Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Rappel : Journée de réparation contre Pachamama
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Aujourd'hui à 12:01

» Chine la trahison de François
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Aujourd'hui à 11:12

» Béatification de Fulton Sheen reportée? Tiens donc !
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Aujourd'hui à 8:19

» PACHAMAMA Journée de réparation le 6 décembre
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Aujourd'hui à 8:10

» L'Evangile du jour... Prions, méditons.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Aujourd'hui à 7:43

» 30/11 au 8/12/19 : Neuvaine à L'Immaculée Conception
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Hier à 21:39

» 6 décembre : Saint Nicolas de Myre
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 21:30

» La Providence et la confiance en Dieu par Fr. Garrigou-Lagrange
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 21:16

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Hier à 21:08

» Synode de l'Amazonie>>>ATTENTION
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Hier à 17:50

» Notre cité se trouve dans les cieux... Céleste Jérusalem (Cté du Verbe de vie)
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Hier à 8:00

» Abbé Fabrice Loiseau (Missionnaires de la Miséricorde Divine)
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Hier à 7:35

» 5 décembre : Bienheureux Jean-Baptiste Fouque
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Mer 4 Déc - 21:28

» amazoniens « scandalisés » par l’idolâtrie de la Pachamama.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Mer 4 Déc - 16:34

» La Sainte Messe : deux façons de La célébrer... pourquoi autant de différence ?
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Mer 4 Déc - 6:48

» 4 décembre : Sainte Barbe la Grande Martyre
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Mar 3 Déc - 21:35

» Anima christi (Marco Frisina)
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Mar 3 Déc - 6:53

» François utilise le mensonge pour soumettre l’Église au monde
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Mar 3 Déc - 6:46

» Du site "Benoit et moi" 2019.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Lun 2 Déc - 22:07

» 3 décembre : Saint François-Xavier
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Lun 2 Déc - 21:53

» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Lun 2 Déc - 13:02

» Islam : l'étrange lettre de la préfecture du Rhône.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Lun 2 Déc - 10:21

» Les évêques français imposent l'écriture inclusive à leurs "frères et soeurs".
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Lun 2 Déc - 9:44

» Les trois points chauds des persécutions antichrétiennes
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Lun 2 Déc - 9:29

» Procès politique
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Dim 1 Déc - 23:33

» 2 décembre : Bienheureux Jean Van Ruysbroeck
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Dim 1 Déc - 21:09

» Nouvelles profanations en France... Cela continue encore et encore.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Dim 1 Déc - 19:21

» Rubrique De tout et de rien !
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Dim 1 Déc - 10:54

» 1er décembre : Saint Eloi de Noyon
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Sam 30 Nov - 22:27

» Des jours franglais (pour rire un peu à nos dépens).
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Sam 30 Nov - 21:17

» Charte du Monastère Intérieur.
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Sam 30 Nov - 20:06

» Il est venu, Il est là (Noël Colombier)
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Sam 30 Nov - 10:28

» Du blog de Jeanne Smits...
Abbé Guy Pagès. Emptypar Françoise Sam 30 Nov - 10:19

» 30 novembre : Saint André
Abbé Guy Pagès. Emptypar ami de la Miséricorde Ven 29 Nov - 22:23

» Même les enfants prophétisent
Abbé Guy Pagès. Emptypar Philippe Ven 29 Nov - 9:35

Voir le deal
270 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Abbé Guy Pagès.

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyVen 20 Oct - 15:28


====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptySam 28 Oct - 17:29

https://www.islam-et-verite.com/

ISLAM





Abbé Guy Pagès. Ob_16b027_islam-in-india.jpg?zoom=0

L’invasion islamique de l’Inde: le plus grand génocide de l’histoire


Abbé Guy Pagès. La-Mecque.jpg?zoom=0

Révélation au sujet de la Mecque, “la Mère des cités (Coran 6.92)”


Abbé Guy Pagès. 500.jpg?zoom=0

L’islam et sa tempête…

VÉRITÉ





Abbé Guy Pagès. Censur%C3%A9.jpg?zoom=0

Situation de islam-et-vérité.com au 14.10.17


Abbé Guy Pagès. 2017-636434229527851919-785.jpg?zoom=0

Assassinat du prêtre copte orthodoxe Samaan Shehata par de pieux serviteurs d’Allah le 12.10.17 au Caire


Abbé Guy Pagès. Ob_9e26ab_160808-pce-guerre.jpg?zoom=0

Du communisme et de l’Espagne…


RÉPONSES AUX MUSULMANS



LES ARTICLES EN VEDETTES



ARTICLES ISLAM



ARTICLES VÉRITÉ




Abbé Guy Pagès. Islam-fanatisme.jpg?zoom=0






Sortie de mosquée le vendredi en Egypte…



Sortie de mosquée le vendredi en Egypte… où la haine des chrétiens est enseignée. Résultat… Les chrétiens « ne sont...



Abbé Guy Pagès. 1470075050281.jpg?zoom=0






Le mensonge ne peut venir qu’après la vérité…



De même que le mensonge ne peut venir qu’après la vérité, ainsi l’islam vient-il après le christianisme (Jn 14.6)....



Abbé Guy Pagès. Terre.jpg?zoom=0







Dieu a-t-Il engendré (Coran 112) ?



« Dieu n’engendre pas et n’est pas engendré » voilà l’affirmation par laquelle l’islam pense pouvoir rejeter la foi...



Abbé Guy Pagès. 14849001-ondes-gravitationnelles-va-t-on-pouvoir-voyager-dans-le-temps.jpg?zoom=0





L’islam, le temps et la miséricorde…



DIEU MISÉRICORDIEUX ET ANNÉE DE LA MISÉRICORDE  Quelques notes relatives au texte de la courte conférence : La croyance...



Abbé Guy Pagès. Filioque.jpg?zoom=0







Introduction au mystère de la Sainte Trinité, 1/17



Le Mystère qui explique tout ! “La vie éternelle, c’est de Te connaître, Toi, le seul vrai Dieu, et Celui...



Abbé Guy Pagès. Vallsaiderislam.jpg?zoom=0





L’ISLAMISATION DE L’EUROPE, CHÂTIMENT DE SON APOSTASIE



Texte de la conférence donnée par l’Abbé Pagès à Cracovie lors du Congrès de Polonia Christiana le 15.09.2016. I....



Abbé Guy Pagès. Pri%C3%A8re-pour-les-pr%C3%AAtres_n.jpg?zoom=0





CONTINENCE, CÉLIBAT ET SACERDOCE



  Contrairement à ce que certains osent aujourd’hui l’affirmer, et même parmi les prélats de l’Église [1], celle-ci n’a...



Abbé Guy Pagès. 24-Rue-H%C3%A9nard-Messe.jpg?zoom=0





Au sujet de l’orientation du prêtre durant la célébration eucharistique



L’orientation du prêtre durant la célébration eucharistique est suffisamment emblématique pour focaliser à elle seule toute la différence de « sensibilité »...


Abbé Guy Pagès. Vimeo-html5-player-1.png?zoom=0

Abbé Guy Pagès. Unnamed-1-6.jpg?zoom=0

Abbé Guy Pagès. Abattage.jpg?zoom=0

Abbé Guy Pagès. Screen-Shot-2015-09-25-at-10_39_59-AM.png?zoom=0


[size=30]MATÉRIELS D'ÉVANGÉLISATION[/size]




Rechercher



====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12


Dernière édition par Philippe le Lun 13 Nov - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 13 Nov - 10:09

... Du site "Islam et Vérité" de l'Abbé Guy Pagès. Edité le 11 novembre 2017 :

https://www.islam-et-verite.com/lettre-ouverte-pere-weinandy-pape-francois/

 
La Lettre ouverte du père Weinandy au Pape François…
 11 NOVEMBRE 2017  1  1587




Abbé Guy Pagès. Maxresdefault-1
Thomas G. Weinandy est l’un des théologiens les plus célèbres, il vit à Washington au Collèges des Capucins, l’ordre franciscain auquel il appartient. Il est membre de la Commission Théologique Internationale – cette même commission que Paul VI avait accolée à la Congrégation pour la doctrine de la foi pour qu’elle bénéficie de l’élite des théologiens du monde entier – depuis que le Pape François l’y a nommé en 2014.
En mai dernier, alors qu’il se trouvait à Rome pour une session de la commission, l’idée commença à germer en lui d’écrire à François une lettre ouverte pour lui faire part non seulement de sa propre inquiétude mais également de celle de nombreuses personnes face au chaos croissant au sein de l’Eglise, chaos qu’il attribue en bonne partie au Pape lui-même.
Il pria alors longuement, jusque sur la tombe de Pierre, avant de demander à Jésus de l’aider à décider s’il devait écrire cette lettre ou pas et de lui envoyer un signe… Et le signe en question arriva le lendemain, identique à celui qu’il avait lui-même demandé dans la prière, comme il le raconte lui-même :
Rassuré par le Ciel, le Père Weinandy rédigea donc la lettre. Au milieu de l’été, il la fit parvenir au Pape François. Et aujourd’hui, fête de Tous les Saints, il la rend publique d’abord sur le portail américain d’informations religieuses Crux et immédiatement ensuite à Rome, en quatre langues, sur Settimo Cielo.
Abbé Guy Pagès. Weinandy2-1A 71 ans, le Père Weinandy a enseigné dans de nombreuses universités aux Etats-Unis, pendant douze ans à Oxford ainsi qu’à Rome, à l’Université pontificale grégorienne. Il a été pendant neuf ans le directeur exécutif du Secrétariat pour la doctrine de la Conférence épiscopale des Etats-Unis.
*
Très Saint-Père,
C’est avec amour pour l’Eglise et respect sincère pour votre fonction que je vous écris cette lettre. Vous êtes le Vicaire du Christ sur la terre, le berger de son troupeau, le successeur de Saint Pierre et donc le rocher sur lequel le Christ bâtit son Eglise. C’est avec une loyauté filiale et une obéissance enracinée dans la vérité que tout catholique, qu’il soit clerc ou laïc, doit s’adresser à vous. L’Eglise se tourne vers vous dans un esprit de foi, avec l’espoir que vous la guiderez dans l’amour.
Cependant, Très Saint-Père, une confusion chronique semble marquer votre pontificat. La lumière de la foi, de l’espoir et de l’amour n’est pas absente mais elle est trop souvent obscurcie par l’ambigüité de vos mots et de vos actions. Ce qui nourrit un malaise croissant chez les fidèles. Il compromet leur capacité d’amour, de joie et de paix.
Permettez-moi de prendre quelques brefs exemples :
Tout d’abord, il y a le controversé chapitre 8 d’Amoris laetitia. Il n’est pas utile que je partage mes propres préoccupations quant à son contenu. D’autres que moi, non seulement des théologiens mais également des cardinaux et des évêques, l’ont déjà fait. La principale source de préoccupation concerne votre façon d’enseigner. Dans Amoris laetitia, vos orientations semblent parfois intentionnellement ambigües, et invite ainsi à la fois à une interprétation traditionnelle de l’enseignement catholique sur le mariage et le divorce comme à une autre interprétation qui impliquerait, elle, un changement de ce même enseignement. Comme vous le faites sagement remarquer, les pasteurs doivent accompagner et encourager les personnes en situation irrégulière mais l’ambigüité demeure quant à savoir ce que signifie véritablement cet « accompagnement ». Enseigner avec un tel manque de clarté apparemment intentionnel fait courir le risque de pécher contre l’Esprit Saint, l’Esprit de vérité. L’Esprit Saint est donné à l’Eglise, et plus particulièrement à vous, pour dissiper l’erreur et non pas la favoriser. En outre, ce n’est que là où se trouve la vérité que peut se trouver l’amour authentique, puisque la vérité est la lumière qui libère les femmes et les hommes de l’aveuglement du péché, qui est une obscurité qui étouffe la vie de l’âme. Pourtant, vous semblez censurer et même vous moquer de ceux qui interprètent le chapitre 8 d’Amoris laetitia en accord avec la tradition de l’Eglise en les traitant de pharisiens jeteurs de pierres qui incarneraient un rigorisme impitoyable. Ce genre de calomnie est étranger à la nature du ministère pétrinien. Certains de vos conseillers semblent se livrer de façon regrettable à des actions similaires. Un tel comportement donne l’impression que vos thèses ne sont pas en mesure de résister à l’examen théologique et ne peuvent donc être soutenues que par des arguments « ad hominem ».
Deuxièmement, votre façon de faire semble trop souvent dévaloriser l’importance de la doctrine de l’Eglise. Encore et encore, vous dépeignez la doctrine comme étant poussiéreuse, livresque et éloignée des préoccupations pastorales de la vie quotidienne. Ceux qui vous critiquent ont été accusés, selon vos propres mots, de transformer la doctrine en idéologie. Alors que c’est justement la doctrine chrétienne – y compris les distinctions subtiles concernant des croyances centrales comme la nature trinitaire de Dieu, la nature et la finalité de l’Eglise, l’Incarnation, la Rédemption et les sacrements – qui libèrent les gens des idéologies du monde et assure qu’ils prêchent et enseignement réellement l’Evangile authentique, qui donne la vie. Ceux qui dévalorisent les doctrines de l’Eglise se séparent eux-mêmes de Jésus, l’auteur de la vérité. Alors tout ce qu’ils possèdent et ne pourront jamais posséder, ce n’est qu’une idéologie – et qui plus est une idéologie qui se conforme au monde du péché et de la mort.
Troisièmement, les fidèles catholiques ne peuvent qu’être décontenancés par votre choix de certains évêques, des hommes qui semblent non seulement ouverts à ceux qui défendent des thèses contraires à la foi chrétienne mais qui les soutiennent et même les défendent. Ce qui scandalise les croyants, ce n’est pas seulement le fait que vous ayez nommé de tels hommes pasteurs de l’Eglise mais également que vous restiez muet face à leur enseignement et à leurs pratiques pastorales. Cela affaiblit le zèle de beaucoup d’hommes et de femmes qui défendent l’enseignement catholique authentique depuis tant d’années, souvent au prix de leur propre réputation et de leur santé. Avec pour résultat que de nombreux fidèles qui incarnent le « sensum fidelium » perdent confiance en leur pasteur suprême.
Quatrièmement, l’Eglise forme un seul corps, le Corps mystique du Christ et vous avez reçu du Seigneur lui-même la mission de promouvoir et de renforcer cette unité. Mais vos actions et vos déclarations semblent trop souvent avoir l’effet inverse. Encourager une forme de « synodalité » qui autorise et encourage différentes options morales et doctrinales au sein de l’Eglise ne peut que mener à davantage de confusion théologique et pastorale. Une telle synodalité n’est pas judicieuse et, en pratique, va à l’encontre de l’unité collégiale entre les évêques.
Très Saint-Père, cela m’amène à ma dernière préoccupation. Vous avez souvent parlé d’un besoin de transparence au sein de l’Eglise. Vous avez souvent encouragé, particulièrement au cours des deux derniers synodes, chaque personne et en particulier les évêques, à exprimer sa pensée sans avoir peur de ce que le pape pourrait penser. Mais avez-vous remarqué que la majorité des évêques à travers le monde sont étonnamment silencieux ? Comment cela se fait-il ? Les évêques apprennent vite et ce que beaucoup ont appris de votre pontificat ce n’est pas que vous êtes ouvert à la critique mais bien que vous ne l’admettez pas. De nombreux évêques se taisent par loyauté pour vous et ils n’expriment pas – à tout le moins en public ; en privé c’est une autre histoire – les inquiétudes que soulèvent votre pontificat. Ils sont nombreux à craindre que, s’ils disent ce qu’ils pensent, ils seront marginalisés ou pire.
Je me suis souvent demandé : « Pourquoi Jésus laisse-t-il tout cela se produire ? ». La seule réponse qui me vient à l’esprit c’est que Jésus veut montrer combien la foi de tant de personnes dans l’Eglise est faible, même parmi trop de ses évêques. Paradoxalement, votre pontificat a donné à ceux qui soutiennent des thèses pastorales et théologiques nuisibles la permission et le courage de sortir au grand jour et d’exposer leur obscurité qu’ils dissimulaient jusqu’ici. Face à cette obscurité, l’Eglise devra humblement se renouveler afin de continuer de grandir en sainteté.
Très Saint-Père, je prie pour vous sans relâche et je continuerai à le faire. Puisse l’Esprit Saint vous conduire à la lumière de la vérité et à la vie de l’amour pour que vous puissiez dissiper les ténèbres qui voilent à présent la beauté de l’Eglise du Christ.
Bien à vous dans le Christ,
Thomas G. Weinandy, O.F.M., Cap.
Le 31 juillet 2017
Jour de la fête de Saint Ignace de Loyola
*
POST SCRIPTUM – Peu après la publication de cette lettre, le P. Weinandy a été convoqué par le Secrétaire général de la Conférence épiscopale des Etats-Unis et il a remis sa démission en tant que consultant auprès de la commission doctrinale de la Conférence. Son Président, le Cardinal Daniel N. Di Nardo a commenté son « départ » par cette déclaration:

> U.S. Conference of Catholic Bishops President on Dialogue within the Church
Un article de Sandro Magister, vaticaniste à L’Espresso.
A notre avis, voilà quelqu’un qui mérite vraiment d’être créé cardinal !
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 15 Nov - 14:57

Dernier ouvrage de l'Abbé Guy Pagès : Judas est-il en enfer ? Réponse à Hans Urs von Balthazar.

(avec les encouragements du Cal Robert Sarah et Mgr. Athanasius Schneider)

https://www.islam-et-verite.com/judas-est-il-en-enfer/

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Abbé Guy Pagès. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 15 Nov - 17:32

Oui mais j'ai voulu en avoir le cœur net quant à Urs von Balthazar et pourquoi il ne croyait pas à l'enfer. Deux mois avant sa mort il a édité un petit livret sur le sujet. J'ai voulu me procurer ce petit livret introuvable ce qui m'a coûté la peau des oreilles pour être poli (50 € pour 20 pages).

En fait il conclut qu'on ne peut rien dire sur le nombre des damnés, ni dans un sens ni dans l'autre. Il croit à l'enfer, mais il montre qu'il y a autant de textes évangéliques montrant l’implacable justice de Dieu condamnant la multitude, que d'autres sur la miséricorde sauvant un grand nombre.

Et je pense que c'est l'attitude que l'Eglise a prise : un doute prudent, mais qui nous tourne vers l'espérance et l'effort de salut car on ne sait jamais.

Comme dit la sagesse populaire : "dans le doute on s'abstient", de pécher.

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 6 Déc - 7:07

Voilà, pour toi Philippe et tous ceux qui s'intéressent au sujet une interview de l'Abbé Guy Pagès, toujours très intéressant à entendre.

https://gloria.tv/video/2vVt3KFj6X9wAUKkQFvAxVizP


Dernière édition par Françoise le Mer 6 Déc - 7:39, édité 1 fois (Raison : faute conjugaison)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 6 Déc - 7:28

merci j'écoute ça ce matin, après la messe et Laudes

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyJeu 14 Déc - 18:57

Abbé Guy Pagès  : Nous vivons dans le mensonge.



A l'occasion du rosaire pour la vie du samedi 9 décembre 2017, l'abbé Pagès répond aux questions de MPI-TV sur le mensonge, et nous parle de l'article qu'il vient de publier dans la revue "Le Sel de la Terre".
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptySam 20 Jan - 20:05

Une nouvelle fois, l'Abbé Guy Pagès a été censuré... sur Facebook en l'occurence.
 Prions, prions pour ce courageux Abbé, privé de sa liberté d'expression sur les réseaux sociaux.

https://gloria.tv/video/gcyMPA2XLRYj3KipzNYQq3E27
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyDim 25 Fév - 7:43

L'abbé Guy Pagès : Il mérite notre soutien !

http://reinformation.tv/abbe-pages-entretien-islam-eglise-catholique-bault-81214-2/

[size=36]Entretien avec l’abbé Guy Pagès sur les renoncements de l’Église catholique face à l’islam[/size]
24 février 2018 16 h 30 min·
Abbé Guy Pagès. Abb%C3%A9-Pag%C3%A8s-entretien-islam-Eglise-catholique-e1519489284383
 

L’islam comme châtiment de l’apostasie actuelle des peuples chrétiens et comme instrument de Dieu pour réveiller les Européens
 
L’avenir en France et en Europe appartient-il à l’islam ? Dans un entretien exclusif pour Réinformation TV, l’abbé Guy Pagès, prêtre catholique français engagé dans l’évangélisation des musulmans, fin connaisseur de l’islam qu’il dévoile sur le site Islam et Vérité, auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels Interroger l’islam, 1501 questions à poser aux musulmans, apporte un point de vue chrétien sur l’islam et s’interroge sur l’islamophilie du pouvoir politique et de la maçonnerie ainsi que sur l’abandon par l’Eglise catholique de sa mission d’annonce du Christ auprès des disciples de Mahomet.
 
Mon Père, je sais que vous êtes plutôt critique vis-à-vis de l’islam que vous connaissez bien, et vous n’employez pas de langue de bois pour en parler. J’aimerais donc vous poser une question très directe : d’un point de vue purement humain, en tant que citoyen, pensez-vous que tout est perdu ?
 
Oui. Pour plusieurs raisons : la démographie, l’immigration légale et clandestine, les conversions, l’absence de stratégie missionnaire spécifique de la part de l’Eglise à l’endroit des musulmans, la complicité des Etats occidentaux à leur islamisation programmée. La population européenne de souche, vouée à l’hédonisme et au culte de Moloch dévorant plus de 600 enfants par jour en France par l’avortement remboursé et promu comme un bien, est en train de disparaître (1,4 enfant par femme en Italie, Allemagne, Espagne, Grèce, 1,3 enfant par femme en Pologne, etc.), et parallèlement, les immigrés, dont la plupart sont musulmans, sont très féconds. Le laïcisme s’interdisant de discriminer les religions, refuse de reconnaître la religion catholique comme l’unique et vraie religion, s’opposant donc à ce que le Christ règne. Ennemi du Christ (Mt 12.30), il devient l’allié de l’islam, cette autre tête de la Bête (Ap 13.1). C’est ainsi qu’il favorise l’implantation de l’islam par toutes sortes de moyens plus ou moins détournés, comme l’attribution pour la construction de mosquées de baux emphytéotiques pour un euro symbolique et 99 ans d’occupation, la modification des programmes scolaires, la suppression des symboles chrétiens de l’espace public, les dérogations à notre législation (halal, presse, voile…), l’indulgence sinon l’impunité judiciaire accordée aux racailles musulmanes, l’apprentissage de l’arabe, la création d’aumôneries, le silence sur les pratiques contraires à nos principes constitutionnels, etc.
 
Tout cela mis côte-à-côte fait que d’un point de vue humain, statistique, l’avenir est à l’islam.
 Le laïcisme favorable à l’islam par hostilité au christianisme

 Ce laïcisme pro-islam vient-il selon vous d’une hostilité vis-à-vis de la religion chrétienne chez les élites politiques et médiatiques en France ? Ou faut-il y voir plutôt de la naïveté ?
 
C’est par hostilité au christianisme. Tant de forces s’unissent en France dans une même détestation de la religion chrétienne : que ce soit la prétendue Réforme, qui a rejeté l’autorité de l’Église et de la Tradition ; la Franc-maçonnerie, qui a rejeté le fait de la Révélation et la notion même de vérité objective ; le communisme et toute la Gauche qui ont rejeté jusqu’à l’existence de Dieu et l’ordre naturel ; et enfin toute la tiédeur complice des mauvais catholiques, vivant en état de péché mortel, pendant que leurs pasteurs regardent ailleurs (cf. dernièrement l’affaire du MRJC pro-avortement financé par la CEF – Conférence des évêques de France, ndlr). La naïveté ne saurait être une excuse, car assumer des responsabilités sans en avoir les compétences est en soi coupable. De plus, la nature démoniaque de l’islam saute aux yeux de quiconque a un minimum de bon sens. L’actualité, l’histoire et la Révélation chrétienne étant là pour chasser tout doute possible à ce sujet.
 

Vous dites que l’on n’évangélise pas les musulmans à cause de la laïcité, mais c’est aux chrétiens d’annoncer l’Evangile aux musulmans comme aux autres.
 
Vous avez raison. Mais l’on n’annonce pas l’Evangile aux musulmans comme à des athées, et que la raison dernière d’être des institutions est de favoriser le salut de tous, car, comme le disait Pie XII : « De la forme donnée à la société, conforme ou non aux lois divines, dépend et découle le bien ou le mal des âmes (Discours pour le Cinquantième anniversaire de Rerum Novarum, 1er Juin 1941). » A mon avis, le premier problème, le plus important, le plus grave, est celui du comportement de la hiérarchie catholique que beaucoup perçoivent comme lâcheté et compromission. Lorsqu’un évêque finance la construction d’une mosquée, que des évêques posent la première pierre des mosquées, prétendent que l’islam est une bonne religion, n’invitent pas à quitter l’islam, comment ces pasteurs ne nourriraient-ils pas l’indifférentisme, ne videraient-ils pas en conséquence leurs églises, et n’apparaîtraient-ils pas aux yeux des gens sains d’esprit comme des traîtres les conduisant à la mort du temps et de l’éternité ?
 
Les non-catholiques désireux de sauvegarder leur identité voient de plus en plus l’Eglise comme une alliée objective de leur mise en esclavage programmée, tandis que nombre de catholiques sont désemparés, affolés, de ne plus trouver secours auprès de leur mère face à cet Antichrist devant lequel tout le monde se couche et qui n’apporte que malheurs et terreurs. Il faut lire à ce sujet la récente Lettre ouverte d’ex-musulmans devenus chrétiens adressée au Pape. Si l’Eglise elle-même ne voit pas d’inconvénient à ce que l’islam s’installe en Europe, comment voulez-vous que les Etats puissent trouver quelque chose à y redire ? L’Eglise ne joue plus son rôle de prophète, elle n’imite plus le Bon Berger qui chasse le loup de la bergerie, elle se contente de dialoguer avec lui et même l’appelle à cor et à cri à venir s’installer chez nous… Le souci du salut des hommes paraît avoir complètement déserté les préoccupations du clergé, tout occupé à célébrer la convivialité humaine, terrestre, où chacun a le droit de croire ce qu’il veut…
 

« Si l’Église elle-même ne voit pas d’inconvénient à ce que l’islam s’installe en Europe… »
 
Même en France, des ex-musulmans cachent leur conversion à leurs familles et voisins, par peur des représailles, et cette peur se répercute dans l’Église qui ne les accueille bien souvent que du bout des doigts. J’ai l’exemple de cette jeune fille, majeure et vaccinée, dont le père est l’imam bien connu d’une ville de la région parisienne. Elle est allée demander le baptême au curé de sa ville, qui lui répondit : « Mais, votre père est-il d’accord ? »
 

Cela veut-il dire que l’Eglise de France a perdu la foi ?
 
L’Eglise de France n’existe pas plus que l’islam de France. La différence : le christianisme est d’ordre surnaturel, dont les implications dans l’ordre temporel sont laissées au discernement et à la prudence des hommes, tandis que l’islam est une loi pour ce monde. Par ailleurs, il y a l’Eglise qui est en France, et il y a son personnel. Ce sont là deux réalités qui ne sont pas synonymes.
 
J’ai déjà dénoncé la participation de l’Eglise catholique à la Conférence des responsables de culte en France, parce que « de telles entreprises ne peuvent en aucun cas être approuvées par les catholiques, puisqu’elles s’appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables, en ce sens que toutes également, bien que de manières différentes, manifestent et signifient le sentiment naturel et inné qui nous porte vers Dieu et nous pousse à reconnaître avec respect sa puissance » (Pape Pie XI, Mortalium Animos). Ce que précisément revendiquent comme leur but les membres de cette conférence, qui adhèrent « sans réserve au principe de laïcité. En effet, ils souhaitent, par cette conférence « mieux assumer leur commune vocation de témoins de la transcendance [exit Jésus-Christ] dans la République laïque. Le but second est de participer, au même titre que d’autres instances, aux débats sur la construction du vivre ensemble dans notre pays, grâce à la confiance mutuelle acquise [Bonjour la taqiya !], dans leur unité [Relire 2 Co 6.14-18] et leurs diversités (La charte de partenariat) ».
 
En renonçant à se présenter comme la seule vraie religion, mais seulement, selon le dogme laïciste, comme une religion parmi d’autres, la religion catholique rend inaudible son propre message, et, conséquence logique, se fait la servante de l’islam, son ennemi juré (Coran 2.193 ; 9.30) à qui elle apporte les titres de respectabilité dont il a besoin pour justifier de sa prétention à être traité comme l’Église catholique dans l’espace public. J’attends le jour où M. Macron, qui entend « poser les jalons de toute l’organisation de l’islam de France » (un leurre : il n’y a qu’un islam, qui transcende les frontières nationales !), en fixant notamment la formation des imams et créant de nouvelles instances représentatives, voudra faire la même chose avec l’Eglise catholique au nom du devoir de l’Etat de traiter toutes les religions à égalité…
 
Au nom de quoi l’Eglise catholique pourra-t-elle s’y soustraire puisqu’elle aura déjà elle-même affirmé sa « vocation commune de témoin de la transcendance » avec toutes les autres religions ? « La conclusion est claire : se solidariser avec les partisans et les propagateurs de pareilles doctrines, c’est s’éloigner complètement de la religion divinement révélée. (Pie XI, op. cit.). »
 

En renonçant à se présenter comme la seule vraie religion, la religion catholique rend inaudible son propre message et se fait la servante de l’islam.
 
Il y a malgré tout dans l’Eglise des prêtres comme vous, mais aussi des laïcs comme Moh-Christophe Bilek, qui œuvrent à la conversion des musulmans, qui évangélisent, qui annoncent le Christ aux musulmans. Est-ce selon vous un phénomène qui va en s’amplifiant ? Pensez-vous qu’il y ait aujourd’hui de plus en plus de conversions de musulmans en dépit de l’attitude de l’Église ?
 
Oui, mais cela reste vraiment très marginal. Il faut savoir qu’en France les musulmans représentent officiellement 6 % de la population (ce qui est évidemment faux ; il suffit de se promener dans les rues de France pour s’en rendre compte), il y a chaque année 4.000 conversions de Français de souche à l’islam. Comparativement, il y aurait en France 37 % de la population à se déclarer catholique. Or il y a chaque année seulement environ 300 baptêmes d’ex-musulmans. Vous voyez la disproportion entre 6 % qui convertissent environ 4.000 personnes et 37 % qui en convertissent 300… Ce sont des chiffres officiels. Comment les expliquer, sinon parce qu’il n’y a pas de volonté de convertir de la part de l’Eglise, tandis qu’il y en a une du côté de l’islam ? D’ailleurs, jamais je n’ai vu un quelconque programme d’évangélisation des musulmans élaboré par un diocèse français. Cela n’existe pas. La conversion des musulmans ne semble pas faire l’objet des préoccupations de nos évêques. L’islamisation de notre pays doit leur paraître d’une fatalité inéluctable à laquelle ils sont déjà résignés.
 

La profession de foi musulmane du primat des Gaules
 
J’ai même entendu dire que l’archevêque de Lyon, Mgr Barbarin, primat des Gaules, avait déclaré lui-même qu’il déclamait la profession de foi musulmane lorsqu’il était appelé au chevet d’un musulman mourant. Je suppose que c’est un bobard ?
 
Non, pas du tout. Vous pouvez trouver cela sur Internet, dans la vidéo qui rend compte de ce propos lors du synode de Versailles (ici, à 1.19’).
 

Mais alors d’un point de vue musulman, si Mgr Barbarin prononce cette profession de foi musulmane, est-il musulman ?
 
Pour devenir musulman, il faut prononcer la chahada devant au moins deux témoins. Et on peut supposer que, du moins pour les moins insensés, il faut tout de même aussi l’intention de se convertir à l’islam. Ce qui n’était assurément pas la volonté du cardinal. Ceci dit, je ne comprends pas pour autant que le cardinal puisse donner une telle pratique en exemple. En tout cas, pour ma part, je suis incapable d’inviter un musulman, fut-ce à son heure dernière, à faire autre chose qu’invoquer le Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ comme son Sauveur, puisqu’il n’y a pas d’autre nom donné sous le ciel par lequel nous puissions être sauvés (Ac 4.12)…
 

Le père Samir Khalil Samir m’a parlé du problème de ces évêques catholiques qui ne cherchent pas à évangéliser les musulmans et ne soutiennent pas ceux qui le font, mais il m’a aussi dit qu’en France l’évêque de Toulon, Mgr Rey, était un peu une exception.
 
Il est heureux que le père Samir Khalil Samir, étant donné son autorité, puisse aussi clairement dénoncer ce scandale. Je viens de publier un livre sur l’Enfer, peut-être devrais-je en faire cadeau à chacun de ces évêques ?
 

« Saint Jean-Paul II appelait à défendre la nation, qu’il considérait comme la réalité la plus importante pour l’histoire spirituelle de l’homme »
 
Ainsi, si je reviens à un point de vue laïc, identitaire, la seule chance pour nous de ne pas être soumis à l’islam à terme ou de ne pas nous retrouver pris dans une guerre civile en France et en Europe, c’est une intervention divine…
 
Absolument. Je n’espère plus de secours que de la Vierge Marie, parce qu’humainement parlant, en voyant l’Église qui ne propose plus de faire son salut « avec crainte et tremblements (Ph 2.12) », estime l’islam au lieu de le combattre, le pouvoir civil favorisant l’islamisation, imposant l’immigration et la discrimination positive (c’est-à-dire l’injustice) à l’endroit de ces populations musulmanes, l’avenir appartient à l’islam. C’est statistiquement, mathématiquement, assuré. Je reviens d’un pèlerinage à Pontmain où la Vierge nous dit : « Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon fils Se laisse toucher »…
 

Je suppose que vous devez plutôt approuver l’attitude des pays du Groupe de Visegrád qui refusent catégoriquement les demandeurs d’asile parce que – et ils le disent clairement – ils ne veulent pas d’immigration musulmane pour ne pas se retrouver dans la situation de pays comme la France, l’Allemagne, la Belgique, etc.
 
Ces pays obéissent à Dieu. Sainte Jeanne d’Arc nous a répondu que Dieu aimait les Anglais, mais chez eux, pas en France. Nul doute qu’Il aime les Algériens en Algérie et les Marocains au Maroc. Saint Jean, le doux saint Jean, l’Apôtre de l’Amour, qui a reposé sa tête sur le Cœur de Notre Seigneur, pour qui « Dieu est amour (1 Jn 4.8,16) », commande : « Si quelqu’un vient à vous sans accepter cette doctrine [c’est-à-dire en refusant l’Évangile], ne le recevez pas chez vous. Quiconque le salue participe à ses œuvres mauvaises. (2 Jn 10-11) ». Et, de fait, « quelle association entre le fidèle et l’infidèle ? (2 Co 6.14-18) ». Si l’on accepte chez soi l’islam, on fait voler en éclats l’unité nationale, la communion de la foi et la cohésion sociale.
 
Malheureusement, après le concile Vatican II, la réalité sociale et politique ordonnée selon l’Évangile a été méprisée, rejetée. On a voulu si bien séparer la politique et la religion qu’elles ont été rendues étrangères l’une à l’autre. Or, il faut un fondement politique, humain et cohérent, pour que la foi puisse se développer. C’est la raison pour laquelle Dieu a créé le peuple d’Israël, et a voulu son homogénéité ethnique et religieuse. Il voulait sans doute donner ainsi une leçon politique spécialement à notre époque. Sans cette réalité humaine temporelle qu’est la nation, la foi reste virtuelle, et l’Eglise ne reposant plus sur cette réalité essentielle de l’ordre naturel, disparaît avec elle… C’est pourquoi saint Jean-Paul II appelait à défendre la nation, qu’il considérait comme la réalité « la plus importante pour l’histoire spirituelle de l’homme » (Varsovie, le 2 juin 1979).
 « Dieu sait si les musulmans sont heureux qu’on les évangélise, tant ils souffrent dans l’islam ! »

 Je me dis parfois que les musulmans sont l’instrument dont Dieu se sert pour obliger les Européens à revenir au christianisme.
 Vous avez raison, l’islam est le châtiment de l’apostasie actuelle des peuples chrétiens. Et en même temps, comme Dieu est miséricordieux, l’instrument de Sa justice peut servir de moyen pour réveiller les gens de la léthargie confortable dans laquelle ils se damnent allégrement. Si nous nous mettions à vouloir convertir les musulmans, ils seraient le sang neuf dont l’Eglise a besoin, et Dieu sait si les musulmans sont heureux qu’on les évangélise, tant ils souffrent dans l’islam ! Nous avons la Vérité, mais nous n’y croyons plus, eux ont le mensonge et y croient. Il faudrait faire une alliance… Que nous leur donnions la vraie foi et qu’ils se donnent « eux-mêmes, d’abord au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu (2 Co 8.5) ». Qui sait si cette alliance ne serait pas propre à rejeter la société postchrétienne, athée et hédoniste, tuant les enfants à naître et les vieillards, mariant les invertis et pervertissant les enfants dès la maternelle ?
 Que Jésus, le vrai Roi de France (dixit sainte Jeanne d’Arc), daigne prendre en pitié Son héritage !
 Propos recueillis par

 Olivier Bault
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyDim 25 Fév - 8:55

"Alleluia" Non ! c'est vrai, on ne prononce pas ce mot pendant le Carême.......
Mais voilà ce qui suffirait à justifier notre Forum.  

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 26 Fév - 7:06

Abbé Guy Pagès. Amen_c10

Soutenons par nos prières et nos pensées l'Abbé Guy Pagès. Nous avons tant besoin d'hommes courageux comme lui qui ose chercher et dire la Vérité, Celle que nous recherchons de tout notre coeur, de toute notre âme.

"Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie" a dit Notre Seigneur Jésus-Christ.


Prions aussi pour la conversion des musulmans, c'est ce qui nous est demandé. Que notre religion d'Amour les rejoigne !

Abbé Guy Pagès. Crois_10
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 26 Fév - 7:43

IDOLÂTRIE.


Il faudrait redéfinir ce qu'on appelle idolâtrie ; l'adoration de faux Dieux, et la tentation a été toujours récurrente dans l'histoire. 
Selon nos conceptions actuelles et sans doute Vatican II mal compris, Zeus, Jupiter, serait Dieu ? et Moloch aussi ? Saint Paul aurait dû embrasser les pieds de la statue de Jupiter au nom d'un œcuménisme mal compris et sous peine d'être un esprit borné ? 
Oui saint Jean Paul II a dit aux musulmans que nous avons le même Dieu. Forcément et par la force des choses puisqu'il n'y a logiquement qu'un seul Dieu créateur. 
Mais qui est comme Dieu ?
Il y a des distinctions à faire dans l'idolâtrie :
- celui qui adore l'argent, le pouvoir, le sexe.
- celui qui idolâtre un autre homme, une femme, soi-même, le pape, un sage ou un guru
- ou encore son pays, une idéologie
- Et celui enfin qui abaisse Dieu au niveau de son ventre pour étouffer sa conscience ; comme par exemple dire que Dieu ordonne de violer les femmes et les vierges en butin de guerre.... 
- Et nous même très souvent on dit adorer Jésus ou le Saint Esprit ce qui n'est qu'une idole de snobisme de nos propres préjugés. Dés qu'on vous présente un Christ splendide, mais en même temps dur et finalement méchant, ce n'est pas le Christ. Attention à l'ange de lumière.

Dans je ne sais plus quel psaume Yahvé nous dit : "je suis le créateur de l'Univers, il n'y a pas d'autre Dieu que moi". 


Qui est comme Dieu ?

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12


Dernière édition par Philippe le Mar 6 Mar - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 26 Fév - 10:11

LE PSAUME 8 / PUISSANCE DU NOM DIVIN DE DIEU.




02 Ô Seigneur, notre Dieu, qu'il est grand ton nom par toute la terre ! Jusqu'aux cieux, ta splendeur est chantée
03 par la bouche des enfants, des tout-petits : rempart que tu opposes à l'adversaire, où l'ennemi se brise en sa révolte.
04 A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas,
05 qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui, le fils d'un homme, que tu en prennes souci ?
06 Tu l'as voulu un peu moindre qu'un dieu, le couronnant de gloire et d'honneur ;
07 tu l'établis sur les oeuvres de tes mains, tu mets toute chose à ses pieds :
08 les troupeaux de boeufs et de brebis, et même les bêtes sauvages,
09 les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, tout ce qui va son chemin dans les eaux.
10 R/ O Seigneur, notre Dieu, qu'il est grand ton nom par toute la terre !
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyDim 4 Mar - 7:37

Prions tous en coeur pour l'Abbé GUY PAGES, pour le Pape François, pour tous nos prêtres, c'est absolument urgent et important.

Lu sur le site de notre courageux abbé : "François et Judas"


https://www.islam-et-verite.com/francois-et-judas/




FRANÇOIS ET JUDAS
 3 MARS 2018  0  250




Abbé Guy Pagès. MPOR_20170910_179-740x493
Il y a quelques jours le pape François recevait un groupe de jeunes Roumains qui l’ont interrogé au sujet de la possible damnation de l’un des leurs, mort en état de péché. Il leur a répondu : « Personne d’entre nous ne peut dire qu’une personne n’est pas allée au Ciel. Nous ne pouvons même pas dire cela de Judas. ». Or, comme je l’expose, entre autres considérations, dans mon ouvrage Judas est-il en Enfer ?, la damnation de Judas a toujours été une vérité de foi jusqu’à la moitié du XXe siècle. Le Pape poursuivait : « Une brebis perdue, quand le Bon Berger la trouve, Il la rapporte à la maison. Je suis sûr, connaissant Jésus, je suis sûr que c’est ce que le Seigneur a fait pour votre ami. ». Ainsi donc, sans connaître le défunt, et sans qu’il ait reçu les conclusions d’une enquête canonique ayant instruit le cas, voilà que le Pape affirme le salut d’un inconnu… mais non sans avoir d’abord pris soin de nier la damnation de Judas… tant il est vrai que la foi en celle-ci est le verrou qui empêche de passer de l’espérance dans le salut du plus grand nombre possible à la croyance en un enfer vide. Puisque, selon François, personne ne peut dire que Judas est damné, alors, comme il en donne l’exemple, tout le monde peut dire que n’importe qui est sauvé… Peut-être certains vont-ils tenter de justifier son propos en supposant qu’il aurait reçu une révélation privée au sujet du sort éternel de ce jeune défunt ? Mais le Pape ne dit pas tenir sa certitude d’un tel moyen, mais de sa connaissance de Jésus… Or, il se trouve que je connais moi-aussi Jésus, et que la connaissance que j’en ai m’interdit de dire la même chose…
Si « personne d’entre nous ne peut dire qu’une personne n’est pas allée au Ciel. » parce que certainement elle y est, qui qu’elle soit et quoi qu’elle ait fait, et cela parce que Jésus est tel qu’Il est, alors, à quoi bon encore prêcher l’urgence absolue de fuir le péché, et la conversion à la foi catholique ? Cela n’a plus d’intérêt. La raison d’être de l’Église et sa mission se trouvent ruinées. Enfin, nous allons pouvoir chanter avec tout le monde, catholiques ou non, pécheurs ou non (à l’exception, il est vrai, des musulmans, qui croient bien, eux, à l’Enfer… mais uniquement pour les non-musulmans !) : « Nous irons tous au Paradis ! ».
Je sais que la pensée de l’Enfer est terrifiante, et je comprends que l’on puisse craindre de faire de la peine, mais la charité est d’un autre ordre que la sentimentalité : « Si je voulais encore plaire à des hommes, je ne serais plus le serviteur du Christ ! (Ga 1.10) ».
Bref, ce malheureux événement révèle très éloquemment la raison même de la crise de l’Église, à laquelle je prétends apporter une solution avec mon livre Judas est-il en Enfer ?.

« Luttez pour entrer par la porte étroite, car beaucoup, Je vous le dis, chercheront à entrer et n’y arriveront pas » (Luc 13.24).
Abbé Guy Pagès
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyDim 4 Mar - 9:32

pape François a écrit:
Personne d’entre nous ne peut dire qu’une personne n’est pas allée au Ciel. Nous ne pouvons même pas dire cela de Judas. ».

"je les ai tous sauvé hormis le fils de perdition". 

Hérésie

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyVen 15 Juin - 7:08

https://www.facebook.com/notes/guy-pag%C3%A8s/l%C3%A9glise-a-toujours-exhort%C3%A9-%C3%A0-la-l%C3%A9gitime-d%C3%A9fense-face-%C3%A0-lislam/1459797357457864/

Abbé Guy Pagès. Pages10

L’Église a toujours exhorté à la légitime défense face à l’islam










[ltr]A ceux qui dénigrent les Croisades au motif qu’elles auraient été le fait d’Européens pauvres partis piller les richesses de l’Orient musulman, il faut rappeler que l’Europe connaît à cette époque un temps de prospérité jamais encore égalé (la dentelle des cathédrales recouvre les paysages, les inventions fleurissent telles le moulin à eau, le collier de traction pour le cheval, etc.) au point que saint François doit prêcher la pauvreté ! Les Croisades ne furent pas une réaction à la pauvreté, mais à un ensemble de faits que sont : a) Les immenses et violentes conquêtes territoriales islamiques (stoppées en Occident en 732 à Poitiers par Charles Martel) ; b) Les persécutions contre les chrétiens (pèlerins ou autochtones) ; 3) La destruction de leurs églises, notamment celle du Saint-Sépulcre — le plus haut lieu saint du christianisme qui conserve à Jérusalem le tombeau vide du Christ —, ordonnée en l’an 1009 par le calife abbasside Al-Hakim, célèbre pour ses cruautés à l’égard des chrétiens ; 4) L’avancée des Turcs. La disparition du protectorat de Charlemagne sur la Terre Sainte s’étant ajoutée aux défaites répétées des Byzantins, dès 1073, ceux-ci demandèrent l’aide de Rome. Toute l’Asie Mineure fut totalement défaite par les Turcs en 1090. Le pèlerinage à Jérusalem devint alors pratiquement impossible : les pèlerins étaient rançonnés, kidnappés, réduits en esclavage. Aussi, en novembre 1095, le Pape Urbain II se résolut-il à venir prêcher la Croisade à Clermont-Ferrand. Le 15 juillet 1099 Jérusalem redevenait libre. Quel chrétien a jamais eu l’idée d’aller prendre La Mecque ?[/ltr]




[ltr]

Au chapitre des Croisades, il faut mentionner les guerres de libération et d'indépendance des populations chrétiennes d'Europe au cours des quatre derniers siècles. La botte italienne, la Sicile, l'Espagne, le sud de la Pologne, la Hongrie, toute la région balkanique de Belgrade à Athènes, Chypre (ottomane jusqu'en 1914), l'Arménie, parvinrent de haute lutte à se libérer du joug islamique. Sans les Croisades et la Reconquista, l'Occident serait aujourd'hui ce qu'était la vie bédouine en Arabie au VIIe siècle… et, à moins d’une entreprise de désislamisation et d’évangélisation n’allons-nous pas devenir ce que sont devenus les pays d’Afrique du Nord, eux aussi autrefois chrétiens ? Il faut remarquer comment tous les pays ayant réussi à retrouver leur liberté après avoir été envahis par l’islam, sont des pays où la foi chrétienne avait réussi à se maintenir. Aujourd’hui encore, les pays qui résistent le mieux à leur islamisation programmée sont des pays à forte identité chrétienne : Pologne, Hongrie, Grèce, Serbie, Russie… par delà la folie révolutionnaire ayant voulu faire table rase de leur passé. Comme si l’histoire n’avait pas d’importance ! Comme si la perte de la mémoire n’était pas la perte de l’identité ! Comme s’il était possible de devenir ce que l’on n’est pas ! Combien de temps faudra-t-il encore pour que les Européens cessent de voir dans l’Église leur ennemie ?






[1] Efforts malheureusement bientôt ruinés par la Franc-maçonnerie qui renverse Charles X pour le remplacer par l’un de siens, Louis-Philippe, Grand Maître du Grand Orient de France.






Extrait de Abbé Guy Pagès, Interroger l’islam, DMM, 2015. [/ltr]

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMar 19 Juin - 6:50

Lors des Journées "Maria Valtorta" en 2017, l'Abbé Guy Pagès a fait une conférence sur à propos des Les révélations privées et du fondement de l'Eglise.  L'Abbé redit l'importance capitale des révélations privées pour l'Eglise catholique, en partant de l'ANNONCIATION

Ecoutons-le : 

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 27 Juin - 6:28

Lu sur "Chrétiens magazine" : Propos de l'Abbé Pagès.

http://www.chretiensmagazine.fr/2018/06/a-moins-dune-entreprise-de.html

À moins d’une entreprise de désislamisation et d’évangélisation n’allons-nous pas devenir ce que sont devenus les pays d’Afrique du Nord, eux aussi autrefois chrétiens ? - Abbé Guy Pagès


L’Église a toujours exhorté à la légitime défense face à l’islam.






Abbé Guy Pagès. Urbain2
Statue du pape Urbain II, à Châtillon-sur-Marne, lieu présumé de sa naissance.
Il est à l'origine de la première croisade en lançant, le 27 novembre 1095, 
l'appel de Clermont qui en sera le déclencheur.
En 778 le Pape Adrien 1er encourage Charlemagne parti combattre l’émir de Cordoue :

Citation :
"Quant à nous, fils très cher et grand roi, Nous implorons sans cesse pour vous la clémence de Notre Seigneur Dieu avec tous Nos prêtres, Nos religieux moines, tout notre clergé et Notre peuple en entier afin qu’Il vous soumette ce peuple innombrable des agaréniens (sarrasins) et qu’Il le prosterne sous vos pieds et qu’ils ne puissent plus l’emporter sur vous si peu que ce soit." (Michel Rouche, Le pape face à l’islam au VIIIe siècle in Mélanges de la Casa de Vélasquez, 1996, vol.32, n°1.)

Au début du IXe siècle, la Sicile tombe aux mains des sarrasins, qui, en 846, assiègent le Vatican, saccagent et pillent les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul. Léon IV érige alors les remparts du Mur léonin, fortifie l’ensemble du Vatican, et s’équipe d’une flotte. Malgré cela, les sarrasins réussissent en 882 à imposer à son successeur, le valeureux Pape Jean VIII, le racket des dhimmis, le paiement de la jizyia. En 1012, pour la première fois, grâce au pape Serge IV, l’idée de Croisade contre les envahisseurs musulmans voit le jour. En 1095, le bienheureux pape Urbain II prêche la première croisade :

Citation :
"A tous ceux qui y partiront et qui mourront en route, que ce soit sur terre ou sur mer, ou qui perdront la vie en combattant les païens, la rémission de leurs péchés sera accordée. Et je l’accorde à ceux qui participeront à ce voyage en vertu de l’autorité que je tiens de Dieu. Quelle honte si un peuple aussi méprisé, aussi décadent, esclave des démons, l’emportait sur la nation qui s’adonne au culte de Dieu et qui s’honore du nom de chrétienne." (Jean Richard, L’esprit de la Croisade, Biblis, 2012, p.62)

En 1146, à la demande d’Eugène III, le grand saint Bernard prêche la deuxième croisade :

Citation :
"Si on vous annonçait que l’ennemi est entré dans vos cités, qu’il a ravi vos épouses et vos filles, profané vos temples, qui de vous ne volerait aux armes ? […] Pourtant, il ne convient pas de tuer les païens si on peut trouver un autre moyen de les empêcher de harceler ou d’opprimer les fidèles. Mais, pour le moment, il vaut mieux que les païens soient tués, plutôt que de laisser la menace qu’ils représentent suspendue au-dessus de la tête des justes, de peur de voir les justes se laisser entraîner à commettre l’iniquité." (Monique Zerner-Chardavoine, Discours et pouvoirs avant l’inquisition, CID diffusion, 1998, p.86)

En 1213, Innocent III, dans l’encyclique Quia major, condamne ainsi l’islam:

Citation :
"Encore à l’époque de saint Grégoire, presque tous les pays musulmans étaient chrétiens. Mais un fils de perdition, le pseudo-prophète Mahomet, s’est levé depuis lors et a séduit beaucoup d’hommes en les détournant de la vérité par l’attrait du monde et des voluptés charnelles." (Jean Richard, op. cit., p.87)

Le Pape Clément IV exhorte Jacques 1er, roi d’Aragon, à chasser les sarrasins de ses terres, lui représentant combien leur séjour y est dangereux au plan matériel et spirituel :

Citation :
"On a des exemples de la dangereuse affaire qu’est celle d’avoir des musulmans dans ses domaines… Quoiqu’ils cachent leurs mauvais desseins, pour un temps, par contrainte, ils cherchent ardemment l’occasion de les exécuter. C’est nourrir un serpent dans son sein que de garder chez soi de tels ennemis. Un petit avantage qui vous en revient ne doit pas l’emporter sur la honte de les voir au milieu des chrétiens exalter le nom de Mahomet. Vous devenez votre propre adversaire si vous pourchassez les musulmans sur leurs terres, mais les protégez patiemment dans les vôtres. Il est indubitable qu’il serait conforme à vos excellentes œuvres que vous exiliez ces gens hors des frontières de vos domaines." (Lettre du 5 juillet 1266, in Abbé Rohrbacher, Histoire universelle de l’Église catholique, Paris, Letouzey et Ané, 1873, p.165)

En 1288, le pape Nicolas IV combat les musulmans à Gènes, mais en 1309 la papauté doit se réfugier en Avignon. Le Concile de Vienne (1311-1312) stipule:

Citation :
"C’est une insulte au saint Nom et une injure à la foi chrétienne que, là où ils vivent mêlés aux chrétiens, les prêtres sarrasins invoquent à voix forte le nom de Mahomet à certaines heures d’une place élevée. Avec l’approbation du saint Concile, nous interdisons de telles pratiques en terre chrétienne. Nous enjoignons les princes chrétiens d’enlever cette offense de leurs territoires ; ils doivent aussi interdire expressément l’invocation publique du nom sacrilège de Mahomet […]". 

En 1460, le Pape Pie II écrit au sultan Mehmet II :

Citation :
"Ta loi, parce qu’elle n’a pas de vrais arguments […] s’appuie sur les armes. Ayant honte d’être convaincue de fausseté, elle a recours au glaive" (Marie Viallon, La lettre à Mehmet II ou le loup et l’agneau, Cahiers d’études italiennes, 13, 2011, p.129-139)

Saint Pie V anime la résistance européenne face à l’invasion musulmane, et grâce à la Sainte-Ligue qu’il constitue, inflige aux Turcs un échec décisif à Lépante le 7 octobre 1571. En 1830, le pape Pie VIII encourage le roi de France Charles X à anéantir les pirates barbaresques et à ramener au christianisme les populations d’Afrique du Nord.[1] L’islam aurait-il donc changé que l’Église doive aujourd’hui traiter l’islam en ami et prêcher l’ouverture des frontières ?

A ceux qui dénigrent les Croisades au motif qu’elles auraient été le fait d’Européens pauvres partis piller les richesses de l’Orient musulman, il faut rappeler que l’Europe connaît à cette époque un temps de prospérité jamais encore égalé (la dentelle des cathédrales recouvre les paysages, les inventions fleurissent telles le moulin à eau, le collier de traction pour le cheval, etc.) au point que saint François doit prêcher la pauvreté ! Les Croisades ne furent pas une réaction à la pauvreté, mais à un ensemble de faits que sont :


  1. Les immenses et violentes conquêtes territoriales islamiques (stoppées en Occident en 732 à Poitiers par Charles Martel); 
  2. Les persécutions contre les chrétiens (pèlerins ou autochtones); 
  3. La destruction de leurs églises, notamment celle du Saint-Sépulcre — le plus haut lieu saint du christianisme qui conserve à Jérusalem le tombeau vide du Christ —, ordonnée en l’an 1009 par le calife abbasside Al-Hakim, célèbre pour ses cruautés à l’égard des chrétiens ; 
  4. L’avancée des Turcs. La disparition du protectorat de Charlemagne sur la Terre Sainte s’étant ajoutée aux défaites répétées des Byzantins, dès 1073, ceux-ci demandèrent l’aide de Rome. Toute l’Asie Mineure fut totalement défaite par les Turcs en 1090. Le pèlerinage à Jérusalem devint alors pratiquement impossible : les pèlerins étaient rançonnés, kidnappés, réduits en esclavage. 


Aussi, en novembre 1095, le Pape Urbain II se résolut-il à venir prêcher la Croisade à Clermont-Ferrand. Le 15 juillet 1099 Jérusalem redevenait libre.

Quel chrétien a jamais eu l’idée d’aller prendre La Mecque ?

Au chapitre des Croisades, il faut mentionner les guerres de libération et d’indépendance des populations chrétiennes d’Europe au cours des quatre derniers siècles. La botte italienne, la Sicile, l’Espagne, le sud de la Pologne, la Hongrie, toute la région balkanique de Belgrade à Athènes, Chypre (ottomane jusqu’en 1914), l’Arménie, parvinrent de haute lutte à se libérer du joug islamique. Sans les Croisades et la Reconquista, l’Occident serait aujourd’hui ce qu’était la vie bédouine en Arabie au VIIe siècle… et, à moins d’une entreprise de désislamisation et d’évangélisation n’allons-nous pas devenir ce que sont devenus les pays d’Afrique du Nord, eux aussi autrefois chrétiens ?

Il faut remarquer comment tous les pays ayant réussi à retrouver leur liberté après avoir été envahis par l’islam, sont des pays où la foi chrétienne avait réussi à se maintenir. Aujourd’hui encore, les pays qui résistent le mieux à leur islamisation programmée sont des pays à forte identité chrétienne : Pologne, Hongrie, Grèce, Serbie, Russie… par delà la folie révolutionnaire ayant voulu faire table rase de leur passé. Comme si l’histoire n’avait pas d’importance ! Comme si la perte de la mémoire n’était pas la perte de l’identité ! Comme s’il était possible de devenir ce que l’on n’est pas !

Combien de temps faudra-t-il encore pour que les Européens cessent de voir dans l’Église leur ennemie ?

Extrait de Abbé Guy Pagès, Interroger l’islam, DMM, 2018, p.413.

[1] Efforts malheureusement bientôt ruinés par la Franc-maçonnerie qui renverse Charles X pour le remplacer Louis-Philippe 1er.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 27 Juin - 10:47

Abbé Pagès a écrit:
Combien de temps faudra-t-il encore pour que les Européens cessent de voir dans l’Église leur ennemie ?

Tant que l'Eglise embrassera le Coran, qu'un pape s'exclamera : " Que saint Jean Baptiste protège l'Islam" et qu'un autre dira que l'interprétation adéquate du Coran est la non violence, alors que c'est faux.

Un chat c'est un chat, un hérétique c'est un un hérétique, et le Bon dieu n'aime pas que l'on joue au petit soldat avec lui.

Continuez à agir ainsi et les église continueront à se vider.

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 13 Aoû - 19:55

Abbé Guy Pagès : Au sujet du dialogue islamo-chrétien !



====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Abbé Guy Pagès. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyVen 26 Oct - 11:04



Beaucoup de prêtres vont en Enfer....


A la suite de Jésus (Lc 13.22+ ; Mt 7.13-14) et de tant de Pères et Docteurs de l'Eglise qui prêchaient que seul un petit nombre d'âmes seraient sauvées, le Supérieur général de la Compagnie des prêtres de St Sulpice, Louis Tronson, enseignait pour sa part que la plupart des prêtres vont en Enfer (Entretiens et méditations ecclésiastiques, éd. Rusand, Paris, 1826. Cf. www.JesusMarie.com). Et de cela, il donnait quatre raisons.

1.Parmi ceux qui sont prêtres, tous n'ont pas la vocation.

2.Parmi ceux qui ont vraiment la vocation, un certain nombre ne persévèrent pas.

3.Parmi ceux qui ont vraiment reçu la vocation au sacerdoce, et qui persévèrent, beaucoup ne remplissent pas les obligations de leur charge, notamment en n'avertissant pas les âmes qui leur sont confiées de leurs défauts et péchés, et du danger où elles sont ainsi de se damner (Ez 33.6)

4.Enfin, dernière raison : lorsqu'un prêtre tombe dans un péché, il y a peu de chance qu'il s'en relève (He 6.4-6).

C'est pourquoi il nous faut beaucoup prier pour les prêtres !

Beaucoup de prêtres se damnent parce que le Démon a réussi à leur faire oublier que leur mission est de sauver les âmes de l'Enfer Si le rôle d'un prêtre n'est pas de sauver les âmes de l'Enfer, à quoi sert-il ?

St Jean-Marie Claret (1807-1870) : « VOYANT LA MULTITUDE QUI EST CONTINUELLEMENT EN ETAT DE PÉCHÉ MORTEL ET VA AINSI A LA MORT ET EN ENFER, JE NE PUIS RESTER EN REPOS, je sens que je dois courir et crier. Et je me dis : Si je voyais quelqu'un tomber dans un puits ou dans un brasier, je courrais certainement et je crierais pour l'avertir et l'empêcher de tomber ! Pourquoi n'en ferais-je pas autant pour empêcher quelqu'un de tomber dans le puits et le brasier de l'Enfer ? Je ne puis comprendre comment les autres prêtres qui croient aux mêmes vérités que moi −vérités que tous doivent croire− ne font ni prêches ni exhortations pour EMPÊCHER LES GENS DE TOMBER EN ENFER. Je m'étonne même que les laïcs, hommes et femmes, qui ont la foi, ne crient pas, et je me dis : si une maison se mettait à brûler de nuit, ses habitants et les autres habitants du quartier étant endormis et ne voyant pas le péril, le premier qui sen apercevrait ne courrait-il pas dans les rues en criant : « Au feu ! Au feu ! Dans telle maison ! » ? Alors, pourquoi ne pas crier « Au feu de l'Enfer ! » pour réveiller tant de dormeurs assoupis dans le sommeil du péché et qui, au réveil, se trouveront dans les flammes du feu éternel ? Ce qui m'oblige également à prêcher sans arrêt c'est de voir la multitude d'âmes qui tombent en Enfer, car il est de foi que tous ceux qui meurent en état de péché mortel se damnent. » (Autobiographie, II, 11, 2-3-4.).

Je me permets de recommander mon livre : " Judas est en Enfer", Guy Pagès, FX de Guibert, Paris, 2007
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyDim 4 Nov - 11:44



Chrétiens, musulmans, même Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 14 Jan - 10:55

En partage, lu sur "Islam et Vérité.com", le site de l'Abbé Pagès : Jérusalem a péché gravement, aussi est-elle devenue chose impure (Lm 1,Cool.

https://www.islam-et-verite.com/jerusalem-a-peche-gravement-aussi-est-elle-devenue-chose-impure-lm-1-8/
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 14 Jan - 16:30

Sauf que je rate le test  Embarassed

Non ! quelqu'un qui est dans une ignorance invincible non coupable ne peut pas être damné pour ce qui ne peut pas lui être imputé. 

Un général Soviétique était hospitalisé pour une crise de tétanie. 
On est venu le voir en lui disant  : 
- Mon général, il ne reste plus qu'un seul sérum antitétanique, et il y a là aussi une jeune fille avec une crise de tétanie. Que devons-nous faire ? 
et le général de dire : 
- Donnez le sérum à cette jeune fille. 
Le général de l'armée rouge est alors mort dans d'atroces souffrances, mais juste avant de mourir et dans son dernier souffle il s'est écrié : 
- O! THEOTOKOS. 

Bien des premiers seront les dernier, et les prostitués comme les publicains passeront avant vous dans le royaume des Cieux.

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMar 12 Fév - 6:41

https://www.islam-et-verite.com/lamitie-de-francois-et-dal-tayyeb-ou-l-esperance-en-un-avenir-lumineux-pour-tous-les-etres-humains/?utm_source=sharebar&utm_medium=facebook&utm_campaign=mashshare&fbclid=IwAR3oxiKVVmZHv_g89_20pUiIgw5KDHDuTjPM-SE5A3mb4WytOeVksxXdJ2Y

L’AMITIÉ DE FRANÇOIS ET D’AL-TAYYEB, OU L’« ESPÉRANCE EN UN AVENIR LUMINEUX POUR TOUS LES ÊTRES HUMAINS »
11 février 2019 | Billets d'humeur, Vérité | 0

Abbé Guy Pagès. 96168_pape-francois-imam-al-azhar-abou-dhabi-000-1d12go

L’amitié de François et d’Al-Tayyeb, ou l’« espérance en un avenir lumineux pour tous les êtres humains »
189
VUES
Partager sur Facebook
A l’issue d’une « rencontre de la fraternité » ayant rassemblé quatre cent représentants de toutes les religions à Abu Dhabi le 4 février 2019, le Pape François et le Grand Imam d’Al-Azhar (Égypte), Ahmad Al-Tayyeb, ont cosigné le « Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune »[1]. Pourquoi seulement eux deux, et pas les trois cent quatre vingt huit autres aussi ?

Évidemment, cette condamnation de la haine et de sa violence, que ce soit sous la forme de la contrainte religieuse (Coran 2.193 ; 4.89 ; 9.5 ; 60.4), du terrorisme (Coran 3.151 ; 8.12,60 ; 9.111 ; 33.26 ; 59.2,13 ; 61.4), du mépris des femmes (Coran 2.228 ; 4.34,43 ; 5.6), etc. ne concernait véritablement qu’un seul des deux partenaires… Personne n’accuse en effet l’Église d’enfanter assassins et terroristes. Dès lors, quel besoin avait le Pape de signer cette Déclaration ? De servir de cache misère à Al-Azhar qui n’a pas osé poser l’acte de repentance fondateur de la « révolution religieuse » à laquelle le Président égyptien Abdel Fattah Al-Sisi a appelé ses dignitaires dans un admirable discours du 1er janvier 2015 ? Mais alors, cette repentance est-elle sincère ?

Indéniablement, l’Université d’Al-Azhar, ou du moins son Grand Imam, a formellement fait un « pas en avant »… de géant. Un immense « Merci ! » donc au Président Al-Sissi ! Cependant, ce ne sont pas les paroles qui comptent, mais les actes, et l’avenir montrera ce que celles-ci valaient. En attendant, si le directeur d’Al-Azhar a joué gros en condamnant des « pratiques d’Allah qui ne peuvent pas être révoquées (Coran 33.62 ; 35.43 ; 48.23) », en bon connaisseur de la takiya, il sait qu’Allah « ne lui reprochera pas la frivolité de ses serments (Coran 2.225) », puisqu’Allah enseigne même à rompre les serments (Coran 66.2) ! Allah n’est-il pas « le meilleur de ceux qui rusent (Coran 3.54 ; 8.30 ; 27.50) » ? C’est que l’opération se justifie largement : ce qui va être empoché dépasse largement l’investissement consenti. En effet, désormais, l’islam va pouvoir partout se présenter, sous le sceau du Pape, comme religion de paix, de tolérance et d’amour… que seules de mauvaises interprétations rendent haïssable ! En un temps où les peuples d’Occident semblent se réveiller et vouloir rejeter l’islam, je trouve que c’est un coup de maître de la part des chefs de l’islam (Cf. Ep 6.12).

De son côté, qu’est-ce que l’Église gagne et perd dans cet accord ? Ce qu’elle gagne, incontestablement, c’est l’estime du monde, et peut-être aussi de bonnes relations, au moins momentanées, avec des milieux musulmans de bonne volonté. Ce qu’elle perd, un peu plus, c’est l’annonce du caractère absolu de la foi chrétienne, et la cohérence doctrinale qui en assure la force de proposition. En effet, non seulement n’apparaît jamais dans ce document d’allusion au salut éternel, objet pourtant premier de sa mission, mais des propos typiquement musulmans, et donc contraires à la foi catholique, y sont ratifiés… par le Pape. Ainsi, écrire que « le pluralisme et les diversités de religion, de couleur, de sexe, de race et de langue sont une sage volonté divine, par laquelle Dieu a créé les êtres humains », valide :

la confusion typiquement musulmane entre la nature (race, sexe…) et la culture (langue, religion), confusion faisant passer l’islam pour une réalité voulue par Dieu au même titre que la nature, le rendant ainsi aussi bon et nécessaire qu’elle ;
la schizophrénie d’Allah qui crée plusieurs religions (Coran 7.16 ; 22.66)… pour que l’islam les détruise (Coran 2.193 ; 9.30,33) !
En islam, la division spirituelle et morale de l’humanité est voulue par Allah (Coran 7.168 ; 22.66) parce qu’il est l’auteur du bien comme du mal (Coran 15.40 ; 32.13 ; 38.82 ; 91.8 ; 113.2), mais en régime chrétien, la division spirituelle de l’humanité est due au péché de l’humanité (Gn 11), et non à Dieu. Le rejet de la précieuse distinction entre l’ordre naturel et l’ordre surnaturel apparaît encore dans le discours de François de ce même 4 février aux membres du Conseil musulman des Anciens à la Grande Mosquée du cheikh Zayed : « La fraternité certainement exprime aussi la multiplicité et la différence qui existent entre les frères, bien que liés par la naissance et ayant la même nature et la même dignité. La pluralité religieuse en est une expression. ». Si la pluralité religieuse est une expression de la fraternité, alors, Jésus a-t-Il manqué de fraternité en refusant de reconnaître pour ses frères ceux qui refusaient de L’adorer (Mc 3.32-35)… comme refusent encore aujourd’hui de le faire les musulmans, et de les traiter de “fils du diable (Jn 8.44)” ?

La reconnaissance du « pluralisme et les diversités de religions » qui découleraient d’« une sage volonté divine » fondant « le droit à la liberté de croyance et à la liberté d’être différents », a pour corollaire l’impossibilité pour l’Église d’affirmer que la religion catholique est la seule vraie religion voulue par Dieu en laquelle tous doivent s’efforcer d’entrer (Lc 14.23), et l’impossibilité de reconnaître que l’islam est d’autant plus démoniaque qu’il se prétend d’origine divine… N’est-ce pas un accord cher payé pour l’Église ?

L’Église ne peut pas dire que la division spirituelle actuelle de l’humanité est voulue par Dieu puisque Jésus est venu rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés (Jn 11.52) au prix de Sa mort sur une croix ! Dieu veut au contraire que tous, nous soyons un, comme Il est Un (Jn 17.21). Il veut qu’il y ait « un seul troupeau et un seul berger (Jn 10.16) ». Combien donc est-il malheureux de voir celui qui assume aujourd’hui cette mission de berger renier le fondement divin de celle-ci… La division spirituelle et morale de l’humanité n’a rien à voir avec la diversité des couleurs de l’arc en ciel !

Mais si les différentes religions sont voulues par Dieu, alors on comprend que le dialogue interreligieux pour le dialogue interreligieux soit toujours plus à la mode, et que l’appel à la conversion des musulmans soit combattu… par des ecclésiastiques eux-mêmes. Ainsi, pour ne prendre que deux exemples récents : Mgr Aveline, évêque auxiliaire de Marseille et consulteur au Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux, considère que vouloir convertir les musulmans est « prétentieux et profondément orgueilleux » (Famille chrétienne, n°2143, 05.02.19), et le père Féroldi, Président du Service national des relations avec les musulmans, de la Conférence des évêques de France, se refuse à « donner comme horizon du dialogue la conversion de l’autre à une religion » (idem)… Parler pour parler, sans vouloir donner le Christ, est-ce encore être chrétien ? Celui qui rougit du Christ, le Christ rougira de lui (Mc 8.38).

Les erreurs dont regorge cette Déclaration trahissent la double condition requise pour réellement pacifier les relations entre musulmans et non-musulmans : l’abandon de l’islam et la conversion à Jésus-Christ, que ni François ni Al Azhar n’ont le courage d’affirmer. Pour ne citer que quelques unes d’entre elles :

« La foi amène le croyant à voir dans l’autre un frère à soutenir et à aimer ». Or, le Coran éructe continuellement la haine du non-musulman. De quelle foi parle ici la Déclaration ? D’une foi hors confession, hors révélation, ou bien de celle révélée par l’Amour de Jésus-Christ ?
Les affirmations : « De la foi en Dieu, qui a créé l’univers, les créatures et tous les êtres humains – égaux par Sa Miséricorde » et « Au nom de Dieu qui a créé tous les êtres humains égaux en droits», laissent croire qu’elles concerneraient également l’islam. Mais c’est faux : Allah ne crée pas les hommes et les femmes égaux (Coran 2.228), ni les hommes égaux entre eux (Coran 89 ; 16.75,76), raison pour laquelle il s’oppose à l’abolition de l’esclavage (Coran 16.71). Il en prédestine même certains à l’Enfer (Coran 7.179,186 ; 32.13). Puisque les signataires ne parlent manifestement pas d’Allah, l’ont-ils pour autant rejeté ?
Si Dieu a donné la liberté « à tous les êtres humains, les créant libres et les distinguant par elle.», pourquoi laisser croire que ce Dieu soit Allah, puisque celui-ci guide ou égare qui bon lui semble, sans recours possible (Coran 88,143 ; 6.149 ; 7.178 ; 9.51 ; 25.2 ; 74.31…) ?
« Les religions n’incitent jamais à la guerre et ne sollicitent pas des sentiments de haine, d’hostilité, d’extrémisme, ni n’invitent à la violence ou à l’effusion de sang. » Les religions ont-elles vraiment toutes le même discours ? Pourquoi le Coran, la vie de Mahomet, l’histoire de l’islam, donnent-ils le témoignage contraire ?
« La forte conviction que les vrais enseignements des religions invitent à demeurer ancrés dans les valeurs de la paix. » Jésus a commandé jusqu’à l’amour des ennemis (Mt 5.44) et l’a pratiqué à la perfection (Lc 23.34). Allah commande au contraire la haine : « Entre nous et vous, c’est l’inimitié et la haine à jamais jusqu’à ce que vous croyez en Allah, seul ! (Coran 60.4) ». Qui peut venir APRES le Christ, sinon l’Antichrist ?
« Le terrorisme détestable qui menace la sécurité des personnes, aussi bien en Orient qu’en Occident, au Nord ou au Sud, répandant panique, terreur ou pessimisme n’est pas dû à la religion – même si les terroristes l’instrumentalisent – mais est dû à l’accumulation d’interprétations erronées des textes religieux…» Il n’est pas question ici de « mauvaise interprétation » puisqu’il s’agit de faits, d’une part, et que d’autre part le Coran est une parole « évidente (Coran 4.174 ; 6.57) », « explicite (Coran 44.2) », « sans ambiguïté (Coran 18.1) »…
« C’est une nécessité indispensable de reconnaître le droit de la femme à l’instruction, au travail, à l’exercice de ses droits politiques. (…) Il est aussi nécessaire de la protéger de l’exploitation sexuelle et du fait de la traiter comme une marchandise ou un moyen de plaisir ou de profit économique. » Les musulmans sont-ils vraiment prêts à rejeter le modèle de Mahomet, qui a enseigné l’infériorité ontologique des femmes (Coran 2.228), avec le devoir de les battre (Coran 4.15,34), lui à qui Allah a donné autant de femmes qu’il voulait (Coran 33.50), réduisant une foule d’entre elles en esclavage (Coran 33.52), abominable commerce dont il s’est enrichi (Coran 8.41 ; 59.6) ?
D’où vient l’« espérance en un avenir lumineux pour tous les êtres humains » d’Al-Tayyeb et de François, si l’islam doit remplacer toutes les religions (Coran 2.193) ? L’avenir que Jésus nous a promis ici-bas n’est-il pas apocalyptique (Mt 24) ?

Si pour François, « il y a un seul grand danger en ce moment : la destruction, la guerre, la haine entre nous », pour moi, le seul grand danger, maintenant et jusqu’à la fin du monde, est celui de la damnation. Vouloir lui échapper donne la force de porter la croix, seul moyen de vaincre les puissances de l’Enfer et d’éviter les compromissions qui y conduisent. Si Jésus n’avait eu d’autre souci que d’éviter la destruction, la guerre et la haine, Il ne serait pas venu exciter la haine de tous (Mt 10.34 ; Mc 13.13 ; Lc 12.51 ; Jn 15.25), n’aurait pas envoyé ses disciples comme des brebis au milieu des loups (Mt 10.16), ni ne les aurait invité, chacun, à porter sa croix (Lc 9.23 ; 14.27)… En conclusion, gardons les si religieusement incorrectes recommandations de saint Paul : « Ne formez pas d’attelage disparate avec des infidèles. Quel rapport en effet entre la justice et l’impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? Quelle entente entre le Christ et Satan ?  Quelle association entre le fidèle et l’infidèle ? (2 Co 6.14-15) ».

Abbé Guy Pagès, auteur de Interroger l’islam, Mille et une questions à poser aux musulmans, DMM, 4ème édition, 2018.

[1] L’adjectif pléonastique « commune » ajouté à « coexistence » semble trahir ce que celle-ci a de problématique…
Article paru sur le site du Professeur Sami Aldeeb ;

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyVen 15 Fév - 9:45

ENTRETIEN AVEC CHRISTOPHE BILEK, EX-MUSULMAN DEVENU CATHOLIQUE
Une vidéo qui met bien les pendules à l'heure quant à L'islam et la position (actuelle) de l'Eglise à ce sujet.

Abbé Guy Pagès. Pages11

Guillaume de Thieulloy reçoit, en compagnie de l’abbé Guy Pagès, Moh-Christophe Bilek, fondateur de l’association Notre-Dame de Kabylie, s’est converti au christianisme au début des années 1970. Il évoque pour les téléspectateurs de TV Libertés, le parcours qui l’a conduit à cette conversion. Mais aussi la situation du christianisme dans son Algérie natale et la douloureuse question de « l’islamisation » de l’Eglise – dont la béatification récente du P. de Chergé, prieur des mois de Tibéhirine, qui est l’auteur des passages problématiques sur le caractère prophétique de Mahomet.

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyDim 21 Juil - 16:13

Islam et Vérité : Entretien entre le Père Henri Boulad, l'abbé Guy Pagès, Guillaume de Thieulloy  à propos de l'ISLAM... Sur TV Libertés.

https://www.islam-et-verite.com/changes-sans-concessions-autour-de-lislam-entre-des-prtres-raction-de-sami-aldeeb-et-de-franois-sweydan/

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Abbé Guy Pagès. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyDim 21 Juil - 16:19

... Et j'en remets une couche ! Désolée mais il faut le faire :

Abbé Guy Pagès. Unnamed-1
Profitons de ce qui nous reste de liberté pour évangéliser, avant que cela nous soit interdit !
Lettre d'information de islam-et-verite.com n°135
Abbé Guy Pagès. Logo-1
Loué soit Jésus-Christ !
Chers amis, 
Voici les derniers articles publiés par islam-et-verite.com 
Les récentes victoires de l'équipe de balle au pied d'Algérie ont été le prétexte à toutes sortes de violences, y compris le meurtre raciste de M. Mamoudou Barry, mais les média les ont tues et ont contraires ces actes d'incivilité comme de manifestations bon enfant de liesse populaire. Cependant, sommes-nous en Algérie ? En quoi est-il justifié d'em... toute une population pour un événement qui ne la concerne pas ? Ceux qui le font, font-ils autre chose que montrer leur mépris pour notre nation au nom d'une autre et prochaine victoire qu'ils espèrent ? N'est-ce pas qu'Allah fait dire à tout musulman : "Entre nous et vous, c'est l'inimitié et la haine à jamais jusqu'à ce que vous soyez musulmans ! (Coran 60.4)"... L'islam est religion d'Etat en Algérie, la liberté religieuse n'est pas mentionnée dans sa Constitution, et évangéliser un Algérien y coûte jusqu'à cinq ans de prison et une amende de 500 000 à 1 000 000 dinars. C'est dire si nous devons nousdépêcher d'évangéliser les musulmans chez nous avant que nous ne puissions le faire... A cette fin se dévoue notre humble site islam-et-verite.com, qui compte sur vous et vous remercie de votre coopération. 

N'hésitez pas à nous demander les tracts d'islam-et-verite, à en avoir toujours sur vous pour les offrir au gré de vos rencontres ou les semer, tel le Petit Poucet, afin de récolter un jour une belle moisson.
Nous vous invitons à signer la pétition pour le droit de critiquer l'islam en Europe.
En vous assurant de notre prière comme de notre détermination à poursuivre notre humble action de résistance à l'islamisation et d'évangélisation, "à temps et à contretemps", nous voulons vous remercions du soutien que vous nous apportez,
L'Equipe de islam-et-verite.com.
Abbé Guy Pagès. Capture-8-600x341

P. Henri Boulad, P. Guy Pagès, Guillaume de Theuilloy, et l'islam

"Excellent plateau réuni par Guillaume de Thieulloy dans cette 135ème émission Terres de Mission sur TV Libertés, diffusée le 14 juillet dernier. Le Père Henri Boulad, prêtre jésuite d’Alexandrie, et le Père Guy Pagès, prêtre du diocèse de Paris, y dialoguent sur les rapports entre le christianisme et l’islam aujourd’hui. Le format de cette émission, 28 minutes…, ne permettait évidemment pas un aperçu complet …
Lire la suite.

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Abbé Guy Pagès. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyLun 26 Aoû - 16:31

L'Abbé Guy Pagès recadre le Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine sur le Salut... Bien vu l'abbé !


====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Abbé Guy Pagès. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1308
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 28 Aoû - 9:28

Pour revenir à cette conversation entre le père Boulad et l'abbé pages : 

NON ! père Boulad, le Père des Cieux n'a pas voulu les religions, la diversité des religions, comme il a voulu la lumière, l'Univers, l'homme et la femme, ni plus ni moins. 
A l'origine il n'en était pas ainsi. 
Il n'a pas créé les religions pas plus qu'il n'a créé le diable, la mort, la maladie, l'erreur. Tout ceci n'est dû qu'à la déchéance  d'Adam et Eve après la chute originelle. 
Le Père n'a voulu QUE la révélation de son fils Jésus préparé par les prophètes. 

Vous êtes troublé par l'existence d’Ismaël à qui Yahweh accorde une bénédiction lui promettant qu'il sera un grand peuple ? 
Mais il a ajouté aussi : "Mais mon alliance, je la ferais avec Isaac" (et non Ismaël). L'Islam ne peut donc pas être une bénédiction de Dieu ni voulu par lui. 

En fait même si Abraham est le père de la foi, à un moment il a quand même manqué de confiance et a voulu donner un petit coup de pouce humain à la promesse de Dieu qu'il aurait un fils à l'origine d'un peuple innombrable. Et en quelque sorte la bénédiction de Yahweh s'est retrouvée comme scindée en deux : une part pour la foi et une autre part pour le manque de confiance, une part pour un peuple naturel selon le monde, les Arabes, et une autre part pour un peuple spirituel, les Chrétiens. Même si Ismaël a cherché à voler la promesse de l'Alliance avec Isaac faite par Yahweh.

====================================================================================
Abbé Guy Pagès. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyVen 4 Oct - 20:49

Abbé Guy  Pagès - Lettre d'information d'Islam et Vérité n° 136 -






Citation :
Abbé Guy Pagès. Unnamed-1
Lettre d'information de islam-et-verite.com n°136
Abbé Guy Pagès. Logo-1
Loué soit Jésus-Christ !
Chers amis, 
Parmi toutes les plaies mortelles qui affectent notre société, celle de son islamisation, courageusement et récemment dénoncée par Eric Zemmour, n'est pas la moindre. La France est en train de s'islamiser à grande vitesse, à très grande vitesse. Quelle réponse est apportée à cette malédiction ? Aucune de la part de la société civile qui a perdu le Nord en perdant le Christ, mais aussi de la part de l'Eglise... Mais comment l'Etat pourrait-il refuser l'islamisation de la France si même l'Eglise semble la favoriser ? Nombre de nos prélats, en effet, semblables à des fonctionnaires de la République, se font un devoir d'aller inaugurer des mosquées, toujours plus nombreuses, et d'inviter les musulmans à prier en nos églises, toujours plus désertées... Ce mortifère angélisme déroule le tapis rouge à l'islamisation de notre pays, et conduit nombre de catholiques à quitter l'Eglise, et pour certains, à se convertir à l'islam, en qui ils pensent trouver une religion... enfin virile et sûre d'elle ! Nous écrivons ces mots au lendemain de l'assassinat de quatre policiers à Paris par un converti à l'islam... Jusqu'à quand les idées qui ont fait perdre la foi et empêchent de la transmettre vont-elles continuer à être chéries au nom du religieusement correct ?
Qui entend le cri de ces ex-musulmans devenus chrétiens, et de leurs amis s'adressant à Sa Sainteté le pape François, au sujet de son attitude vis-à-vis de l’islam ? Nous regrettons que cette Lettre ouverte n'ait pas encore reçu l'écho qu'elle méritait (https://exmusulmanschretiens.fr). Avec ses signataires nous réclamons UN SYNODE ayant pour but de "donner aux chrétiens la connaissance objective de l'islam (saint Jean-Paul II, Ecclesia in Europa, n°57)" ! Cela est d'une urgence absolue, autrement plus vitale que tant de préoccupations ecclésiales actuelles ! L'islamisation pénètre l'Eglise elle-même... 
C'est dire si la vocation d'islam-et-verite.com d'évangéliser les musulmans est d'actualité... Nous avons la joie d'apporter l'Evangile auprès de musulmans, de détourner un certain nombre de ceux qui étaient tentés de se convertir à l'islam, mais aussi d'apporter le salut à quelques autres âmes perdues, baptisées ou pas. Et nous recevons ainsi régulièrement des témoignages de conversion attestant de la fécondité de notre action. Sachez que votre aide nous est et sera précieuse, et nous vous en remercions.
Sainte Marie de Jésus crucifié, la première Palestinienne canonisée, prophétisait : "Au début de l'Eglise, les chrétiens étaient conduits à apostasier par la violence des persécutions, mais à la fin du monde, ils le seront par l'amour du confort et de la vie facile". L'indifférence actuelle concernant la question du salut, de soi et d'autrui, l'accueil fait aux péchés banalisés par la société des droits de l'homme, notamment celui d'homosexualité, et maintenant de la PMA, et bien sûr la lâche soumission à l'islam, ne témoignent-ils pas de la réalisation de cette prophétie ? "Ceux du dehors, c'est Dieu qui les jugera. Enlevez le mauvais du milieu de vous ! (1 Co 5.13)" 
Avant de conclure, nous vous signalons que l'abbé Pagès ayant reçu plusieurs menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir pris conseil, a décidé de porter plainte, aidés de la courageuse et si méritante AGRIF.
Il est d'ailleurs lui-même traduit en justice par quelques associations LGBTQI+.
N'hésitez pas à nous demander les tracts d'islam-et-verite, à en avoir toujours sur vous, pour les offrir au gré de vos rencontres, ou les semer, tel le Petit Poucet, dans les boites à lettres de vos quartiers, ou sur les sièges du métro.  
Nous vous invitons à signer la pétition pour le salut des chrétiens pakistanais et encore la pétition pour le droit de critiquer l'islam en Europe.
En vous assurant de notre prière comme de notre détermination à poursuivre notre humble action de résistance à l'islamisation et d'évangélisation, "à temps et à contretemps", 

L'Equipe de islam-et-verite.com.

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyJeu 31 Oct - 22:17

Islam et Vérité - Vidéo YouTube du 30 juillet 2019 -

* Débat du pasteur Rémi Gomez avec l'abbé Guy Pagès sur Le Purgatoire.


====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Abbé Guy Pagès. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 3820
Date d'inscription : 12/06/2016

Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. EmptyMer 20 Nov - 19:25

En partage, "L'enfer" avec l'Abbé Guy Pagès - Emission Radio Courtoisie du 24 octobre 2019 -


Merci @ Michel (Panetier)

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourrir.Abbé Guy Pagès. Amen_p11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Abbé Guy Pagès. Empty
MessageSujet: Re: Abbé Guy Pagès.   Abbé Guy Pagès. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Abbé Guy Pagès.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'abbé justin Bessou
» Commentaires sur les Templiers selon Abbé Bareille
» Les apparitions de Mortemer
» Lettre de l'abbé Meramo

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: NOS PRÊTRES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: