Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Planète X serait une réalité et se rapprocherait du Soleil de la Terre
Aujourd'hui à 18:37 par Françoise

» De tout et de rien !
Aujourd'hui à 13:10 par Françoise

» Nous annonçons le Roi, Alléluia.
Aujourd'hui à 7:27 par Françoise

» L'ésotérisme en vogue... sachez-le !
Aujourd'hui à 7:20 par Françoise

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Aujourd'hui à 0:51 par ami de la Miséricorde

» 22 septembre Saint Maurice et ses compagnons
Aujourd'hui à 0:44 par ami de la Miséricorde

» Septembre : LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
Aujourd'hui à 0:27 par ami de la Miséricorde

» Du 21 au 29 septembre neuvaine à Saint Michel
Aujourd'hui à 0:09 par ami de la Miséricorde

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
Hier à 21:55 par Françoise

» Offrande (P. Baloche)
Hier à 7:37 par Françoise

» Il est temps de quitter vos tombeaux (V. Hendricks)
Hier à 7:13 par Françoise

» 21 septembre Saint Matthieu Evangéliste
Mer 20 Sep - 23:16 par ami de la Miséricorde

» 21 septembre Sainte Déborah
Mer 20 Sep - 22:58 par ami de la Miséricorde

» le pape est-il un antipape ?
Mer 20 Sep - 11:34 par Philippe

» En Jésus seul (S.Towend/K.Getty)
Mer 20 Sep - 8:51 par Françoise

» Neuvaine au Saint Padre Pio de Pietrelcina - 15 au 23 septembre 2017 -
Mer 20 Sep - 7:54 par Françoise

» Le Père James Manjackal à Nevers (58) les 15 - 16 et 17 septembre 2017
Mer 20 Sep - 7:04 par Françoise

» Méditation sur l'éternité des peines de l'Enfer
Mer 20 Sep - 1:26 par ami de la Miséricorde

» 20 septembre Vénérable Yves Mahyeuc de Rennes
Mer 20 Sep - 1:05 par ami de la Miséricorde

» Prière pour se protéger des périls
Mer 20 Sep - 0:34 par ami de la Miséricorde

» Car Dieu est un Dieu puissant (R. Mullins)
Mar 19 Sep - 12:35 par Françoise

» Mon secours est en Toi (S.Corn)
Mar 19 Sep - 9:30 par Françoise

» Curé d'Ars: 10 moyens contre le démon.
Mar 19 Sep - 8:13 par Philippe

» Que ces lieux soient visités (C. Lafitte)
Mar 19 Sep - 8:11 par Françoise

» 19 septembre 1ère apparition de Notre Dame de la Salette
Mar 19 Sep - 1:52 par ami de la Miséricorde

» 19 septembre Sainte Marie- Emilie de Rodat
Mar 19 Sep - 1:36 par ami de la Miséricorde

» 19 septembre Saint Janvier de Bénévent (de Naples)
Mar 19 Sep - 1:26 par ami de la Miséricorde

» LE CURÉ ENRAGÉ
Lun 18 Sep - 15:08 par Philippe

» En Egypte kidnapping de jeunes Chrétiennes pour les vendre
Lun 18 Sep - 14:27 par Philippe

» 18 septembre Saint Joseph de Cupertino
Dim 17 Sep - 22:51 par ami de la Miséricorde

» 17 septembre Sainte Hildegarde de Bingen
Dim 17 Sep - 2:13 par ami de la Miséricorde

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
Dim 17 Sep - 1:57 par ami de la Miséricorde

» 17 septembre Les Stigmates de Saint François d'Assise
Dim 17 Sep - 1:47 par ami de la Miséricorde

» Mais nous sommes là pour ça Cardinal Caffarra
Sam 16 Sep - 23:55 par Philippe

» Les sept douleurs de Marie
Sam 16 Sep - 12:36 par Philippe

Sujets les plus vus
Voix séparées pour la chorale des Veilleurs
De tout et de rien !
Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Kirié des Gueux.
Le chant de l'Espérance.
Présentation
Agnès-Marie JOIE de DIEU... messages.
... Et si on parlait des élections présidentielles 2017 en France !
le pape est-il un antipape ?
C Emerich La fausse Eglise

Partagez | 
 

 Chanson historique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
Admin
avatar

Messages : 505
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Chanson historique.   Dim 16 Juil - 18:13

Bonjour,

De retour après quelques jours de vacances bien agitées, je dédie ce chant à Régis, un frère en Christ.
 Cher Régis, si Dieu le veut, de même que vous m'aidez à régler certains problèmes insurmontables pour moi et je vous en remercie, de même je vous aiderai, avec l'aide de Dieu, à marcher sur le Chemin Smile . Je remercie le Ciel avec gratitude depuis quelques jours pour avoir mis ce frère sur ma route.

 

Chanson de la palisse ou La mort de la palice.

Le mot lapalissade vient du nom de Jacques II de Chabannes, seigneur de La Palice, maréchal de François Ier, mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, il n'a été l'auteur d'aucune lapalissade. Les soldats de La Palice, pour illustrer le courage dont fit preuve ce maréchal lors du siège de Pavie (1525) où il trouva la mort, écrivirent une chanson à sa mémoire, dans laquelle se trouve la strophe suivante :

Hélas, La Palice est mort,
Est mort devant Pavie ;
Hélas, s'il n'était pas mort,
Il ferait encore envie

L'ancien français a deux graphies du s dont l'une est ſ. Une erreur de lecture a fait lire « hélas, s'il n'était pas mort, il ſerait (serait) encore en vie ». Aujourd'hui on retrouve encore cette phrase déformée en « Un quart d'heure avant sa mort, il était encore en vie ».
Au xviiie siècle, Bernard de la Monnoye reprit alors l'ensemble de cette chanson sur ce modèle.
L'orthographe de lapalissade provient du nom moderne de la ville de Lapalisse qui abrite le château historique de Jacques de La Palice.

Paroles de Bernard de la Monnoye.
Chanté par Gilles Elbaz


Hélas ! La Palice est mort
Il est mort devant Pavie
Hélas ! S'il n'était pas mort
Il serait encore en vie (bis) 

Hélas ! Qu'il eut bien grand tort
De s'en aller à Pavie ! 
Hélas ! s'il ne fût point mort, 
Il n'eût point perdu la vie (bis) 
Il était fort bien vêtu
Son habit doublé de frise
Et quand il était tout nu
Il n'avait point de chemise (bis) 

Deux jours avant de mourir
Ecrivait au roi son maître
Hélas, s'il n'eût point écrit
Le roi n'eût pas lu sa lettre (bis)

Il était très bon chrétien
Et vivait dans l'abstinence
Et quand il ne disait rien
Il observait le silence (bis)

Il est mort le vendredi 
Passée la fleur de son âge ...
S'il fût mort le samedi
Il eût vécu davantage (bis)

Les médecins sont d'accord
Et toute la pharmacie
Que deux jours avant sa mort
Il était encore en vie (bis)

Que deux jours avant sa mort
Il était encore en vie (bis)

Que deux jours avant sa mort
Il était encore en vie (bis)


Dernière édition par Françoise le Ven 1 Sep - 7:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Messages : 505
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Chanson historique.   Sam 19 Aoû - 3:30

... C'est pour vous, Régis.

 


Dernière édition par Françoise le Sam 2 Sep - 5:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Messages : 505
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Chanson historique.   Ven 1 Sep - 7:24



Sainte Bernadette a dit :


Ses écrits et ses paroles…
Bernadette a appris à lire et à écrire seulement à l’âge de 14 ans. De ses écrits lorsqu’elle était sœur de la Charité de Nevers à Nevers, on peut retenir son « carnet de notes intimes » (1873-1874), quelques notes éparses et sa correspondance avec sa famille. 
A propos de ses rencontres avec la Dame :
« Elle me regardait comme une personne qui parle à une autre personne »
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire »

A propos de son choix de vie :
« J’aime soigner les pauvres et les malades, je resterai chez les Sœurs de Nevers »
 A propos de sa vie quotidienne de sœur de la Charité de Nevers :
« Je ne vivrai pas un instant que je ne le passe en aimant »
« J’aurai toujours assez de santé mais jamais assez d’amour. »
« Le premier mouvement ne nous appartient pas, mais le second nous appartient. »

Sur sa vie intérieure :
« Jésus seul pour maître, Jésus seul pour richesse, Jésus seul pour ami »
« Dieu parle au cœur sans aucun bruit de parole. »
« O Jésus donnez-moi, je vous prie le pain de l’humilité… le pain de Charité… » 

Quelques jours avant sa mort :
« O, mon Jésus, que je l’aime !»
« Je suis moulue comme un grain de blé. »
« Je n’oublierai personne. »
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Admin
avatar

Messages : 505
Date d'inscription : 12/06/2016

MessageSujet: Re: Chanson historique.   Mar 5 Sep - 17:57

... Pour vous, Régis, mon guerrier du bâtiment. Merci pour toutes les forces que vous déployez afin de remettre droit ce qui est complètement tordu !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chanson historique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chanson historique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nature en chanson et en poésie!!!!!
» Une voix, un visage : MARIE (chanson)
» Letavia - reconstitution historique des Bretons fin Ve
» CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT
» Trouver un fait historique à partir de 3 indices

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: LE COIN DES MUSIQUES ET DES CHANSONS-
Sauter vers: