Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Du blog de Jeanne Smits...
par Panetier Hier à 22:00

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 18:20

» Le Credo chanté : La Sainte Eglise - Jean Yves Marie Tourbin
par Panetier Hier à 0:00

» 17 novembre : Saint Grégoire de Tours
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:59

» 17 novembre Saint Grégoire le Thaumaturge (De Néocésarée)
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:53

» Des religieuses victimes d'un cléricalisme méprisant et sans vergogne
par Panetier Ven 16 Nov - 23:51

» 17 novembre : Sainte Elisabeth de Hongrie
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 23:06

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 22:44

» Forum difficile à consulter
par Panetier Ven 16 Nov - 20:32

» Exorcisme
par Philippe Ven 16 Nov - 16:47

» Maria Valtorta
par Panetier Ven 16 Nov - 12:18

» FAUT IL COUVRIR LA NUDITÉ DU PAPE ?
par Panetier Ven 16 Nov - 11:51

» 16 novembre : Sainte Marguerite d'Ecosse
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 8:00

» 16 novembre Sainte Gertrude d'Helfta ou la Grande
par ami de la Miséricorde Ven 16 Nov - 7:54

» La purge commence (Mgr Schneider, soeurs de la m- du rédempteur...)
par Philippe Jeu 15 Nov - 10:55

» 15 novembre : Saint Eugène 1er de Tolède
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Nov - 0:09

» 15 novembre Bienheureuse Marie de la Passion Chappotin
par ami de la Miséricorde Mer 14 Nov - 23:59

» 15 novembre Saint Albert le Grand
par ami de la Miséricorde Mer 14 Nov - 23:51

» Flash Mob, Hallelujah
par Philippe Mer 14 Nov - 17:18

» Père Amorth: Padre Pio a déclaré que le troisième secret de Fatima était une «fa
par Philippe Mer 14 Nov - 12:22

» Le Purgatoire, une Miséricorde de Dieu
par Panetier Mer 14 Nov - 10:48

» La pensée du jour
par Panetier Mer 14 Nov - 10:01

» Mgr Fulton Sheen sur le Faux Prophète et l'Antéchrist
par Philippe Mer 14 Nov - 0:55

» 14 novembre : Toussaint de l'Ordre du Carmel
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:58

» 14 novembre : Saint Sérapion d'Alger
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:51

» Messages du Ciel à Robert Brasseur.
par Panetier Mar 13 Nov - 22:41

» Arche d'Alliance - Le chant de la miséricorde
par Panetier Mar 13 Nov - 22:12

» L'Islam
par Philippe Mar 13 Nov - 12:31

» honorer ceux de 14/18
par jardin des oliviers Mar 13 Nov - 10:11

» Saint Stanislas Kostka rencontre une âme du Purgatoire
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 8:00

» 13 novembre : Saint Stanislas Kostka
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:54

» 13 novembre Saint Eugène de Tolède
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:44

» 12 novembre : Saint Didace (Diego)d'Alcala
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:30

» 12 novembre : Saint Jean le Miséricordieux ou (l'Aumônier)
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:23

» 11 novembre Saint Martin de Tours
par Panetier Dim 11 Nov - 23:05


Partagez | 
 

  Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger    Mar 27 Juin - 16:58




Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger  

L’interprétation du troisième secret donné par la Vierge Marie aux jeunes voyants de Fatima (Portugal) en 1917, a été faite en l’an 2000 par le cardinal Joseph Ratzinger, alors Secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la foi. Nous en retenons :

La finalité de toutes les apparitions est de faire croître toujours plus dans la foi, l’espérance et la charité.

L’avenir n’est pas déterminé de manière immuable, et l’image que les enfants ont vue n’est nullement un film d’anticipation de l’avenir, auquel rien ne pourrait être changé. Toute cette vision se produit en réalité seulement pour faire apparaître la liberté et pour l’orienter dans une direction positive.

La vision a un caractère symbolique. Nous pouvons y reconnaître le siècle écoulé comme celui des martyrs et des persécutions de l’Église.

Dans le chemin de croix de ce siècle, la figure du Pape a un rôle spécial.

De même que du côté ouvert du Christ en croix, est née l’Église, de même la mort des témoins est féconde pour la vie future de l’Église. Leur martyre s’accomplit en solidarité avec la passion du Christ, il devient un tout avec elle.

C. Ratzinger commente le 3e secret

Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

Aletia



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger    Mer 28 Juin - 10:33

Cette affirmation du cardinal Ratzinger semble en contredire une autre du pape Benoît XVI à son retour de Fatima.
Autrement dit Ratzinger contredit Ratzinger ou le pape remet à sa place le théologien.*

Le mystère de Fatima se poursuit inexorablement même si une partie du voile a été levée dans le livre bleu de Mouvement Sacerdotal Marial (auquel j'appartiens) qui n'est que la continuité de Fatima.

Marie nous dit entre autre que ce 3e secret sera observé par les humbles dans son déroulement actuel et il comporte entre-autre l'apostasie dans laquelle nous sommes plongés jusqu'au cou.  

* Je vous retrouve ça tout prochainement.

M'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger    Mer 28 Juin - 11:37

https://w2.vatican.va/content/benedict-xvi/fr/speeches/2010/may/documents/hf_ben-xvi_spe_20100511_portogallo-interview.html

ENTRETIEN DU PAPE BENOÎT XVI 
ACCORDÉ AUX JOURNALISTES 
AU COURS DU VOL VERS LE PORTUGAL
Mardi 11 mai 2010


Extrait :


Père Lombardi : Merci, et maintenant venons à Fatima, qui sera un peu le sommet spirituel de ce voyage ! Sainteté, quelle signification ont pour nous aujourd’hui les apparitions de Fatima ? Quand vous avez présenté le texte du troisième secret à la Salle de presse du Vatican, en juin 2000, certains d’entre nous et d’autres collègues d’alors y étaient, il vous fut demandé si le message pouvait aussi être étendu, au-delà de l’attentat contre Jean-Paul II, à d’autres souffrances des Papes. Est-il possible, selon vous, de situer aussi dans cette vision les souffrances de l’Église d’aujourd’hui, liées aux péchés des abus sexuels sur les mineurs ?

Saint-Père : Avant tout je voudrais exprimer ma joie d’aller à Fatima, de prier devant la Vierge de Fatima, qui est pour nous un signe de la présence de la foi, que c’est des petits proprement que nait une nouvelle force de la foi, qui ne se limite pas aux seuls petits, mais qui a un message pour tout le monde et rejoint le cours de l’histoire dans son présent et l’éclaire. En 2000, dans la présentation, j’avais dit qu’une apparition, c’est-à-dire un événement surnaturelle, qui ne vient pas seulement de l’imagination de la personne, mais en réalité de la Vierge Marie, du surnaturel, qu’un tel événement entre dans un sujet et s’exprime dans les possibilités du sujet. Le sujet est déterminé par ses conditions historiques, personnelles, de tempérament, et donc traduit ce grand événement surnaturel dans ses possibilités de voir, d’imaginer, d’exprimer, mais dans ses expressions, formées par le sujet, se cache un contenu qui va au-delà, plus profondément, et c’est seulement dans le cours de l’histoire que nous pouvons voir toute la profondeur, qui était – disons – « vêtue » dans cette vision possible aux personnes concrètes. Je dirais donc, ici aussi, au-delà de cette grande vision de la souffrance du Pape, que nous pouvons en premier lieu rapporter au Pape Jean-Paul II, sont indiquées des réalités de l’avenir de l’Église qui au fur et à mesure se développent et se manifestent. Par conséquent, il est vrai que au-delà du moment indiqué dans la vision, on parle, on voit la nécessité d’une passion de l’Église, qui naturellement se reflète dans la personne du Pape, mais le Pape est pour l’Église et donc ce sont des souffrances de l’Église qui sont annoncées. Le Seigneur nous a dit que l’Église aurai toujours souffert, de diverses façons, jusqu’à la fin du monde. L’important est que le message, la réponse de Fatima, ne réside pas substantiellement dans des dévotions particulières, mais dans la réponse de fond, c’est-à-dire la conversion permanente, la pénitence, la prière et les trois vertus théologales : foi, espérance et charité. Ainsi voyons-nous ici la réponse véritable et fondamentale que l’Église doit donner, que nous, chacun de nous, devons donner dans cette situation. Quant aux nouveautés que nous pouvons découvrir aujourd’hui dans ce message, il y a aussi le fait que les attaques contre le Pape et contre l’Église ne viennent pas seulement de l’extérieur, mais les souffrances de l’Église viennent proprement de l’intérieur de l’Église, du péché qui existe dans l’Église. Ceci s’est toujours su, mais aujourd’hui nous le voyons de façon réellement terrifiante : que la plus grande persécution de l’Église ne vient pas de ses ennemis extérieurs, mais naît du péché de l’Église et que donc l’Église a un besoin profond de ré-apprendre la pénitence, d’accepter la purification, d’apprendre d’une part le pardon, mais aussi la nécessité de la justice. Le pardon ne remplace pas la justice. En un mot, nous devons ré-apprendre cet essentiel : la conversion, la prière, la pénitence et les vertus théologales. Nous répondons ainsi, nous sommes réalistes en nous attendant que le mal attaque toujours, qu’il attaque de l’intérieur et de l’extérieur, mais aussi que les forces du bien sont toujours présentes et que, à la fin, le Seigneur est plus fort que le mal, et pour nous la Vierge est la garantie visible, maternelle, de la bonté de Dieu, qui est toujours la parole ultime dans l’histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la prophétie de Joseph Ratzinger
» Joseph Ratzinger n'a pas la foi.
» Vidéo-reportage: Film marial "M et le 3ème secret" en première au Québec!
» Joseph Retinger ( Ratzinger ? )
» L’idéalisme de Joseph Ratzinger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: L’ÉTERNELLE VÉRITÉ-
Sauter vers: