Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 20:06

» Demande de prière pour Vincent Lambert
par Françoise Aujourd'hui à 15:45

» Paroles de la Très Sainte Mère de Dieu le 13/10/1973 à Akita (Japon)
par Françoise Aujourd'hui à 15:32

» De tout et de rien !
par Françoise Aujourd'hui à 12:48

» Musique relaxante pour méditer, s'évader de ce monde voué à disparaître.
par Françoise Aujourd'hui à 9:22

» Viens, ne tarde plus, adore (chant chrétien)
par Françoise Aujourd'hui à 8:45

» Alfie, pire que les nazis
par Philippe Aujourd'hui à 7:58

» Un peu d'Histoire de France ! D'où venons-nous, où allons-nous ?
par Françoise Aujourd'hui à 6:55

» 20 juin : Saint Silvère
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 0:27

» Sainte Faustine appelée au jugement de Dieu
par ami de la Miséricorde Hier à 23:45

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 23:37

» Tommy Robinson
par Philippe Hier à 20:25

» Abbé Guy Pagès.
par Françoise Hier à 6:50

» 19 juin : Sainte Julienne Falconieri
par ami de la Miséricorde Lun 18 Juin - 21:35

» 19 juin Bienheureuse Elena Aiello
par ami de la Miséricorde Lun 18 Juin - 21:25

» Emigration
par Philippe Lun 18 Juin - 15:15

» Ô Sainte TRINITE, AIE PITIE de NOUS !
par Françoise Lun 18 Juin - 9:01

» Prière d' exorcisme de St Benoît.
par Françoise Lun 18 Juin - 6:33

» 18 juin : Saint Grégoire Barbarigo
par ami de la Miséricorde Dim 17 Juin - 23:06

» 18 juin : Sainte Marine de Bythinie
par ami de la Miséricorde Dim 17 Juin - 22:56

» Je viens d’abord comme Roi de Miséricorde
par ami de la Miséricorde Dim 17 Juin - 22:19

» Credo III (De Angelis)
par Françoise Dim 17 Juin - 19:17

» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
par azais Dim 17 Juin - 19:12

» Témoignage inédit sur le Padre Pio, par François Brunatto.
par Françoise Dim 17 Juin - 16:57

» Franciscains et Franciscaines de l'Immaculée ! Nouvelles du front.
par Françoise Dim 17 Juin - 9:23

» Notre santé : où en sommes-nous avec le Lévothyrox nouvelle formule ???
par Françoise Dim 17 Juin - 4:07

» Tour de vis supplémentaire sur la liberté d'express°/En avant le totalitarisme.
par Françoise Dim 17 Juin - 3:25

» 17 juin: Saint Hervé
par ami de la Miséricorde Sam 16 Juin - 23:16

» 17 juin : Bienheureux Marie-Joseph Cassant
par ami de la Miséricorde Sam 16 Juin - 23:02

» Don Guéranger pour le 4ème dimanche après la Pentecôte
par ami de la Miséricorde Sam 16 Juin - 22:41

» Le site Proliturgia.org et Ses rubriques intéressantes à relayer.
par Françoise Sam 16 Juin - 19:34

» 16 juin : Saint Jean François Régis
par ami de la Miséricorde Ven 15 Juin - 23:57

» Méditation de St Bernard de Clairvaux sur la Miséricorde de Marie
par ami de la Miséricorde Ven 15 Juin - 23:38

» Une voix hispanique : Infocatolica.
par Françoise Ven 15 Juin - 17:29

» Jubilate (Les petits chanteurs de St Joseph)
par Françoise Ven 15 Juin - 11:21


Partagez | 
 

 18 octobre Saint Pierre D'Alcantara

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
avatar

Messages : 1624
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: 18 octobre Saint Pierre D'Alcantara    Mer 18 Oct - 12:16



Prêtre


Pierre naquit à Alcantara (Espagne) en 1499, de parents appartenant à la noblesse. 
Suivant l'Evangile, il distribua tous ses biens en aumônes et entra à seize ans dans l'ordre séraphique de Saint François.
Il mena une vie très austère observant la règle  primitive franciscaine.
Il  mourut en 1562 et apparut à Sainte Thérèse d'Avila et lui dit : " O bienheureuse pénitence, qui m'a valu une si grande gloire !
" L'intercession de ce saint est toute puissante, dit Sainte Thérèse d'Avila.   
( Missel vespéral romain, Desclée de Brouwer, 1937)

Il est le saint Protecteur des gardiens de nuit. 
Son prénom vient du latin qui signifie "pierre ou roc".  
 
Biographie de Saint Pierre d'Alcantara.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_d%27Alc%C3%A1ntara

De la préparation requise avant l'oraison de St Pierre d'Alcantara.

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/alcantara/alacantara/1med6.htm

Saint Pierre dAlcantara, guide spirituel de sainte Thérèse d'Avila, principal promoteur de sa Réforme.

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/alcantara/alacantara/portrait.htm

Les neuf choses qui nous aident à acquérir la dévotion de St Pierre d'Alcantara.

Les choses qui nous aident à acquérir la dévotion sont en grand nombre ; nous n'en signalerons que neuf.    

La première, et l'une des plus importantes, c'est d'embrasser ces saints exercices avec beaucoup de résolution et de courage, avec un cœur déterminé et préparé à tout ce qui sera nécessaire pour acquérir cette précieuse perle, quelque ardu et difficile que cela soit. Il n'y a point de grande chose en ce monde qui ne soit difficile, et celle-ci est du nombre, du moins dans les commencements.    

La deuxième, c'est de préserver le cœur de toutes sortes de pensées vaines et inutiles, de toute affection et de tout attachement étranger, de tous les troubles et de tous les mouvements passionnés ; car il est clair que chacune de ces choses empêche la dévotion, et qu'il n'est pas moins nécessaire d'accorder le cœur avant de prier, que le luth avant de le toucher.    

La troisième, c'est la garde des sens, spécialement des yeux, des oreilles et de la langue, parce que, par la langue le cœur se dissipe, et par les yeux et les oreilles il se remplit de divers objets et de diverses images qui troublent la paix et le repos de l'âme. C'est pourquoi l'on dit avec raison que le contemplatif doit être sourd, aveugle et muet, parce que moins il se répand au dehors, plus il sera recueilli au dedans de lui-même.    

La quatrième, c'est la solitude, parce que, non-seulement elle retranche, pour les sens et le cœur, les occasions des distractions et celles des péchés, mais encore parce qu'elle convie l'homme à demeurer au dedans de lui, à entrer avec Dieu et avec lui-même dans son intérieur ; ce à quoi il se sent porté par la nature même de l'endroit solitaire où il est, lequel n'admet point d'autre compagnie que celle-là.    

La cinquième, c'est la lecture des livres spirituels et dévots. Ils donnent des sujets de considération, ils recueillent le cœur, ils réveillent la dévotion, et font que l'homme pense avec plaisir à ce qu'il a le plus goûté dans une lecture ; car ce qui se représente avant tout à la mémoire, c'est toujours ce qui abonde dans le cœur.    

La sixième, c'est le souvenir continuel de Dieu, le soin de marcher toujours en sa présence, et l'usage de ces courtes oraisons que saint Augustin appelle jaculatoires. Ces oraisons gardent la maison du cœur et conservent la chaleur de la dévotion, dans le sens où nous l'avons dit plus haut ; et ainsi l'homme se trouve prêt, à toute heure, à entrer en oraison. C'est là un des principaux documents de la vie spirituelle, et un des plus puissants remèdes pour ceux qui n'ont ni temps ni endroit favorable pour faire oraison. Celui qui sera toujours fidèle à cette pratique, avancera beaucoup en peu de temps.    

La septième est l'assiduité et la persévérance dans les bons exercices, aux endroits et aux temps marqués pour cela, principalement la nuit ou le matin, qui sont les temps les plus convenables pour l'oraison, comme toute l'Écriture nous l'enseigne. 

La huitième, ce sont les austérités et les abstinences corporelles, la table pauvre, le lit dur, le cilice et la discipline, et autres mortifications de ce genre. Car, de même que toutes ces choses sont inspirées par un principe de dévotion, de même aussi elles fortifient, elles conservent et elles fécondent la racine d'où elles naissent.    

La neuvième, ce sont les œuvres de miséricorde. Elles nous donnent de la confiance pour paraître devant Dieu : comme elles joignent quelques petits services à nos oraisons, celles-ci ne peuvent plus s'appeler de simples demandes sèches ; et elles méritent que la prière qui part d'un cœur miséricordieux soit miséricordieusement entendue. 

Source : livres-mystiques.com

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse 
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
18 octobre Saint Pierre D'Alcantara
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 18 octobre Saint Pierre d'Alcantara
» Saint Luc Evangéliste, Saint Pierre d'Alcantara, commentaire du jour "Afin que tu te rendes bien compte de la solidité..."
» Traité d’oraison et de méditation de St Pierre d'Alcantara
» SEMAINE 1 (+ semaine 2) 2e EPITRE DE SAINT PIERRE
» Saint Pierre et Saint Paul Apôtres et Martyrs Solennité, commentaire du jour "Sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: LES SAINTS DU JOUR.-
Sauter vers: