Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:57

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:49

» Le secret de l'âme par Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:27

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:20

» meutre du Père Popieluszko
par violaine Hier à 22:13

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:42

» Abbé Guy Pagès.
par Philippe Hier à 9:45

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:21

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:15

» Edson Glauber (Itapiranga-Brésil)
par Philippe Jeu 14 Fév - 15:06

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 22:03

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 21:55

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 12 Fév - 22:02

» Profanation
par violaine Mar 12 Fév - 21:37

» Vivre d'amour chanté par les Carmélites de France.
par Françoise Mar 12 Fév - 20:47

» Cardinal Sarah
par Françoise Mar 12 Fév - 17:20

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Mar 12 Fév - 15:08

» Notre volonté et celle du Père.
par Philippe Mar 12 Fév - 13:43

» Anima christi (Marco Frisina)
par Françoise Mar 12 Fév - 7:09

» Vassula
par Philippe Mar 12 Fév - 6:57

» 12 février Saint Saturnin d'Abitène et ses compagnons
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:49

» 12 février Sainte Eulalie de Barcelone
par ami de la Miséricorde Lun 11 Fév - 22:36

» Du 3 au 11 février 2019 : Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes
par Françoise Lun 11 Fév - 20:33

» 11 février Vénérable Francesco Convertini
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:27

» 11 Février Saint Pierre de Jésus Maldonado Lucero
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:22

» 11 février Notre-Dame de Lourdes
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 22:13

» 10 février Saint Guillaume de Malavalle
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:48

» « Manifeste pour la foi » du cardinal Müller.
par Philippe Dim 10 Fév - 7:43

» 10 février Bienheureux Arnaud Cataneo (de Padoue)
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:37

» 10 février Sainte Scholastique
par ami de la Miséricorde Dim 10 Fév - 7:25

» 9 février Saint Maron
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:29

» 9 février : Sainte Apolline d'Alexandrie
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:20

» 9 février Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich
par ami de la Miséricorde Sam 9 Fév - 0:14

» Roberto de Mattei rejette le principe de "fraternité"
par Philippe Ven 8 Fév - 10:06

» Perplexité d'un prêtre
par Philippe Ven 8 Fév - 7:03


Partagez | 
 

 17 janvier : Saint Antoine le Grand

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde

Messages : 2366
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: 17 janvier : Saint Antoine le Grand   Mer 16 Jan - 23:23



17 janvier : Saint Antoine le Grand :

Religieux


Antoine vécut un peu plus d'un siècle de 251 à 356. 
A l'âge de vingt ans, après avoir distribué ses biens aux pauvres, se retira au désert et mena une vie hérémitique des plus austères en proie à des tentations continuelles.
Il quitta sa retraite en 306 et fit de nombreux disciples, porta secours aux chrétiens persécutés, intervint dans de nombreuses questions doctrinales. 
Il est considéré comme le fondateur de la vie monastique. 
Protecteur : Des bouchers , des charcutiers,  des vanniers et animaux domestiques. Son prénom vient du latin qui singifie " qui est né avant"

St Antoine, abbé 

Prière de Saint Antoine le Grand


« Ô Seigneur Jésus-Christ, repoussez et anéantissez toute emprise de Satan sur Votre serviteur » : 

Au Nom du Père † et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. 

 Ô Dieu, Médecin des âmes et des corps qui avez envoyé votre Fils Bien-Aimé, Notre-Seigneur Jésus-Christ, guérir tout malade de toute maladie, et sauver le genre humain de la mort du péché ; Vous qui avez précipité du haut du ciel le démon rebelle et tous ses mauvais anges jusqu'au plus profond de l'enfer ; Vous, Seigneur, guérissez cette créature qui Vous appartient de tout mal du corps et de l'âme et de toute emprise du démon. 

 Par la Grâce de Jésus, votre Fils Bien-Aimé, et par Sa sainte Croix, préservez-la de toute maladie. Repoussez les mauvais esprits, afin qu'ils n'aient plus aucune part, ni aucun pouvoir sur elle. Écrasez le démon sous Vos pieds et - par l'intercession de la Sainte Vierge Mère de Dieu, l'invocation de notre père Saint Antoine et de tous vos saints - libérez-la de tout pouvoir des ennemis visibles et invisibles, afin qu'elle puisse agir selon le bien et Vous rendre grâce pour Votre miséricorde envers elle : par la Puissance de Notre-Seigneur Jésus-Christ, votre Fils unique, à qui revient toute gloire † ainsi qu'à votre Esprit Saint, dans les siècles des siècles. Amen. 

 Ô Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, qui pour nous les hommes et pour notre salut Vous êtes incarné de la Vierge Marie, Vous qui par votre Passion et votre Mort vivifiante avez broyé les portes de l'enfer, lié le vainqueur, et nous avez fortifiés en lui reprenant ce qu'il avait volé, repoussez †, ô notre Dieu et Sauveur, et anéantissez † toute emprise de Satan sur votre serviteur (servante) …………………. marqué(e) du signe † de votre Croix. 

 Oui, Seigneur, Vous qui avez expulsé les légions de démons et commandé aux esprits impurs de sortir des possédés et de s'éloigner d'eux, Vous qui avez dit à Vos Apôtres : « Je vous ai donné le pouvoir de piétiner les serpents et les scorpions et toute puissance adverse », protégez, ô mon Seigneur, Votre serviteur (servante) de tout mal, de la peur nocturne, de la flèche qui vole pendant le jour, du marcheur dans la nuit et du démon de midi ; afin qu'avec Votre aide divine, les prières de votre Mère, la Toute-Sainte Vierge Marie, celles de notre bienheureux père Saint Antoine et des cohortes de la milice angélique, il (elle) puisse chanter Votre gloire dans la foi, l'espérance et la charité, en disant : « Le Seigneur est mon secours, c'est pourquoi je ne crains pas ce que peut me faire l'homme, parce que Vous êtes, Seigneur, mon aide, ma force et mon soutien, c'est pourquoi je n'ai pas peur des méchants. » Car c'est à Vous qu'appartient toute Gloire, ainsi qu'à votre Père † et à votre Saint-Esprit maintenant et toujours et pour les siècles des siècles. Amen. 

 Ô Saint-Esprit Consolateur, qui procédez du Père et du Fils, Vous devant qui l'on s'incline et qui êtes glorifié avec le Père et le Fils, Vous qui êtes apparu au-dessus de la tête de Notre-Seigneur Jésus-Christ sous l'apparence d'une colombe et au-dessus des Saints Apôtres sous l'apparence de langues de feu, répandez, ô Seigneur, votre Force sur Votre serviteur (servante) ………….. et chassez de lui (d'elle) tous les esprits impurs. Dissipez leurs actions nuisibles, et que se retirent du corps et de l'âme de Votre créature le diable maudit, le démon impur et toute espèce de mauvais esprits. Oui, Seigneur, nous Vous prions et supplions de les empêcher de se rendre maître d'aucun de ses organes, ni de son corps, ni de son âme et ne l'attaquer en nul endroit. Par la Puissance de la divine Croix † qui est avec elle et la garde pour qu'elle soit toujours et partout sauve, par l'intercession de Marie Mère de Dieu, de notre bienheureux père Saint Antoine et de tous les Saints qui Vous glorifient, ô Saint-Esprit, avec le Père † et le Fils à jamais dans les siècles des siècles. Amen. 

 Que la Puissance du Seigneur qui règne sur l'univers, le Père †, le Fils † et le Saint-Esprit † soit avec lui (elle), qu'elle le (la) protège et le (la) sauve de toute souillure de l'âme et du corps, par l'intercession de Sainte Marie, Mère de Dieu, De saint Antoine et de tous les Saints. Amen. 

V/ Que le Seigneur se lève et se dispersent Ses ennemis ! 
R/ Et que fuient devant sa Face ceux qui Le haïssent ! 

V/ Qu'ils se dispersent comme la fumée et comme fond la cire devant le feu ! 
R/ Que se dispersent les imposteurs devant la Face du Seigneur ! 

Gloire au Père †, au Fils et au Saint-Esprit.

Ainsi soit-il. 

Source : site-catholique.fr


 
La tentation de Saint Antoine le Grand.

"Antoine avait vingt ans quand il entendit lire dans l’Eglise : « Si tu veux être parfait, va vendre tout ce que tu as et le donne aux pauvres. »


Alors il vendit tous ses biens, les distribua aux pauvres et mena la vie érémitique. Il eut à supporter de la part des démons d'innombrables tourments. Une fois qu'aidé de la foi, il avait surmonté l’esprit de fornication, le diable écrasé lui, apparut sous la figure d'un enfant noir et s'avoua vaincu par lui : car il avait obtenu aussi par ses prières de voir le démon de la fornication qui séduisait les jeunes gens ; et l’ayant vu sous la forme que nous venons de mentionner; il dit : « Tu m’as apparu sous un aspect bien vil, et je ne te craindrai plus désormais. » 

Une autre fois alors qu'il était caché dans un tombeau, une multitude de démons le battit avec une telle violence que celui qui lui apportait à manger le transporta comme un mort sur ses épaules : tous ceux qui s'étaient rassemblés pleuraient son trépas, mais Antoine reprit vie aussitôt en présence des assistants désolés, et se fit reporter dans le même tombeau par son serviteur. Comme il était étendu par terre à cause de la douleur de ses blessures, il provoquait encore par force d'esprit les démons à de nouvelles luttes. 

Alors ceux-ci lui apparurent sous différentes formes de bêtes féroces, et le (176) déchirèrent à coups de dents, de cornes et de griffes. Mais tout à coup apparut une clarté admirable qui mit en fuite les démons, et Antoine fut incontinent guéri. Ayant reconnu que Jésus était là, il dit: « Où étiez-vous, bon Jésus ? Où étiez-vous ? Que n'étiez-vous ici dès le commencement pour me prêter secours et me guérir de mes blessures! » 

Le Seigneur lui répondit : « Antoine, j'étais ici, mais je restais te regarder combattre ; or, maintenant que tu as lutté avec vigueur, je rendrai ton nom célèbre dans tout l’univers. » 
Sa ferveur était si grande que, au moment où l’empereur Maximien faisait massacrer les chrétiens, il suivait lui-même les martyrs, afin de mériter d'être martyrisé avec eux, et se désolait véhémentement de ne pas recevoir cette faveur.

En voyageant dans un autre désert, il trouva un plat d'argent et se mit à dire à part lui : « Comment ce plat est ici, où il n'y a pas trace d'homme ? Si un voyageur l’avait laissé tomber, il n'eût pu ne pas s'en apercevoir à cause de sa grandeur. Ceci, diable, c'est un artifice de ta part : mais tu ne pourras jamais changer ma volonté. » 

Et en disant cela, le plat s'évanouit comme de la fumée. Peu de temps après, il trouva une grande masse d'or pur, mais le saint s'enfuit comme devant du feu. Il arriva ainsi à une montagne, où il passa vingt ans, pendant lesquels il se rendit illustre par d'innombrables miracles. Une fois qu'il était ravi en esprit, il vit le monde entier rempli de filets enlacés les uns dans les autres : et il s'écria : « Oh ! qui pourra s'en dégager? » 
Et il entendit une voix qui dit : « L'humilité. » 

Une fois les anges (177) l’élevaient en l’air ; viennent les démons qui l’empêchent de passer en lui opposant les péchés qu'il avait commis depuis sa naissance. Les anges leur dirent: « Vous ne devez pas raconter des fautes qui ont été effacées par la miséricorde de Jésus : mais si vous en savez d'autres qu'il ait commises depuis qu'il s'est fait moine, produisez-les. » Et comme ils n'en pouvaient produire, Antoine est élevé librement en l’air par les anges et déposé libre.

Voici ce que raconte Antoine lui-même : « J'ai vu un jour un diable d'une stature extraordinaire qui osa se dire la force et la providence de Dieu et m’adressa ces paroles : « Que veux-tu que je te donne, Antoine ? » Mais moi, je lui jetai une masse de crachats à la figure; je me précipitai sur lui au nom de Jésus-Christ et aussitôt il disparut. » 

Le diable lui apparut une fois comme un géant énorme dont la tête semblait toucher le ciel. Antoine lui ayant demandé qui il était et ayant reçu réponse qu'il était Satan; celui-ci dit ensuite : « Pourquoi les moines m’attaquent-ils ainsi, et pourquoi les chrétiens me maudissent-ils? » Antoine lui répondit : « Ils ont raison; puisque tu les importunes souvent par tes embûches. » 
Et le diable reprit : « Je ne les importune pas du tout; ce sont eux-mêmes qui se brouillent les uns les autres; car je suis réduit à néant puisque Jésus-Christ règne à présent partout. »

Un archer vit un jour Antoine qui prenait quelque délassement avec les frères et cela lui déplut. Alors Antoine lui dit : « Mets une flèche sur ton arc et tire. » Il le fit et comme il était prié de le faire une seconde et une troisième fois, l’archer dit: (178) « Je pourrai bien tirer tant de fois que je m’exposerai au chagrin de briser mon arc.» Antoine reprit : « Il en est de même dans le service de Dieu ; si nous voulions y persister outre mesure, nous serions brisés vite : il convient donc de se délasser quelquefois. » Ce qu'ayant entendu cet homme, il se retira édifié."

Source : mythologica.fr/demon/antoine

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
17 janvier : Saint Antoine le Grand
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie de Saint Antoine de Padoue
» 13 juin fête de Saint Antoine de Padoue
» Saint Antoine de Padoue (vidéo)
» 13 Juin : Saint Antoine de Padoue
» 13 juin Saint Antoine de Padoue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: LES SAINTS DU JOUR.-
Sauter vers: