Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Séparation de l'Eglise et de l'Etat.
par Philippe Aujourd'hui à 9:32

» 22/02 Chaire de Saint Pierre, apôtre
par ami de la Miséricorde Hier à 22:20

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:12

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:18

» 21 février Saint Pierre Damien
par Philippe Hier à 12:04

» 21 février Saint Robert Southwell
par ami de la Miséricorde Mer 20 Fév - 21:44

» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Mar 19 Fév - 22:49

» Formation du Temps de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Mar 19 Fév - 22:39

» "Où va l'Eglise ?" - Lettre des Cardinaux Burke et Brandmüller.
par Françoise Mar 19 Fév - 20:57

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 23:20

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 23:01

» Pendant la Sainte Messe avec Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Lun 18 Fév - 22:48

» Marion Sigaut
par Philippe Lun 18 Fév - 10:29

» Françoise.
par Philippe Lun 18 Fév - 9:32

» Le temps de l’abandon à la divine Volonté
par Philippe Lun 18 Fév - 9:26

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 22:44

» 18 février Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 22:35

» Dimanche de la Septuagésime
par ami de la Miséricorde Dim 17 Fév - 8:22

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:57

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:49

» Le secret de l'âme par Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Sam 16 Fév - 6:27

» meutre du Père Popieluszko
par violaine Ven 15 Fév - 22:13

» Abbé Guy Pagès.
par Philippe Ven 15 Fév - 9:45

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:21

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Fév - 22:15

» Edson Glauber (Itapiranga-Brésil)
par Philippe Jeu 14 Fév - 15:06

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 22:03

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mer 13 Fév - 21:55

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 12 Fév - 22:02

» Profanation
par violaine Mar 12 Fév - 21:37

» Vivre d'amour chanté par les Carmélites de France.
par Françoise Mar 12 Fév - 20:47

» Cardinal Sarah
par Françoise Mar 12 Fév - 17:20

» Du blog de Jeanne Smits...
par Françoise Mar 12 Fév - 15:08

» Notre volonté et celle du Père.
par Philippe Mar 12 Fév - 13:43

» Anima christi (Marco Frisina)
par Françoise Mar 12 Fév - 7:09


Partagez | 
 

 Saint Antoine-Marie Claret sur les Fins Dernières

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde

Messages : 2383
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 60
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Saint Antoine-Marie Claret sur les Fins Dernières   Ven 10 Nov - 0:45




Saint Antoine-Marie Claret sur les Fins Dernières

« Je me dis souvent : 
il est de foi qu'il y a un ciel pour les bons et un enfer pour les mauvais ; 
il est de foi que les peines de l'enfer sont éternelles ; 
il est de foi qu'il suffit d'un seul péché mortel pour offenser un Dieu infini. 
Me rendant compte que ces principes sont très sûrs, voyant la facilité avec laquelle on pèche - aussi facilement que si l'on buvait un verre d'eau, comme pour rire ou par diversion, voyant la multitude qui est continuellement en état de péché mortel et va ainsi à la mort et en enfer, je ne puis rester en repos, je sens que je dois courir et crier et je me dis : 
Si je voyais quelqu'un tomber dans un puits ou dans un brasier, je courrais certainement et je crierais pour l'avertir et l'empêcher de tomber ? 
Pourquoi n'en ferais-je pas autant pour empêcher quelqu'un de tomber dans le puits et le brasier de l'enfer ? 

Je ne puis comprendre comment les autres prêtres qui croient aux mêmes vérités que moi - vérités que tous doivent croire - ne font ni prêches ni exhortations pour empêcher les gens de tomber en enfer. 
Je m'étonne même que les laïcs, hommes et femmes, qui ont la foi ne crient pas, et je me dis : si une maison se mettait à brûler de nuit, ses habitants et les autres habitants du quartier étant endormis et ne voyant pas le péril, le premier qui s'en apercevrait ne courrait-il pas dans les rues en criant : au feu ! au feu ! dans telle maison ? Alors, pourquoi ne pas crier au feu de l'enfer pour réveiller tant de dormeurs assoupis dans le sommeil du péché et qui, au réveil, se trouveront dans les ffammes du feu éternel ? » Cf. Autobiographia, II, 11, 2-3-4. 

« Ce qui m'oblige également à prêcher sans arrêt c'est de voir la multitude d'âmes qui tombent en enfer, car il est de foi que tous ceux qui meurent en état de péché mortel se damnent. Hélas ! chaque jour meurent quatre vingt mille personnes selon des calculs approximatifs ; et combien mourront en état de péché, combien se damneront ? Car talis vita, finis ita ! Telle vie, telle mort. 
Et quand on voit comment vivent les gens, quand on les voit en très grand nombre vivre de façon stable et habituelle en état de péché mortel, on peut dire qu'il ne se passe pas de jour sans qu'augmente le nombre de leurs fautes. Il pèchent aussi facilement qu'on boit un verre d'eau, comme par jeu et pour rire. Ces malheureux vont de leur propre mouvement enfer, selon ce que dit le prophète Sophonie 1, 17 : ils marcheront comme des aveugles parce qu'ils ont péché contre le Seigneur. 

Peut-être me direz-vous que le pécheur ne pense pas à l'enfer et même n'y croit pas. Situation pire encore. Vous pensez peut-être que le pécheur cesse, pour ce motif, de se damner ? Non, certainement pas ; au contraire, c'est là un signe plus clair de sa damnation d'après l'Evangile : Qui ne croit pas sera condamné, citation de l’Evangile selon saint Marc,  chapitre 16, verset 16. Et comme le dit Bossuet, cette vérité est indépendante du fait qu'on y croit ; celui qui ne croit pas à l'enfer ne manquera pas pour autant d'y aller s'il a le malheur de mourir en état de péché mortel ; et ceci bien qu'il ne croie pas à l'enfer et n'y pense pas. » Cf. Autobiographia, XI, 205-6-10 

Source : jesusmarie.free

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
 
Saint Antoine-Marie Claret sur les Fins Dernières
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis
» 13 juin fête de Saint Antoine de Padoue
» Prophétie de Saint Anne Marie Taïgi
» Saint Antoine de Padoue (vidéo)
» 13 Juin : Saint Antoine de Padoue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LE MONASTÈRE INTÉRIEUR ::  FORMATION-
Sauter vers: