Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 2 avril : Saint François de Paule
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 21:48

» La Providence et la confiance en Dieu par Fr. Garrigou-Lagrange
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 21:36

» Mise au point de Mgr Vigano sur la pandémie
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Hier à 13:15

» 1er avril : Sainte Marie l'Egyptienne
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Mar 31 Mar - 22:11

» 31 mars : Saints Amos et Osée
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Lun 30 Mar - 22:29

» l'Enfer.
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Lun 30 Mar - 14:48

» Maria Valtorta
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Lun 30 Mar - 0:32

» 30 mars : Saint Jean Climaque
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Dim 29 Mar - 21:45

» Le blog de Philippe Poindron
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Dim 29 Mar - 18:51

» 29 mars : Saint Second d'Asti
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Dim 29 Mar - 10:35

» 28 mars : Saint Gontran de Bourgogne
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Ven 27 Mar - 23:01

» 27 mars : Bienheureux Louis-Edouard Cestac
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 26 Mar - 21:26

» 26 mars : Saint Pierre de Sébaste (St Pierre de Césarée)
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Mer 25 Mar - 22:24

» 25 mars : Annonciation du Seigneur
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Mar 24 Mar - 21:46

» 24 mars : Bienheureux Oscar Romero
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Lun 23 Mar - 22:48

» Comment Macron nous a préparé à la crise
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Lun 23 Mar - 9:20

» Mise à l’index du professeur Raoult
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Lun 23 Mar - 9:00

» Le remède : la chloroquine
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Lun 23 Mar - 8:55

» 23 mars : Sainte Rebecca (Ancien Testament)
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Dim 22 Mar - 21:57

» 22 mars : Saint Basile d'Ancyre
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Dim 22 Mar - 9:31

» Message sur la lutte contre le coronavirus
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Dim 22 Mar - 9:24

» 21 mars : La Servante de Dieu Soeur Marie-Marthe Chambon
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Sam 21 Mar - 7:48

» FROM ROME
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Ven 20 Mar - 16:27

» 20 mars : Saint Archippe
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 19 Mar - 22:16

» 19 mars : Saint Joseph , époux de la Sainte Vierge
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Mer 18 Mar - 22:28

» Efficacité nouvelle du Rosaire.
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Mer 18 Mar - 18:03

» CROISADE PERPÉTUELLE DE PRIÈRE CONTRE L'ÉGLISE DES TÉNÈBRES
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Mer 18 Mar - 17:44

» Rubrique De tout et de rien !
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Mer 18 Mar - 17:20

» supplication des corses qui "osent" prier
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Mer 18 Mar - 17:10

» Mère Miriam : rétablissez les messes dominicales
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar Philippe Mer 18 Mar - 14:42

» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Mar 17 Mar - 21:03

» 17 mars : Saint Patrick d'Irlande
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Lun 16 Mar - 22:18

» 16 mars : Sainte Eusébie
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Dim 15 Mar - 21:53

» 15 mars : Saint Longin
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Dim 15 Mar - 8:33

» 14 mars : Sainte Mathilde de Saxe (de Ringelheim)
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Emptypar ami de la Miséricorde Sam 14 Mar - 8:35

-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
ASOS : code réduction -15% cumulable avec la promo jusqu’à -50%
Voir le deal

 

 deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1423
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Empty
MessageSujet: deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre   deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre EmptyMer 15 Jan - 8:40

Deux Questions auxquelles Gänswein ne veut pas répondre
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Obama_gc3a4nswein_vatican_city_20140327
Le père Georg Gänswein escorte Barrack Obama pour rencontrer Bergoglio, 27 mars 2014 AD


Ou comment est-il arrivé que l'archevêque m'ait appelé au téléphone



Par Br. Alexis Bugnolo

Le monde a connu deux des usurpations de fonctions les plus scandaleuses de l'histoire de l'humanité, et en l'espace de six ans, de 2007 à 2013. Je parle de l'élection inconstitutionnelle d' un citoyen kenyan autoproclamé à la présidence de la États-Unis d'Amérique, en violation de la clause du citoyen né naturel (article II, section 1, clause 5) et de l'élection non canonique de Jorge Mario Bergoglio au poste de pontife romain le 13 mars 2013 en violation du canon 359 du Code de 1983 Droit canonique et loi du pape Jean-Paul II sur les élections papales, Universi Dominic Gregis, n. 37, qui interdisent tous les deux l'élection d'un Pontife romain en l'absence de sede vacante légale. (Un sede vacante survient avec la mort naturelle du Pape, ou sa démission de munus en accord avec le canon 332 §2 ) . - Pour tous mes rapports sur la renonciation du pape Benoît XVI et pourquoi cet acte ne lui a pas fait perdre la charge papale, voir mon index de la renonciation du pape Benoît XVI .
C'était alors un moment poignant pour le triomphe de la criminalité sur le droit, lorsque Barrack Obama est venu au Vatican pour rencontrer le cardinal Bergoglio le 27 mars 2014. Et au milieu se trouvait le père George, Gänswein, à la droite d'Obama (Photo soins de la Maison Blanche).
Mais les plans des hommes ne peuvent pas être cachés à Dieu, ni ne peuvent être cachés longtemps aux fidèles de Dieu, animés comme ils le sont par l'Esprit de Vérité qui révèle des secrets cachés.
Inspiré par cet Esprit, beaucoup de fidèles catholiques ont exprimé des préoccupations, des critiques, des objections et des avertissements concernant les événements étranges de février 2013, lorsque Benoît a publié une déclaration au Consistoire du 11 février de cette même année - appelée à canoniser les martyrs d'Otrante, massacré en masse par les forces des Turcs au XVIe siècle - ce qui a été annoncé comme un renoncement à la papauté, même si ce n'était rien de tel.
Ce jour-là, était également George Gänswein, aujourd'hui archevêque titulaire d'Urbs Salvia.

Mons. Gänswein est considéré comme le secrétaire personnel fidèle et dévoué de Joseph Ratzinger depuis plus de 35 ans. Ratzinger l'a repéré en train de prendre un café au Collège allemand au Vatican dans les années 80 et lui a demandé s'il aimerait être son secrétaire, car il avait besoin de quelqu'un parlant couramment l'allemand et l'italien. Mons. Gänswein est titulaire d'un doctorat en droit canonique.
Pour ces raisons, j'ai longtemps confié à Gänswein de dire la vérité, même si, après son discours à l'Université grégorienne en 2016, quand il a clairement dit que Benoît XVI occupait toujours le bureau des pétrins et partageait toujours les munus et le ministère des pétrins, j'ai secoué ma tête, car il semble une chose totalement folle de dire, puisque à l'époque, je fonctionnais encore sous les fausses nouvelles publiées ce jour-là, que Benoît avait démissionné de la papauté.
Mais au cours des 18 derniers mois, avec d'intenses recherches et enquêtes, je suis parvenu à un accord avec Gänswein sur ces mêmes points, parce que l'effet de renoncer au ministère pétrinien seul, est que Benoît conserve le pétrin munus et le bureau, et donc, en vertu de parmi ceux-ci, le ministère pétrinien et le pouvoir de gouvernance, qu'il pense ou non, et que quelqu'un d'autre pense ou non.

Mes deux lettres à l'archevêque Gänswein



Ainsi, en novembre, rempli de ce sentiment de confiance envers l'Archevêque, dont la devise personnelle est Testimonium perhibere veritati - Pour témoigner de la vérité - je lui ai écrit une lettre personnelle, en italien, le 25, la traduction anglaise de que je posterai ici:
Citation :
Je vous écris pour demander une rencontre personnelle avec vous afin de dissiper un doute commun que beaucoup de catholiques ont, qui aiment Sa Sainteté, le pape Benoît XVI.
Ce doute concerne la question de savoir si Lui, en disant minstero dans son acte du 11 février 2013, avait l'intention de dire muneri.
Ce doute persiste car, autant que je sache, on n'a jamais demandé en public à Sa Sainteté s'il avait ou non cette intention.
Beaucoup sont d'avis qu'en renonçant au ministère, l'intention du pape Benoît était de conserver le munus, car il pense que le munus est la grâce et la vocation qu'il a reçues pour toujours.
D'autres estiment qu'en renonçant au ministère, son intention était de renoncer à la papauté, mais n'ayant pas compris que le ministerium n'est pas le munus en raison de l'erreur dans la traduction allemande du code de droit canonique, au canon 145 § 1, Il a commis une erreur substantielle dans la renonciation (cf. Canons 126 et 188), parce que le canon 332 §2 contraint l'homme qui est le pape, en renonçant, à renoncer à la pétrine munus. Puisqu'en tant que pape, il ne s'est pas concédé comme Ratzinger une dérogation en raison du canon 38, la renonciation reste viciée. Voilà ce qu'ils pensent.
Pour ces raisons, et parce que j'ai beaucoup écrit sur ce sujet à fromrome.wordpress.com et ChiesaRomana.info, je pense qu'une rencontre avec votre Excellence aidera tous à mieux comprendre ce qui s'est passé.
Je ne suis pas journaliste, je suis une personne consacrée qui observe la Règle de saint François, qui m'oblige dans son deuxième précepte à faire respecter la papauté.

Désirant seulement connaître la vérité, et demeurant à Rome, à seulement 10 minutes du Vatican, je suis libre à tout moment de vous rencontrer où bon vous semble,
Cordialement,

N'ayant reçu aucune réponse, j'ai posté une autre lettre à l'archevêque le 9 janvier, à la poste du Vatican. Cette lettre a reçu une réponse téléphonique. Voici ma traduction anglaise de cette lettre, dont l'original était également en italien:
Citation :
Votre Excellence!

Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour le septième anniversaire de votre consécration épiscopale aux mains du pape Benoît! Et je vous remercie pour tout ce que vous faites pour le Saint-Père!

J'écris pour plusieurs raisons:

Tout d'abord, pour vous rappeler ma demande de rencontre personnelle avec Votre Excellence pour mieux comprendre si le Saint-Père avait eu l'intention de renoncer au pétrin munus ou s'il a déjà dit qu'il voulait renoncer au pétrin munus, comme je vous l'ai demandé en ma lettre du 25 novembre.
Je fais cette demande pour le bien de l'Église, car je comprends que la véritable pastorale des fidèles, qui sauvent les âmes, est celle qui est établie sur la vérité, non sur le ouï-dire.


Je vous écris également pour vous informer que le 19 décembre, j'ai fondé la Ligue de prière pour le pape Benoît XVI. Les catholiques du monde entier sont déjà inscrits, via 7 blogs qui diffusent l'invitation. Pour une explication italienne, voir
Pour une version anglaise, voir:
https://fromrome.wordpress.com/2019/12/12/19/join-the-league-of-prayer-for-pope-benedict-xvi/

Où vous pouvez trouver tous les blogs répertoriés qui participent aux mondes anglophone, italien, espagnol et français.
J'ai fondé cette Ligue pour les raisons décrites dans les annonces et pour partager avec les autres la grâce que le Seigneur m'a donnée le jour où le Pape Jean-Paul II a été abattu sur la Piazza S. Petro il y a des années, pour prier quotidiennement pour le Saint-Père.
Enfin, ayant pris soin de ma propre mère au cours de ses dernières années de vie (elle est décédée le 2 novembre 2018, de démence corticale, son nom est Doris), j'ai bien appris que les personnes âgées ont besoin d'une bonne nutrition. Je recommande un régime riche en protéines. Dans le documentaire télévisé de l'État bavarois, les images du Saint-Père semblent montrer qu'il a perdu beaucoup de poids récemment, et je m'inquiète donc pour sa santé. De plus, vu que mon grand-père maternel était barbier, je ne peux pas omettre de dire que si le Saint-Père a besoin des services d'un barbier, je suis prêt à faire un don pour payer le salaire du barbier.

Cordialement à Saint François,

Dans les deux lettres, à la fin, j'ai inclus les coordonnées. Mon email et mon numéro de téléphone. Je ne pensais pas pouvoir obtenir une réponse à ma deuxième lettre. Mais je l'ai fait, et c'est arrivé par téléphone à 10 h 43 le matin du samedi 11 janvier 2020.

L'archevêque Gänswein m'appelle



Bien que j'ai raté l'appel, l'archevêque a eu la gentillesse de laisser un message sur ma messagerie vocale. Étant donné que mon rapport ici sur le blog From Rome, qui est hébergé sur un site Web aux États-Unis, est néanmoins lisible dans l'Union européenne, je ne peux pas partager avec vous l'enregistrement de l'appel, ni vous donner une transcription de son contenu, car cela est empêché par les lois sur la confidentialité. Cependant, je peux décrire dans mes propres mots, ce que j'ai compris par le message laissé, afin que tout le monde, en particulier les cardinaux et les évêques, comprenne à quel point il est mal de faire confiance à quiconque prétend représenter le pape Benoît XVI, et comment ils doivent maintenant aller le voir en personne et lui poser les questions les plus importantes.
J'ai été formé à la musique dans ma jeunesse et j'ai donc une oreille attentive aux sons musicaux. La voix de chacun a son propre ton, et qu'ils parlent en public ou en privé, au téléphone ou devant un public, c'est le même ton. Pour cette raison, je peux dire que la voix est celle de l'archevêque. La voix s'identifie également comme telle.
Mes contacts italiens me disent que c'est clairement la voix d'un Allemand, mais qui parle l'italien depuis un certain temps. Je pense que la voix souffre un peu de la grippe qui frappe tout le monde à Rome en ce moment. J'invite donc tous à prier pour la santé du corps et de l'âme de l'archevêque.
Cependant, malheureusement, la première chose que fait la voix est d'essayer de m'allumer.

L'éclairage au gaz est une astuce de persuasion mentale habituellement utilisée par les tyrans ou les manipulateurs ou même les pédophiles, par lequel celui qui est en position de pouvoir dicte à celui qui est un sujet comment il doit voir la réalité. Elle s'accompagne généralement d'insultes ou de dépréciations qui incitent la personne à douter de sa propre compréhension de la réalité. Si l'archevêque savait quelque chose de moi, il saurait que cette astuce ne fonctionne qu'avec des esprits faibles qui cherchent l'affirmation du pouvoir, ce qui n'est pas du tout moi. Le commentaire fait a également essayé de caractériser entièrement ma lettre dans une telle lumière, ce qui est vraiment difficile à justifier même si vous pensez que Benoît est toujours le pape, car ma lettre était bien plus que cela.
Pour moi, l'éclairage au gaz était totalement inutile et même cruel. Je reste choqué que la voix d'un archevêque soit si peu charitable.
La deuxième chose que fait la voix est de dénoncer mon travail d'enquête sur la renonciation. Il dit que j'ai tort et que je me trompe. Ceci est un commentaire remarquable, car toute personne qui a consulté les URL dans mes lettres sait que je suis très consciencieux et sauvegarde tout ce que je dis avec des faits. Je n'interprète pas les faits, je les laisse parler d'eux-mêmes. Il exige ensuite que j'arrête mon travail d'enquête sur la renonciation .
Puisque je crains Dieu seul, je peux vous assurer qu'une telle demande aura l'effet inverse.
La troisième chose que la voix fait, si je comprends bien, est d'exiger que moi et tous les membres de la Ligue cessent de prier pour le pape Benoît. La voix exige que je prie pour le pape François. Il semble nier que Benoît est un pape ou le pape.
Et ce qui est le plus remarquable, c'est ce qui n'est pas dit par la voix. La voix ne dit pas qu'elle agit sur le legs du pape Benoît.
La voix est clairement celle d'un homme qui agit par terreur, témérité, imprudence. Vous pouvez entendre la colère et la terreur. Il y a même une erreur grammaticale dans l'italien utilisé. D'après les journaux de mon blog, je peux dire en toute sécurité que l'archevêque a consulté au moins 5 messages avant l'arrivée de l'appel téléphonique. Il surfait sur mon blog en utilisant un VPN se masquant comme étant dans l'UE et non au Vatican. (C'est une pratique courante au Vatican maintenant, après les raids informatiques effectués par la gendarmerie du Vatican en septembre). Il n'y avait aucun bruit de fond. Un claquement d'une poignée de téléphone peut être entendu mettant fin à l'appel.
Je pourrais dire mille choses sur cet appel téléphonique. Mais je conclurai en disant qu'à mon avis, il est beaucoup plus facile de répondre à 2 questions que de menacer quelqu'un par téléphone. Je n'entrerai pas dans le fait que la voix a utilisé un téléphone graveur pour passer l'appel, c'est-à-dire un téléphone qui ne laisse aucune trace quant au numéro utilisé pour passer l'appel. Que diable fait un archevêque avec un tel téléphone? De telles choses sont utilisées par les trafiquants de drogue et les mafieux!
À l'avenir, je recommande que si vous voulez écrire au pape Benoît, n'envoyez pas votre courrier à l'archevêque. Je considère moi-même maintenant que Benoît est clairement emprisonné et que l'archevêque doit être considéré comme un directeur de prison, plus que comme un secrétaire personnel. Le but de l'emprisonnement est le suivant: ses ravisseurs ne veulent pas qu'il rencontre le public ou les cardinaux en privé, où il est libre de s'exprimer, PRÉCISÉMENT parce qu'ils ne veulent pas qu'on lui pose ces 2 questions.
Je sais pourquoi. Et je pense que vous pouvez aussi deviner. D'autres, mieux que moi, l'ont déjà deviné:
Citation :
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre RbgQK7c0_normal

Giuseppe Pellegrino@Giusepp20826941





[ltr]Antonio Socci with Aldo Maria Valli:

As far as what concerns the resignation and his choice to be “Pope Emeritus,” I believe that, based on the documents in hand, it is now clear that Benedict XVI did not intend to resign – or totally resign – the Petrine munus.[/ltr]




49
05:37 - 14 janv. 2020
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

[ltr]



20 personnes parlent à ce sujet


[/ltr]




Et cela signifie que Benoît est toujours le Vicaire du Christ, le Pape, l'Évêque de Rome, le Successeur de Saint Pierre, parce que l'acte essentiel requis par le canon 332 §2, est une renonciation à la pétrine munus .
Veuillez partager cet article avec tous les cardinaux et archevêques et évêques. Je pense que cela présente des preuves suffisantes qu'ils devraient s'inquiéter de l'intégrité des informations concernant ce qu'il a fait et ce que cela signifiait, le 11 février 2013.
Je conclurai ce rapport en partageant une vidéo de l'archevêque, le 14 juin 2017, dans laquelle il dit clairement le contraire de ce qu'il m'a dit au téléphone: je suis ici principalement pour partager avec tout le monde les salutations du pape Benoît XVI. (0:17 dans la vidéo, en italien)

POST SCRIPT: Les journalistes qui sont à Rome ou qui viennent en personne à Rome sont invités à entendre l'enregistrement de l'appel téléphonique, en ma présence. Laissez simplement vos coordonnées dans un commentaire ci-dessous. - J'ai transmis une copie de l'appel téléphonique à mon avocat aux États-Unis, donc au cas où quelque chose m'arriverait, il y a une preuve légale du fait.

====================================================================================
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
 
deux Questions auxquelles Gänswein refuse de répondre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: L’ÉTERNELLE VÉRITÉ-
Sauter vers: