ou Jeanne Le Royer) et le Châtiment !
» Jeanne Fretel, la miraculée de Lourdes
» AVANT 2020 arrive le Grand Jour du Seigneur (Jeanne le Royer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: L’ÉTERNELLE VÉRITÉ-
Sauter vers: