Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 5 février Saint Avit de Vienne
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 23:51

» Méditation avec Les saintes voies de la Croix de M. Henri-Marie Boudon
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 23:27

» Neuvaine à Notre Dame de Lourdes du 3 au 11 février 2023.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Françoise Hier à 20:19

» Veillons et prions : CHAPELET quotidien à la Grotte de Lourdes.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Françoise Hier à 20:08

» Et si l'Eglise était Malade ?
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Hier à 12:35

» 4 février : Sainte Jeanne de Valois (de France)
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Ven 3 Fév - 23:20

» 3 février : Sainte Anne de Jérusalem
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Ven 3 Fév - 0:04

» La flamme d'amour.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Jeu 2 Fév - 19:37

» 2 Février : La Présentation de Jésus au Temple
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Mer 1 Fév - 22:16

» Amitié spirituelle
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Mer 1 Fév - 21:36

» 1er février : Saintes Félicité et Perpétue et leurs compagnons
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Mar 31 Jan - 22:38

» Tout n'est pas perdu
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Mar 31 Jan - 21:34

» LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Tite Mar 31 Jan - 16:14

» 31 janvier : Saint Jean Bosco
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Lun 30 Jan - 23:09

» Vaincre ou mourir
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Lun 30 Jan - 13:03

» Question au frère Paul Adrien (dominicain) par Captain Auvergne.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Lun 30 Jan - 12:35

» 25 janvier : Conversion de Saint Paul
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Lun 30 Jan - 12:13

» 30 janvier Sainte Martine de Rome
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Dim 29 Jan - 22:57

» Frère Jonathan met une claque au forum "Le peuple de la paix".
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Dim 29 Jan - 9:35

» 29 janvier : Saint Sulpice Sévère
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Sam 28 Jan - 22:46

» 28 janvier : Saint Thomas d'Aquin
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Ven 27 Jan - 23:00

» Présentation
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Françoise Ven 27 Jan - 17:34

» 27 janvier : Sainte Angèle de Merici
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 26 Jan - 22:33

» La prière des Deux Coeurs d'Amour - prière d'Autorité.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Françoise Jeu 26 Jan - 21:48

» Messages de Medjugorge
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Jeu 26 Jan - 12:48

» 26 janvier : Saint Timothée d'Ephèse
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Mer 25 Jan - 22:16

» Luz de Maria
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Mar 24 Jan - 10:53

» Méditation.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Mar 24 Jan - 10:33

» 24 janvier : Bienheureuse Marie Poussepin
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Lun 23 Jan - 22:12

» Un livre posthume de Benoit XVI : Qu'est-ce que le christianisme ?
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Françoise Lun 23 Jan - 18:12

» La mort de Marie et son assomption.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Lun 23 Jan - 10:14

» 23 janvier : Saint Barnard de Romans
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Dim 22 Jan - 22:04

» 22 janvier : Saint Vincent Pallotti de Norcia
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar ami de la Miséricorde Dim 22 Jan - 0:49

» Révélations de Notre Seigneur Jésus sur Sa Sainte Humanité
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Sam 21 Jan - 13:47

» Le pape est mort.
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Emptypar Philippe Sam 21 Jan - 11:02

Le Deal du moment :
Figurines Funko Pop : 2 achetées = la ...
Voir le deal

 

 LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyDim 28 Fév - 14:36

Je n’y suis pas arrivée du jour au lendemain, c’est un chemin assez long, une envie qui a germé tout doucement avant de se concrétiser. Il y a les raisons qui me semblent évidentes, il y a celles que je ne vois pas, il y a les circonstances.

L’EXPOSITION DU SAINT-SACREMENT : e crois que les choses sont parties de la découverte de l’adoration eucharistique, avec l’ostension magnifique du Saint sacrement. La première fois que je l’ai vu, trônant sur l’autel dans son bel ostensoir, j’ai vraiment été impressionnée par ce qui émanait du lieu.
Mais c’était un jour exceptionnel. Par la suite je le trouvais placé, cela semble difficile à croire, au fond de l'église. Petit à petit, je sentais que cela n'était pas un bon emplacement, Il était vraiment relégué (dans les fonds baptismaux, comme un novice). Puis Il a été mis dans un emplacement plus digne, une chapelle adjacente au cœur. A cette époque, une adoration perpétuelle a été mise en place. Bien que je n'y participais pas, je fus frappée du changement d'ambiance dans ma paroisse peu de temps après cette instauration. Je ne savais pas trop ce que cela représentait mais je voyais bien le résultat : plus de gentillesse, plus de douceur chez les gens.

LES BONS LIVRES : Des livres ont également parsemé et éclairé ma recherche, me tombant parfois entre les mains par un heureux hasard .
J'en citerai 3 :
-le livre de Maria Simma sur les âmes du purgatoire(« Derniers témoignages de Maria Simma » p 87). Avec son bon sens paysan, cette mystique dit l'importance de replacer le Saint Sacrement au milieu de l'Eglise, comme autrefois. Sa position ferme a rencontré mon impression grandissante de malaise par rapport à ce Sacrement mis de côté. Cela devenait pour moi tellement vital qu’un objet aussi important, aussi beau, devait être mis au centre de l’église !
- en dernière page du livre de Maria Simma se trouvait une publicité pour un livre d’un prêtre , Martin von Cochem qui s’appelle tout bonnement « la Sainte Messe. ». Je l’ai commandé et j’ai été étonnée d’y voir à quel point il mettait la messe devant toute chose dans la vie du chrétien, même devant la prière. Disant que si un jour on avait trop peu de temps pour faire les deux, prière et messe, il fallait choisir la messe. J'avais acheté ce livre pour mieux comprendre la messe mais franchement, je ne m’attendais pas à une telle vénération de la messe.
- Un autre livre m’est arrivé je ne sais plus comment, probablement comme un supplément à une commande. C’est un bulletin d’une quarantaine de pages qui est à vrai dire une critique de la messe actuelle et de sa traduction française. Mais cette critique contient implicitement une apologie de la messe traditionnelle. (le titre : Lex Orandi, la Nouvelle Messe et la foi par Daniel Raffard de Brienne, bulletin lecture et tradition ed. Chiré). Cette critique est nécessaire car elle met en lumière toute la richesse de la messe en mettant les projecteurs sur ce qu’on lui a enlevé.

LE CARDINAL SARAH PROMEUT LA MESSE « AD ORIENTEM » : En 2016, le cardinal Sarah , alors préfet de la congrégation pour le culte divin, donnait une sorte de légitimité à mon envie d’assister à une messe traditionnelle. Un homme aussi en vue, placé à ce poste, incitait les prêtres à renouer avec la manière traditionnelle de célébrer la messe : tourné vers l’autel, qui est lui même tourné vers l’Orient d’où l’expression « ad orientem ». Par contre, pas de suite concrète, pas un prêtre qui tente le coup. Ils avaient le droit pourtant, puisque le cardinal Sarah l’avait dit !

« CLIC », JE FAIS LE LIEN :Je pouvais faire le lien désormais entre mon désir de voir le Saint-sacrement placé au milieu de l’église et le déroulement d’une messe de l’ancien temps. Je comprenais enfin que ce prêtre, qui tournait jadis le dos aux fidèles, ce qui m’avait tant étonnée quand je l’avais appris, n’était pas un malpoli méprisant comme je l’avais pensé alors. Non car, tournant le dos à l’assemblée, il tournait son visage et son corps vers le Bon Dieu, placé au beau milieu du cœur et non pas relégué dans un coin.

JE ME JETTE À L’EAU : Et puis l’occasion fait le larron : Un bel été la messe la plus proche de chez moi étant supprimée pendant 2 mois, je cherchai sur internet des messes proches et pas trop tardives ; A 8h30,à une demi heure à vélo de chez moi, une chapelle accueillait une messe traditionnelle pendant les travaux dans une autre église. Cela me donnait l’occasion d’une balade en forêt à l’heure que je préfère, suivie d’une découverte qui m’impressionna beaucoup. Cette messe était vraiment différente. Je n’y comprenais rien, je m’agenouillais, jetais sans cesse des regards en coin, histoire de faire un peu comme les autres. J’avais un peu peur aussi. A la fin de la messe, les gens restaient prier, ça aussi c’était nouveau.

Je filai sur ma bicyclette, j’étais contente.

Françoise aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe


Messages : 1933
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 74
Localisation : Maisons Laffitte

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyLun 4 Oct - 10:57

Moi je me suis d'abord accroché à la loyauté envers l'Eglise. L'Eglise demandait, Paul VI demandait, point. je devais donc suivre sans même comprendre. Je vais vous faire une confidence : J'ai connu une mystique stigmatisée que j'ai vu deux fois en bilocation. Avec elle la conversation était cool car elle lisait dans mon âme ; ça simplifiait les choses. Et bien je suis resté fâché avec elle pendant presque cinquante ans parce qu'elle était contre la direction que l'Eglise a prise depuis Jean XXIII. Je la savais une authentique mystique mais elle était contre l'orientation de l'Eglise ; je ne comprenais pas mais ma loyauté l'emportait sur le reste. 


Puis un jour, une petite voix m'a soufflé que la loyauté est fille de la fidélité et non le contraire, sinon cette loyauté nous conduit à l'erreur. 


Puis j'ai constaté qu'à partir de Jean XXIII, l'Eglise a refusé d'écouter Marie à La Salette et Fatima : Refus de parler du péché du monde, refus de parler des châtiments du Père, du risque de l'enfer pour beaucoup d'hommes. Refus d'annoncer en 1960 le troisième secret de Fatima, et donc refus d'être Jonas annonçant à Ninive sa destruction.


 Et à cette occasion le "bon pape Jean" a donné un communiqué disant texto : "je ne veux pas engager l'autorité de l'Eglise sur des paroles d'enfants" Ha ! bon, ce sont des paroles d'enfants et non des prophètes de ND de Fatima ? Donc il ne croyait pas en Fatima. Et dans sa lettre d'ouverture de Vatican II il a mis en garde les pères du Concile contre les prophètes de malheur.


 Quels prophètes de malheur selon lui, La Salette et Fatima ? Puis par esprit de continuité, Vatican II et les autres papes ont suivi le même chemin. Pourtant quelle magnifique occasion cela aurait été Vatican II de faire solennellement la consécration de la Russie au Cœur immaculé, comme Marie l'a demandé. Sont ils conscients qu'à cause de ce refus ils sont responsables de millions et de millions de morts ? Et bien puisqu'on n'a pas voulu écouter la Maman du Ciel, l'Eglise est entrée dans l'égarement. 


Et pour moi, personnellement, cinquante ans à vivre dans le noir total, je constate. Vatican II et la messe de Paul VI ne m'ont pas éclairé ni nourri ; on reconnait un arbre à ses fruits, je constate. Donc maintenant je retourne à la messe Tridentine et O! miracle : j'écoute les homélies alors qu'aux messes de Paul VI, malgré tous mes efforts je n'y arrivais pas.


Petit corolaire de bon sens sur la messe : 
Vous prenez une vigne en bonne santé. Sans raison valable vous l'arrachez, vous lui coupez ses racines et vous la replantez sans racines en interdisant d'utiliser ses racines. Et bien sans ses racines, la vigne elle meurt ?
Mais juste à coté il y a un bon vigneron qui lui n'a pas coupé les racines de sa vigne et sa vigne prospère de plus belle. Et le mauvais vigneron va interdire cette bonne vigne, de peur que l'on constate que cette vigne prospère quand la sienne ne porte plus de fruit.  

====================================================================================
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Sacry_12


Dernière édition par Philippe le Lun 4 Oct - 22:06, édité 1 fois

Françoise aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.forumactif.com
Françoise
consacré
consacré
Françoise


Messages : 8012
Date d'inscription : 12/06/2016

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyLun 4 Oct - 19:36

Merci @ Philippe pour son dernier message que j'aime bien.

Notre chère Tite disait notamment dans son message du 28/02/2021 (voir message "Tite" plus haut dans le fil") :


Citation :
L’EXPOSITION DU SAINT-SACREMENT : je crois que les choses sont parties de la découverte de l’adoration eucharistique, avec l’ostension magnifique du Saint sacrement. La première fois que je l’ai vu, trônant sur l’autel dans son bel ostensoir, j’ai vraiment été impressionnée par ce qui émanait du lieu.
Mais c’était un jour exceptionnel. Par la suite je le trouvais placé, cela semble difficile à croire, au fond de l'église. Petit à petit, je sentais que cela n'était pas un bon emplacement, Il était vraiment relégué (dans les fonds baptismaux, comme un novice). Puis Il a été mis dans un emplacement plus digne, une chapelle adjacente au cœur. A cette époque, une adoration perpétuelle a été mise en place. Bien que je n'y participais pas, je fus frappée du changement d'ambiance dans ma paroisse peu de temps après cette instauration. Je ne savais pas trop ce que cela représentait mais je voyais bien le résultat : plus de gentillesse, plus de douceur chez les gens.

... Tout vient des Adorations Eucharistiques : Elles adoucissent les coeurs, elles éclairent les âmes.

Insistons auprès de nos prêtres bien-aimés pour qu'ils favorisent cette pratique !

Union de prière.

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Jzosus35

====================================================================================
Seigneur, aide-nous maintenant à être vraiment catholique et à rester dans la grande vérité, en ton Dieu, et ainsi vivre et mourir.

Philippe aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Attaque en règle- objectif :destruction des communautés traditionnelles   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyLun 6 Déc - 18:51

Chers amis, je vous souhaite à tous une belle préparation à Noël, un bel Avent.

Et si les circonstances sont préoccupantes, nous pouvons donner un sens à nos souffrances, aux renoncements pas toujours faciles.
J'ai entendu dire que que les orthodoxes appellent l'Avent le petit carême...

A propos de la messe traditionnelle et surtout de ce que l'Eglise veut en faire ,
voici un lien très intéressant vers le blog de Jeanne Smits.
A propos, Smits est un nom flamand et non anglais.
Et comme souvent les gens ayant des origines néerlandaises,
Jeanne maîtrise plusieurs langues et nous donne avec régularité
des traductions de textes très importants concernant la vie de l'Eglise.

VOICI LE LIEN:
https://leblogdejeannesmits.blogspot.com

ET VOICI QUELQUES EXTRAITS:

"Un site catholique allemand a rapporté que, selon ses propres sources,
le Vatican prépare à brève échéance une campagne de répression
contre les communautés traditionnelles Ecclesia Dei, prévoyant même
la mise en place auprès d’elles de « délégués pontificaux »
chargés de la suppression de l’utilisation du missel romain traditionnel
et des rituels traditionnels des autres sacrements.
Une source (...) confirme que Rome entend déclencher ces visites
auprès des trois plus grandes communautés dès février 2022 :
la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, l’Institut du Christ Roi et l’Institut du Bon Pasteur.

Lifesite cite également une source vaticane de haut rang qui a déclaré :
« L’objectif est la destruction des communautés Ecclesia Dei et des ordres contemplatifs. »"

Précisons quand même que l'information n'est pas présentée comme sûre à 100%.

QUELQUES PRÉCISIONS SUR LE STATUT DE LA MESSE TRADITIONNELLE DANS L'EGLISE:

Comme j'ai eu moi-même du mal à comprendre ce statut, je vous livre le fruit de mes investigations
de façon à ce que cela puisse servir à d'autres, et en espérant ne pas dire trop de bêtises.

Deux textes de papes légifèrent la pratique de la messe traditionnelle dans les paroisses:

- La lettre apostolique intitulée ECCLESIA DEI écrite en 1988 par le pape Jean Paul II :

Elle a autorisé la création d' instituts de droit pontifical dont les prêtres pourraient dire
la messe traditionnelle dans les paroisses,avec l'accord de l'évêque du diocèse.
Les instituts qui se sont créés à cette occasion étaient principalement: la fraternité Saint Pierre (1988) et l'institut du Christ Roi Souverain prêtre(1990)
Et un peu plus tard l'institut du Bon Pasteur .

J'ai cru comprendre que le but de cette mesure était de récupérer des fidèles qui allaient à la messe traditionnelle dans le cadre
de la fraternité St Pie X, créée par Monseigneur Lefebvre dans les années 70,
Des fidèles qui n'avaient pas accepté d'être privés de la messe traditionnelle après le concile de Vatican II.
Et d'autres les ayant rejoints par la suite parce qu'ils trouvaient que la messe traditionnelle, c'était top et pas la messe Vatican II.
Cette Fraternité crée par Mgr Lefebvre était, pour dire les choses un peu trivialement, en coupure avec Rome.

Au départ, les membres des fraternités mentionnées ci-dessus ont probablement
été en bonne partie des transfuges de la fraternité St Pie X.

- la lettre apostolique intitulée SUMMORUM PONTIFICUM écrite en 2007par le pape Benoît XVI :

Cette lettre autorisait la messe traditionnelle dans les paroisses à condition que le curé en soit d'accord .
Il fallait pour cela qu' il existe dans la paroisse "un groupe stable de fidèles attachés à la tradition liturgique antérieure"
et dans ce cas "le curé accueillera volontiers leur demande de célébrer la messe selon le rite du Missel romain édité en 1962" (rite traditionnel).
Si le curé lui-même ne sait pas ou ne veut pas la dire, il se tourne vers son évêque qui est censé lui trouvera une solution.

Pour revenir à l'article de Jeanne Smits, la campagne de répression qui y est évoquée
concerne les instituts ECCLESIA DEI: Christ Roi, fraternité Saint Pierre et Bon Pasteur et non les messes (plutôt confidentielles)
autorisées dans certaines paroisses dans le cadre de Summorum Pontificum. Pour ces dernières, les attaques passent par un autre chemin.

Voici, en marche la suppression de la si belle messe traditionnelle, suppression lancée par un certain François,
habitant de Rome, et ayant un certain pouvoir de nuisance.
Suppression légiférée quant à elle par la promulgation en 2021 de sa lettre intitulée :
"Pour la mort de la liturgie traditionnelle et des chrétiens fidèles" euh, pardon :" TRADITIONIS CUSTODES"

Prions bien pour nos prêtres et pour nos communautés catholiques !

Philippe aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe


Messages : 1933
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 74
Localisation : Maisons Laffitte

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyMar 7 Déc - 16:40

Ne courons pas plus vite que la musique avec ce qui ne sont que des rumeurs. Pour l'instant Bergoglio a dit aux évêques de France : " les tradis, basta". On va donc prendre acte de ses sentiments sur le sujet. Maintenant si même Benoit XVI trouve ça très bien ou pas grave........

====================================================================================
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.forumactif.com
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyLun 9 Jan - 10:12

Aujourd'hui il serait intéressant de faire un bilan.
Dans certains diocèses, les communautés Ecclesia Dei,
ainsi que les rares paroisses"summorum pontificum"
où officie un prêtre diocésain dans le rite traditionnelle, semblent s'en sortir.

Mais regardez la situation à Paris, qui n'est tout de
même pas la plus petite des villes. Des tas de messes traditionnelles ont été supprimées
et les fidèles manifestent chaque jour, en vain pour l'instant, devant
la nonciature apostolique pour réclamer leur retour.

Revenir en haut Aller en bas
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyDim 15 Jan - 9:51

.
Et si l'on s'amusait à jouer au JEU DES 7 DIFFÉRENCES (même s'il y en a plus que 7)
entre la MESSE TRADITIONNELLE et la messe  "NOUVELLE"
(qui date en fait d'il y a environ 60 ans)?

Première différence :LE DÉBUT DE LA MESSE.
Notons d'abord le point commun: dans les 2 messes,
le prêtre commence par: "Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen"

Dans la MESSE NOUVELLE (instituée par le concile Vatican II):
le prêtre est déjà monté à l'autel dès les premières paroles indiquées ci-dessus.

Il prononce alors les suivantes, choisies dans un "menu" de 3 formules.
Une formule courante est:
"Le Seigneur soit avec vous" Les fidèles répondent "Et avec votre esprit"

Puis le prêtre et l'assemblée confessent ensemble leurs péchés.
(cette confession est la récitation du "je confesse à Dieu"
Indiquée dans les missels mais pas toujours pratiquée,
pour une raison que j'ignore)

Dans le début de la MESSE TRADITIONNELLE,

LE PRÊTRE ,COMME PÉNÉTRÉ D'UNE CRAINTE SACRÉE ALORS QU'IL S’APPRÊTE
À  MONTER LES MARCHES DE L'AUTEL RÉCITE UNE LONGUE PRIÈRE ,
dans laquelle il commence par prononcer ces magnifiques paroles
(en latin traduit ici en français):
"Je m'approcherai de l'autel de Dieu"
L'assistant (et parfois l'assemblée) répond :
"du Dieu qui remplit mon âme d'une joie toujours nouvelle"

Répétées 3 fois,ces paroles alternent avec d'autres belles paroles
issues des psaumes avant que le prêtre ose enfin monter les marches de l'autel.
Il dira par exemple (en latin):
"Je chanterai vos louanges sur la harpe, ô Seigneur mon Dieu".

Ces paroles ne sont elles pas magnifiques, cette poésie des psaumes
ne nous remplit-elle pas dés le début d'une crainte sacrée?

Cependant c'est seulement après avoir confessé ses péchés, reçu de l'assistant
(et de l'assemblée) une réponse consolante :
"que le Dieu tout-puissant vous fasse miséricorde..."
et que les fidèles eux-mêmes en aient fait autant (confessé leurs péchés)
et reçu du prêtre des paroles consolantes issues des psaumes,
qu'enfin le prêtre monte à l'autel en demandant encore une fois
au Seigneur d'effacer ses péchés
"pour qu'il approche du Saint des Saints avec un cœur pur ".

CONCLUSION SUR LA PREMIÈRE DIFFÉRENCE

Cette longue et magnifique prière d'introduction dite par prêtre, prière
issue des psaumes, prière de louange envers Dieu et de demande
de pardon pour ses propres péchés, à laquelle se joint l'assistance,

cette prière marque une déférence infinie de la MESSE TRADITIONNELLE
envers l'autel du Seigneur , volontairement RETIRÉE dans la MESSE NOUVELLE.

Ceci est frappant dés qu'on ouvre un missel traditionnel:
C'EST LA PREMIÈRE CHOSE QU'ON VOIT !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe


Messages : 1933
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 74
Localisation : Maisons Laffitte

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyDim 15 Jan - 11:05

Comme disait Benoit XVI : "la réforme a besoin d'une réforme". Et c'est bien le cas. On fait semblant de ne pas voir, et l'on nous fait approuver ce qui ne l'était pas vraiment.


À commencer par la messe dite de Paul VI:
Paul VI avait confié la nouvelle liturgie au cardinal Anibal Bugnini, qui l'a fait éditer comme venant de Paul VI sans même l'approbation de celui-ci. Paul VI en a été fort irrité d'autant plus que dans cette nouvelle liturgie il y avait des choses qui lui déplaisaient (lesquelles ?). Pour ne pas faire de remous il a préféré garder le silence, mais il a sanctionné Anibal Bugnini en le chassant du Vatican en le nommant nonce Apostolique au Kurdistant, ou au Kazaskan je ne sais plus. Voilà pour la nouvelle messe entachée de suspicions, c'est le moins que l'on puisse dire.


Pour la communion dans la main: 
Jean XXII on ne sait pas. Mais Paul VI était contre, Jean Paul II était contre et Benoit XVI aussi. Paul VI avait écrit une lettre à la conférence des évêques de France pour la désapprouver, et c'est le moment que les évêques ont choisi pour l'introniser sous l'influence d'une faction minoritaire d'évêques. Face à cette rébellion déclarée, Paul VI a émis un indult autorisant la communion dans la main là où elle existait déjà....là et pas ailleurs.... En fait Paul VI a pris le sacrilège sur lui en l'autorisant, afin que ceux qui intronisaient celle-ci ne se retrouve pas dans la damnation éternelle ; mais ça reste quand même un sacrilège. Bergoglio, lui, approuve cette forme de communion. Mais outre que la validité de son élection reste problématique si on respectait Universi Dominici Gregis, Reste que cette approbation pour ne pas dire cet ordre, n'est pas loyal envers le magistère constant et immuable de ses prédécesseurs ; et comment être loyal envers quelqu'un qui lui-même ne l'est pas ? Reste en fin de compte que la communion dans la main est un sacrilège, et qu'il vaut mieux ne pas communier si l'on nous y contraint. Après tout on communie en son âme et conscience, et il n'est pas une obligation d'obéissance de le faire....Sauf peut-être pour les religieuses: gros et très gros problème.  


Dernière remarque : Le tabernacle sur le côté et non au cœur de la nef :
Alors il fait quoi Jésus au tabernacle pendant la messe, des mots croisés ? 
Quel est le sens liturgique de cette mise à l'écart ; quel en est le rituel ?


Conclusion :
Messieurs les princes de l'Eglise, Messieurs les cardinaux. On reste fidèle à Rome ; on vous respecte. Mais il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. Prenez garde au Sensum fidelius, car c'est la garantie du Christ de mener le peuple fidèle à bon port.
"Rome perdra la foi" a dit Marie à La salette ?  

====================================================================================
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.forumactif.com
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyMar 17 Jan - 16:33

Merci Philippe pour ton retour, en particulier concernant le regrettable et insolite emplacement du tabernacle dans les églises . Insolite en tous cas pour ceux qui veulent se recueillir dans la plus grande ferveur possible, sans se demander à chaque fois où Jésus peut bien se trouver dans cette église-là .

Ainsi une différence entre les 2 messes qui se prolonge jusqu'à la consécration est que:

DANS LA MESSE "NOUVELLE", les hosties consacrées, donc Jésus lui-même ,restent sur le côté un bon moment et non au milieu, sur l'autel.

DANS LA MESSE TRADITIONNELLE, Jésus est dans le tabernacle,
lui-même placé au milieu de l'autel.

Ceci explique peut-être la DEUXIÈME DIFFÉRENCE, la position à genoux :
Dans la MESSE TRADITIONNELLE, les fidèles récitent (toujours) le "Je confesse à Dieu" (confiteor en latin) en position à genoux;
le prêtre est aussi à genoux, tourné, comme les fidèles, vers le tabernacle placé au milieu de l'autel.

Dans la MESSE "NOUVELLE", les fidèles récitent (pas toujours) le "je confesse à Dieu"
en restant ce faisant dans la position debout pour la majorité d'entre eux.
(Il y a des exceptions cependant dans des paroisses messe nouvelle mais esprit traditionnel je crois,
je pense à St Wandrille du Pecq dans le 78)

Il me semble que dans la messe "NOUVELLE", le prêtre est également
debout quand il récite le "je confesse à Dieu", mais cela demande à être vérifié.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe


Messages : 1933
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 74
Localisation : Maisons Laffitte

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyMar 17 Jan - 23:51

Comme ont l'air de dire certaines prophéties, s'ils vont trop loin avec une "messe" universelle incluant toutes les religions et invitant tout le monde à communier avec une ostie à la consécration douteuse, tous les catholiques vont rappliquer vers la messe tradi. Un bon tien vaut mieux que deux tu l'auras. 


Outre que les fidèles du diocèse de Rome ont gardé le droit canonique d'élire validement un pape si les cardinaux ne font pas leur boulot. Car ce droit n'a jamais été abrogé.

====================================================================================
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.forumactif.com
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptySam 21 Jan - 15:55

A propos de cette partie de la messe où l'on récite le "je confesse à Dieu",
il est intéressant de remarquer une autre différence :

Dans la MESSE "NOUVELLE", tout le monde, prêtre
et assistance, dit en même temps le même "je confesse à Dieu",et
demande , qu'il soit prêtre ou fidèle, à ses frères, (et depuis 2022
ses frères et soeurs, idéologie oblige),de prier le Seigneur.
On constate que le rôle du prêtre n'est pas séparé de celui des
autres fidèles.

Dans la MESSE TRADITIONNELLE en revanche, le prêtre et les fidèles disent,
successivement, deux versions légèrement différentes du"je confesse à Dieu",
(en latin bien sûr).

C'est le prêtre qui commence, et son "Je confesse à Dieu" se termine par une
supplique à"ses frères", c'est à dire à l'assemblée, de prier pour lui le Seigneur.

Ce à quoi l'assemblée répond en demandant au Dieu-Tout puissant
de lui pardonner ses péchés et d'avoir pitié de lui.(le prêtre)
Ce dialogue entre le prêtre qui va sacrifier
à l'autel et les fidèles qui le soutiennent , prient pour lui, l'encouragent ,
conscients de la crainte qu'il a de son indignité et de la gravité de
sa tâche, est très touchant.

C'est alors au tour des fidèles de dire le "Je confesse à Dieu" dans une version
légèrement différente de celle du prêtre, puisqu'à la fin de la prière,
ils demandent, à celui-ci,("père", pater en latin),
de prier pour eux  le Seigneur , et non à leurs frères.
Ils marquent là leur confiance en son rôle spécial d'intercession auprès de Dieu.

Ce simple détail dans la double récitation du "je confesse à Dieu"
met en relief la place sacrée du prêtre par rapport aux fidèles,
Loin d'isoler le prêtre, il renforce, d'une manière très belle, la communion entre
l'assemblée et lui.

Philippe aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyLun 30 Jan - 8:54

Je me suis trompée: dans la MESSE TRADITIONNELLE,
le prêtre reste debout, mais s'incline,
pendant qu'il récite le "je confesse à Dieu".

Voici, donc les TROIS PREMIÈRES DIFFÉRENCES entre les 2 messes,
en plus de la langue utilisée:
- prière du prêtre "en bas de l'autel" UNIQUEMENT DANS LA MESSE TRADITIONNELLE
- présence du tabernacle sur l'autel UNIQUEMENT DANS LA MESSE TRADITIONNELLE
- prière du "je confesse à Dieu" complète, agenouillée et dialoguée, UNIQUEMENT
DANS LA MESSE "TRADITIONNELLE".
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
consacré
consacré
Philippe


Messages : 1933
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 74
Localisation : Maisons Laffitte

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyLun 30 Jan - 12:25

On devrait commencer par remettre le tabernacle au chœur de la nef, et tout le reste suivrait.

====================================================================================
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Sacry_12
Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.forumactif.com
Tite
regardant



Messages : 146
Date d'inscription : 24/11/2020

LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! EmptyMar 31 Jan - 16:14

Ce serait déjà un bon début, c'est sûr !
Cet emplacement du tabernacle sur le côté est en effet un truc à vous rendre schizophrène.
La logique, quand on rentre dans une église, est de se tourner vers le centre, où se trouve
l'autel. Manque de pot, ça n'est pas là que se trouve Jésus.
Du coup, il y a en quelque sorte deux centres dans les églises actuelles.

En plus, ça entraîne que l'on s'incline en passant devant l'autel et que,
par contre, on fait une génuflexion en passant devant le Saint-sacrement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty
MessageSujet: Re: LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !   LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LA MESSE TRADITIONNELLE, J'AI OSÉ !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rosaire mondial pour la liberté de la messe traditionnelle.
» Mgr Pascal Roland interdit la Messe Traditionnelle de la basilique d'Ars.
» Coût d'une messe, d'une neuvaine de messe, d'un trentain de messe.
» La conf. des évêques de France à propos de la liturgie traditionnelle.
» Pétit° pour maintien de la liturgie traditionnelle au profit de ts les cathos...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: NOS PRÊTRES-
Sauter vers: