Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Séparation de l'Eglise et de l'Etat.
par Philippe Aujourd'hui à 9:32

» 22/02 Chaire de Saint Pierre, apôtre
par ami de la Miséricorde Hier à 22:20

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:12

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:18

» 21 février Saint Pierre Damien
par Philippe Hier à 12:04

» 21 février Saint Robert Southwell
par ami de la Miséricorde Mer 20 Fév - 21:44

» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Mar 19 Fév - 22:49

» Formation du Temps de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Mar 19 Fév - 22:39

» "Où va l'Eglise ?" - Lettre des Cardinaux Burke et Brandmüller.
par Françoise Mar 19 Fév - 20:57

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 23:20

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 23:01

» Pendant la Sainte Messe avec Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 22:48

» Marion Sigaut
par Philippe Lun 18 Fév - 10:29

» Françoise.
par Philippe Lun 18 Fév - 9:32

» Le temps de l’abandon à la divine Volonté
par Philippe Lun 18 Fév - 9:26

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 22:44

» 18 février Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 22:35

» Dimanche de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 8:22

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:57

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:49

» Le secret de l'âme par Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:27

» meutre du Père Popieluszko
par violaine Ven 15 Fév - 22:13

» Abbé Guy Pagès.
par Philippe Ven 15 Fév - 9:45

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:21

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:15

» Edson Glauber (Itapiranga-Brésil)
par Philippe Jeu 14 Fév - 15:06

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 22:03

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 21:55

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 12 Fév - 22:02

» Profanation
par violaine Mar 12 Fév - 21:37

» Vivre d'amour chanté par les Carmélites de France.
par Françoise Mar 12 Fév - 20:47

» Cardinal Sarah
par Françoise Mar 12 Fév - 17:20

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Mar 12 Fév - 15:08

» Notre volonté et celle du Père.
par Philippe Mar 12 Fév - 13:43

» Anima christi (Marco Frisina)
par Françoise Mar 12 Fév - 7:09


Partagez | 
 

 Confusion

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Confusion   Mer 5 Juil - 9:59

De nombreuses causes que je ne voudrais ici décrire amènent tellement de confusion dans notre Eglise, l'Eglise véritable de Jésus-Christ, et empêchent aux fidèles de pouvoir bien communiquer entre-eux.
L'Eglise est divisée entre progressistes et conservateurs, entre ceux qui prient les mains en l'air et ceux qui enserrent le chapelet dans leurs mains, entre ceux qui sont fan de foire-messes et ceux qui aiment les belles liturgies, entre ceux qui font des dévotions et ceux qui font partie d'un mouvement, ceux qui sont attachés à la doctrine et ceux qui ne la connaissent même pas, entre ceux qui jubilent avec le pape François et ceux qui en sont scandalisés...

Dans tout cela, la communication est devenue difficile, voire impossible parfois (sans causer des disputes).

"Qu'ils soient un !" dit Jésus à son Père.
Pour retrouver l'unité, il faut retrouver Dieu, s'agenouiller et prier sincèrement,
Adorer le Saint-Sacrement,
Recevoir l'Eucharistie même en semaine,

On connaît les remèdes.
Nous sommes tous malades et pécheurs.
Ne pas prendre ses remèdes, c'est courir le risque d'une aggravation, d'une épidémie.

Ne laissons pas le Mâlin nous dérober notre santé !
Unissons-nous à celui qui nous sauve, le Dieu trois fois saint.

M'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confusion   Mer 5 Juil - 13:29

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 2349
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Confusion   Mer 5 Juil - 13:42

Je suis complètement d'accord avec toi, Chouan, que de divisions sont apparues ces toutes dernières années, entre nous fidèles de l'Eglise.

En quelques mots, je vais vous parler de mes déboires personnels. Dès mon arrivée dans ce diocèse qui est le mien depuis plus de vingt ans, je participais activement à quelques groupes de prières. Nous avions un bon prêtre aumônier à cette époque et tout se passait à merveille : nos prières étaient exaucées très souvent parce que nous priions vraiment en union.
 Malheureusement pour nous, une crise cardiaque nous l'a enlevé... et plus d'aumônier depuis octobre 2005. 
Ici, l'Evêque donne des prêtres aumôniers à certains groupes tel "Le Secours Catholique", "La Communauté Portugaise", etc... mais les groupes de prières : non, ce n'est pas utile.

Et c'est là que cela achoppe. Des laîcs sûrement très zélés "mènent" les groupes à leur façon... et la division s'installe.
Très blessée suite à des humiliations à répétitions, j'avais quitté les groupes de prière, prenant du recul et me murant dans le silence. 

Je suis retournée récemment dans le groupe de prière issu de Medjugorje, le plus ancien. 

J'aime les temps de prière dans la chapelle en présence du Tabernacle... mais je n'aime pas les bavardages. 
J'aime prier pour ceux qui demandent toute notre attention, j'aime aussi le silence dans lequel on peut se recueillir devant Notre Seigneur Présent dans le Tabernacle... mais j'apprécie moins les petites prises de bec entre priants, devant le Tabernacle.

Que faire ? Il y a beaucoup à faire pour ramener cette sérénité et cette confiance que nous apportait la présence du prêtre.

Si vous rencontrez de tels problèmes dans vos groupes, je serais curieuse de savoir comment vous vous en sortez. 

Priez avec plusieurs en groupe est riche, puisque Notre Seigneur Jésus est au milieu de nous, mais comment pouvons-nous l'entendre dans la cacophonie ambiante ? Triste dilemne !

Priez seul chez soi, en union avec d'autres qui prient de leur côté est une solution.

Si cela vous agrée de nous parler de vos expériences, nous sommes preneurs ! 
En tout cas, merci.

Que Le Seigneur bénisse ses petites brebis bien attristées !
Françoise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confusion   Mer 5 Juil - 16:17

Bonjour Françoise,

Après une grosse déception dans un groupe charismatique, je suis revenu sagement dans un cénacle du Mouvement Sacerdotal Marial (où le bavardage est interdit) et là, c'est du solide.
Ce sont des petits du Seigneur qui se retrouvent, pour le chapelet, la méditation silencieuse d'un message plus quelques prières (45 min sans la messe).


Pourquoi ça marche ?

Parce que c'est la Sainte Vierge qui a voulu et qui a fait naître ce mouvement et ces cénacles.
Ce n'est pas né d'une volonté d'homme et cela tient.

Avec un ami, on a démarré un 2e cénacle l'an dernier à l'église de mon village et depuis 3 mois, nous sommes passés à 3 priants.

Comme conseillé par le mouvement, un temps de fraternisation a lieu après le cénacle mais non pas à l'église. Nous prenons donc, ensuite, une boisson et gâteaux (sauf en carême et avent) à la maison.

Pour rien de mieux, je ne lâcherai les cénacles à présent.

Je participe aussi à une adoration silencieuse hebdomadaire où nous sommes une poignée de paroissiens.
Cette année, le prêtre nous a même accordé une adoration nocturne chaque vendredi de carême.


J'encourage les uns et les autres à se renseigner s'il n'y a pas un cénacle du MSM près de chez eux ou alors d'en démarrer un.
Si votre prêtre vous refuse l'accès à l'église, faites le dans un domicile.


Adiou

M'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confusion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confusion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» régression probit et matrice de confusion
» LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L
» [Primaire] Confusion sons proches
» Comparaison de matrice de confusion appariée
» LA GRANDE CONFUSION DES EVOLUTIONNISTES DARWINNIENS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: La pensée du jour-
Sauter vers: