Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» La purge commence (Mgr Schneider, soeurs de la m- du rédempteur...)
par Philippe Aujourd'hui à 10:55

» 15 novembre : Saint Eugène 1er de Tolède
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 0:09

» 15 novembre Bienheureuse Marie de la Passion Chappotin
par ami de la Miséricorde Hier à 23:59

» 15 novembre Saint Albert le Grand
par ami de la Miséricorde Hier à 23:51

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:42

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:29

» Flash Mob, Hallelujah
par Philippe Hier à 17:18

» Père Amorth: Padre Pio a déclaré que le troisième secret de Fatima était une «fa
par Philippe Hier à 12:22

» Le Purgatoire, une Miséricorde de Dieu
par Panetier Hier à 10:48

» Des religieuses victimes d'un cléricalisme méprisant et sans vergogne
par Philippe Hier à 10:42

» La pensée du jour
par Panetier Hier à 10:01

» Mgr Fulton Sheen sur le Faux Prophète et l'Antéchrist
par Philippe Hier à 0:55

» 14 novembre : Toussaint de l'Ordre du Carmel
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:58

» 14 novembre : Saint Sérapion d'Alger
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 22:51

» Messages du Ciel à Robert Brasseur.
par Panetier Mar 13 Nov - 22:41

» Arche d'Alliance - Le chant de la miséricorde
par Panetier Mar 13 Nov - 22:12

» L'Islam
par Philippe Mar 13 Nov - 12:31

» honorer ceux de 14/18
par jardin des oliviers Mar 13 Nov - 10:11

» Saint Stanislas Kostka rencontre une âme du Purgatoire
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 8:00

» 13 novembre : Saint Stanislas Kostka
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:54

» 13 novembre Saint Eugène de Tolède
par ami de la Miséricorde Mar 13 Nov - 7:44

» 12 novembre : Saint Didace (Diego)d'Alcala
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:30

» 12 novembre : Saint Jean le Miséricordieux ou (l'Aumônier)
par ami de la Miséricorde Lun 12 Nov - 8:23

» 11 novembre Saint Martin de Tours
par Panetier Dim 11 Nov - 23:05

» Re-bonjour
par Panetier Dim 11 Nov - 22:39

» blocage du périph. sympa, non ?
par Panetier Dim 11 Nov - 22:18

» Agni Parthene - chant orthodoxe
par jardin des oliviers Dim 11 Nov - 22:00

» Prions une dizaine de chapelet avec le pape Benoît XVI
par jardin des oliviers Dim 11 Nov - 21:11

» Le Club des hommes en noir
par Panetier Dim 11 Nov - 13:22

» 11 novembre : Saint Théodore le Studite
par ami de la Miséricorde Dim 11 Nov - 0:00

» Soeur Marie Keyrouz - Touba
par Panetier Sam 10 Nov - 21:41

» Blogs catholiques (où trouver encore de l'info catho...)
par Panetier Sam 10 Nov - 21:22

» Mgr Ottavio Michelini
par Panetier Sam 10 Nov - 20:55

» 10 novembre : Saint Léon le Grand
par ami de la Miséricorde Sam 10 Nov - 7:40

» 10 novembre : Saint Noé Patriarche
par ami de la Miséricorde Sam 10 Nov - 7:25


Partagez | 
 

 13 août Saint Jean Berchmans

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: 13 août Saint Jean Berchmans   Dim 13 Aoû - 0:58



La Prière de Saint Jean Berchmans « Ô Marie, je vénère cette plénitude de grâce que Dieu a mise en Vous » :


« Je Vous salue, Marie, et avec l'Ange je vénère cette plénitude de grâce que Dieu a mise en Vous. Dans la stupéfaction, je contemple votre intelligence, éclairée des lumières d'une foi très vivante, votre mémoire toute remplie du souvenir des bienfaits de Dieu, votre cœur, embrasé des flammes de l'amour. Vos yeux ont toujours été simples comme ceux de la colombe, vos oreilles attentives à la voix du Seigneur, votre langue n'a dit que des paroles sages, vos mains n'ont fait que de bonnes œuvres, le Saint Esprit a toujours possédé vos puissances et tous vos sens. Amen. » 

Source : site-catholique.fr

Litanies de Saint Jean Berchmans

Seigneur, ayez pitié de nous.
Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Christ, écoutez-nous.
Christ, exaucez-nous. 

Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, puissante protectrice de Saint Jean Berchmans, priez pour nous.

Saint Jean Berchmans, que le Seigneur a prévenu de Ses Bénédictions et de Ses Douceurs, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, enfant angélique, qui, à l'exemple du jeune Tobie, ne faisiez rien de puéril, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, qui, dès vos premières années, avez recherché la Sagesse dans la prière, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui en peu de temps avez fourni une longue carrière, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui avez été fidèle dans les petites choses, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, qui trouviez vos délices à servir les Prêtres à la Sainte Messe, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, qui étiez la joie et la consolation de vos parents par votre piété filiale, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, qui par votre docilité et par votre application à l'étude, faisiez l'admiration et le bonheur de vos maîtres, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, qui êtes l'édification de vos condisciples, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui, dès votre plus tendre enfance avez choisi la Sainte Vierge comme gardienne de votre chasteté, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui estimiez heureux de vous consacrer à la Reine du Ciel, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui appeliez si tendrement Marie votre Mère, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui étiez si zélé pour augmenter le nombre de ses serviteurs, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui trouviez dans la prière et dans la fréquentation des Sacrements votre force et votre plus douce consolation, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui, pour obéir à la Voix du Seigneur, avez généreusement triomphé de la chair et du sang, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, qui avez préféré la perfection angélique à tous les délices du siècle, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, miroir de la vie religieuse pour les novices et pour les plus avancés, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, qui vous êtes consacré perpétuellement à Jésus-Christ par les voeux de la religion dans la Compagnie de Jésus, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui désiriez avec tant d'ardeur les Missions de la Chine et du Japon, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, aimable et doux envers les autres, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, sobre et abstinent dans l'usage de la nourriture, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui châtiez rigoureusement votre chair innocente, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui désiriez plutôt mourir mille fois que de commettre le moindre péché, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui préfériez perdre la vie plutôt que de violer une Règle, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui soupiriez après Jésus dans la Sainte Communion, et qui Le visitiez sept fois par jour, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous si plein d'Amour de Dieu au Banquet Sacré, que le Feu Divin brillait sur vos traits, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui avez signé de votre sang le voeu de défendre l'Immaculée Conception de la Sainte Vierge, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, plein de confiance en votre bon Ange et en Saint Joseph, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, tout dévoué au culte de votre Saint et glorieux Patriarche Saint Ignace et Saint François-Xavier, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, imitateur accompli de Saint Louis de Gonzague, votre Patron de prédilection, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui avez possédé à un degré héroïque la Foi, l'Espérance et la Charité, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, modèle de prudence et de force Chrétienne, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, ange de pureté dont la vue, le souvenir, le nom et les reliques dissipent les tentations, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui avez conservé jusqu'à la mort l'innocence baptismale, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui désiriez que l'on vous déposât à terre pour recevoir le Saint Viatique, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui, en le recevant, disiez avec tant d'âme: je veux vivre et mourir enfant soumis à notre Mère, la Sainte Église Catholique, Apostolique et Romaine, et en fils dévoué de la Compagnie, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui, en ce moment suprême avez serré dans vos mais défaillantes les trois objets chers à votre cœur: le Crucifix, le Rosaire et le Livre des Règnes, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous qui avez rendu le dernier soupir en prononçant les deux Noms de Jésus et de Marie, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, vous que Dieu a choisi pour briller au firmament de l'Église comme un astre nouveau, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, ornement de la Compagnie de Jésus, priez pour nous.
Saint Jean Berchmans, Modèle et Patron de la jeunesse, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous. 
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Notre Père... 

Priez pour nous, Saint Jean Berchmans,
Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Notre Seigneur Jésus Christ.

Prions

Dieu Tout-Puissant, qui avez constitué la Sainteté admirable de Saint Jean, Votre Confesseur, dans l'observance parfaite de la discipline religieuse et dans l'innocence de sa vie, par ses mérites et ses prières, accordez-nous la grâce d'observer fidèlement Vos Commandements et de parvenir ainsi à la pureté d'âme et du corps. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Source : imagessaintes.canalblog.com

Lettre de saint Jean Berchmans, religieux

Je m'offre de tout cœur à Jésus-Christ

À l'âge de 17 ans, saint Jean Berchmans, désirant se consacrer à Dieu le plus tôt possible et éviter que ses parents ne fassent obstacle à ses désirs, décida de révéler à ces derniers la résolution qu'il avait prise au fond de son cœur ; aussi leur écrivit-il de Malines la lettre suivante : 

« Vénéré père et très chère mère,
Il y a déjà trois ou quatre mois que Dieu frappe à la porte de mon cœur, et, jusqu'à un certain point, je la lui ai tenue fermée jusqu'ici. Mais ayant ensuite réfléchi que, soit pendant que j'étudiais, soit que je prenais quelque délassement, que j'allais à la promenade ou que je faisais n'importe quoi, aucune chose ne me venait plus souvent à l'esprit que la pensée de me fixer fermement un état de vie, je me décidai à la fin, et même après beaucoup de communions et de bonnes œuvres préparatoires, je fis vœu de servir, avec sa grâce, Dieu notre Maître, en religion. 

Il est vrai que les amis et les parents éprouvent certaine répugnance à se détacher de leurs enfants. Mais, en moi-même, je considère autre chose : si je voyais devant moi, d'un côté mon père, ma mère, ma sœur, etc. et de l'autre côté Dieu notre Maître avec sa Mère, qui est aussi, je l'espère, ma Mère bénie, et que les premiers me diraient : "Ne nous abandonne pas, cher enfant, nous t'en prions par les peines et les fatigues que nous avons endurées pour toi" tandis que, d'autre part, Jésus me dirait : "Suis-moi plutôt, je naquis pour toi, pour toi, je fus flagellé, couronné d'épines et enfin crucifié. Vois-tu ces cinq plaies sacrées, n'est-ce pas pour toi que je les aie reçues ? Et ne sais-tu pas que jusqu'à présent j'ai nourri ton âme de ma chair sainte et je l'ai vivifiée par mon sang sacré ? Et maintenant tu te montrerais si ingrat ?" Ah ! mes très chers parents, quand je considère tout cela, je m'enflamme de telle manière que, s'il m'était possible, je volerais tout de suite en religion, et mon âme et mon cœur ne se donneraient de repos avant qu'ils n'eussent trouvé mon Bien-Aimé. 

Ainsi donc, je m'offre de tout cœur à Jésus-Christ et je désire combattre ses combats dans la Compagnie. J'espère que vous ne serez pas à ce point ingrats pour vous opposer à Jésus-Christ. 

Je me recommande à vos saintes prières et supplie Dieu, notre Maître, qu'il veuille me donner persévérance jusqu'à la fin de ma vie et qu'il nous accorde, à vous et à moi, la vie éternelle. Le fils obéissant de Jésus-Christ et le vôtre. Jean Berchmans. » 

(Lettre du mois d'août 1616 à ses parents. Texte original en flamand dans T. Séverin, s.j., Saint Jean Berchmans, ses écrits . Louvain, 1931, pp. 35-38 ; trad. fr. dans K. Schoeters, s.j., Saint Jean Berchmans, adaptation française par A. Sonet, s.j., Bruxelles, 1949, pp. 67-68.).

Source : jesuites.info

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
13 août Saint Jean Berchmans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'éducation selon saint Jean Bosco
» Saint Jean de la Croix
» Saint Jean de Lycopolis
» 1ière lettre de Saint Jean (Texte et avec audio)
» SAINT JEAN BAPTISTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: LES SAINTS DU JOUR.-
Sauter vers: