Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Maria Valtorta
par Panetier Aujourd'hui à 10:57

» Le site Proliturgia.org et Ses rubriques intéressantes à relayer.
par Panetier Aujourd'hui à 10:08

» Deux synodes à venir... et le pré-avertissement de Garabandal.
par Philippe Aujourd'hui à 9:00

» 22 octobre Saint Salomé la Myrophore
par ami de la Miséricorde Hier à 22:48

» 22 octobre : Notre-Dame de Kazan
par ami de la Miséricorde Hier à 22:41

» Monseigneur Nicola Bux
par Panetier Hier à 22:31

» 22 octobre : Saint Karol Jozef Wojtytla
par ami de la Miséricorde Hier à 22:25

» 20 octobre : Sainte Faustine visite l'enfer
par ami de la Miséricorde Hier à 22:15

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:08

» Marie de la Divine Miséricorde: Docteur Kedlly Bowring nous parle d'elle
par Philippe Hier à 21:16

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:14

» Exhortation retentissante de Jim Caviezel
par Panetier Hier à 19:15

» L'Islam
par Philippe Hier à 8:57

» 21 octobre : Saint Hilarion de Gaza (de Tabathe)
par ami de la Miséricorde Hier à 8:39

» 21 octobre Sainte Ursule et ses compagnes
par ami de la Miséricorde Hier à 8:32

» Le livre de l'Amour Miséricordieux.
par Philippe Hier à 8:30

» 21 octobre : Bienheureux Nicolas Barré
par ami de la Miséricorde Hier à 8:20

» pureté
par Philippe Hier à 8:10

» François Bergoglio
par Philippe Hier à 8:05

» Blogs catholiques (où trouver encore de l'info catho...)
par Philippe Hier à 7:29

» Synode pour les jeunes : Paolo Ruffini parle et Vatican news camoufle
par Panetier Sam 20 Oct - 22:50

» Les œufs pas cassés
par Panetier Sam 20 Oct - 16:31

» Sub Tuum Praesidium (Sous l'abri de ta miséricorde) - chant à Marie.
par Panetier Sam 20 Oct - 16:23

» Comment être chrétien dans un monde qui ne l'est plus - Rod DREHER
par Panetier Sam 20 Oct - 15:39

» Ordinaire » de la messe chanté par les moines de Solesmes
par Panetier Sam 20 Oct - 13:02

» 20 octobre Saint Corneille le Centurion
par ami de la Miséricorde Sam 20 Oct - 9:51

» 20 octobre Sainte Faustine sur le péché des Anges
par ami de la Miséricorde Sam 20 Oct - 9:44

» Mgr Viganò publie une nouvelle lettre
par Françoise Sam 20 Oct - 7:21

» « On nous a changé la religion ! » : le grand effondrement de 1965
par Philippe Ven 19 Oct - 7:41

» 19 octobre : Saint Joël
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct - 0:58

» 19 octobre : Saint Zorobabel
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct - 0:48

» 19 oct Saint Néhémie
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct - 0:42

» 19 octobre : Saint Paul de la Croix
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct - 0:32

» Je sais que Tu es là Saint-Esprit.
par Françoise Jeu 18 Oct - 22:09

» Père James Manjackal
par Françoise Jeu 18 Oct - 21:53


Partagez | 
 

 Lettre ouverte monsieur le maire de Ploermel.

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
consacré
consacré
avatar

Messages : 831
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 70
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Lettre ouverte monsieur le maire de Ploermel.   Mer 1 Nov - 13:52

lundi 30 octobre 2017
30 octobre 2017. Lettre ouverte à monsieur le maire de Ploermel.

Lettre ouverte à monsieur le maire de PLOERMEL.



Chers amis, je voulais d'abord envoyer une lettre personnelle à monsieur le maire de Ploermel, mais la bouffissure satisfaite de deux crétins de la Libre Pensée à la réception de la décision du Conseil d'Etat me pousse à porter à votre connaissance la lettre personnelle que j'aurais écrite. Vous avez le droit de la partager, vous en avez même le devoir.

"Monsieur le maire,

C’est avec consternation et colère que j’ai pris connaissance de la décision du Conseil d’État, saisi par deux membres de la Libre Pensée, vous enjoignant de supprimer la Croix surmontant la statue de Jean-Paul II sur une place de votre commune.
Vous désirez, avec justesse, ne pas envenimer une affaire passablement compliquée. Néanmoins, je ne suis pas le seul à penser qu’il est nécessaire de maintenir cette croix, partie intégrante du monument.
Il y a plusieurs moyens de le faire.
Le premier – mais je conçois que vos fonctions vous fassent scrupule à choisir cette solution – consiste tout simplement à désobéir à une décision très attaquable juridiquement, et à attendre tout tranquillement que les bulldozers et les gros bras de la Libre (tu parles !) Pensée viennent détruire cette partie intégrante du monument. Vous pouvez aussi faire appel de la décision devant la CEDH.
Le second moyen consiste à vendre à un particulier le terrain sur lequel le monument est érigé. Il y faut l’accord de votre Conseil, mais je doute qu’il se refuse à choisir cette solution de bon sens. Une jolie initiative consisterait à créer une association qui, après appel aux dons de particuliers, se rendrait acquéreuse du terrain. Il n’est pas nécessaire d'en vendre des kilomètres carrés. La surface répondant à l’emprise du monument y suffirait et n’aliénerait en rien l’usage de l’espace public puisque la présence de la statue n’est plus contestable juridiquement. J'aimerais alors voir la tête des deux imbéciles à l'origine de la saisine du Conseil d'Etat ! JE ME GAUSSERAIS !
La troisième solution consisterait à rendre à la patrie de Jean-Paul II, la Pologne, ce monument. Le premier ministre polonais a proposé publiquement de recevoir le monument dans son entièreté. Et je dirais alors "vive la Pologne monsieur !".
Mais si par malheur, la croix devait disparaître, parce que deux crétins s’offusquent de sa présence, alors, il faut monsieur le maire, s’inquiéter pour l’avenir de la Bretagne et pour celui de la France.
Je souhaite personnellement que tous ceux de vos concitoyens qui aiment ce monument dans son entier, accrochent des croix aux murs de leur maison, dans la devanture de leur magasin, en dessinent de belles et lumineuses sur leurs fenêtres.
Dites-vous bien qu’en tout état de cause, l’affaire emblématique de la croix de Jean-Paul II révèle une crise morale et politique d’une incroyable profondeur et qu’un minimum de compréhension historique devrait conclure à résister à des décisions particulières iniques lesquelles soulignent l'iniquité générale de la loi de 1905.
Veuillez croire, monsieur le maire, à mes sentiments de haute considération.

Philippe POINDRON.

====================================================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monastere.biz
 
Lettre ouverte monsieur le maire de Ploermel.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte des collègues du collège Hubertine Auclert à Toulouse, après le suicide d'un professeur stagiaire
» Lettre ouverte au President de la République.
» Lettre ouverte aux catholiques bien-pensants
» Bernard Kuntz dit vouloir "sortir de l'impasse" et adresse une lettre ouverte aux militants du SNALC sur le site de F.O.
» Lettre ouverte de Daniel-Ange aux auteurs, acteurs et promoteurs de Golgotha Picnic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: La pensée du jour-
Sauter vers: