Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le saint Padre Pio de Pietrelcina - un saint prêtre pour notre temps.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Aujourd'hui à 8:32

» Supplique à ST MICHEL ARCHANGE du Pape Léon XIII.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Aujourd'hui à 8:22

» 23 septembre : Saint Padre Pio de Pietrelcina
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 23:08

» Traité Théologique : St Joseph, Epoux de la Très Sainte Vierge
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 22:52

» Prions ensemble du 14/09/2021 (Notre Dame des Douleurs) pendant un mois.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Hier à 20:18

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à Saint Michel Archange
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Hier à 20:15

» Veillons et prions : CHAPELET quotidien à la Grotte de Lourdes.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Hier à 20:14

» 22 septembre : Saint Maurice et ses compagnons
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Mar 21 Sep - 23:00

» Vêpres chantées par les moines capucins de Morgon.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Mar 21 Sep - 20:07

» Express° biblique : Tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Mar 21 Sep - 15:44

» Le sacerdoce, c'est l'amour du Coeur de Jésus (Saint Curé d'Ars)
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Mar 21 Sep - 15:34

» L'Evangile du jour... Prions, méditons.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Mar 21 Sep - 15:31

» 21 septembre Saint Matthieu apôtre
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Lun 20 Sep - 23:16

» Un esprit lucide
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Philippe Lun 20 Sep - 22:22

» Motu proprio
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Philippe Lun 20 Sep - 11:01

» Appel aux Français du Dr. L. Montesino, médecin réanimateur/Eveil - spiritualité
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Lun 20 Sep - 10:47

» Covid
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Lun 20 Sep - 9:46

» 20 septembre Sainte Eustache et ses compagnons
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Dim 19 Sep - 22:28

» Consécration à Notre Dame de La Salette (J.C. Gianadda - 24/09/2020)
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Dim 19 Sep - 19:42

» Rappelle-toi, Ô Marie, souviens-toi (N.D. de la Salette) - J.C. Gianadda -
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Dim 19 Sep - 18:31

» 19/09/1846 - Notre Dame de la Salette : le SECRET.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Dim 19 Sep - 18:22

» 19 septembre : Notre Dame de la Salette
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Dim 19 Sep - 7:58

» Sœur Beghe
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Philippe Sam 18 Sep - 11:02

» 18 septembre : Saint Joseph de Cupertino
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Sam 18 Sep - 9:05

» Prière infaillible à la Très Sainte Vierge Marie ND du Mont-Carmel.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Sam 18 Sep - 7:25

» Le scapulaire de Notre Dame du Mont Carmel
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Sam 18 Sep - 7:15

» Leurs mensonges au grand jour ! (Silvano Trotta) ... CRASHDEBUG.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Ven 17 Sep - 11:10

» La minute de Ricardo...
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Ven 17 Sep - 10:50

» Mort de Michaël Lonsdale, comédien à l'inépuisable générosité.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Ven 17 Sep - 9:58

» La prière de St François devant le crucifix de St Damien. (Léonhard Lehmann)
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Ven 17 Sep - 8:06

» Le dernier appel de Benoit XVI à l'Europe.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Ven 17 Sep - 7:42

» Pourquoi a-t-on secoué le bocal à ce moment précis ?
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Jeu 16 Sep - 9:36

» 16 septembre : Sainte Mechtilde (Mathilde) de Magdebourg
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar ami de la Miséricorde Mer 15 Sep - 22:14

» Vaccinat° obligatoire contre le covid 19/les sénateurs PS déposent 1 prop de loi
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Françoise Mer 15 Sep - 19:53

» Bergoglio Bergoglio.
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Emptypar Philippe Mer 15 Sep - 15:05

-13%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez 150€ pour les ...
130 € 150 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
iPhone 13 Pro : où précommander le ...
Voir le deal

 

 La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 6314
Date d'inscription : 12/06/2016

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptyJeu 19 Nov - 12:41

YouTube du 15 septembre 2017, Mr. L'Abbé Salenave expose en 7 points la stratégie luciférienne depuis la chute des anges jusqu'à aujourd'hui.


====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 6314
Date d'inscription : 12/06/2016

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptySam 15 Mai - 18:35

EXCELLENT : L'abbé Salenave a parlé Vrai, on aime !


Vu sur "Divulgation.fr" - 3 mai 2021 -


* Manipulations - Gouvernance mondiale - 

https://www.divulgation.fr/manipulations-gouvernance-mondiale/un-pretre-complotiste/




Citation :
A l’occasion des annonces à la Messe, l’abbé Salenave fait une annonce choc pour prévenir les fidèles de ce qu’il risque de se passer selon les plans des « grands » qui gouvernent le monde.
Peut-être que si un homme d’église vous met en garde cela aura plus d’impact et permettra à certain(e)s de réaliser la mascarade actuelle dans laquelle nous sommes tous…
Il faut se délester de nos besoins matériels ! ce sont nos chaînes, et nous en avons la clé pour nous libérer !
On reste enchaînés à cause de la peur..
La peur du manque
La peur de la mort
La peur de perdre
La peur de l’échec
La peur du rejet
La peur de la solitude
La peur de se tromper
La peur de …

La peur n’empêche pas de mourir mais elle empêche de vivre…


Note / Julian : Bien entendu cet article n’a pas pour but de prôner quelque religion que ce soit. Chacun est libre dans sa foi et sa spiritualité.

... N'oubliez de visionner la vidéo contenu dans le lien cité plus haut. Les paroles de Mr. L'Abbé Salenave sont claires, très claires.

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 6314
Date d'inscription : 12/06/2016

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptyMar 18 Mai - 21:43

Sermon de Mr. l'abbé SALENAVE - 18 mai 2021 -

Le Christ est Le Seigneur des Seigneurs, qu'on le veuille ou non.




====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Tite
regardant


Messages : 44
Date d'inscription : 24/11/2020

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptyMer 19 Mai - 9:34

Je réagis au prêche du 3 mai 2021. Merci Françoise pour ce lien. C'est roboratif. N'est-ce pas c'est comme cela qu'on dit? Je sais aussi que j'ai gardé en tête une petite phrase de cet abbé entendu ailleurs: "c'est pour cela qu'il ne faut pas non plus céder sur les masques". Parfois je me la répète pour me donner du courage. Hier ,une dame m'a parlé, me disant qu'elle en a marre d'aller à la messe avec tous ces gens masqués. Elle même a une allergie aux masques maintenant.
Pour moi, la pire des choses, c'est bien le prêtre masqué. Comment recevoir Jésus dans une telle atmosphère de défiance. Comment celui qui agit en la personne de Jésus pendant toute la messe peut-il nous donner la communion masquée.
J'écoutais l'autre jour BFM Business (eh oui personne n'est parfait) et Jean Marc Daniel, qui commente les questions économiques en faisant souvent des rappels historiques, parlait d'un homme politique qui ne craignait qu'une chose, c'était le prêche du dimanche du curé. C'était il y a bien longtemps je suppose mais, quand on y réfléchit bien, les prêtres ont un véritable pouvoir, avec leurs prêches. Ils peuvent y dire des choses très importantes. C'est d'ailleurs ce que ne manque pas de faire l'abbé Salenave. Que d'autres prennent exemple sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 6314
Date d'inscription : 12/06/2016

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptyDim 4 Juil - 15:51

En ces temps troublés, il est important d'écouter, d'entendre, de suivre les bons enseignements donnés par des bons prêtres. Désolée de le dire mais ce sont les abbés de la Tradition qui parlent le plus en Vérité.

Rappel du sermon du 29 novembre 2020 - Premier dimanche de l'Avent - par Mr. l'Abbé Matthieu Savenave de la Cie Marie Saint Pie X.

Vaccinés ou non ? Principes catholiques sur les vaccins.




====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourir.

Philippe aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Tite
regardant


Messages : 44
Date d'inscription : 24/11/2020

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptyLun 5 Juil - 10:43

Merci à toi Françoise d'avoir remonté ce sujet. On ne peut pas choisir le mal pour obtenir un bien. C'est dit clairement par St Paul dit ce prêtre. Alors comment utiliser des foetus avortés volontairement pour se faire vacciner ?
Quand je vois de fervents catholiques se faire vacciner, là vraiment je me désole. Heureusement certains refusent . Ils sont peut être moins pieux en apparence mais ils sont plus fermes dans le respect des commandements.

Philippe aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Françoise
consacré
consacré
Françoise

Messages : 6314
Date d'inscription : 12/06/2016

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptyMar 6 Juil - 17:31

L'abbé Matthieu Salenave le 30 juin 2021 dans :

* Voulez-vous voir la tyrannie mondialiste disparaître ? ... Tenons les deux bouts du bâton.




====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe

Messages : 1738
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 73
Localisation : Maisons Laffitte

La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. EmptyJeu 2 Sep - 18:30

En complément je vous donne la dernière mouture de Vigano. Parfois le texte est un peu étrange, mais c'est une traduction.


https://catholicfamilynews.com/blog/2021/08/31/archbishop-vigano-on-the-great-reset-and-new-world-order/?fbclid=IwAR3reOhobp_ExdJ1mMmpgrJ6UTI5RTspI7ltL3Z2tWDuEYm6FN82yQ9KTiE



La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Vigano_crest_2-188x300
LIBERA NOS A MALO
Considérations sur la grande réinitialisation
et le nouvel ordre mondial
Personne ne fera partie du Nouvel Ordre Mondial à
moins d'accomplir un acte d'adoration envers Lucifer.
Personne n'entrera dans le Nouvel Âge s'il ne reçoit pas l'initiation luciférienne.
David Spangler
Directeur du projet Initiative planétaire des Nations Unies
Réflexions sur le Christ , Findhorn, 1978)
Depuis plus d'un an et demi, nous assistons impuissants à la succession d'événements incongrus auxquels la plupart d'entre nous sont incapables de donner une justification plausible. L'urgence pandémique a particulièrement mis en évidence les contradictions et les illogismes des mesures censées limiter la contagion — confinements, couvre-feux, fermetures d'activités commerciales, limitations des services publics et des classes, suspension des droits des citoyens — mais qui sont désavouées quotidiennement par des voix contradictoires, par des preuves évidentes d'inefficacité, par des contradictions de la part des mêmes autorités sanitaires. Il n'est pas nécessaire d'énumérer les mesures que presque tous les gouvernements du monde ont prises sans atteindre les résultats promis.Le Lancet ( ici ) a indiqué que la charge virale des personnes vaccinées avec une double dose est 251 fois supérieure à celle des premières souches du virus ( ici ), malgré les proclamations des dirigeants mondiaux, à commencer par le Premier ministre italien Mario Draghi, selon qui « celui qui se fait vacciner vit, celui qui ne se fait pas vacciner meurt ». Les effets secondaires du gène sérum, savamment déguisés ou volontairement non enregistrés par les autorités sanitaires nationales, semblent confirmer le danger de la prise du vaccin et les inquiétantes inconnues pour la santé des citoyens auxquelles nous devrons bientôt faire face.

De la science au scientisme

L'art de la médecine — qui n'est pas la science, mais l'application de principes scientifiques à des cas différents à chaque fois, sur une base expérientielle et expérimentale — semble avoir renoncé à sa prudence, au nom d'une urgence qui s'est élevée au rang de sacerdoce d'une religion — la religion de la science, en fait — qui, pour être telle, s'est enveloppée d'un dogmatisme confinant à la superstition. Les ministres de ce cultese sont constitués en caste d'intouchables, exempts de toute critique même lorsque leurs prétentions sont niées par l'évidence des faits. Les principes de la médecine, considérés comme universellement valables jusqu'en février 2020, ont laissé place à l'improvisation, au point de se faire conseiller de vacciner au plus fort de la pandémie, l'obligation des masques étant imposée alors qu'ils sont inutiles, l'arbitraire mandatant des distances bizarres , l'interdiction des traitements avec des médicaments efficaces et l'imposition de thérapies géniques expérimentales en violation des protocoles de sécurité normaux. Et tout comme il y a de nouveaux prêtres Covid , il y a aussi de nouveaux hérétiques , c'est-à-dire ceux qui rejettent la nouvelle religion pandémiqueet veulent rester fidèles au serment d'Hippocrate. Il n'est pas rare que l'aura d' infaillibilité qui entoure les virologues et autres scientifiques plus ou moins titrés ne semble pas remis en cause en raison de leurs conflits d'intérêts ou par les avantages financiers substantiels reçus par les entreprises pharmaceutiques, qui dans des conditions normales seraient scandaleux et criminels.
Ce que beaucoup ne parviennent pas à comprendre, c'est l'incohérence entre les objectifs affichés et les moyens qui sont adoptés de manière en constante évolution pour les atteindre. Si en Suède l'absence de confinements et de masques n'a pas conduit à des taux d'infection plus élevés que ceux des pays où les gens ont été confinés chez eux ou où ils ont fait mettre des masques même dans les écoles primaires, cet élément n'est pas considéré comme une preuve d'inefficacité des mesures. Si en Israël ou en Grande-Bretagne la vaccination de masse a multiplié les infections et les a rendues plus virulentes, leur exemple n'incite pas les dirigeants des autres pays à la prudence dans la campagne de vaccination, mais les pousse plutôt à évaluer le caractère obligatoire de leur don de la vaccin. Si l'ivermectine ou le plasma hyperimmun s'avèrent être des traitements valables, cela ne suffit pas pour les autoriser, encore moins les recommander. Et ceux qui se demandent la raison de cette irrationalité déconcertante finissent par s'abstenir de tout jugement, donnant une sorte d'acceptation fidéiste aux déclarations du Covid.prêtres , ou au contraire considérer les médecins comme des sorciers peu fiables.

Un seul script sous une seule direction

Comme je l'ai dit plus tôt, nous sommes confrontés à une tromperie colossale, basée sur des mensonges et des fraudes. Cette tromperie part du postulat que les justifications avancées par les autorités à l'appui de leurs actions sont sincères. Plus simplement, l'erreur consiste à croire que les gouvernants sont honnêtes et à supposer qu'ils ne nous mentent pas. Nous persistons donc à trouver des justifications plus ou moins plausibles, dans le seul but de ne pas reconnaître que nous sommes l'objet d'un complot planifié dans les moindres détails. Et tandis que nous essayons d'expliquer rationnellement les comportements irrationnels, tandis que nous attribuons la logique aux actions illogiques de ceux qui nous gouvernent, la dissonance cognitive nous amène à fermer les yeux sur la réalité et à croire aux mensonges les plus éhontés.
Nous aurions dû comprendre — je l'ai écrit il y a quelque temps — que la Grande Réinitialisationn'était pas le résultat des délires d'un « théoricien du complot » mais la preuve grossière d'un plan criminel, conçu pendant des décennies et visant à établir une dictature universelle dans laquelle une minorité de personnes infiniment riches et puissantes entend asservir et asservir l'ensemble de l'humanité à l'idéologie mondialiste. L'accusation de « théorie du complot » aurait peut-être eu un sens alors que le complot n'était pas encore évident, mais aujourd'hui nier ce que l'élite a planifié depuis les années 1950 est injustifiable. Ce que Kalergi, les Rothschild, les Rockefeller, Klaus Schwab, Jacques Attali et Bill Gates ont dit depuis la Seconde Guerre mondiale a été publié dans des livres et des journaux, commenté et repris par des organismes et fondations internationaux, constitués précisément par des partis et des majorités gouvernementales. Les États-Unis d'Europe,

Les hommes criminels

Une fois qu'il est entendu que les événements actuels ont été destinés à obtenir certains résultats - et par conséquent à poursuivre certains intérêts au nom d'une partie minoritaire de l'humanité, avec un préjudice incalculable pour la majorité - nous devons également avoir l'honnêteté de reconnaître le crime mens [esprit] des auteurs de ce plan. Cette conception criminelle nous fait également comprendre la fraude perpétrée par l'autorité civile en présentant certaines mesures comme une réponse inévitable à des événements imprévisibles, lorsque les événements ont été astucieusement créés et magnifiés dans le seul but de légitimer une révolution - que Schwab identifie comme le quatrième révolution— conçu par l'élite au détriment de toute l'humanité. L'asservissement de l'autorité est en revanche le résultat d'un processus qui a commencé encore plus tôt, avec la Révolution française, et qui a fait de la classe politique la servante non de Dieu (dont elle méprise dédaigneusement la seigneurie) ni du peuple souverain (qu'elle méprise et utilise uniquement pour se légitimer), mais des potentats économiques et financiers, de l'oligarchie internationale des banquiers et des usuriers, des multinationales et des sociétés pharmaceutiques. En réalité, à y regarder de plus près, tous ces sujets appartiennent à un petit nombre de familles très riches bien connues.
L'esclavage égal est également évident dans les médias : les journalistes ont accepté - sans aucun scrupule de conscience - de se prostituer aux puissants, allant jusqu'à censurer la vérité et répandre des mensonges éhontés sans même chercher à leur donner une apparence de crédibilité. Jusqu'à l'année dernière, les journalistes comptaient le nombre de « victimes » de Covid en présentant toute personne testée positive comme un malade en phase terminale ; aujourd'hui ceux qui meurent après avoir été vaccinés sont toujours et seulement pris d'une vague « maladie », et avant même les examens post mortem ils décident officiellement qu'il n'y a pas de corrélation entre la mort d'une personne et l'administration du sérum génique. Ils déforment impunément la vérité lorsqu'elle ne confirme pas leur récit, la pliant pour l'adapter à leurs objectifs.
Ce qui se passe depuis un an et demi avait été largement annoncé, jusque dans les moindres détails, par les créateurs de la Grande Réinitialisation eux-mêmes ; tout comme on nous a dit les mesures qui seraient adoptées. Le 17 février 1950, témoignant devant le Sénat des États-Unis, le célèbre banquier James Warburg a déclaré : « Nous aurons un gouvernement mondial, que cela vous plaise ou non. La seule question qui se pose est de savoir si ce gouvernement mondial sera établi par consensus ou par la force . » Quatre ans plus tard, le Groupe Bilderberg est né, qui compte parmi ses membres des personnages tels que [l'homme d'affaires italien Gianni] Agnelli, Henry Kissinger, Mario Monti et l'actuel Premier ministre italien Mario Draghi. En 1991, David Rockefeller écrivait : «Le monde est prêt pour un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est certainement préférable à l'autodétermination nationale pratiquée au cours des siècles passés . Et il a ajouté : « Nous sommes à l'aube d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c'est de la « bonne » crise mondiale et les nations accepteront le nouvel ordre mondial . » Aujourd'hui, nous pouvons affirmer que cette « crise juste » coïncide avec l'urgence pandémique et avec le « pas de verrouillage » décrit depuis 2010 par le document de la Fondation Rockefeller « Scénarios pour l'avenir de la technologie et du développement international », dans lequel les événements auxquels nous assistons actuellement sont tout est prévu ( [url=https://www.nommeraadio.ee/meedia/pdf/RRS/Rockefeller Foundation.pdf]ici[/url] ).
Bref, ils ont créé un faux problème afin de pouvoir imposer des mesures de contrôle de la population comme solution apparente , annuler les petites et moyennes entreprises avec les confinements et le pass vert au profit de quelques groupes internationaux, démolir l'éducation en imposant formation à distance, baisser le coût de la main-d'œuvre et des employés avec le « travail intelligent », privatiser la santé publique au profit de Big Pharma, et permettre aux gouvernements d'utiliser l'état d'urgence pour légiférer en dérogation à la loi et imposer des soi-disant vaccins aux l'ensemble de la population, rendant les citoyens traçables dans tous leurs déplacements et qu'ils soient malades chroniques ou stériles.
Tout ce que l'élite voulait faire, ils l'ont fait. Et ce qui est incompréhensible, c'est que face à l'évidence de la préméditation de ce terrible crime contre l'humanité, qui voit les dirigeants du monde entier presque comme des complices et des traîtres, il n'y a pas un seul magistrat qui ouvre un dossier contre eux pour vérifier la vérité et condamner les coupables et les complices. Ceux qui ne sont pas d'accord sont non seulement censurés mais signalés comme des ennemis publics, des infectieux, des non-personnes pour lesquelles aucun droit n'est reconnu.

État profond et Église profonde

Or, face à un projet criminel, il serait au moins logique de le dénoncer et de le faire connaître, afin de pouvoir ensuite le conjurer et juger les coupables. La liste des traîtres doit commencer par les chefs de gouvernement, les membres des cabinets et les élus, puis se poursuivre par les virologues et médecins corrompus, les responsables complices, les chefs des forces armées incapables de s'opposer à la violation de la Constitution, les -out les journalistes, les juges lâches et les syndicats obséquieux. Dans cette longue liste qui sera peut-être dressée un jour, il faudrait aussi énumérer les chefs de l'Église catholique, à commencer par Bergoglio et pas mal des évêques, devenus des exécuteurs zélés de la volonté du prince contre le mandat reçu du Christ. Et certainement, dans cette liste, on connaîtrait l'étendue de la conspiration et le nombre des conjurés, confirmant la crise de l'autorité et la perversion du pouvoir civil et religieux. Bref, on comprendrait que la partie corrompue de l'autorité civile — lel'État profond - et la partie corrompue de l'autorité ecclésiastique - l' église profonde - sont les deux faces d'une même pièce, tous deux déterminants pour l'établissement du Nouvel Ordre Mondial.
Cependant, pour comprendre cette alliance entre pouvoir civil et pouvoir religieux, il est nécessaire de reconnaître la dimension spirituelle et eschatologique du conflit actuel, en le replaçant dans le contexte de la guerre que Lucifer, depuis sa chute, mène contre Dieu. Cette guerre, dont l'issue a été décidée ab æternoavec la défaite inexorable de Satan et de l'Antéchrist et la victoire écrasante de la Femme entourée d'étoiles, touche maintenant à sa conclusion. C'est pourquoi les forces des ténèbres sont si sauvages à présent, si impatientes d'effacer le nom de Notre Seigneur de la terre, pour non seulement détruire sa présence tangible dans nos villes en démolissant des églises, en démolissant des croix et en supprimant les fêtes chrétiennes ; mais aussi en éliminant la mémoire, en annulant la civilisation chrétienne, en falsifiant son enseignement et en avilissant son culte. Et pour ce faire, la présence d'une Hiérarchie fidèle et courageuse, prête à souffrir le martyre pour défendre la foi chrétienne et l'enseignement moral, est certainement un obstacle. C'est pourquoi, dès la phase initiale du plan mondialiste, il était essentiel de corrompre la Hiérarchie en morale et en doctrine,les cellules dormantes , pour la priver de toute aspiration surnaturelle, et la rendre vulnérable au chantage grâce aux scandales financiers et sexuels ; le tout dans le but de l'exclure et de l'éliminer une fois son but atteint, selon la pratique établie.
Cette opération d'infiltration a commencé à la fin des années 1950, alors que le projet du Nouvel Ordre Mondial prenait forme. Elle entame son propre travail de subversion quelques années plus tard, avec le Concile œcuménique Vatican II [1962-1965], en vue duquel l'élection de Roncalli et l'expulsion du cardinal Siri, le « dauphin de Pacelli» ou successeur probable comme pape, représentait un motif d'enthousiasme à la fois pour l'élément progressiste et moderniste au sein de l'Église, ainsi que pour l'élément communiste, libéral et maçonnique du monde civil. Vatican II a représenté au sein du corps ecclésial ce que le serment du court de tennis [de la Révolution française] était pour la société civile : le début de la Révolution. Et si à maintes reprises j'ai attiré l'attention sur le caractère subversif du Concile, je crois aujourd'hui qu'une analyse historique mérite l'attention dans laquelle des faits apparemment déconnectés acquièrent une signification inquiétante, expliquant beaucoup de choses.

Liaisons Dangereuses

Comme Michael J. Matt l'a rapporté dans une vidéo récente à The Remnant ( ici), nous commençons aujourd'hui à assembler toutes les pièces de la mosaïque, et nous découvrons — de l'aveu même d'un des protagonistes — que Mgr. Hélder Câmara, archevêque d'Olinda et de Recife au Brésil, a rencontré ces années-là le jeune Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial et théoricien de la Grande Réinitialisation. Une fois que Schwab reconnut Câmara pour son opposition à l'Église traditionnelle et ses théories révolutionnaires et paupéristes, il l'invita au Forum de Davos, considérant sa participation à cet événement comme extrêmement importante au regard du projet de l'Ordre Nouveau. On sait qu'Hélder Câmara était parmi les organisateurs du « Pacte des Catacombes », signé par une quarantaine d'évêques ultra-progressistes le 16 novembre 1965, quelques jours avant la clôture du Concile.un autre, nouvel ordre social » ( ici , n. 9) fondé sur la justice et l'égalité. Et nous ne sommes pas surpris d'apprendre que parmi les signataires il y avait aussi Mgr. Enrique Angelelli, l'évêque auxiliaire de Cordoba en Argentine, « [un] point de référence pour le père Jorge Mario Bergoglio de l'époque » ( ici ). Bergoglio lui-même a déclaré dès le début de son pontificat qu'il était d'accord avec les exigences du Pacte des Catacombes. Le 20 octobre 2019, lors du Synode sur l'Amazonie, la célébration du pacte entre les conjurés s'est répétée dans les Catacombes de Santa Domitilla ( ici), confirmant que le plan commencé au Concile avait trouvé sa réalisation précisément en Jorge Mario Bergoglio. Loin de prendre ses distances avec les ultra-progressistes qui le soutiennent et qui ont déterminé son élection au dernier Conclave, Bergoglio ne manque jamais une occasion de faire la preuve de sa parfaite cohérence avec le projet du Nouvel Ordre Mondial, à commencer par la collaboration des commissions vaticanes. et les dicastères écologistes d'une matrice malthusienne et leur participation au Council for Inclusive Capitalism , une alliance mondiale avec les Rothschild, la Fondation Rockefeller et les grandes banques. Donc d'un côté nous avons David Rockefeller avec la Commission Trilatérale, et de l'autre nous avons Klaus Schwab, qui est lié par alliance avec les Rothschild ( ici), avec le Forum économique mondial, et tous deux sont bras dessus bras dessous avec le chef de l'Église catholique pour établir l'ordre nouveau au moyen de la Grande Réinitialisation, comme cela a été prévu depuis les années 1950.

Le Plan Mondial de Dépeuplement

Parmi les associés de ce pactum sceleris, il faut également compter quelques membres de l'Académie pontificale pour la vie, dont la structure organisationnelle a récemment été renversée par Bergoglio lui-même lorsqu'il a supprimé les membres les plus fidèles au Magistère, les remplaçant par des partisans de la dépopulation. , la contraception et l'avortement. Il ne faut pas s'étonner du soutien du Saint-Siège aux vaccins : en juin 2011, le Sovereign Independent a titré en première page : « La dépopulation par la vaccination forcée : la solution zéro carbone ! ( ici ). A côté du titre, une photographie de Bill Gates était accompagnée d'une citation de lui : «Le monde compte aujourd'hui 6,8 milliards d'habitants. Cela s'élève à environ 9 milliards. Maintenant, si nous faisons un très bon travail sur les nouveaux vaccins, les soins de santé, les services de reproduction [avortement et contraception] , nous réduisons cela peut-être de 10 ou 15 pour cent . » C'est ce que Bill Gates a dit il y a onze ans. Il est aujourd'hui l'un des actionnaires du groupe Black Rock qui finance les sociétés pharmaceutiques qui produisent les vaccins, l'un des principaux sponsors de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), mais aussi d'une myriade d'entités publiques et privées liées à la santé. A ses côtés on retrouve curieusement George Soros, le « philanthrope » de l' Open Society , qui avec la Fondation Bill et Melinda Gatesa récemment investi dans une entreprise britannique qui produit des écouvillons pour les tests Covid ( ici ). Et puisqu'on parle de questions économiques, je voudrais rappeler que le Saint-Siège a détenu environ 20 millions d'euros dans deux sociétés pharmaceutiques qui ont produit un médicament contraceptif ( ici ), et plus récemment il a investi dans un fonds qui garantissait des profits très élevés en cas de crise géopolitique ou pandémique grâce à la spéculation sur les devises internationales, le fonds « Geo-Risk » géré par la banque d'investissement Merrill Lynch, qui a dû le fermer en raison de ses rendements fulgurants après les premiers mois de la pandémie ( ici). D'autres capitaux, provenant de la collection "Peter's Pence", avaient été utilisés pour financer diverses autres initiatives, collaborant même avec [l'homme d'affaires italien] Lapo Elkann, dont les efforts incluent Rocketman, le film autobiographique d'Elton John. Sans parler des spéculations immobilières et de l'achat de l'immeuble londonien du 60 Sloane Avenue dont la couverture médiatique nous a amplement informés, un achat que je sais, de source sûre, a été décidé par Bergoglio lui-même. Et puis il y a la Chine : toujours au nom de la « cohérence » et de « l'église des pauvres pour les pauvres » si chère au cœur de Bergoglio, il y a ceux qui croient que l'Accord secret préparé par les jésuites et l'ex-cardinal Théodore McCarrick a peut-être obtenu un financement substantiel du régime communiste de Pékin en échange du silence du Vatican sur la persécution des catholiques et la violation des droits de l'homme ( ici ).
Il en va de même pour le racket de l'immigration : parmi ceux qui tirent profit de l'industrie de l'accueil des immigrés se trouvent les commissions vaticanes et les Conférences épiscopales, auxquelles diverses nations accordent des financements substantiels pour l'accueil des immigrés illégaux. L'horrible monument à la barque de bronze érigé par Bergoglio sur la place Saint-Pierre est la représentation plastique d'une hypocrisie qui est la marque distinctive de ce pontificat. Lors d'une récente audience de mercredi, nous avons pu entendre ces mots : « Les hypocrites sont des gens qui font semblant, flattent et trompent parce qu'ils vivent avec un masque sur le visage et n'ont pas le courage d'affronter la vérité. […]L'hypocrisie dans l'Église est particulièrement détestable ; et malheureusement, l'hypocrisie existe dans l'Église et il y a beaucoup de chrétiens et de ministres hypocrites » ( ici ). Je pense qu'aucun commentaire n'est nécessaire.

Interférence d'état profond

Il y a eu de nombreux exemples d'ingérence de l'État profond dans la vie de l'Église. Nous ne pouvons pas oublier les courriels de John Podesta et Hillary Clinton, qui montrent l'intention d'évincer Benoît XVI de la papauté et ainsi d'initier un nouveau « printemps de l'Église» qui serait progressiste et mondialiste, ce qui s'est produit plus tard avec la démission de Benoît et l'élection de l'Argentin. On ne peut pas non plus ignorer l'ingérence d'entités et d'institutions tout sauf proches de la religion, comme le B'nai B'rith, pour dicter la direction du « renouveau » de l'Église après Vatican II et surtout sous ce Pontificat. . Enfin, il faut rappeler d'une part les refus dédaigneux d'accorder des audiences à des personnalités politiques et institutionnelles conservatrices, et d'autre part les rencontres passionnées et souriantes avec des dirigeants de la gauche et du progressisme, accompagnées d'expressions de satisfaction enthousiaste à l'occasion de leur élection.[1] où le réseau des relations sociales et politiques constitue une sorte de franc-maçonnerie progressiste et assure des carrières fulgurantes pour les soi-disant «catholiques adultes», ceux qui utilisent le nom de «chrétien» sans se comporter de manière cohérente avec la foi et la morale chrétiennes dans leur service de affaires publiques : Joe Biden et Nancy Pelosi ; Romano Prodi, Mario Monti, Giuseppe Conte et Mario Draghi ; pour n'en citer que quelques-uns. Comme on peut le voir, la coopération entre l' État profond et l'Église profonde est de longue date et a maintenant produit les résultats espérés par ses partisans, avec de très graves dommages tant à l'État qu'à la religion.
La fermeture des églises début 2020, avant même que les autorités civiles n'imposent les confinements ; l'interdiction de la célébration des messes et de l'administration des sacrements pendant l'urgence pandémique ; la cérémonie grotesque réalisée le 27 mars 2020 sur la place Saint-Pierre ( ici ) ; l'insistance sur les vaccins et leur promotion comme moralement légitimes malgré le fait qu'ils aient été produits avec des lignées cellulaires provenant de fœtus avortés ; les déclarations de Bergoglio selon lesquelles le sérum génétique représente un « devoir moral » pour tout chrétien ; la mise en place du « Pass Vert »passeport sanitaire au Vatican et plus récemment dans les écoles catholiques et dans certains séminaires ; le Saint-Siège interdisant aux évêques d'annoncer qu'ils sont contre l'obligation de vaccination, rapidement entérinée par certaines conférences épiscopales — ce sont autant d'éléments qui démontrent la subordination de l' Église profonde aux ordres de l' État profond , et la manière dont le Bergoglian l'église fait partie intégrante du plan mondialiste. Si l'on combine tout cela avec le culte idolâtre de la pachamama juste sous les arcades de la basilique Saint-Pierre ; l'insistance sur l'œcuménisme iréniciste, le pacifisme et le paupérisme ; l'endossement de l'éthique de situation et la légitimation substantielle de l'adultère et du concubinage chez Amoris Laetitia; la déclaration que la peine de mort est moralement illicite ; l'approbation des politiciens de gauche, des dirigeants révolutionnaires et des militants de l'avortement ; les mots de compréhension pour les questions LGBT, les homosexuels et les transsexuels ; le silence sur la légitimation des unions homosexuelles et le silence encore plus déconcertant sur la bénédiction des couples sodomiques par les évêques et prêtres allemands ; et l'interdiction de la messe tridentine avec l'abolition du Motu Proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI, on se rend compte que Jorge Mario Bergoglio s'acquitte de la tâche qui lui a été confiée par l'élite mondialiste, qui veut qu'il soit le liquidateur de l'Église catholique et le fondateur d'une secte philanthropique et œcuménique d'inspiration maçonnique censée constituer l'Église universelle La religion à l'appui de l'Ordre Nouveau. Que cette action soit menée en pleine conscience, par peur ou sous le chantage, rien n'enlève à la gravité de ce qui se passe, ni à la responsabilité morale de ceux qui en font la promotion.

La matrice luciférienne du nouvel ordre mondial

À ce stade, il est nécessaire de clarifier ce que l'on entend par « Nouvel Ordre Mondial », ou plutôt ce que veulent dire ses créateurs, indépendamment de ce qu'ils disent publiquement. Car d'un côté, il est vrai qu'il y a un projet, que certaines personnes l'ont conçu et sont chargées de le réaliser ; mais d'un autre côté il est également vrai que les principes inspirants du projet ne sont pas toujours dévoilés, ou du moins ils ne peuvent pas être ouvertement admis comme étroitement liés à ce qui se passe aujourd'hui, car un tel aveu susciterait l'opposition même de ceux qui sont les plus pacifiques et modérés. C'est une chose d'imposer le « Green Pass » sous prétexte de pandémie ; mais c'en est une autre de reconnaître que le but du passeport est de nous habituer à être traqués ; et encore un autre de dire que ce contrôle total est le "marque de la Bête » dont parle le Livre de l'Apocalypse (Apoc. 13:16-18). Le lecteur me pardonnera si, pour démontrer mon argument, je dois recourir à des citations d'une gravité et d'une méchanceté telles qu'elles suscitent la stupéfaction et l'horreur - mais cela est nécessaire si nous voulons comprendre quelles sont les véritables intentions des architectes de cette l'intrigue sont vraiment, et la vraie nature de la bataille d'époque qu'ils mènent contre Christ et son Église.
Afin de comprendre les racines ésotériques de la pensée qui est à la base des Nations Unies, jadis convoitée par [l'activiste politique italien du XIXe siècle] Giuseppe Mazzini, nous ne pouvons manquer de considérer des personnages tels qu'Albert Pike, Eliphas Levi, Helena Blavatsky, Alice Ann Bailey, ou d'autres disciples des sectes lucifériennes. Leurs écrits, publiés depuis la fin du XIXe siècle, sont assez révélateurs.
Albert Pike, ami de Mazzini et confrère franc-maçon, prononça en 1889 en France un discours aux plus hauts niveaux de la franc-maçonnerie, qui fut ensuite réimprimé le 19 janvier 1935 par la revue anglaise The Freemason . Pike a déclaré :
Citation :
Ce qu'il faut dire à la foule, c'est qu'on adore un dieu, mais c'est le dieu qu'on adore sans superstition […] . La religion maçonnique doit être maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne par nous tous qui sommes des initiés des plus hauts degrés. Si Lucifer n'était pas Dieu, Adonay [sic] [le Dieu des chrétiens] dont les actes prouvent sa cruauté, sa perfidie et sa haine de l'homme, la barbarie et la répulsion de la science, Adonay et son prêtre le calomnieraient-ils ?
"Oui, Lucifer est Dieu, et malheureusement Adonay est aussi Dieu. Car la loi éternelle est qu'il n'y a pas de lumière sans ombre, pas de beauté sans laideur, pas de blanc sans noir, car l'absolu ne peut exister que comme deux dieux : l'obscurité étant nécessaire à la lumière pour lui servir de repoussoir comme le piédestal est nécessaire à la statue, et le frein à la locomotive… la doctrine du satanisme est une hérésie ; et la vraie et pure religion philosophique est la croyance en Lucifer, l'égal d'Adonay ; mais Lucifer, Dieu de la Lumière et Dieu du Bien, lutte pour l'humanité contre Adonay, le Dieu des Ténèbres et du Mal.
Cette profession de foi en la divinité de Satan n'est pas seulement un aveu de qui est le véritable Grand Architecte que la Franc-Maçonnerie adore, mais aussi un projet politique blasphématoire qui passe par l'œcuménisme de Vatican II, dont le premier théoricien fut la Franc-Maçonnerie :
Citation :
Le chrétien, le juif, le musulman, le bouddhiste, le disciple de Confucius et de Zoroastre peuvent s'unir en frères et s'unir dans la prière au seul dieu qui est au-dessus de tous les autres dieux (cf. Albert Pike, Morals and Dogma , éd. Bastogi, Foggia 1984, tome VI, p. 153).
Et l'identité du « dieu unique qui est au-dessus de tous les autres dieux » a été bien expliquée dans la citation précédente.
Dans une autre lettre, Pike écrit à Mazzini :
Citation :
Nous déchaînerons les nihilistes et les athées et provoquerons un formidable cataclysme social qui démontrera clairement aux nations, dans toute son horreur, l'effet de l'athéisme absolu, l'origine de la barbarie et de la subversion sanglante. Alors les citoyens de partout, contraints de se défendre contre une minorité mondiale de révolutionnaires, […] recevront la vraie lumière à travers la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer, enfin révélée aux yeux du public ; une manifestation qui sera suivie de la destruction du christianisme et aussi de l'athéisme, qui seront conquis et écrasés à la fois ! (cf. Lettre du 15 août 1871 à Giuseppe Mazzini, Bibliothèque du British Museum, Londres).
On ne manquera pas de remarquer que la « grande hérésie de la séparativité » sonne curieusement en accord avec l'œcuménisme condamné par Pie XI dans son Encyclique Mortalium Animos , un œcuménisme qui a été adopté par la Déclaration Dignitatis Humanae et récemment fusionné dans la doctrine de « l' inclusivité » formulées par ceux qui ont permis que le culte idolâtre de la pachamama soit offert dans la basilique Saint-Pierre. Il est clair que le terme « séparativité » entend désigner en clé négative la nécessaire séparation du bien du mal, du vrai du faux, du bien du mal qui constitue le critère de jugement moral du comportement humain. “ Inclusivité» s'oppose à cette distinction, se laissant délibérément contaminer par le mal pour adultérer le bien, assimilant le vrai et le faux pour corrompre le premier et donner une légitimité au second.

Les racines idéologiques partagées de l'œcuménisme

Si l'on ne comprend pas que les racines idéologiques de l'œcuménisme sont intrinsèquement liées à l'ésotérisme maçonnique luciférien, on ne peut saisir le lien qui lie les déviations doctrinales de Vatican II au projet du Nouvel Ordre Mondial. La révolution de 1968 est un triste exemple de ces ambitions pacifistes et œcuménistes, où « l'âge du Verseau » est célébré par la comédie musicale Hair (1969) puis par John Lennon avec Imagine (1971) :
Citation :
Imagine qu'il n'y ait pas de paradis. C'est facile si vous essayez.
Pas d'enfer en dessous de nous. Au-dessus de nous, seul le ciel.
Imaginez tous les gens, vivant pour aujourd'hui.
Imagine qu'il n'y ait pas de pays. Ce n'est pas difficile à faire.
Rien pour tuer ou mourir, et pas de religion non plus.
Imaginez tout le monde, vivant en paix.
Tu peux dire que je suis un rêveur mais je ne suis pas le seul.
J'espère qu'un jour vous nous rejoindrez et que le monde ne fera qu'un.
Imaginez pas de possessions. Je me demande si tu peux.
Pas besoin d'avidité ou de faim, une fraternité d'homme.
Imaginez tous les gens, partageant tout le monde.
Ce manifeste du nihilisme maçonnique peut être considéré comme l'hymne du mondialisme et de la nouvelle religion universelle : ce n'est pas un hasard s'il a servi de chanson thème aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, et plus récemment à ceux de Tokyo. Une âme qui ne s'égare pas ne peut qu'éprouver de l'horreur à ces paroles blasphématoires. Il en va de même pour les paroles de la chanson non moins blasphématoire de Lennon, God (1970) :
Citation :
Dieu est un concept par lequel nous mesurons notre douleur. […]
Je crois juste en moi .
Je comprends que pour beaucoup, il est désolant d'accepter que la Hiérarchie se soit laissée tromper par ses ennemis, faisant siennes leurs demandes dans des questions qui touchent l'âme même de l'Église. Il est certain qu'il y a eu des prélats maçonniques qui ont réussi à introduire leurs idées dans le Concile en les déguisant, mais en pleine conscience qu'elles conduiraient inexorablement à la réalisation de cette démolition de la Religion qui est la prémisse de l'établissement de l'Ere Nouvelle. — l'ère du Verseau — dans laquelle Notre-Seigneur est banni de la société pour accueillir l'Antéchrist. On comprend alors l'indulgence clinquante accordée à la franc-maçonnerie par de nombreuses personnalités catholiques — je pense aux cardinaux Martini et Ravasi, parmi tant d'autres — et leur opposition aux excommunications que les papes renouvellent contre la secte.kathèkon [“celui qui retient” (cf. 2 Thess 6:7)] à éliminer.
Il faut aussi rappeler, avec une certaine gêne, que certaines déclarations de Ratzinger suggèrent une tentative de « christianiser » le projet mondialiste, sans le condamner comme antichrist et antichrétien :
Citation :
Laissez l'Enfant de Bethléem vous prendre par la main ! N'ai pas peur; place ta confiance en lui ! Le pouvoir vivifiant de sa lumière est une incitation à la construction d'un nouvel ordre mondial ( ici ).
Ces paroles confirment malheureusement le sophisme de la pensée hégélienne, qui a influencé le professeur de Tübingen jusqu'au Trône. Certes, l'échec du Pontife à prendre position lui a permis d'être considéré en quelque sorte comme un allié du plan mondialiste, si le président italien Giorgio Napolitano a pu affirmer dans son discours de fin d'année 2006 au peuple italien : Il y a harmonie entre le Pape Benoît et moi pour soutenir un Nouvel Ordre Mondial » (31 décembre 2006). D'autre part, le processus hégélien de thèse-antithèse-synthèse fait écho à la devise de l'alchimie, Solve et Coagula, qui a été adopté par la franc-maçonnerie et par l'ésotérisme luciférien. C'est la devise qui figure sur les armes de Baphomet, l'idole infernale adorée par les plus hauts niveaux de la secte maçonnique, comme l'admettent ses membres les plus autoritaires. Dans son essai Lucifer Rising , Philip Jones précise que la dialectique hégélienne « combine une forme de christianisme comme thèse avec un spiritualisme païen comme antithèse, avec comme résultat une synthèse très proche des religions à mystère babyloniennes ».

Le panthéisme mondialiste de Teilhard de Chardin

L'œcuménisme est l'un des thèmes clés de la pensée mondialiste. C'est ce que confirme Robert Muller, qui était sous-secrétaire général des Nations Unies : « Nous devons avancer le plus rapidement possible vers un gouvernement mondial, une religion mondiale et un leader mondial unique. Avant lui, l'un des défenseurs de la Société des Nations, Arthur Balfour, créa la " Société synthétique ", qui avait pour but la création de la " religion mondiale unique ". Pierre Teilhard de Chardin lui-même, jésuite hérétique condamné par le Saint-Office et aujourd'hui célèbre théologien du progressisme, considérait les Nations Unies comme « l'incarnation institutionnelle progressiste de sa philosophie », exprimant son espoir que «une convergence générale des religions sur un Christ universel qui les accomplit toutes… me semble être la seule conversion possible du monde, et la seule forme sous laquelle une religion du futur puisse se concevoir « afin de « réduire l'écart entre panthéisme et christianisme en dessinant ce qu'on pourrait appeler l'âme chrétienne du panthéisme ou l'aspect panthéiste du christianisme . On ne manquera pas de remarquer que la pachamama et l'attribution de connotations mariales à la Terre Mère font de ces concepts de Teilhard de Chardin une réalité inquiétante. Et ce n'est pas tout : Robert Muller, le théoricien du gouvernement mondial qui est aussi disciple de la théosophe Alice A. Bailey, déclare : « Teilhard de Chardin a influencé son compagnon[le père jésuite Emmanuel Saguez de Breuvery, qui a occupé des postes importants à l'ONU] , qui à son tour a inspiré ses collègues, et ils ont à leur tour initié un riche processus de réflexion globale et à long terme au sein des Nations Unies, qui a touché de nombreuses nations et des gens partout dans le monde. J'ai été profondément influencé par Teilhard . Dans son livre L'avenir de l'homme , Teilhard écrit : « Même si sa forme n'est pas encore visible, demain l'humanité se réveillera dans un monde pan-organisé. " Muller a été le fondateur du World Core Curriculum , qui visait "orienter nos enfants vers la citoyenneté mondiale, les croyances centrées sur la terre, les valeurs socialistes et l'état d'esprit collectif, qui deviennent une exigence pour la main-d'œuvre du 21e siècle » (New Man Magazine) . Et s'il revendique fièrement Alice A. Bailey parmi ses inspiratrices, on découvre qu'elle était une disciple du Mouvement Théosophique fondé par Helena Blavatsky, une luciférienne déclarée. Afin de bien comprendre le personnage de Blavatsky, voici quelques citations de ses écrits :
Citation :
Lucifer représente la Vie, la Pensée, le Progrès, la Civilisation, la Liberté, l'Indépendance… Lucifer est le Logos, le Serpent, le Sauveur.
Et, anticipant presque la pachamama :
Citation :
La Vierge Céleste devient ainsi, en même temps, la Mère des Dieux et des Démons, car elle est la Divinité bienfaisante toujours aimante… Mais dans l'antiquité et en réalité le nom [de ce dieu] est Lucifer. Lucifer est la Lumière divine et terrestre, à la fois le Saint-Esprit et Satan. "
Et pour couronner le tout:
Citation :
C'est Satan qui est le dieu de notre planète et le seul dieu.
C'est Alice A. Bailey qui a fondé la Lucifer Publishing Company , aujourd'hui connue sous le nom de Lucis Publishing Company , étroitement liée au Lucis Trust , anciennement Lucifer Trust , reconnu comme ONG par les Nations Unies. Si nous ajoutons à cet amoncellement de divagations infernales les propos de David Spangler, le directeur du projet Planetary Initiative des Nations Unies, nous réaliserons à quel point la menace qui pèse sur nous tous est terrible :
Citation :
Personne ne fera partie du Nouvel Ordre Mondial à moins d'accomplir un acte d'adoration envers Lucifer . Personne n'entrera dans le Nouvel Âge s'il ne reçoit pas une initiation luciférienne. Réflexions sur le Christ , Findhorn, 1978)
Alice A. Bailey écrit sur le New Age :
Citation :
Les réalisations de la science, les conquêtes des nations et les conquêtes de territoires sont toutes révélatrices de la méthode de l'âge des Poissons [l'âge du Christ] , avec son idéalisme, son militantisme et sa séparativité dans tous les domaines - religieux, politique, et économique. Mais l'ère de la synthèse, de l'inclusivité et de la compréhension est à nos portes, et la nouvelle éducation de l'ère du Verseau [l'ère de l'Antéchrist] doit commencer très délicatement à pénétrer l'aura humaine.
Aujourd'hui, nous voyons comment les méthodes d'enseignement théorisées par Muller dans le World Core Curriculum ont été adoptées par presque toutes les nations, y compris l'idéologie LGBT, la théorie du genre et toutes les autres formes d'endoctrinement. C'est ce que confirme l'ancien directeur de l'OMS, le Dr Brock Chisolm, expliquant ce que la politique éducative de l'ONU souhaite atteindre :
Citation :
Pour parvenir à un gouvernement mondial, il est nécessaire de retirer de l'esprit des hommes leur individualisme, la fidélité aux traditions familiales, le patriotisme national et les dogmes religieux. (cf. Christian World Report , Marzo 1991, Vol. 3)
Revoilà le fil rouge qui relie non seulement Klaus Schwab à Hélder Câmara, mais aussi Robert Muller et Alice A. Bailey à Pierre Teilhard de Chardin et Emmanuel Saguez de Breuvery, toujours dans une tonalité mondialiste et sous l'inspiration funeste du luciférien. pensée. Une analyse approfondie de ces aspects inquiétants permettra de faire la lumière sur la vérité et de révéler la complicité et les trahisons de nombreux ecclésiastiques asservis à l'ennemi.

Notre réponse à la crise d'autorité

La corruption de l'autorité est telle qu'il est très difficile, du moins en termes humains, d'émettre l'hypothèse d'une issue pacifique. Au cours de l'histoire, des régimes totalitaires ont été renversés par la force. Il est difficile de penser que la dictature sanitaire qui s'est installée ces derniers mois puisse être combattue différemment, puisque tous les pouvoirs de l'État, tous les moyens d'information, toutes les institutions internationales publiques et privées, tous les acteurs économiques et financiers les potentats sont complices de ce crime.
Face à ce sombre scénario de corruption et de conflit d'intérêts, il est indispensable que tous ceux qui ne sont pas soumis au plan mondialiste s'unissent en un front compact et cohérent, afin de défendre leurs droits naturels et religieux, leur propre santé et celle de leurs proches, leur liberté et leurs biens. Là où l'autorité manque à ses devoirs et trahit en effet le but pour lequel elle a été établie, la désobéissance est non seulement légale mais obligatoire : désobéissance non violente, au moins pour l'instant, mais déterminée et courageuse. Désobéissance aux diktats illégitimes et tyranniques de l'autorité ecclésiastique, partout où elle se montre complice du plan infernal du Nouvel Ordre Mondial.

Conclusion

Permettez-moi de conclure cette réflexion par une brève réflexion spirituelle. Tout ce que nous savons, découvrons et comprenons sur la conspiration mondiale qui se déroule actuellement nous montre une formidable réalité qui est aussi à la fois nette et clairement définie : il y a deux côtés, le côté de Dieu et le côté de Satan, le côté des enfants de la Lumière et du côté des enfants des ténèbres. Il n'est pas possible de se réconcilier avec l'Ennemi, ni de servir deux maîtres (Mt 6,24). Les paroles de Notre-Seigneur doivent être gravées dans nos esprits : « Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui ne s'assemble pas avec moi disperse» (Mt 12:30). Espérer construire un gouvernement mondial dans lequel la royauté divine de Jésus-Christ est interdite est insensé et blasphématoire, et personne qui a un tel plan ne réussira jamais. Là où règne le Christ, règnent la paix, l'harmonie et la justice ; là où Christ ne règne pas, Satan est un tyran. Considérons-le bien, chaque fois que nous devons choisir de conclure des accords avec l'adversaire au nom d'une fausse coexistence pacifique ! Et que ces prélats et chefs civils qui pensent que leur complicité n'affecte que les questions économiques ou de santé, feignant de ne pas savoir ce qu'il y a derrière tout cela, considèrent également cela bien.
Tournons-nous vers le Christ, le Christ qui est le Roi des cœurs, des familles, des sociétés et des nations. Proclamons-le comme Notre Roi et Marie Très Sainte comme Notre Reine. Ce n'est qu'ainsi que le projet méchant du Nouvel Ordre Mondial pourra être vaincu. Ce n'est qu'ainsi que la Sainte Église pourra être purifiée des traîtres et des renégats. Et que Dieu écoute notre prière.
+ Carlo Maria Viganò, archevêque
28 août 2021
S. Augustini Episcopi et Confessoris et Ecclesiae Doctoris



[1] Le père Giuseppe Dossetti (1913-1996) est considéré comme le fondateur de « l'école de Bologne » du « catholicisme progressiste ». Il a servi de peritus à Vatican II au cardinal Giacomo Lercaro, archevêque de Bologne, et a été très influent dans le contrôle des procédures du Concile.

====================================================================================
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.forumactif.com
Contenu sponsorisé




La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty
MessageSujet: Re: La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.   La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La stratégie de lucifer à travers les siècles par l'Abbé Salenave.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: Vivre avec notre Seigneur et sa mère ::  MISSION-
Sauter vers: