Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  PublicationsPublications  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Sainte Hildegarde prophétise sur l'Antéchrist et l'Avertissement.
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar Françoise Hier à 22:20

» Chapelet NDML : chaque jour, venez prier avec nous !
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar Françoise Hier à 18:22

» 22 mai Sainte Rita de Cascia
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 7:02

» Méditation avec Le Traité de l'Amour de Dieu de St François de Sales
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 6:43

» Xavier Ayral
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar Philippe Mar 21 Mai - 22:06

» 21 mai : Saint Eugène de Mazenod
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mar 21 Mai - 8:03

» 20 mai : Saint Bernardin de Sienne
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 19 Mai - 23:08

» 19 mai 2024 : Solennité de la Pentecôte
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Sam 18 Mai - 23:51

» Du 10 au 18 mai 2024 Neuvaine au Saint Esprit p
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar Françoise Sam 18 Mai - 19:10

» 18 mai : Saint Venant de Camérino
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Sam 18 Mai - 10:20

» 17 mai : Saint Pascal Baylon
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Ven 17 Mai - 1:04

» Du site "La fin des temps"... Journal des prophéties.
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar Françoise Jeu 16 Mai - 21:19

» 16 mai Saint Simon Stock
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 15 Mai - 19:35

» 15 mai : Saint Michel Garicoïts
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 15 Mai - 13:32

» 14 mai : Saint Matthias
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mar 14 Mai - 8:16

» 13 mai Notre-Dame de Fatima
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 12 Mai - 22:36

» 12 mai : Bienheureux Alvaro del Portillo
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 12 Mai - 2:14

» 11 mai : Saint Mamert de Vienne
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 12 Mai - 2:13

» 10 mai : Bienheureux Ivan Merz
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Ven 10 Mai - 8:00

» 9 mai 2024 L'Ascension du Seigneur
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 9 Mai - 7:48

» 8 mai : Fête de St Michel Archange sur le Mont Gargan (Italie)
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 8 Mai - 7:46

» 7 mai : Bienheureuse Marie-Louise Trichet
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mar 7 Mai - 7:56

» 6 mai : Saint Jean Porte Latine
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Lun 6 Mai - 7:35

» Georgio Bergoglio est-il pape ou antipape ?
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar Philippe Dim 5 Mai - 22:42

» 5 mai : Vénérable Michel Le Nobletz
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 5 Mai - 0:02

» 4 mai : Bienheureux Jean-Martin Moyë
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Sam 4 Mai - 6:48

» 3 mai : Invention de la Sainte Croix
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Ven 3 Mai - 1:48

» 2 mai : Saint Athanase d'Alexandrie
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 1 Mai - 22:52

» 1er mai : Saint Joseph, artisan
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 1 Mai - 0:30

» 30 avril : Saint Joseph-Benoît Cottolengo
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Lun 29 Avr - 23:29

» 29 avril : Sainte Catherine de Sienne
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Dim 28 Avr - 23:36

» 28 avril : Saint Pierre Chanel
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Sam 27 Avr - 22:56

» 27 avril : Sainte Zita de Lucques
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Sam 27 Avr - 0:30

» 26 avril : Saint Raphaël Arnáiz Barón
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Ven 26 Avr - 9:14

» 25 avril : Saint Marc et Litanies Majeures
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Emptypar ami de la Miséricorde Mer 24 Avr - 22:32

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

 

 Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptySam 16 Déc - 9:24

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Z

NEUVAINE A L’ENFANT JESUS pour préparer Noël!

ou

Litanies de la Sainte Enfance

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu,
Ayez pitié de nous.
Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.
Enfant Jésus, promis aux Patriarches, ayez pitié de nous.
Enfant Jésus, annoncé par les Prophètes,
Ayez pitié de nous.
Enfant Jésus, le désiré des nations, ayez pitié de nous.
Enfant, roi de la paix, que la terre appelait de ses vœux
Comme une rosée bienfaisante, ayez pitié de nous.
Enfant béni, qui venez au nom du Seigneur,
Ayez pitié de nous.
Enfant, lumière qui s’est levée au milieu des ténèbres,
Ayez pitié de nous.
Enfant, qui venez renouveler la face de la terre,
Ayez pitié de nous.
Enfant, qui venez remplacer la loi de crainte par une loi d’amour,
Ayez pitié de nous.
Enfant, qui nous arrachez à la domination de
L’ennemi de notre salut, ayez pitié de nous.
Enfant, qui n’êtes descendu à la faiblesse de l’enfance
Que pour nous élever à votre divinité,
Ayez pitié de nous.
Enfant, qui vous êtes assujetti à nos infirmités
Pour nous guérir, ayez pitié de nous.
Enfant, qui vous êtes soumis aux misères du monde
Pour nous les faire surmonter, ayez pitié de nous.
Enfant, dont le berceau est la terreur de l’enfer,
Ayez pitié de nous.
Enfant, dont la naissance réjouit les cieux et la terre,
Ayez pitié de nous.
Enfant, la joie des bergers et la lumière des rois mages,
Ayez pitié de nous.
Enfant, Roi exilé du milieu de votre peuple,
Ayez pitié de nous.
Enfant, prémice de tous les Saints,
Enfant, la consolation de votre peuple,
Ayez pitié de nous.
Enfant, Dieu fort, Père du siècle futur,
Prince de la paix, ayez pitié de nous.
Enfant, venu dans ce monde pour sauver les pécheurs,
Ayez pitié de nous.
Enfant, Roi éternel, dont le règne n’aura pas de fin,
Ayez pitié de nous.
Enfant, qui êtes venu apporter le feu sacré qui éclaire
Et embrase, ayez pitié de nous.
Soyez-nous propice, pardonnez-nous Jésus Enfant.
De la servitude du péché, délivrez-nous Jésus Enfant.
De l’esprit d’orgueil et des illusions de vaine gloire,
Délivrez-nous Jésus Enfant.
De l’esclavage des passions, délivrez-nous Jésus Enfant.
Des inclinaisons perverses et des mouvements de la
Concupiscence, délivrez-nous Jésus Enfant.
Du relâchement et de la mollesse, délivrez-nous Jésus Enfant.
De l’enivrement dans la prospérité et de l’abattement
Dans l’adversité, délivrez-nous Jésus Enfant.
Par votre Sainte conception, délivrez-nous Jésus Enfant.
Par les humiliations et les larmes de votre humiliation,
Délivrez-nous Jésus Enfant.
Par la pauvreté de votre crèche, délivrez-nous Jésus Enfant.
Par l’humilité de votre vie, délivrez-nous Jésus Enfant.
Par la sagesse de vos entretiens, délivrez-nous, Jésus Enfant.
Par votre respectueuse soumission pour vos parents,
Délivrez-nous Jésus Enfant.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
Pardonnez-nous Jésus Enfant.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
Exaucez-nous, Jésus Enfant.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
Ayez pitié de nous.

Seigneur Jésus, qui avez daigné anéantir pour nous la grandeur de votre divinité incarnée et de votre humanité toute divine jusqu’à l’état très humble de la naissance et de l’enfance ; faites que, connaissant votre sagesse divine dans votre enfance, votre puissance dans votre faiblesse, nous vous adorions enfant sur la terre, et nous vous contemplions dans votre grandeur dans le ciel.
Ainsi soit-il.

Source : Recueil de prières de Madame de Fenoil, Abbesse d’Argentière
Editeur Ernest Cornillac, 1864
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptySam 16 Déc - 10:40

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  D1be2686bdf5c165f79ebae9b4e22393

Premier jour – La naissance de Jésus

Je me représente l’Enfant Jésus dans la grotte de Bethléem, enveloppé de pauvres langes, couché sur la paille dans une crèche, entre deux animaux qui le réchauffent de leur haleine… Qu’il est pauvre, qu’il est petit, qu’il est faible et impuissant !
Cependant, Marie et Joseph l’adorent à genoux comme leur Seigneur. Des chœurs d’anges chantent dans les airs sa gloire. La nuit qui le voit naître brille comme le jour, et une étoile miraculeuse annonce sa naissance.

Ma foi de chrétien me dit que cet enfant est mon Créateur, le Tout-Puissant, l’Eternel, l’Infini ; c’est mon Dieu qui vient de se faire homme pour moi. Il a pris un corps et une âme semblables à mon corps et à mon âme, au sein de la Vierge Marie, par un miracle du Saint-Esprit. Sa sainte Mère vient de le mettre au monde. Saint Joseph lui servira de père et de gardien. Il grandira en âge et en sagesse. Il travaillera comme ouvrier à la sueur de son front jusqu’à l’âge de trente ans. Enfin, après avoir, durant trois années, prêché son évangile, fait d’éclatants miracles et établi son Eglise, Il donnera sa vie pour moi sur la croix, prenant sur lui mes péchés et leur châtiment.

Celui qui croira en lui et aura pratiqué sa doctrine, sera sauvé; celui qui aura refusé de croire, sera perdu pour l’éternité.

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  D88fa941c3e4d1d9ecd54edb3ad11b22

Acte de foi

Mon Jésus, je crois à votre parole : Elle est la vérité même. Vous connaissez toutes choses. Je crois comme certaines toutes les vérités que vous avez enseignées à vos apôtres et confiées à votre Eglise pour qu’elle me les enseigne à son tour.
Je crois en particulier que vous êtes le Fils unique de Dieu, et Dieu vous-même avec le Père et le Saint Esprit; que vous vous êtes fait homme et avez souffert la mort pour nous racheter de l’enfer. Je crois que Marie est votre mère bénie, qu’elle a toujours été sans péché, et qu’elle est toujours demeurée vierge.

Seigneur Jésus, à cause de votre parole, je crois au ciel, à l’enfer, au purgatoire, à votre présence réelle dans le Saint-Sacrement.

Je crois aussi qu’il est juste et profitable d’honorer la Sainte Vierge et les saints, ainsi que leurs images et surtout les vôtres, ô mon Rédempteur ; je veux particulièrement honorer celle qui vous représente dans votre enfance. Divin Enfant Jésus, conservez et augmentez toujours en moi le don inestimable de la foi. Sainte Marie, Mère de Dieu et ma mère, priez pour moi afin que je ne m’expose pas à perdre la foi en des compagnies ou des lectures imprudentes, et que je conforme toujours ma vie à ma croyance.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org  
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptySam 16 Déc - 23:52

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  300px-Fol._51v_-_Nativit%C3%A9

Deuxième jour – le Nom de Jésus

Le huitième jour après Sa naissance, l’Enfant fut circoncis, et on Lui donna le nom de Jésus… Ce nom sacré fait toute mon espérance…
Le péché m’avait fermé le ciel, mais le Fils de Dieu est descendu sur la terre et a lavé dans son sang divin tous les péchés du monde. Aujourd’hui, petit enfant, Il en répand les premières gouttes sous le couteau de la circoncision. C’est à cause de ce sang répandu que son Père céleste veut qu’aussitôt on lui impose le nom le plus glorieux qui se puisse trouver: le nom adorable de Jésus qui signifie Sauveur. Grâce à ce sang et à ce Nom, tous les hommes de bonne volonté seront sauvés.

Par le nom de Jésus je puis obtenir toutes grâces: le pardon de mes péchés et des secours pour n’y plus retomber, l’amitié de Dieu, le ciel et même les biens de ce monde, s’ils ne sont pas nuisibles à mon salut. Il suffit que je demande tout cela à Dieu avec persévérance et par le nom de Jésus, Son Fils. C’est notre Seigneur lui-même qui l’a déclaré dans l’évangile : “Tout ce que vous demanderez à mon Père en Mon Nom, Il Vous l’accordera.”

Rien n’est impossible à celui qui invoque le saint Nom de Jésus

Acte d’Espérance

Dieu de bonté, j’espère fermement surmonter toutes les difficultés de la vie présente et parvenir au bonheur éternel, avec le secours de votre grâce, que vous m’avez promise et qu’a méritée pour moi Jésus-Christ, mon Sauveur.
Même si tous les maux et toutes les peines venaient à fondre sur moi, Vous êtes assez bon et assez puissant pour m’en délivrer, si je vous le demande.

Même si j’avais commis tous les crimes de la terre, Votre miséricorde est si grande, ô mon Dieu, qu’elle pardonnerait encore volontiers à mon repentir, à cause du sang de mon Rédempteur. Seigneur Jésus, même si j’avais tous les défauts et tous les vices, je me corrigerai certainement avec l’appui de votre saint Nom.

Sainte Marie, Mère de Dieu et ma mère, si une folle présomption venait à m’emporter, retenez-moi par la crainte du Seigneur ; et quand le découragement tentera de m’abattre, relevez mon âme par une confiance sans borne dans le Père des cieux, en Jésus-Christ, mon Sauveur, et en vous ma bonne mère, que je ne veux jamais cesser de prier.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptyDim 17 Déc - 23:16

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  OIP

Jean Restout, l'Adoration des bergers, 1761, cathédrale Saint Louis à Versailles

Troisième jour – La visite des bergers

Je vois les bergers, avertis par les anges, accourir, durant cette nuit brillante, à la grotte solitaire de Bethléem. Ils y pénètrent avec un religieux respect et s’agenouillent autour de la crèche. Avec quelle attention amoureuse, ils contemplent le divin Enfant qui sourit à leurs hommages! Ils Lui disent au moins du cœur : “Vous êtes vraiment le Messie promis, le Sauveur d’Israël.” C’étaient des gens simples, mais craignant Dieu et chers à son cœur.

Ces bergers me prêchent le plus grand de mes devoirs : celui d’aimer Dieu. Depuis toujours Il pense à moi avec amour; c’est par amour qu’il m’a créé. D’ailleurs Dieu m’a aimé le premier, afin de me faire jouir de son propre bonheur durant l’éternité. Son amour pour moi a été si loin qu’Il m’a donné son Fils unique et l’a livré à la mort de la croix pour l’expiation de mes péchés. De son côté Dieu le Fils m’a aimé jusqu’à s’anéantir et embrasser la pauvreté, les mépris, les supplices pour toucher mon cœur et m’attirer à Lui. Que me demande-t-il en retour ? Que je l’aime et que j’aime son Père de tout mon cœur, de toutes mes forces, plus que moi-même, plus que ma vie, plus que mes proches et mes amis, mes biens ou mon plaisir…

Est-ce ainsi que j’aime Dieu ?

Acte d’amour de Dieu

O Dieu ! Qui êtes la bonté et la beauté mêmes, la douceur, la sagesse, la puissance et la science, je vous aime et vous estime au-dessus de tout à cause de vous-même. Je vous aime aussi pour les bienfaits sans nombre dont vous m’avez comblé et que je reçois encore à tous les instants de votre inépuisable bonté. Nul bien ne m’arrive qui ne soit de vous. Tant de fois vous m’avez pardonné au lieu de me précipiter dans les flammes éternelles ! Seigneur, je suis très heureux de ce que, dans votre royaume, vous jouissez d’une gloire et d’une félicité infinie. Je désire que, sur la terre, toutes les créatures vous aiment, vous louent et vous servent d’une manière parfaite, comme vous le méritez.

Mon Dieu, je veux tout ce que vous voulez, comme vous le voulez et quand vous le voulez.

Saint Enfant Jésus, je vous aime de tout mon cœur; je regarde votre amitié et celle de votre Père comme mon bien le plus précieux, et je préfère tout sacrifier plutôt que de la perdre. Celui qui pèche n’aime pas, il reste dans la mort et l’inimitié de Dieu.
Sainte Mère de Jésus-Christ, priez pour moi afin que je ne commette pas le péché mortel, que je ne demeure point dans la mort du péché, mais que je vive toujours dans l’amour de mon Dieu. O Marie, vous m’aimez comme votre enfant, je veux toujours vous aimer comme ma mère. Obtenez-moi surtout le véritable amour de Votre Fils.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptyLun 18 Déc - 23:03

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Fde936c23bedc4ed86bf0045a7b9f05b

Andrea Mantegna, L'Adoration des Mages, vers 1500

Quatrième jour – Les présents des Mages

Je vois les rois mages quitter leur pays, et guidés par une étoile merveilleuse, venir en Judée pour y adorer le messie nouveau-né, et lui offrir leurs présents.

L’étoile s’arrête au-dessus de la grotte de Bethléem… Eh quoi ! Serait-ce là la demeure du nouveau roi ?… Oui, c’est là! Ce nouveau roi aime la pauvreté et l’humiliation. Eclairés par la foi, les rois mages pénètrent dans l’étable et reconnaissent leur Créateur dans ce petit enfant couché sur la paille. Je les vois se prosterner, ouvrir leurs trésors et lui présenter de l’or comme à leur roi, de l’encens comme à leur Dieu, de la myrrhe comme au Fils de l’homme qui subira la mort et la sépulture.

A l’exemple des mages, j’offrirai aussi de l’or à Jésus: l’or de mon cœur, mon amour; je lui présenterai de l’encens: ma prière ; de la myrrhe: des œuvres de pénitence. Mais Jésus veut que je l’aime aussi dans le prochain, et que je lui porte des présents dans la personne des malheureux : car les pauvres, les petits, les faibles, les infirmes, c’est Jésus souffrant. Je dois leur venir en aide autant que je le puis par mes aumônes, mes services, mes conseils, mes prières, pour l’amour de notre Seigneur qui a dit : “ Ce que vous aurez fait pour le moindre des miens, Je le tiendrai comme fait à Moi-même. ”

Est-ce ainsi que j’ai pratiqué la charité?

Acte de charité pour le prochain

Mon Dieu, j’aime mon prochain, c’est-à-dire tous les hommes, comme moi-même, pour l’amour de vous. Comment ne les aimerais-je pas? Vous les avez créés à votre ressemblance; vous les destinez à devenir vos enfants et les habitants de votre royaume. Pour tous, votre Fils Jésus-Christ est mort sur la croix. Vous voulez le salut de tous. A tous aussi je souhaite tous les biens.
O mon Dieu, puissent les pécheurs, les ennemis de votre Eglise se convertir et mourir dans votre amour. Ah! Que j’ai compassion de ceux qui vivent dans votre disgrâce et se laissent traîner par les démons dans l’abîme du feu éternel ! Pardonnez à tous, comme vous m’avez pardonné si souvent mes offenses.

Seigneur, je pardonne aussi volontiers à tous ceux qui m’ont offensé. O Jésus ! Je veux, en proportion de ma situation et de ma fortune, pratiquer envers mon prochain les œuvres corporelles et spirituelles de miséricorde, et, comme vous, mon Sauveur, passer en ce monde en faisant le bien.

Sainte Vierge Marie, qui avez aimé les hommes jusqu’à laisser mourir pour eux votre très cher Fils dans le supplice de la croix, Vous qui ne repoussez personne, pas même les plus coupables qui ont recours à vous : Obtenez-moi le véritable amour du prochain et répandez l’esprit de charité, de douceur et d’union sur toute la terre.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptyMar 19 Déc - 23:23

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Purification2

Cinquième jour – La Présentation au Temple

Je vois Joseph et Marie, le quarantième jour après la Nativité, porter l’Enfant Jésus au temple de Jérusalem. Marie, par les mains du prêtre, présente son enfant au Seigneur, et reconnaît par là que ce très cher Fils qu’elle aime plus que sa vie, appartient tout d’abord au Père céleste et qu’il peut le lui reprendre si tel est son bon plaisir.

L’Enfant Jésus, de son côté, offre le sacrifice de sa vie à son Père pour réparer son honneur outragé et opérer notre salut. Dieu accepte cette offrande du Fils et de la mère, mais pour un temps Il rend à Marie son enfant, qu’elle rachète en donnant deux tourterelles, selon les prescriptions de la loi de Moïse.

Je dois aussi m’offrir au Seigneur avec tout ce qui m’appartient, car tout est à lui; à chaque instant il me conserve avec tout ce que je possède, et c’est son droit de tout me reprendre quand il lui plaira. Je suis sous sa dépendance continuelle et entière. Reconnaître tout cela, c’est l’adorer. Il est de toute convenance que j’adore mon Créateur le matin à mon lever, le soir avant de prendre mon repos. Une obligation grave m’est faite d’aller l’adorer à l’église les dimanches en assistant à la messe.

Est-ce ainsi que j’ai adoré Dieu ?

Acte d’adoration


Mon Dieu, je reconnais votre excellence au-dessus de tout ce qui existe et de tout ce qui est possible. Vous seul, êtes infini en puissance, en sagesse, en bonté, en sainteté. Vous seul, Seigneur, existez par vous-même et de toute éternité, tandis que tout le reste n’existe que par vous et depuis un temps ; et rien ne peut subsister sans vous. Je me prosterne à vos pieds et vous adore. Je vous reconnais pour mon Créateur et mon souverain maître ; Vous avez sur moi droit de vie et de mort. Je suis votre pauvre serviteur obligé de vous servir, de vous louer et d’implorer votre secours.

Mon Dieu, je me soumets de tout cœur à votre volonté ; car vous servir, ô grand roi, c’est régner. O majesté infinie, mes hommages sont tout à fait insuffisants, je le reconnais ; mais je vous offre surtout l’honneur infini qu’il vous rend au saint sacrifice de la messe, où il s’immole pour votre gloire à toutes les heures du jour, dans l’univers entier.

Sainte Mère de Dieu, je vous honore par-dessus tous les anges et les saints; priez pour moi afin que je ne vous oublie jamais et que je sois toujours fidèle, comme vous, à rendre à mon Créateur les hommages qui lui sont dus.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptyMer 20 Déc - 22:59

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  R.ce2fe6e9f333f5f2d67aa031971af369?rik=Dc1dorbxVaF2xg&riu=http%3a%2f%2fblogs.paxtv.org%2ftoques%2fimages%2f05_11_2016_08

Sixième jour – La fuite en Egypte

Le roi Hérode veut faire mourir l’Enfant Jésus. Comme il ne le connaît pas, le cruel ordonne le massacre de tous les enfants de Bethléem et des environs, âgés de moins de deux ans. Joseph et Marie, avertis par un ange, se sauvent durant la nuit et sont obligés d’emporter notre Seigneur en Egypte. Sept ans après, Hérode étant mort, ils le ramènent en Judée et vont demeurer à Nazareth.

Dieu éprouve ceux qu’il aime. Il aurait pu faire mourir Hérode, ou le mettre dans l’impossibilité de nuire au divin Enfant. Il a préféré laisser agir cet impie selon sa malice, afin de nous apprendre que les justes doivent souffrir persécution et que ce n’est que par beaucoup de tribulations qu’ils arrivent au ciel.

J’aurai donc des épreuves. Que faire alors ? Comme Marie et Joseph, avoir patience et courage, rester fidèle à mes devoirs et prier. Dieu finira par me délivrer, et Il récompensera éternellement les peines supportées pour son amour en cette courte vie.

Comment jusqu’ici ai-je pratiqué la patience ?

Acte de patience

Très patient Jésus, je m’efforcerai de supporter avec patience, pour votre amour tout ce que vous m’enverrez de dur et de fâcheux en cette vie. Jamais je ne murmurerai contre votre aimable providence qui dispose tout pour mon plus grand bien. Si je suis moins favorisé que d’autres, je ne laisserai pas aller mon cœur à l’irritation ni à la tristesse, sûr de voir ma résignation récompensée. Votre équité est parfaite, et elle saura me faire meilleure part sinon ici-bas, certainement là-haut. Seigneur, quand la voie de vos commandements me paraîtra rude et que je me verrai poursuivi par les tentations, je veux rester fidèle à mon devoir, et me détourner tout de suite du mal. Si je suis tourmenté par les démons ou persécuté par les hommes, comme vous l’avez été, Saint Enfant Jésus, je supporterai leurs coups avec constance, jusqu’à ce qu’il vous plaise de me délivrer. Dans la souffrance, les travaux, les ennuis, les revers, je porterai courageusement la croix avec mon Sauveur afin de partager sa gloire et son bonheur durant l’éternité.

Seigneur, si vous jugez bon de me reprendre ceux qui me sont chers, ou mes biens, ou les honneurs de ce monde, je veux dire avec votre divin Fils au jardin des oliviers : “Père, s’il est possible, que cela n’arrive pas; cependant que votre volonté se fasse et non la mienne.” Ou bien avec votre serviteur Job : “Le Seigneur me les avait donnés, le Seigneur me les a ôtés: que son saint Nom soit béni.”

O Mère la plus douloureuse et la plus éprouvée! La plus patiente et la plus courageuse des Vierges! La patience m’est très nécessaire, priez pour moi afin qu’elle ne m’abandonne jamais et que je ne perde point la couronne qui doit en être la récompense.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptyJeu 21 Déc - 22:57

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  300px-Carracci%2C_Annibale_-_Translation_of_the_Holy_House_-_c._1605

Annibale Carracci, Translation de la Sainte Maison de Nazareth,(1605) église Sant'Onofrio au Janicule de Rome.

Septième jour – La maison de Nazareth

Je me représente la sainte famille dans l’humble demeure de Nazareth après le retour d’Egypte. Jésus a dépassé la septième année : qu’il est beau, modeste et doux ! Tous les jours il grandit en grâce et en sagesse. Avec quelle piété il prie le matin, le soir avant et après les repas ! Tantôt il est à l’atelier réjouissant saint Joseph de sa présence, tantôt il est à la maison prêtant déjà son aide à sa sainte mère dans les petits travaux du ménage ; tantôt il va prendre part aux jeux des compagnons de son âge, qui sont ravis de sa douceur. Après les jours d’exil et d’alarmes, quelles joies pour Marie et Joseph ! Qui dira les transports de leur reconnaissance ? Cependant leur joie n’est pas sans douleur ! Ils savent que ce cher enfant doit subir un jour une cruelle passion. Ainsi par un mystère ineffable ils jouissent et souffrent à la fois.

Dieu compatit à la faiblesse de l’homme ; Il fait succéder les joies aux douleurs. Au temps de la prospérité je ne dois pas nourrir une confiance démesurée ; il faut surtout alors que je pratique le devoir de la reconnaissance. Dieu aime et attend qu’on Le remercie de ses bienfaits. Or ses bienfaits sont de tous les jours et de tous les instants, je ne dois donc laisser passer aucun jour sans lui rendre des actions de grâce.

Comment me suis-je acquitté de ce devoir de la reconnaissance envers Dieu ?

Acte de reconnaissance

Seigneur, que vous rendrai-je pour tous vos bienfaits ? Vous m’avez tiré du néant: mon âme immortelle, cette intelligence dont je suis si fier, ma raison, ce corps si admirablement constitué avec ses membres et ses organes divers : c’est vous qui me les avez donnés, qui me les conservez et me donnez puissance de m’en servir… Si vous me retiriez l’usage de tel membre ou de tel sens, je serais beaucoup moins heureux.

Le ciel étoilé, la terre avec ses plantes, ses fleurs et ses fruits, les animaux qui la peuplent, les merveilles qu’elle renferme, c’est pour mon utilité ou pour mon agrément que vous les avez formés. Le vêtement qui me couvre, l’air que je respire, la nourriture qui me soutient, sont des dons de votre bonté. Si souvent vous m’avez délivré ou préservé de maladies ou d’accidents fâcheux !… Ces mille facilités de la vie réalisées par les progrès de l’homme ne sont-elles pas dues au jeu admirable de votre providence ?

Que vous rendrai-je, Seigneur, pour tous vos bienfaits dans l’ordre spirituel ? Par la grâce du saint baptême, vous avez communiqué à mon âme votre propre vie; je suis devenu votre enfant bien-aimé l’enfant de Votre Eglise, votre héritier pour l’éternité. Education chrétienne, sacrements, sainte messe, Parole de Dieu, bons exemples, assistance des saints anges, lumières intérieures, salutaires excitations au bien : ce sont autant de grâces précieuses et incessantes de votre amour.

Ingrat, j’ai répondu à vos bontés par mes offenses… Vous avez pardonné à mon cœur repentant et humilié. Si vous m’aviez frappé de mort pendant que j’étais votre ennemi, je serais maintenant enseveli dans l’enfer ! Vous avez eu pitié de moi. Merci, mon Dieu, merci ! Je vous offre en remerciement les louanges de l’Enfant Jésus avec celles de la sainte Vierge, des anges et des saints. Je vous présente surtout le sacrifice que ce divin Fils fait de lui-même à votre majesté dans la sainte messe, et j’ai un extrême contentement de ce que par cette offrande il vous paie parfaitement de tous vos bienfaits.

Marie que la bonté de Jésus m’a donnée pour mère, combien je vous remercie de votre protection maternelle! Continuez à prier pour votre enfant afin qu’il ne devienne jamais ingrat et infidèle à son Dieu.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptySam 23 Déc - 0:05

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  0518540e13599a427c8595eb2995a3df--finding-jesus-biblical-art

Huitième jour – L’Enfant Jésus perdu et retrouvé


Je vois l’Enfant Jésus à l’âge de douze ans se rendant avec ses parents et d’autres habitants de Nazareth en pèlerinage au temple de Jérusalem. Je le contemple priant dans le temple avec eux! Je vois de nouveau les pèlerins, après avoir satisfait leur dévotion, se réunir pour le retour : la sainte Vierge s’avance avec le groupe des femmes saint Joseph avec celui des hommes. Les enfants accompagnent indifféremment leur père ou leur mère. Au soir de la première journée de marche, Joseph et Marie se rejoignent, mais l’Enfant Jésus n’est pas avec eux. Où est-il ? Il a disparu. Tous les voyageurs sont interrogés: personne ne l’a vu.

Je me représente la grande désolation des parents, désolation cependant contenue dans les bornes de la soumission à la volonté de Dieu. Ils reprennent aussitôt le chemin de Jérusalem et cherchent avec persévérance, pleins d’angoisses et d’ardents désirs, leur très cher Fils, le trésor de leur vie. Enfin le troisième jour, ils le retrouvent dans le temple assis au milieu des docteurs de la loi, qu’Il interroge et étonne par la sagesse de ses réponses.

La perte de Jésus fut pour Joseph et Marie une épreuve voulue par la providence: Ils n’étaient pas répréhensibles. Mais moi, n’ai-je pas perdu Jésus par ma faute ? Oui, lorsque je me suis rendu coupable d’un péché mortel.

En perdant Jésus, j’ai perdu Dieu pour l’éternité, j’ai tout perdu ! O le plus grand de tous les malheurs ! Quand ce malheur m’est arrivé, ai-je aussitôt cherché Jésus par mon repentir et mes prières ? Lorsque lui-même est venu frapper à la porte de mon cœur, demandant à y rentrer, n’ai-je pas, cruel, refusé de lui ouvrir ? Qu’il est doux cependant de le retrouver dans une sincère confession !

Acte de contrition

Mon Dieu, que j’ai été coupable en commettant le péché mortel ! Coupable envers moi-même puisque par là j’ai ôté à mon âme la vie surnaturelle, une vie divine, la vie éternelle, je n’ai plus voulu être enfant de Dieu et je me suis fait esclave de Satan, mon ennemi implacable ; j’ai rejeté le ciel et j’ai choisi l’enfer. Coupable envers mon aimable Sauveur : car, par mon péché, ô Jésus, j’ai causé votre mort, je vous ai crucifié avec les Juifs ; disciple infidèle, J’ai manqué aux promesses de mon baptême. Coupable envers votre divinité, ô mon Créateur : j’ai violé les lois que, comme législateur suprême, vous avez posées.

J’ai dit, sinon par mes paroles, du moins par ma conduite : Je ne vous servirai pas, bien que vous ayez un droit absolu aux services de votre créature… Je vous ai déshonoré, ô Dieu adorable et trois fois saint ! Je vous ai outragé en face, sous votre regard, puisque Vous êtes partout présent. Voilà comment j’ai payé d’ingratitude le Dieu d’amour et de bonté. Est-il possible, Seigneur que je vous aie mis en balance avec un vain plaisir, une vile satisfaction ! Et j’ai préféré ce vain plaisir, cette boue immonde à l’Infini, au Bien suprême. Je devrais vous aimer de tout mon cœur; or je me suis fait votre ennemi en commettant ce que savais vous déplaire souverainement.

Combien je rougis maintenant d’avoir été si criminel! Que je voudrais être mort avant de vous avoir offensé! Que je voudrais mourir plutôt que de vous outrager de nouveau! Je me repens de tout mon cœur. J’ai en haine toutes mes iniquités. Pardonnez-les-moi, Seigneur, par les mérites du Sang de mon Rédempteur. Pour tous les biens du monde, je ne voudrais plus les commettre.

Sainte Mère de Dieu, priez pour moi, pauvre pécheur, afin que Dieu me pardonne et que je ne l’offense plus.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Source : fssp-chartres.org
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
ami de la Miséricorde
consacré
consacré
ami de la Miséricorde


Messages : 6307
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 66
Localisation : Région parisienne

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  EmptySam 23 Déc - 23:30

Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  F4bcdb099816bea54bbad7c8333e0bea

Neuvième jour – Soumission à l’Enfant Jésus

Je vois l’Enfant Jésus quitter le temple de Jérusalem et retourner avec ses parents à Nazareth. Il demeure avec eux jusqu’à l’âge de trente ans, et il leur était soumis. L’Enfant Jésus abandonne pendant trois jours ses parents, pour m’enseigner qu’il faut d’abord obéir à Dieu, et, au besoin, pour exécuter ses ordres, laisser tout, même ce qu’on a de plus cher. Il retourne ensuite avec ses parents et il leur est soumis, pour m’apprendre que je dois néanmoins obéissance à mon père et à ma mère ainsi qu’aux supérieurs, parce qu’ils tiennent la place de Dieu. Les écouter, c’est aussi écouter le Père des cieux ; mépriser leur autorité, c’est mépriser le Créateur. De leur côté, les parents et les supérieurs doivent imiter la bonté du Père céleste et ne rien commander qui soit contraire à sa volonté, à ses lois, aux lois de son Eglise, à la justice, à la raison.

Il coûte extrêmement à notre nature de se soumettre; mais si un Dieu s’est fait enfant et a obéi pendant trente années à l’homme, sa créature, comment pourrais-je refuser d’obéir à mes semblables en vue de Dieu?

Acte d’obéissance

Mon Dieu, je reconnais que vous êtes le Maître suprême, à qui tous doivent le plus profond respect et obéissance entière en toutes choses. Comme votre divin Fils à son entrée en ce monde, je viens vous dire: Seigneur, me voici pour faire votre volonté et observer vos commandements. Dieu très sage, je reconnais aussi que vous avez donné une part de votre autorité aux parents et aux supérieurs, et qu’ils ont le droit de me commander en votre nom. Je suis prêt à obéir à leurs ordres pour l’amour de vous… Loin de moi, Seigneur, de résister à aucun de mes supérieurs. Quand même ils seraient remplis de défauts, ils sont cependant toujours dignes de respect et d’obéissance à cause de vous.

Saint Enfant Jésus, qui avez voulu subir la circoncision et vous rendre au temple pour montrer votre exacte obéissance aux lois religieuses, établies au nom de Dieu par Moïse, je veux aussi observer avec fidélité les commandements de la sainte Eglise que vous avez fondée ; je veux croire tout ce qu’elle ordonne de croire et pratiquer, tout ce qu’elle prescrit : pour le jeûne et l’abstinence, l’assistance à la messe, l’usage des sacrements. O divin roi, dès votre naissance, vous avez obéi aux ordonnances de l’empereur Auguste en vous faisant inscrire sur les registres publics ; je veux aussi pour votre amour être soumis à l’autorité civile et à ses lois. Comme vous, très doux Jésus, je travaillerai et serai soumis à mes maîtres.

O mon Créateur, qui avez été obéissant jusqu’à la mort, jusqu’à mourir sur une croix par obéissance, rendez-moi soumis et obéissant à votre exemple afin que je partage un jour votre gloire.

Grande reine de l’univers, ô Marie, vous qui avez été la plus humble et la plus obéissante de toutes les créatures, priez pour moi afin que je ne m’écarte jamais de la voie sûre de l’obéissance.

Prière au saint Enfant Jésus de Prague, du père CYRILLE, Son fidèle serviteur.

O Saint Enfant Jésus, j’ai recours à vous. Je vous en prie par votre sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité (On expose ici l’objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J’espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon cœur et de toutes les forces de mon âme.

Je me repens sincèrement de mes péchés, et je vous supplie, ô bon Jésus, de me donner la force d’en triompher. Je prends la résolution de ne plus jamais vous offenser et je viens m’offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire.

Désormais je veux vous servir avec fidélité. Pour l’amour de vous, ô divin enfant, j’aimerai mon prochain comme moi-même.

Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), et faites-moi la grâce de vous posséder éternellement dans le ciel avec Marie et Joseph, et de vous y adorer à jamais avec les saints anges. Ainsi soit-il.

Par le Père Cyrille, religieux carme (Dire la prière quotidienne)

Prière indulgenciée au saint Enfant Jésus (en conclusion de la neuvaine).

Très aimable Jésus-Christ, notre Seigneur qui vous êtes fait enfant pour nous et avez voulu naître dans une grotte pour nous délivrer des ténèbres du péché, nous attirer à vous et nous enflammer de votre saint amour ; nous vous adorons comme notre Créateur et Rédempteur ; nous vous reconnaissons et nous vous voulons pour notre roi et Seigneur, et nous vous offrons comme tribut toutes les affections de notre pauvre cœur.

Bien-Aimé Jésus, notre Dieu et Seigneur, daignez accepter cette offrande, et pour qu’elle mérite d’être agrée par vous, pardonnez-nous nos péchés, éclairez-nous, enflammez-nous de ce feu sacré que vous êtes venu apporter dans le monde pour l’allumer dans nos cœurs.

Qu’ainsi notre âme devienne un sacrifice perpétuel qui brûle en votre honneur ; qu’elle cherche toujours votre plus grande gloire ici-bas, afin qu’un jour elle puisse jouir de vos charmes infinis dans le ciel. Ainsi soit-il.

Source : fssp-chartres.org

SAINTE SOLENNITE DE LA NATIVITE DU SEIGNEUR !
Revenir en haut Aller en bas
http://saintmichel-princedesanges.com
Contenu sponsorisé





Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty
MessageSujet: Re: Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël    Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Du 16 au 24 décembre Neuvaine à l'Enfant Jésus pour préparer Noël
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour ns préparer à la fête de St Joseph Travailleur le 1er mai.. Petite Neuvaine
» Du 16 au 24 décembre Neuvaine de la Nativité de Jésus
» Du 16 au 24 décembre Neuvaine de la Nativité de Jésus
» Neuvaine à l'Enfant Jésus pour la guérison de notre enfance.
» Du 31 mai au 8 juin 2018 : Neuvaine au Sacré-Coeur de Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: TOUTES LES PRIÈRES ET LITANIES : PRIEZ SANS CESSE-
Sauter vers: