Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mgr Viganò publie une nouvelle lettre
par Françoise Aujourd'hui à 7:21

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:38

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Philippe Hier à 19:27

» Le livre de l'Amour Miséricordieux.
par Philippe Hier à 9:32

» « On nous a changé la religion ! » : le grand effondrement de 1965
par Philippe Hier à 7:41

» 19 octobre : Saint Joël
par ami de la Miséricorde Hier à 0:58

» 19 octobre : Saint Zorobabel
par ami de la Miséricorde Hier à 0:48

» 19 oct Saint Néhémie
par ami de la Miséricorde Hier à 0:42

» 19 octobre : Saint Paul de la Croix
par ami de la Miséricorde Hier à 0:32

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 0:16

» Je sais que Tu es là Saint-Esprit.
par Françoise Jeu 18 Oct - 22:09

» Père James Manjackal
par Françoise Jeu 18 Oct - 21:53

» Louis XVI, roi de France, martyr...
par Panetier Jeu 18 Oct - 21:53

» Billet d'humeur d'un panetier (Eglise & société)
par Panetier Jeu 18 Oct - 20:26

» François Bergoglio
par Panetier Jeu 18 Oct - 16:33

» Synode pour les jeunes : Paolo Ruffini parle et Vatican news camoufle
par Panetier Jeu 18 Oct - 14:56

» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
par azais Jeu 18 Oct - 14:46

» FAUT IL COUVRIR LA NUDITÉ DU PAPE ?
par Philippe Jeu 18 Oct - 7:41

» 18 octobre : Saint Pierre d'Alcantara
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct - 23:26

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct - 23:17

» La pensée du jour
par Panetier Mer 17 Oct - 10:03

» 17 octobre : Saint Osée
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 23:26

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 23:16

» A propos du Mouvement Sacerdotal Marial :
par Panetier Mar 16 Oct - 22:24

» La nuit qu'il fut livré - Chant Catholique
par Panetier Mar 16 Oct - 17:44

» 16 octobre Dédicace de la basilique du Mont Saint Michel
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:41

» 16 octobre : Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:11

» 16 octobre : Sainte Hedwige de Silésie
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 10:01

» Luz de Maria
par Philippe Mar 16 Oct - 9:40

» 16 octobre : Sainte Marguerite-Marie Alacoque
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 8:41

» Chapelet Cassé
par Philippe Mar 16 Oct - 0:59

» 15 OCTOBRE - ANNIVERSAIRE ACTE D'ABANDON MARTHE ROBIN
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct - 0:28

» Maria Valtorta
par Philippe Lun 15 Oct - 12:04

» L'Islam
par Philippe Lun 15 Oct - 9:38

» Défendez-nous Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct - 22:28


Partagez | 
 

 Prophètes et messagers, quelques réflexions sur le discernement.

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Prophètes et messagers, quelques réflexions sur le discernement.   Jeu 27 Juil - 10:49

En ce moment il y a beaucoup de messagers du ciel, et on se doute bien que dans le tas, il y en a sûrement qui ne viennent pas du ciel et qui sont mauvais. Oui, mais comment faire pour discerner, d'autant plus que le démon est très fort, et qu'il serait même capable de nous sortir des homélies plus belle encore que celles du curé d'Ars ?

L'Eglise nous donne une première indication : Un messager du ciel nous donne un message toujours conforme à la doctrine de l'Eglise. Le messager lui-même doit avoir une vie sainte et équilibrée et avoir une tête solide. D'autre part l'Eglise n'aime pas trop les prophètes de malheur- un peu comme saint Pierre qui ne voulait pas que Jésus monte sur la croix- et si un prophète vient nous annoncer un malheur, ça doit toujours être marqué sous le sceau de l'espérance.

Bon! mais d'un point -de-vue pratico-pratique ?

Pour ma part, je parlerai plutôt du chœur des prophètes, qui vont tous dans le même sens. Et si dans une chorale il y en a un qui chante faux, ça se voit tout de suite.
Plus précisément on pourrait prendre l'exemple d'un homme en train de monter un puzzle ; et si un messager montre une pièce qui rentre pile-poil dans le puzzle sans rien forcer, c'est bon signe.
Il y a ainsi comme une hiérarchie : Les prophètes premiers dont on est sûr ; les premières pièces du puzzle avec lesquelles on a commencé à construire le puzzle : Lourde, Fatima, La Salette, Garabandal,Marie Julie Jahenny, etc...Et les messagers suivant s'ils sont authentiques devront obligatoirement ne pas les contredire mais les compléter.

Maintenant, prudence quand même, et je vais m'expliquer sur trois points :  

1 - Un message peut être vrai, mais mal interprété par le messager lui-même, ou bien le message est conditionnel.
Conditionnel. C'est le cas de Jonas qui annonce la destruction de Ninive, et pourtant Ninive n'est pas détruite, alors que la prophétie est authentique. je n'insiste pas car tout l monde connait cette histoire.
Mal interprété.
Mais aussi on peut très bien mal interpréter ce que le ciel veut nous dire. Par exemple un prophète de premier plan nous annonce qu'on va être emportés dans des vaisseau bleus (bonjour l'égoïsme...). Elle ne parle pas forcément d'extra terrestres qui vont venir nous kidnapper dans des soucoupes volantes, mais plutôt de ces Kérubins qui apparaisse dans Ézéchiel un peu comme des vaisseaux. La bonne interprétation serait donc qu'au moment des grandes douleurs, des Kérubins (chérubins) vont nous donner le don d'un vol de l'esprit ? Mais ce n'est pas parce que on interprète une annonce de façon farfelue qu'il faut en conclure un peu vite que le messager est un faux prophète.

2 -Le messager peut en rajouter.
Attention nous ne sommes pas encore des saints.
Un messager reçoit un message du ciel et c'est bon.
Ensuite il en rajoute, mélangeant le message du ciel avec ses idée personnelles, et c'est mauvais. Et l'ennui dans cette affaire, est qu'on va prendre l'opinion personnelle du messager comme venant du ciel.
Saint Paul avait l’honnêteté de faire le distingo quand il disait : "je n'ai pas reçu de révélation à ce sujet mais mon idée et que.......".
Et ce distingo parfois n'est pas fait, ce qui peut être très dommageable pour la foi. Ainsi une messagère de premier plan nous proclame que le pape Bergoglio est un pape authentique, le choisi de Dieu* et qu'il faut les suivre. Et pourtant c'est une messagère authentique mais qui s'est égarée et a commis un péché de manque de rigueur, car elle serait bien en peine de nous dire où, quand, et quelle phrase Jésus lui a dite pour nous annoncer que le pape Bergoglio a été choisi par lui Jésus.

3 - Deux messagers ne peuvent pas se contredire.
Parce que Jésus, lui, ne peut pas se contredire, ce qui serait absurde.
Par exemple : un messager nous dit que le virus du Sida n'existe pas, et un autre tout autant de premier plan nous dit qu'il a été fabriqué par l'homme et inoculé pour réduire la population mondiale. Alors il faudrait savoir, virus ou pas virus ? Attention donc à ne pas se laisser bluffer, et on a le devoir d'éprouver les prophètes, mais sans toutefois jeter le bébé avec l'eau du bain.

* On avait posé la question à Benoit XVI : "un pape est-il toujours celui choisi par Dieu"? Et Benoit XVI avait répondu qu'il y a du jeux dans la corde. Oui si le conclave est dans la prière et l'humilité, sinon ça peut être le choix de l'homme, et Dieu laisse une marge de liberté. Donc sur ce point cette messagère contredit la doctrine.......
Qu'il nous suffise de respecter le pape s'il est hérétique, et de prier pour lui.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
 
Prophètes et messagers, quelques réflexions sur le discernement.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée d'étude, Alcools d'Apollinaire
» La femme dans l'Islam... Quelques réflexions...
» Le cardinal Barbarin donne de ses nouvelles et fait quelques réflexions sur son état de santé.
» Quelques réflexions sur l’étude du passé composé en français médiéval
» Quelques réflexions sur les solutions générales d'une e.f.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LE MONASTÈRE INTÉRIEUR ::  FORMATION-
Sauter vers: